Lundi 08 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Après Baïla Wane et Condetto Niang : l’ancien ministre-conseiller Alioune Diop va-t-il tomber ?

Single Post
Après Baïla Wane et Condetto Niang : l’ancien ministre-conseiller Alioune Diop va-t-il tomber ?

L’ancien ministre-conseiller auprès du chef de l’Etat sortant, Me Abdoulaye Wade, qui représentait la Présidence dans la Société nationale d’Exploitation des jeux, risque gros. En effet, Alioune Diop, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est la deuxième personne à avoir signé la résolution incriminée après Ibrahima Condetto Niang, le président du Conseil d'Administration. Selon l’As, il a signé « sans savoir que ce faisant, ils cédaient » la Lonase à la « Panafricaine des jeux ». Et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agissait pas d’une réunion du Conseil d’administration où chacun pouvait donner son avis, mais d’une consultation à domicile pour un projet de création d’une « filiale » de la Lonase. Notre source affirme que « Condetto a apposé sa signature en juin 2010. Alioune Diop en a fait de même, mais le représentant du ministère de l’Economie et des Finances et celui du Trésor, qui étaient catégoriquement contre ce projet, ont dit niet. La voix du Pca Condetto Niang comptant double, la résolution est passée comme lettre à la poste ».


affaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Tef

    En Août, 2012 (11:07 AM)
    bien  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
  2. Auteur

    Yatta_ngui

    En Août, 2012 (11:17 AM)
    Sur la base des éléments de l'article, IL VA TOMBER !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Bibi

    En Août, 2012 (13:01 PM)
    ki dee diabarame mo mome ardo allure atelier couture aye sathie you make laniou ay keur youdoul diekhe laniou yore ardo di tabakh diabarame bou modee tee ponkale sathe la motakh temps yeupe dafa febare alioune diop allal boudoule diekh nak diapalene ko dee
    {comment_ads}
    Auteur

    Sy Oumar-creteil, France

    En Août, 2012 (13:21 PM)
    C'est flou et abstrait cet article;expliquez tout.C3EST QUI CE REPRESENTANT DU MINISTERE DES FINANCES ET DU TRESOR, qui a dit NIET à LAYE WADE à cette époque: JUIN 2010? A CETTE DATE LAYE WADE ETAIT DIEU LE PAPE, et ce représentant du TRESOR: LAT DIOR.

    SI TOUS LES REPRESENTANTS DU TRESOR ETAIENT COMME LUI, on n'irait pas QUEMANDER DES SOUS PARTOUT.

    QU' A ETE LA SANCTION DE CE REPRESENTANT DU TRESOR? ET QU'est iL DEVENU?

    ALORS VILAINS JOURNALISTES DE L'AS, COMPLETEZ VOTRE ARTICLE.....
    {comment_ads}
    Auteur

    Thiaré

    En Août, 2012 (13:25 PM)
    en tout cas il doit être traduit comme tous les faussaires, pas d'exception, sinon nos enfants nous demanderont des comptes parce que nous sommes lâches, ya pas à chercher de midi à quatorze heures, en prison rékk sinon payez le fric qui ne vous appartient et que vous avez bouffé.

    Point barre.
    Auteur

    Thiakhagoune

    En Août, 2012 (13:41 PM)
    Tous des voleurs......fautez-le a` Rebeuss et reprenez tout ce qu'il a vole' !



    nous les "khoslumans" du peuple ne pouvons meme pas nourrir nos enfants.....
    {comment_ads}
    Auteur

    Lu

    En Août, 2012 (13:58 PM)
    Baïla Wane a-t-il été trop confiant sur une issue sans dommages des problèmes qui l’ont irrémédiablement plombé depuis son éjection brutale et mouvementée de la Lonase ? On peut le croire. Car, depuis que les informations sur son dossier étaient régulièrement dans la presse, il a toujours fait montre d’une sérénité que seul un sentiment d’impunité garantie pouvait justifier. D’ailleurs, pendant très longtemps, il a été protégé peu ou prou par Macky Sall et donc par la chancellerie. Baïla Wane a souvent brandi comme argument de défense que les sommes qu’on lui reprochait d’avoir utilisées à d’autres fins que l’intérêt de la société ont été pour une partie décaissées en 2007, au moment de la présidentielle où Macky Sall était directeur de campagne du candidat Wade. Avant-hier, Baïla Wane a commis une erreur stratégique, en déclarant aux gendarmes qu’il ne voulait pas couler tout seul, citant Macky Sall comme donneur d’ordres. Le relâcher revenait à mettre Macky Sall dans une position inconfortable et à confirmer sa proximité avec ce dossier sulfureux. La seule issue était la fermeté, et ce retour de parquet ressemblait à une consultation de la chancellerie. Décision a été prise de ne point laisser de telles manœuvres prospérer. Le mandat de dépôt est devenu inévitable à l’encontre de Baïla Wane.
    {comment_ads}
    Auteur

    La Verite

    En Août, 2012 (15:34 PM)
    kane diallo n a jamais dit au president mathioudo c est archi faux je le lui ai demande a la prison il a jure sur sa mere que c tait faux mais le coup des nafek est parti au non du dieu maki bouche tes oreilles les nafek autours de toi sont des menteurs et il vont gater ton pouvoir parce que dieu n aime pas l injustice et meme le colonnel regle ses comptes sur ton pouvoir tout le monde t aime bien
    {comment_ads}
    Auteur

    Bechir

    En Août, 2012 (16:35 PM)
    Ton articlle est nul .Mr Diop n a rien a se reprocher.Les vrais responsables ont ete interpeles.Vendeur de papier.
    Auteur

    Luc

    En Août, 2012 (23:48 PM)
    Pas de bla bla, tous les voleurs devront passer sous la trappe un point c'est tout !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Cat

    En Août, 2012 (01:38 AM)
    est ce que c est ce connard la qui tapait et insultait souleymane jules diop a chicago?
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email