Mercredi 28 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Annulation d'un marché : L'Armp traînée devant la Cour suprême

Single Post
Annulation d'un marché : L'Armp traînée devant la Cour suprême

La Cour suprême sera appelée à se prononcer sur l’annulation de l’attribution du lot 2 relatif au marché de construction des stades de Kaffrine, de Kédougou et de Sédhiou, décidée par l'Autorité de régulation des marchés publics (Armp). Il s'agit d'un marché de 3,5 milliards attribué à la Compagnie sénégalaise des travaux publics (Cstp). Suite à cette annulation résultant du recours introduit par l’un des soumissionnaires, C-Gim/Composant industrial y Technologica, Mbaye Faye, le patron de Cstp, affiche sa détermination à s'opposer farouchement à cette décision de l'Armp.

Me El Hadj Diouf, avocat de la Cstp, a annoncé, ce vendredi, la saisine prochaine de la Cour suprême. "Nous allons saisir la Cour suprême pour que force reste à la loi. Mbaye Faye est le roi des arènes dans la construction de stades au Sénégal. Il a donné des preuves. C'est un nationaliste, un patriote. Il a les ressources humaines qu'il faut, l'expérience et la volonté de travailler au profit de son peuple", a dit Me El Hadji Diouf qui dénonce la décision de l'Armp.

"Nous ne comprenons pas la décision de l'Armp qui annule l'attribution du marché de stades régionaux. L'autorité ne régule pas, elle dérègle. Elle viole les normes, les textes de loi qui régissent les marchés publics au Sénégal. C'est inacceptable qu'on viole la loi pour satisfaire des réclamations d'entreprises étrangères", tonne Me Diouf.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email