Jeudi 23 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Vol MH370 : un avion chinois a repéré des « objets suspects »

Single Post
Vol MH370 : un avion chinois a repéré des « objets suspects »

Les recherches s'intensifiaient lundi 24 mars dans le sud de l'océan Indien, à quelque 2 500 km au large de l'Australie, mobilisant un grand nombre d'avions et de navires ultramodernes, après la détection de multiples débris provenant peut-être du Boeing 777 Malaysia Airlines.

L'agence Chine nouvelle a annoncé lundi matin que des « objets » jugés suspects et peut-être liés au Boeing 777 avaient été repérés. Ces observations ont été faites depuis un avion militaire Iliouchine-76. Les objets étaient de forme carrée et de couleur blanche. Ils se composaient de deux éléments relativement grands et de nombreux autres éparpillés sur un rayon de plusieurs kilomètres. Le brise-glace chinois Xuelong (« dragon des glaces ») s'est dérouté pour mettre le cap sur la zone.

 

 L'Australie, qui coordonne les opérations dans cette région, a dit « se raccrocher » à toutes les pistes pour localiser l'avion avant une détérioration annoncée des conditions météo.

« UN ESPOIR CROISSANT »

Le premier ministre de l'Australie, Tony Abbott, a exprimé dimanche son « espoir croissant » de retrouver l'appareil. « Il est encore trop tôt pour être certain, mais de toute évidence nous avons maintenant des signes très crédibles et il y a un espoir croissant, pas plus qu'un espoir, que nous sommes proches de savoir ce qu'il est advenu de l'avion », a déclaré M. Abbott. Quelques éléments ont été vus dans la zone de recherches, à environ 2 500 km de Perth. Il s'agit d'« un certain nombres d'objets proches les uns des autres dans la zone de recherche australienne, y compris, comme je l'ai compris, une palette en bois », a précisé M. Abbott.

Depuis deux semaines, les recherches mobilisent des dizaines d'avions et de navires civils et militaires, dotés des technologies de surveillance les plus modernes ; des satellites ont été redéployés, et les Etats de la région Asie-Pacifique ont passé au crible leurs données radar. L'avion, avec 239 personnes à bord, dont 153 Chinois, 4 Français et 2 Canadiens, s'est comme volatilisé après avoir quitté son plan de vol peu après son décollage de la capitale malaisienne, et fait cap à l'ouest, vers l'immense océan Indien.


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email