Mercredi 01 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Affrontement à Diass : Liberté provisoire pour les 23 personnes interpellées

Single Post
Liberté provisoire pour les manifestants arrêtés
Les 23 personnes arrêtées, mercredi dernier à Diass, et qui ont été présentées au procureur ce vendredi matin, bénéficient d'une liberté provisoire. Elles seront jugées le 28 septembre prochain.

En effet, au cours des échauffourées entre la population et les forces de l'ordre, 23 personnes dont deux femmes ont été interpellées. L'une d'elles est en état de grossesse. Les manifestants sont poursuivis pour trouble à l'ordre public.

Pour rappel, les populations sont sorties, hier, dans les rues pour dénoncer l’accaparement de leurs terres par l’Etat du Sénégal. Il s’agit de 31 hectares qui sont attribués à des promoteurs privés et à l'Apix.


2 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2021 (15:35 PM)
    nous avons gagne .

    il faut que tous les sereres safines soient solidaires pour recuperer nos terre de Daga Kholpa , de Kirene, de Dougar , de Diass et de Sindia Macky est un bandit .

    il avait manipulé nos parent pour avoir un vote safine  à 100% .Nous jeunes devrons sensibiliser nos parents 

    notre communaute ne doit pas etre un outil pour les bataille politique de Macky .

    C'est un traitre un lache
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2021 (23:07 PM)
      Tous les collectifs doivent s'unir pour arreter cette boulimie foncière (Diass, Dougar, Ndayane, Thies, Guerero, Daga Kholpa, Ndingler, Bargny, Malicounda, Tivaouane pheul, Mbodiene, etc.). Ils doivent mener des actions communes. Ils faut pas dire que je suis pas concerné, car avec le rythme de ces prédateurs fonciers, chaque propriétaire de champ ou de terrains des différentes localités du Sénégal est menace d'expropriation pour des soit disants projets. Votre tour n'est tout juste pas encore arrivé, ils ne laisseront rien. S'ils veulent vraiment réaliser des projets avec de riches investisseurs étrangers ils b'ont qu'a acheter les terres aux populations au prix reel du m2 aulieu de donner nos terres gratuitement a ces riches investisseurs. Ceci doit cesser. L'opposition doit faire des promesses de restitution ou remboursement de ces terres arrachées aux populations s'ils veulent un vote massif de ces populations.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Fd

    En Septembre, 2021 (18:35 PM)
    La gestion des terres confiées aux mairies est une catastrophe. Les politiciens volent et vendent les terres des paysans en parlant  de domaine national. La gestion de ce pays pue. 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email