Dimanche 07 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Crei : L’arrestation de Karim Wade programmée depuis samedi

Single Post
Crei : L’arrestation de Karim Wade programmée depuis samedi

L’arrestation de Karim Wade a été retardé par sa non-présence à la Cour de répression de l’enrichissement illicite pour apporter les réponses à la mise en demeure qui lui a été servie le 15 mars dernier. 

Il était, en effet, programmé de le conduire directement à la Section de recherches de la gendarmerie nationale s’il s’était présenté ce  lundi matin à la Crei pour le dépôt des preuves de l’origine licite de ses biens répertoriés par le Procureur spécial. Selon l’Obs, Alioune Ndao avait déjà fait prendre des dispositions spéciales, appelant à une vaste mobilisation des forces d’appui de la Légion de gendarmerie d’intervention cantonnées à Mbao. 

Les services de police, ceux d’intervention (comme le Gign), comme ceux spécialisés dans le renseignement, ont été mis à contribution. Depuis le samedi 13 avril 2013,  note le journal des réunions ont été tenues par Alioune Ndao et son staff, en parfaite intelligence avec la gendarmerie, afin que, dès le dépôt de ses justificatifs, Karim Wade soit conduit dans les locaux de la Section de recherches de la gendarmerie. 

En effet, après dépôt de ses justificatifs, Karim Wade devait être interrogé et confronté à des personnes déjà épinglées sur ces mêmes affaires.


liiiiiiiaffaire_de_malade

21 Commentaires

  1. Auteur

    Brou

    En Avril, 2013 (08:23 AM)
    suis tres content que karim soit en garde a vue, cela prouve que notre " JUSTUCE' marche et que probablement Idy sera le suivant et a la fin macky



    j'ose l'esperer
    • Auteur

      Assss

      En Avril, 2013 (08:34 AM)
      non mais tu est bête ou tu exprès toi... cette justice est nul à chier.... tu verra que avec cette justice après la pluie sur les accusés c le beau temps
    • Auteur

      Hi

      En Avril, 2013 (08:35 AM)
      karime,je dirais à ta maman et au peulple senegalais que tu as bien travailler.
      repondant a mane moussa je dirais que se sont ses mçeme européens comme le monsieur de la terre,ciel et mére qui continue à nous prendre comme des demeurés.
  2. Auteur

    Macky Dictatteur

    En Avril, 2013 (08:32 AM)
    MACKY SALL EST UN VERITABLE CHIEN ERRANT
    • Auteur

      Ndiaye Saly

      En Avril, 2013 (09:14 AM)
      jamais le sénégal n'a connu un tel cénario,chapeau à macky sall et à la justice de notre pays.voila nous venons d'avoir l'homme qu'il faut à la magistrature supréme.cette correction n'est pas une fin de soi mais un appel sans équivoque à la bonne gestion des biens de l'état.ceux qui sont interpelés dans tout ca c'est les nouveaux dirigeants qui doivent faire preuve de bonne gouvernence et de justice pour un sénégal émergeant.
    Auteur

    Tonss

    En Avril, 2013 (08:48 AM)
    UN Voleur est un Voleur, le voleur de poule et le voleur de milliard sont tous des voleurs. Arrêter de parler tous ces commentaires n'ont leurs places sur ça. Parlons de l'électricité, d'autres choses qui touchent aux Sénégalais, et les voleurs en prison.
    Auteur

    Cor

    En Avril, 2013 (08:49 AM)
    CA TOUT LE MONDE LE SAVAIT. EN SACRIFIANT KARIM IL PENSE POUVOIR CALMER LES SENEGALAIS QUI COMMENCE A S'impatienter car la vie est chère et il avait promis beaucoup de choses aux sénégalais qui voit enfin qu'il a menti sur beaucoup de chose notamment "les caisses de l'état sont vides" mensonge d'état relayé par les medias qui bizarement ne veulent pas mettre ce mensonge d'état sur le tapis ; et je pense que pour le bien du sénégal, la presse doit être aussi juste ; quant est démenti est apporter il faut aussi qu'elle ait le courage de le dire au sénégalais; car maintenant tout le monde sait que WADE a laissé de l'argent dans les caisses. Ce ci dit, les sénégalais ne doivent pas accepter d'etre gouverner par le mensonges; KARIM A BEAUCOUP FAIT POUR LE SENEGAL et son BILAN fait peur à MAKY qui ne sera jamais à la hauteur,et donc il veut à tout prix ELIMINER KARIM. VICE KARIM
    • Auteur

      Yonou Yaakhouté

      En Avril, 2013 (11:04 AM)
      je prends à témoin l’opinion nationale et internationale car comme le disait robespierre lors du discours sur la liberté de la presse en mai 1791 « dans tout État libre, chaque citoyen est une sentinelle de la liberté qui doit crier, au moindre bruit, à la moindre apparence du danger qui la menace ».

      lors de ses premières sorties, macky sall, fraîchement élu président de la république, s’est longuement éternisé sur l’option d’une politique dite de rupture marquée par une gestion sobre, vertueuse mais efficace des affaires de la cité.

      cependant un an après l’accession de macky à la magistrature suprême, les sénégalais semblent plus que réticents eu égard à la possibilité d’application de son programme dénommé le «yonnu yokkuté» (la voie de l’émergence en wolof).
      pendant que certains voient à travers ses nominations aux postes aussi stratégiques que ceux de ministre, directeur général ou de président de conseil d'administration. une tentative plus ou moins voilée de «positionner ses hommes» pour certains, alors que d’autres semblent déjà l’accuser de nourrir ces folles ambitions vouloir s’éterniser au pouvoir. rien que du vent, car les annonces ne suivent jamais les actions sur le terrain. l’homme que l’on a élu à défaut et par dépit, ne peut être que l’égal de lui-même. il aura beau se dépatouiller, mais il reste tout de même empêtré dans un maquillage qui porte bien son nom.
      pendant qu’ils tirent le diable par la queue, le sorcier imaginaire élu dans des circonstances exceptionnelles, continue de recruter librement des godillots malléables, créables, crevables et corvéables convenablement confinés dans leur rôle de pantins à merci pour son renforcer son propre pouvoir et prolonger son mandat en 2017.
      le sénégalais lamda n’a pas l’impression que les choses bougent, qu’il y a une amélioration, même progressive de son sort, que quelque chose est en train de changer sa vie.
      au contraire. sa déception qui va crescendo est telle que pointe, une fois de plus, la lueur de l’inquiétude. a part des baisses insignifiantes de prix de quelques denrées de première nécessité dont certaines avec un effet boomerang, le coût de la vie devient, de plus en plus, insupportable. avec des hausses sur tout et rien, reconnues ou pas, l’impression que « ces gens-là » non plus ne sont à la hauteur, a fini de gagner tous les foyers. personne n’avait élu macky sall pour retarder les avatars que nous vivons mais, pour en venir à bout.
      au sénégal qui peut parler de rupture, de sobriété, de bonne gouvernance, de transparence, sans tomber dans le ridicule le plus loufoque ?

      le nepotisme dans la famille dynastique des « sall- faye »

      le népotisme est la tendance de certains dirigeants, à favoriser l'ascension de leur famille ou de leur entourage dans la hiérarchie qu'ils dirigent, au détriment du mérite et de l'intérêt général.
      cependant, il convient de bien mettre en évidence le rôle prépondérant joué par la famille au sens large du terme : chaque individu est redevable envers l'ensemble de sa famille. et sa réussite doit rejaillir sur sa famille, même si cette dernière n'est pour rien dans cette réussite. ainsi, lorsqu'un paysan fait une bonne récolte, elle doit servir à nourrir tous les siens, même s'ils n'ont pas travaillé à cette récolte. de ce fait, et en vertu du principe de suffisance évoqué plus haut, personne n'a intérêt à développer l'agriculture et à créer une exploitation d'envergure : une telle exploitation permettrait de subvenir aux besoins de toute la famille qui, dès lors, cesserait toute forme d'activité pour se reposer sur le seul membre du clan auteur d'une telle initiative.

      a une plus large échelle, ce phénomène touche l'etat lui-même : l’individu qui parvient à s'imposer comme le chef de l'etat est contraint, par la tradition, de redistribuer à sa famille les biens auxquels il peut accéder par sa fonction.
      enfants, frères et cousins sont dès lors nommés aux postes importants de l'administration : c'est le népotisme de facto.
      plus largement encore, cette règle s'applique à toute la tribu, à l'ethnie même, d'où est originaire le dirigeant politique : les fonctions principales étant largement monopolisées par la famille, les fonctions subalternes sont distribuées aux appartenants de l'ethnie du chef.
      et, si le dirigeant tentait de briser cette règle, il serait automatiquement mis au ban des siens et saboté par eux, eux sur qui seuls il peut compter.
      les postes octroyés, taillés sur mesure, par le sall-maquisard ne riment pas avec les exigences des compétences et des expériences. c’est une illusion que de croire à cette rhétorique, pitoyable, « la patrie avant le parti », pendant ce temps, on passe par derrière pour faire le contraire de ce l’on dit tout haut, en plaçant sa propre famille, ses collaborateurs immédiats, ses amis et parents d’alliances.
      la compétence de la distribution des postes se résume exclusivement à l’aune de l’ethnisme déclaré publiquement, non-éclairé, par devers, sans discontinuer et sur commande recommandée d’en haut, comme seul fonds de commerce, royalement autorisé. c’est le seul critère pour mesurer le baromètre des expériences et les compétences farfelues taillées sur mesure.
      le sénégal souffre de la confiscation totale de tous les leviers de l’appareil d’état par une seule famille politique, aux apparences boulimiques, pithiatiques, sans que personne n’ose lever le petit doigt pour dire, non halte, stop ! un accaparement du pouvoir par une seule caste d’incompétents bavards, stériles et incultes que leur procure leur statut qu’on a bien voulu leur donner.
      macky sall ne respecte pas ses engagements pour le mandat pour lequel il a été élu. il piétine et foule du pied la république qu’il agenouille pour des raisons crypto personnels. il n’est là que pour jouir du pouvoir, en affichant un visage erroné. ce n’est pas un homme qui inspire la confiance, ni de rupture, au contraire, il a grugé les sénégalais par les preuves. il n’est pas à la hauteur.

      au senegal on a :

      ibrahima sall nommé chargé de missions à la présidence (cousin du président macky sall)
      diagué sall pca (cousin)
      samba sall ministre conseiller (cousin)
      son beau-frère mansour faye dit marco polo délégué à la solidarité nationale
      adama faye(beau frére) est nommé chargé de mission à la présidence
      son beau-père le vieux abdourahmane seck dit grand homer pca petrosen
      son cousin abdoulaye timbo dg fnpj
      son cousin harona timbo ministre conseiller
      son oncle djibo sall pca
      les quatres chauffeurs du couple sall ont signé un contrat spécial avec l’etat sénégalais avec rang de ministre
      maréme faye alors qu’elle ne dispose d’aucun poste officiel dans la république, elle occupe l’ancien bureau de karim wade, sis au dixième étage de l’immeuble tamaro, sous la couverture bidon de fondation « servir le sénégal », gérée par daouada faye, responsable de la communication et des relations extérieures de la structure.
      son beau-frère daouda faye dit moulaye thieuguine est nommé ministre conseiller
      sa belle tante sira diallo ministre conseiller
      souleymane ndiaye, le papa du mari de fatou bintou seck, la petite soeur de maréme faye, est nommé ministre conseiller
      abdourahmane ndiaye ( cousin) nommé conseiller spécial
      boubacar siguiri sy( cousin) , conseiller spécial
      daouda dia, petit fére d’arouna dia questeur à l’assemblée nationale (arouna dia, argentier de macky sall)
      farba ngom, le griot de macky sall est élu député
      le tailleur de maréme faye est nommé au cese
      la tante de marieme faye est nommée il y a un mois, ambassadeur du sénégal au burkina faso. mme l'ambassadeur qui est enseignante à la veille de la retraite est l'épouse de l'oncle maternel de marieme faye. ce, au moment où les diplomates de carrière sont laissés en rade
      la dame seynabou doucoure (amie de marieme faye sall et maman de l'éphémére secretaire au cabinet de macky , celle qui avait remplacé mme senghor) revient avec la nomination de son actuel mari , m khalifa gueye à la présidence du comité de surveillance de la direction de la statistique
      la sœur de aminata tall, khadidatou tall diagne, professeur d’enseignement a été «bombardée ambassadeur du sénégal à tunis» en remplacement d’amadou sow,
      le frère du ministre du budget (abdoulaye diallo), monsieur amadou diallo a été nommé consul du sénégal à paris en remplacement de léopold faye
      macky sall nomme mamadou sy, un magistrat halpulaar à la retraite au conseil constitutionnel (c’est bien la rupture d’une république des « halpulaars » et des nominations ethniques)
      au port autonome de dakar le directeur général cheikh kante a casé son propre frère, à quelques pas de la retraite à l’embarcadère de gorée,
      cheikh kante a aussi nommé son neveu, le fils de sa sœur, à la direction financière
      aïcha gassama tall, fille de macky gassama, agent judiciaire de l’etat en remplacement de abdou dianko (macky gassama, l’homonyme du président de la république macky sall)
      ndeye binta gassama, fille de macky gassama, conseillère spéciale de macky sall
      amadou diop, l'époux de l’une des filles du même macky gassama, précédemment conseiller diplomatique du président de la commission de l’uemoa, est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du roi albert ii de belgique, en remplacement de l’ambassadeur paul badji
      mamadou gassama, nommé président du conseil de surveillance de l’anamo

      que l'actuel président soit redevable à celui qui a donné du travail à son père... mais sommes-nous en république lorsque des personnes doivent leur nomination à leur nom de famille ?
      non sans oublier le limogeage de me alioune badara cissé qui serait en fait victime de sa rivalité avec mansour faye, le frère de marième faye qui est son rival politique à saint louis.

      eh bien, le népotisme à haut débit devient irrévocablement un mode de gouvernance absolu du maquillage. une démocratie cliniquement clanique, ouvertement déclarée. un parti, famille, une dynastie, des courtisans !
      les sénégalais s'interrogent de plus en plus sur les réunions du conseil des ministres, devenues des séances de nomination de proches du président, sans mentionner l'apérisation excessive et malheureuse des représentations diplomatiques du sénégal à l'étranger.
    Auteur

    Moi

    En Avril, 2013 (08:49 AM)
    C'est la meilleure bonne nouvelle pour les patriotes sénégalais, je ne parle pas des voleurs de PDS qui crient au scandale devant l'arrestation du plus grand brigand de l'histoire du Sénégal après Abdoulaye Wade. Que la justice fasse correctement son travail. Je suis convaincu qu'on arrivera jamais à mesurer l'étendu du mal que le les Wade et les pds ont fait au Sénégal mais il est plus qu'évident que karim a dépouillé, vidé notre pays. Si Macky arrive à jeter tous ces voleurs en prison, récurer une partie de l'argent volé, et faire voter des loi contraignants contre les politiciens professionnels qui ne pensent qu'à s'enrichir, il aura réussi en grande partie sa mission.
    • Auteur

      Lilkha_issec

      En Avril, 2013 (10:13 AM)
      et macky lui n'est pas voleur? 8 milliards en 8 ans? tu es sérieux quand tu ecris tout ca toi?
    Auteur

    Sow

    En Avril, 2013 (08:58 AM)
    le plus beau jour de ma vie-la famille wade a fait trop de mal au peuple senegalais-pendant que nos mere s femmes et soeurs allaient accoucher a dos de charette cette racaillese promenait en jet prive paye par le contribuable
    Auteur

    Moha

    En Avril, 2013 (09:01 AM)
    La nouvelle chanson ki fait fureur a dakar ,,...""Karim wade loumou ndeker teyyy???khana thierer ak mboumm"" "karim wade loumou ndeker teyyy"" khana pouth pathh..eyy waayy tout le monde athia

    karime wade loumou ndeker teyy khana thierer ak mboumm'' eyy waayy  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    @ Brou.....

    En Avril, 2013 (09:01 AM)
    @ BROU IL NE FAUT JAMAIS SE REJOUIR DES MALHEURS DES AUTRES ATTENTION CE MONDE LÁ N´EST QU´ÉPHÉME AINSI QUE LE POUVOIR TOUT EST EPHÉMÉRE N´OUBLIER PAS QUE ALLAH LÁ IL SAIT TOUT IL ENTEND TOUT ET VOIT TOUT SEUL ALLAH EST JUGE.......réjouissez vous autant que vous le voulez car viendra votre tour aussi ou d´autres personnes se réjouirons de vos malheurs......j´ai pitié de vous et c´est vraiment dommage pour le futur du SENEGAL et le pire est á venir.......
    Auteur

    Cheikh Saliou

    En Avril, 2013 (09:05 AM)
    Il n'y a pas de démocrate à seneweb. Pourquoi donc censurez vous le courage de mon propos pourtant si poli.
    Auteur

    Haja

    En Avril, 2013 (09:11 AM)
    tu mens Wade nous a sauvé
    Auteur

    Zénith

    En Avril, 2013 (09:24 AM)
    Ha ! le capitalisme, la laïcité, l'impérialisme, c'est la libertéil ne faut pas incarcéré karim!

    Ô les hommes faisons un répit pour s'introsper et faire un jugement de la réalité! Car il est inconcevable dans un pays où 95% sont musulmans, 4% chrétiens se laissent gouverner par des gens sans foi. La croyance est sur le bout de leur langue et la fin justifie les moyens constitue leur arme stratégique et fatale.

    Voilà pourquoi que la laïcité se résument en corruption, l'alcool, le vol, le libertinage forgé pour devenir liberté fondamentale, la démagogie, le népotisme, le néocolonialisme, l'usure, les femmes, la prostitution et j'en passe. Ces gens accusent les religieux et la religion comme étant une source de conflit et de tension. Que justifiaient les guerre qui ont ravagés pour tout simplement imposé une idéologie qui ne peut tenir longtemps: fascisme,communisme et aujourdh'ui aucun model économique au monde ne peut pas faire mmieux.

    C'est pour cela il est lieu de dire que celui qui n'a pas généré une existence ne peut pas décréter une existence. Aujourd'hui comme hier et pour tout le temps qui reste pour la fin de l'humanité aucun homme ne peut pas décider sur avec sa seule pensée sur la conduite et laliberté des humains sur terre.

    La démocratie n'est que pure mensonge pour ne créer une première classe les politichiens qui partagent les premiers gateau du pauvre contribuable. Ils ont créer les systèmes bancaires, des médias colporteurs et certains de nos ministres se permettent de transférer les capitaux
    Auteur

    @ Cor

    En Avril, 2013 (09:39 AM)
    @ COR,LORSQUE MAITRE WADE EST PARTI IL A EMPORTE AVEC LUI LA DEMOCRATIE SENEGLAISE......les journalistes de RFM SE REJOUISSENT de l´arrestation de KARIM WADE.
    Auteur

    Kayal

    En Avril, 2013 (09:52 AM)
    Le plus grand voleur c"est Mackey sall qui est badola de pere

    Et de mere d"esclave. Putain ensuit idio il sera next après Karim Wade plus Mimi toure la plus idiote she look look likes a men safoul gueth sa foul nekh espece de l"esbian tu Vera bintot
    Auteur

    Alphaone

    En Avril, 2013 (12:27 PM)
    Si KW avait 30 jours pour remettre ses documents, à dater du 15 mars, c’était le 13 avril à minuit la dernière limite.

    30 jours c'est clair et précis.

    Et 30 jours de délais pour se justifier c'est plus que suffisant pour les gens honnêtes.

    3.000 pages de justificatif, pour quelqu'un qui dit ne rien posséder (ou si peu), c'est ridicule.
    Auteur

    Justice Only

    En Avril, 2013 (12:45 PM)
    Macky Sall sera responsable de tout ce qui arrivera a Karim WADE. Nous avons besoin de justice JUS-TI-CE JUS-TI-CE et non de la vengeance VEN-GEAN-ce!!!!!!!
    Auteur

    Gene

    En Avril, 2013 (12:56 PM)
    il veut le tuer et il va le faire MACKY Est un aigri, qui a ruminer sa vengence depuis longtemps ! vous aller voir il ne s'arrêtera pas là et d'aprés ses paroles qui ont été publier, "il a un compte à regler avec les gens du pds" la preuve il divise le pays en ceux qui sont avec lui auront la paix et ce qui ne sont pas avec lui seront détruits sans pitié. je n'aime pas ce monsieur qui courent derrière les occidentaux et qui méprise ses frères africains ; il foule au pied la décision de la CDAO et n'arrête de courir des personnes qui ne sont au sénégal que pour défendre leurs intérets
    Auteur

    L'africainn

    En Avril, 2013 (13:54 PM)
    c'est la foire d'empoigne entre partisans et adversaires de Karim et de Macky Sall.

    Mais nous sommes toujours dans le système françafricain que beaucoup perdent de vue...

    En tout cas, au Sénégal nous avons atteint nos limites en tant que pays aux ressources limitées.

    La question de la dernière instance est comment faire pour débarrasser nos populations de tous ces prédateurs pervers ?
    Auteur

    Mc

    En Avril, 2013 (14:03 PM)
    Vive karim courage je suis de tout cœur avec toi
    Auteur

    Real

    En Avril, 2013 (14:14 PM)
    QUI EST KARIM WADE, UN SIMPLE CITOYEN COMME LES AUTRES. LUI QUI DISAIT QUE LE PORT EST SON PORT, DE MEME L'AEROPORT EST LE SIEN.

    LES GENS SONT MECONTENTS PARCE QU'UN MINISTRE FRANCAIS A PLUS DE 2 MILLIARDS CFA.

    REGARDEZ DU COTE DE PAPE DIOP, SAMUEL SARR, ABLAYE DIOP,....



    IL FAUT ENCORE CREUSER.
    Auteur

    Mélélane

    En Avril, 2013 (14:57 PM)
    ce n'est qu'un coup monté et ça tout le monde le sait!
    Auteur

    Warba Jorges

    En Avril, 2013 (18:53 PM)
    Tout ce que vivons ici actuellement au Senegal ce n'est que du cinema, Macky Sall et son gouvernement, au lieu de travailler ils jouent aux policier et ils croient que c'est cela qu'ils disent ·TRAVAIL· . Ils se trompent et ils n'ont qu' à penser aux prochaines elections car si le peuple n'est pas satisfait ils seront dégagés. Car il `´eté elu pour ameliorer la condition de vie des citoyens et non pas pour jouer du theatre !!!!!! Tous ceuxqui crient derrière nont rien compris WASSALAM !!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email