Lundi 10 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Wikileaks publie 681 documents « secrets » sur Le Sénégal

Single Post
Wikileaks publie 681 documents « secrets » sur Le Sénégal
Le site WikiLeaks, spécialisé dans la mise au jour de documents
confidentiels vient encore de publier plus de 251.287 mémos
diplomatiques) américains classés « top secret »  et concernant
plusieurs pays. Environ «90% des télégrammes diplomatiques couvrent
une période allant de 2004 à mars 2010» et «les autres remontent
jusqu'à 1966». 7% environ sont classifiés «secrets» et 40%
«confidentiels», les autres étant non classifiés. Les états unis sont
actuellement dans l’embarras car ils sont les plus touchés  par les
révélations de  wikileaks. Le Sénégal  figure aussi dans la liste. 681
dépêches concernant  notre pays ont été publiées par le site Wikileaks
selon le journal Allemand  Spiegel.


Le compte à rebours a déjà commencé. Après les Warlogs afghans et
irakiens, place  aux opérations  #Statelogs qui consistent à disséquer
les documents les plus intéressants. Actuellement le site wikileaks  a
publié  en vrac 251.287  télégrammes diplomatiques du Département
d’Etat et des ambassades américaines en rapport avec cinq grands
journaux mondiaux dont le Monde et le New York Times.. Le journal
Allemand qui a préféré publier une carte du nombre de Mémos par pays
note que  681 dépêches concernent le Sénégal.

Voici les mémos pour le  Sénégal   nous reviendrons largement sur
cette information

- 138 dépêches non classées
- 275 dépêches non classées mais à usage officiel uniquement
- 237 dépêches confidentielles
- 9 dépêches confidentielles et pas pour les étrangers
- 20 dépêches secrètes
- 2 dépêches secrètes et pas pour les étrangers

Le New-York Times rapporte dans son édition en ligne les dessous d'un
incident diplomatique récent : le "hacking" de Google, qui aurait été
commandité directement par le comité central du parti communiste
chinois. Le Guardian anglais se concentre, lui, sur la vision qu'a la
diplomatie américaine de quelques leaders mondiaux. Le Pentagone a
également condamné la publication des documents «obtenus illégalement
». Le site WikiLeaks.org était inaccessible aujourd’hui (dimanche 28
novembre) suite à une attaque 'DDoS' (attaque par déni de service, qui
consiste à saturer un serveur de requêtes pour rendre un site
inaccessible). WikiLeaks doit publier l'ensemble des documents qui ont
servi de base aux articles publiés par Le Monde,El Pais, Der Spiegel,
The Guardian ou The New York Times. Le site Slate.fr  va aussi
décrypter des documents secrets avec Owni.fr et
LeSoir.be .



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email