Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Aminata Touré demande la restitution des biens de l’Etat portés disparus

Single Post
Aminata Touré demande la restitution des biens de l’Etat portés disparus

La nouvelle ministre de la Justice, Aminata Touré, a appelé jeudi les responsables de l’ex-régime, qui détiendraient encore des biens de l’Etat, notamment des voitures de la présidence de la République portés disparus, à les restituer "aussi vite que possible" pour ne pas s’exposer à des poursuites judiciaires.

 

‘’Je lance un appel à ceux qui détiendraient un bien de l’Etat, de les restituer aussi vite que possible parce que des enquêtes seront menées et les biens de l’Etat seront restitués’’, a prévenu Mme Touré, après la passation de service à huis-clos avec son prédécesseur Cheikh Tidiane Sy.

 

Elle a averti que ceux qui sont chargés de faire ce travail le feront en toute indépendance, ajoutant que les dossiers seront transmis à la justice, si cela s’avérait nécessaire.

 

La nouvelle ministre de la Justice, garde des Sceaux, a estimé qu’il n’y avait aucun doute que les véhicules portés disparus seront restitués, s’il est prouvé qu’ils font partie du patrimoine de l’Etat.

 

Mme Touré a signalé qu’il n’y a pas seulement que des voitures de l’Etat qui restent introuvables. Des objets de valeur ont également disparu, aussi bien à la Présidence qu’à la résidence du Sénégal à Paris (France).

 

‘’Ça ne sera pas une chasse aux sorcières, mais nous avons l’obligation de dire aux Sénégalais ce qu’il est advenu de ces biens publics, où ils sont passés, qui les a (gardés) et ce que la loi en dit pour, au finish, être appliqué’’, a-t-elle averti.

 

‘’A la présidence, il n’y a plus de véhicules au point que le président de la République, lors de son déplacement le week-end dernier, a dû utiliser son véhicule personnel pour ses déplacements’’, a-t-elle confié à la presse.

 

Aminata Touré qui signe son entrée dans un gouvernement, avec l’avènement du nouveau président Macky Sall, s’exprimait à sa sortie, après la passation de service à huis-clos avec Cheikh Tidiane Sy, son prédécesseur au ministère de la Justice.

 

Interpellé par les journalistes à la fin de la cérémonie, ce dernier a tout juste glissé : ‘’Je n’ai rien à dire’’. Il s’est aussitôt engouffré dans l’ascenseur, suivi de ses gardes du corps et de l’’ex-ministre Samuel Sarr.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email