Mardi 29 Novembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Aucun greffier n’a été nommé pour l’affaire Habré (sources judiciaires)

Single Post
Aucun greffier n’a été nommé pour l’affaire Habré (sources judiciaires)

Le 1er avril, c’est la date butoir retenue pour le démarrage du procès Habré au lendemain de l’inauguration le 8 février dernier des chambres africaines extraordinaires. Pour dire que c’est encore le statut-quo, les choses n’ont pas évolué. « Jusqu’à présent, la procédure est encore au point mort », constate dans ses colonnes le quotidien l’As, qui note que « les magistrats sont au chômage, abandonnant dans leur bureau des piles de dossiers à traiter ».

A souligner que le Sénégal pour sa part, a déjà procédé à la désignation des magistrats devant statuer dans les différentes juridictions. Toutefois, si l’instruction doit s’étaler sur 15 mois au moins, les magistrats de regretter le retard noté dans la nomination des greffiers. « Aucune chambre n’a encore de greffier. Et elles ne peuvent fonctionner sans les greffiers, ils constituent un maillon essentiel dans le fonctionnement de la procédure », révèlent des sources judiciaires citées par le journal.

Coordonnateur de la cellule de communication des chambres africaines extraordinaires, Marcel Mendy de relativiser : « il n’y a pas péril en la demeure (…). Les magistrats qui ont été désignés travaillent, mais dans la discrétion. Pour l’heure, ils sont à la phase d’imprégnation », dit-il.


affaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Greffier

    En Mars, 2013 (10:35 AM)
    ESPERONS QUE CE NE SOIT UN MOYEN D'ECARTER LES GREFFIERS POUR NOMMER UNE GARDE PENITENCIAIRE A LA PLACE.





    Top Banner
  2. Auteur

    El Gaddo

    En Mars, 2013 (10:50 AM)
    n'allez pas trop vite en besogne les greffiers serot bientot nommés et la procédure continuer son cours mais je constate que mamadou talla responsable du journal l'as fait dans le dénigrement tous les jours que dieu fait je ne sais pas ces motivations aidez moi je l'aime bien j'achéte son journal tous les matins mais je constate quil est entrain de dévier sa ligne éditoriale
    {comment_ads}
    Auteur

    Xeme

    En Mars, 2013 (10:52 AM)
    La plus grande insulte faite par l'Arc en Ciel à l'Afrique, bien avant l'insulte à la CDEAO. Ce tribunal YABONBANANIA pour venger les pourvoyeurs de légions d'honneur. Un gouvernement de la honte.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bah !

    En Mars, 2013 (12:22 PM)
    ils attendent encore de l'argent de l'extérieur pour enfin commencer ce procès, si un jour il voit le jour ! Quand je dis et redis que tout se passe en lenteur au SN ce n'est pas une vue de l'esprit mais une dure réalité ! Que ces magistrats qui n'ont encore pas enfilé leur robe de scène se mettent eux-même sérieusement au travail, ça serait déjà un bon début , ça fait plus de 20 ans que les dossiers de ce criminel notoire sont en souffrance. Si les magistrats sénégalais ne sont pas capables , qu'ils laissent les tchadiens s'en occuper; pas de retard pour demander la punition que mérite ce dictateur sanguinaire, les familles ne se feront pas prier pour apporter leurs témoignages accablants.
    {comment_ads}
    Auteur

    Z

    En Mars, 2013 (15:01 PM)
    AVEC PAPE ALLE SAMB POUR LA MAIRIE DE DIEUPPEUL DERKLE
    Top Banner
    Auteur

    Clevery Project

    En Mars, 2013 (15:21 PM)
    Jeune entrepreneur, informaticien, recherche financement de huit million cinq cent mille francs CFA pour lancer une entreprise qui se positionnerait, PROGRESSIVEMENT sur les créneaux suivants:



    - Archivage électronique,

    - Système de gouvernance territoriale (SIG, etc.),

    - Communication Unifiée,

    - Expertise légale numérique (Digital Forensic),

    - Développement de logiciel spécifique.



    Nous vous encourageons à prendre des parts de notre capital.

    Contact et Informations ici: [email protected] .
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegaal ça Kaw Sa Kanam

    En Mars, 2013 (15:25 PM)
    Suivez l'émission "senegaal ca kaaw sa kanam" sur http://seninformatiquechezvous.com/audiotheque



    Avec Mamadou Sy TOUNKARA



    {comment_ads}
    Auteur

    Abdégloo

    En Mars, 2013 (20:18 PM)
    Ce sera vraiment dommage que les magistrats prennent des gendarmes, policiers et pénitenciers à la place des greffiers. C'est que ces hommes de tenue sont corvéables et prêts à tout exécuter, ce qui n'est pas le cas des greffiers qui ne sont pas manipulables. Ces hommes de tenue feraient mieux de s'occuper de la sécurité ou de chercher à évoluer dans leurs corps d'origine, ils ne seront jamais greffiers vu leur niveau, ils n'osent pas faire le concours pour le devenir et veulent passer par la fenêtre. Inutile les gars
    {comment_ads}
    Auteur

    Abdoul Habre Mbaye

    En Mars, 2013 (21:40 PM)
    Mais le problème d’Abdoul Mbaye est encore plus grave dès qu’on envisage la question en rapport avec le procès Habré que notre pays va abriter. Il n’y a aucun doute que les nombreux crimes commis par l’ancien dictateur tchadien ont des connexions avec l’impunité dont il a joui jusqu’ici. Peut-être même que sans cet argent Habré n’aurait trouvé asile nulle part ailleurs en Afrique et que le peuple tchadien aurait depuis lors soldé ses comptes avec le dictateur. C’est peut-être justement tout le sens de la motion de censure intentée contre l’actuel Premier ministre par l’opposition parlementaire. En effet, la démission d’Abdoul Mbaye de son poste de Premier ministre serait non seulement un signal que le procès ne sera pas un simulacre, mais aussi une preuve de cohérence dans la démarche.



    Un signal fort, car nul ne sait ce que la défense de Habré pourrait mijoter en coulisse avec ou contre les autorités politiques ou judiciaires pour éviter au procès d’arpenter certains sentiers périlleux. Une preuve de cohérence, car à moins de circonscrire a priori les limites de ce futur feuilleton judiciaire, on devrait déblayer le terrain pour rendre disponibles toutes les informations pouvant éclairer cette affaire. On ne peut pas prétendre juger un criminel au nom de l’Afrique, avec l’argent des Africains et de la communauté internationale, tout en gardant sur son sol de l’argent spolié par la facilitation d’un ancien directeur de banque aujourd’hui premier ministre. Il n’ya pas de sens à tenir ce procès au nom de la bonne gouvernance, de la justice et de la lutte contre l’impunité et garder à la tête de son gouvernement un homme qui fut partie prenante d’une longue et nébuleuse affaire d’argent ayant permis à un criminel d’acheter sa liberté.

    Top Banner
    Auteur

    Abdoul Habre Mbaye

    En Mars, 2013 (21:50 PM)


    Un signal fort, car nul ne sait ce que la défense de Habré pourrait mijoter en coulisse avec ou contre les autorités politiques ou judiciaires pour éviter au procès d’arpenter certains sentiers périlleux. Une preuve de cohérence, car à moins de circonscrire a priori les limites de ce futur feuilleton judiciaire, on devrait déblayer le terrain pour rendre disponibles toutes les informations pouvant éclairer cette affaire. On ne peut pas prétendre juger un criminel au nom de l’Afrique, avec l’argent des Africains et de la communauté internationale, tout en gardant sur son sol de l’argent spolié par la facilitation d’un ancien directeur de banque aujourd’hui premier ministre. Il n’ya pas de sens à tenir ce procès au nom de la bonne gouvernance, de la justice et de la lutte contre l’impunité et garder à la tête de son gouvernement un homme qui fut partie prenante d’une longue et nébuleuse affaire d’argent ayant permis à un criminel d’acheter sa liberté.

    {comment_ads}
    Auteur

    Papy

    En Mars, 2013 (07:37 AM)
    Non en fait c'est du dilataoire que la chancellerie fait en laissant en rade les greffiers après avoir nommé les magistrats dans les chambres africaines, beaucoup plus de transparence.Les greffiers ne sont pas des moutons de panurge comme les gardes pénitentiaires et les gendarmes ainsi que les policiers qui agréent tout ce que disent les magistrats sans réfléchir ni même broncher.
    {comment_ads}
    Auteur

    Laayelow

    En Mars, 2013 (08:59 AM)
    Quand un gouv nouvellement installé se fourre le nez ds des histoires qui sont le dernier des blems pr les senegalais et relègue au second plan les priorités, voilá ce que cela donne. Tout le monde est entrain d'applaudir mimi touré, mais cette drrnière, sans que bcp ne le sache, est entrain de ns mêler ds des pétrins qu'on aura plutard du mal á régler. Elle est entrain de confondre courage et précipitation, en foulant du pieds les droits les plus élémentaires sans que personne ne s' en offusque. Demain il fera jour et elle ns fera regretter bcp de choses...
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email