Mardi 30 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Affaire du nouveau-né enterré dans un domicile à Mbacké : Les aveux glaçants des mis en cause

Single Post
Mbacke aveux du meurtrier du nouveau-né
L’affaire du nouveau-né inhumé clandestinement le 27 avril dernier, dans un domicile au quartier Palène de Mbacké, continue de livrer ses secrets.

En effet, le résultat de l’autopsie a écarté la thèse selon laquelle l’enfant a été inhumé vivant, informe «Source A» dans sa parution du jour. De même, les individus interpellés dont la mère et la grand-mère de l’enfant, ont fait des confidences glaçantes sur procès-verbal.

«Mon nouveau-né a perdu la vie à cause d’un esprit maléfique», confesse la mère. La grand-mère, elle, a déclaré, lors de son interrogatoire : «J’avais ordonné que l’enfant soit inhumé dans la cour de notre maison. Car, dans la tradition, on nous dit qu’enterrer dans un domicile un nouveau-né décédé avant son baptême, est un porte-bonheur.»

Quant à A. S., le menuisier, il a confessé aux limiers qu’il a creusé la tombe derrière le bâtiment à l’aide d’une pelle. «Nous ne nous sommes pas conformés aux recommandations de l’Islam, concernant l’enterrement d’un défunt», a-t-il lâché, d’après le journal cité plus haut.


1 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2021 (12:19 PM)
    Mais...dans la tradition c etait comme ca !! Les prematures etaient enterres dans la concession. je me souviens de cela ! Mais depuis on a abandonne cette pratique, car les concessions sont devenues petites.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email