Lundi 14 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Violemment agressé parce qu'il portait du maquillage

Single Post
Homophobie à Paris

Un jeune homme a raconté l'agression homophobe dont il a été victime à Paris. Ce samedi 14 octobre, un jeune homme a été frappé dans les rues de Paris parce qu'il portait du maquillage. Sur Twitter, il a publié une photo de ses blessures et de ses lunettes cassées. "Je pensais jamais que je ferais un tweet comme celui-là mais ça n'arrive pas qu'aux autres: j'ai été victime d'une agression homophobe hier soir dans le 15e arrondissement de Paris parce que je portais du make-up", a-t-il expliqué.

Interrogé par franceinfo, il a raconté qu'un jeune homme visiblement en état d'ébriété dans le bus l'a insulté parce qu'il portait du maquillage. Pour éviter que la situation ne dégénère, il a décidé de descendre un arrêt plus tôt, mais son agresseur l'a suivi. "Il s'est jeté sur moi et m'a fait tomber au sol. Mes lunettes volent. Lui était tellement saoul, qu'il ne s'est même pas relevé. Moi, à ce moment, je me redresse à la recherche de mes lunettes".

Un ami de l'agresseur est alors descendu du bus pour le frapper. "Là, je pense qu'il a vu son copain à terre, il s'est directement dirigé vers moi et m'a donné un coup de poing au visage. Plus que choqué, j'étais vraiment énervé. Je ne pensais pas que ce serait si violent et qu'il me toucherait". Appelés sur place, les policiers ont simplement conseillé à la victime de s'arranger à l'amiable avec son agresseur afin qu'il lui rembourse ses lunettes.

Sur Twitter, Anne Hidalgo, la maire de Paris, a tenu à apporter son soutien au jeune homme. "Je vous adresse tout mon soutien à la suite de cette agression. Vous avez raison de dénoncer haut et fort cet acte. Il est essentiel que vous déposiez plainte. Je vous souhaite beaucoup de courage. J'espère que l'enquête de police permettra d'interpeller votre agresseur", a-t-elle écrit.

La victime, elle, souhaite que le caractère homophobe de cette agression soit retenu. "Je pense que la priorité serait de former les policiers à ces sujets, celui ayant pris ma plainte considérant l'agression comme une 'agression gratuite' et non une 'agression homophobe'".



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email