Dimanche 17 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Justice

Affaire du bébé calciné : Pourquoi le directeur de la clinique Madeleine est placé sous contrôle judiciaire

Single Post
Affaire du bébé calciné : Pourquoi le directeur de la clinique Madeleine est placé sous contrôle judiciaire
On en sait un peu plus sur les raisons pour lesquelles M. Aidibé, directeur de la clinique de la Madeleine, a été placé sous contrôle judiciaire.

Selon EnQuête, le juge a agi ainsi pour des raisons humanitaires. Le prévenu serait très malade, en sus de son avance avancé. Il est âgé de 78 ans.


5 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 3 jours (09:49 AM)
    Pourquoi  il devrait  être  responsable.  Il a mis en place un médecin  chef  un pédiatre et des infirmiers Pourquoi  lui?
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Movez Foy

      il y a 3 jours (10:18 AM)
      Il avait le temps (plusieurs années) pour se rendre compte que son personel (pédiatre en particulier) pensait plus à l'argent de ses clients (patients) plutôt qu'à leur santé.............. Mais comme lui-même a devellopé une passion pour le BTP (immeubles), il pouvait difficilement réclamer plus de professionalisme à ses pourvoyeurs (médecins)
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Supremacistes Libanais

    il y a 3 jours (11:46 AM)
    Il est libanais, rien ne lui arrivera en revanche le personnel sénégalais pure souche va morfler... Le nègre est souvent docile  voire lâche
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 14 heures (11:06 AM)
      le pediatre incarcéré est de quelle nationalité? avant de juger reflaichi!
    {comment_ads}
    Auteur

    Pfff

    il y a 3 jours (11:52 AM)
    Personnel médical au Sénégal = rassemblement des sans coeurs, aigris, méchants de 1ere classe. Leur accueil seulement peut te donner une crise cardiaque. Entre eux et les forces de l'ordre ki est mieux? tous des sauvages criminels! 🤬
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 jours (12:46 PM)
    BIEN COMPRENDRE CE QUI SE PASSE ICI

       Malheureusement au Sénégal les enjeux qui se jouent autour de nous ne sont pas biens appréhendés à cause de nos limites linguistiques qui font que l'information des agences françaises seules nous est accessibles et à cause du fait qu'elles sont BIAISÉES rendent la perception des choses dans la même direction.

    La BATAILLE qui se joue sous nos yeux dans cette affaire n'est autre que la TRANSPOSITION de la LUTTE des CONFESSIONS du LIBAN entre pour les confessions MUSULMANES (sunnite, chiite, alaouite, druze et ismaélienne), et CHRÉTIENNES (maronite, grecque-orthodoxe, grecque-catholique, arménienne-orthodoxe (ou grégorienne), arménienne-catholique, syrienne-orthodoxe, Syrienne)

    Cela explique au contraire des habitudes chez nous comme on l'a vu dans l'affaire des BÉBÉS DE Linguere où la fatalité prend le dessus et les parents évoquent la main de dieu et tournent la page ici c'est une vraie guerre entre civiles pour ne pas dire une "GUERRE CIVILE"

    L'enjeux ici est de chercher à faire payer par D'ÉNORMES SOMMES une erreur médicale à des ADVERSAIRES de CONFESSION DIFFÉRENTE c'est les différents qui minent le LIBAN exacerbés qui rendent impossible un traitement de sérénité à cette affaire

    Disons nous la vérité il est de notoriété public que le financement des camps confessionnels du Liban se fait par leurs membres à travers le monde
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 jours (14:44 PM)
    Ou peut être faire en sorte que ça n arrive pas à d autres !!!
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email