Samedi 25 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Crei : La contre-offensive de Karim et Bibo Bourgi

Single Post
Crei : La contre-offensive de Karim et Bibo Bourgi

Une troisième mi-temps se joue dans l’affaire Rimka & Cie. Après le procès à l’issue duquel ils ont été condamnés et déboutés de leurs recours, Rimka et ses co-accusés prolongent le combat ailleurs, note “Le Populaire” qui cite “Jeune Afrique”. «De Washington à Abidjan, quatre instances supranationales sont actuellement saisies de recours visant à faire désavouer le jugement rendu par la Crei», note “Ja”. Il y a d’abord la procédure menée par Rimka et ses avocats auprès du Groupe de travail de l’Onu sur la détention arbitraire à Genève qui, en avril 2015, avait jugé la détention de l’ex-ministre du ciel et de la terre d’arbitraire. Hormis cela, c’est Bibo qui mène la charge avec des recours déposés par ses avocats au niveau de trois juridictions arbitrales internationales contre le placement sous administration provisoire de ses sociétés par les juges d’instruction de la Crei et qui se poursuit toujours. Ce qu’ils considèrent comme illégal.


Ainsi ils ont saisi la Cour commune de justice et d’arbitrage (Ccja) dont le siège est à Abidjan et qui est «juge de cassation en lieu et place des cours nationales pour tout contentieux relatif au droit uniforme de l’Ohada”. “Ses arrêts ont force exécutoire et s’imposent aux juridictions nationales», dit-on.


La procédure engagée par Bibo auprès de la Ccja en est au stade de mise en état. La seconde procédure engagée par Bibo, c’est auprès de la commission des Nations Unies pour le droit commercial international (Cnudci) au sujet de la société immobilière Hardstand. «Considérant en avoir été dépossédé de manière indue, Bibo revendique une réparation de son préjudice à la fois financier et moral», informe-t-on. Créée en 1966, cette instance dont les sessions annuelles se tiennent alternativement à New York et à Vienne, a pour objet d’harmoniser le droit du commerce international, ses sentences sont susceptibles d’exécution forcée.


Enfin la troisième procédure d’arbitrage contre le Sénégal a été introduite auprès du Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Cird) à Washington. Elle est le fait de Menzies Middle east & Africa Sa et Aviation handling services international Ltd. Elle vise une réparation pour ce que Bibo considère comme une spolitaion-expropriation dont font l’objet ces deux sociétés à travers le séquestre de leur filiale AHS Sénégal Sa. Emanation de la Banque mondiale, le Cird a pour mission de résoudre les différends entre Etats et investisseurs étrangers. Chaque Etat est tenu d’assurer l’exécution sur son territoire des obligations pécuniaires que la sentence impose.


Article_similaires

51 Commentaires

  1. Auteur

    Guiss Té Wakh

    En Septembre, 2015 (08:55 AM)
    Macky un aventurier au sommet de l'Etat. Libère ces gens là c'est mieux pour toi. Sinon tu vas droit dans le mur :frustre:  et tu finiras :fbhang:  ce qui nous évitera  :emoshoot: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (10:19 AM)
      si maky continue d'excentrer le sénégal, son mandat ne sera pas renouvelé; le peuple n'acceptera pas que le sénégal soit en inconvenance avec la communauté internationale
    • Auteur

      Taalibé

      En Septembre, 2015 (12:50 PM)
      mr guiss té wakh,
      ces mêmes instances nous demandent de légaliser l'homosexualité.
      t u vas donc exiger que le sénégal respecte les droits des lgbt?
    • Auteur

      Abakara

      En Septembre, 2015 (17:13 PM)
      ne vous fatiguez pas messieurs il y a aucune juridiction dans ce monde qui puisse trancher en votre faveur. les voleurs restent en prison.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (08:56 AM)
    Pourquoi Rimka? Un peu de professionnalisme bon sang.
    Auteur

    Bakhna

    En Septembre, 2015 (09:01 AM)
    Malheureusement , au Sénégal on fait ce que l'on veut , on ne tient pas compte des droits internationaux , on est devenu la Gambie .



    Mais attention , quand on aura besoin de tous ces organismes pour une raison importante pour le pays , on risque d'avoir des problèmes .



    Macky STP , laisse tomber cette histoire , si tu es sûr de toi pour ton futur , laisse le sortir au moins il aura fait plus de deux ans , il se comporte bien en prison il a le droit comme tout condamné à des circonstances atténuantes .



    Tu as réussi à battre son père qui est une vraie figure du Sénégal et un grand politicien , tu dois pouvoir battre le fils en 2017 non !!



    Cette décision sera très bien prise par nous Sénégalais , car il faut reconnaître que la CREI n'a rien prouvé il est à Rebeuss sur des suppositions sans preuves , voire le coup de bluff du compte à Singapour .



    Si c'est vrai Singapour fais le nécessaire pour récupérer les fonds pour le pays , çà c'est plus important .



    STP fais le car ce serait une décision très positive pour toi , mais je pense que pour certains autour de toi cela ne les arrange pas politiquement , tes anciens amis de la coalition de 2012 , qui préparent les élections de 2017 , en faisant croire une fois qu'ils sont avec toi , uune autre fois qu'ils vont y aller avec leur parti .



    Prends la bonne décision , je me permets de te tutoyer non pas en tant que Président mais en tant que Sénégalais .







    Au fait tu fais des économies sur tes voyages c'est très bien , alors fais des économies sur ce dossier qui a coûté et qui coûte certainement encore très cher au peuple Sénégalais



    Dieureudieuf Bakhna de cette affaire ,

    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (12:22 PM)
      ''macky stp , laisse tomber cette histoire , si tu es sûr de toi pour ton futur ...''l'auteur de cette phrase m'inspire de la pitie. qu'il soit deriere les grilles ou libere, il n'inquietera en aucun cas qui que ce soit dans les prochaines elect....
    Auteur

    Xeme

    En Septembre, 2015 (09:06 AM)
    Au théâtre de la CREI

    Avec les fameux dit témoins à charge.

    Particularités: Ils étaient d’ex accusés et prêtes noms qui sont devenus des accusateurs…de « prête nom ». Ils sont tous, au moment où ils témoignent sous les privilèges du pouvoir. D’abord pour avoir eu la liberté alors que les autres « prêtes noms » qui ont rejeté la fonction de chargeur sont restés en prison. A cela s’ajoute d’autres privilèges:

    – Cheikh Diallo se retrouve casé au Gabon.

    – Cheikh Tidjane Ndiaye, choisi par la CREI comme administrateur provisoire de Canal Info News, se retrouve casé au Burkina, et même pistonné pour gagner des marchés de l’UEMOA (on va voir avec la chute de Compaoré).

    – Mamadou Diop se retrouve administrateur provisoire AN Média, donc salarié de la CREI.

    – Ely Manel, comme l’avait expliqué Agboba devant le Tribunal était le chargé du recrutement des chargeurs. Sauf s’il le faisait gratis.

    Patricia Lake a perdu la mémoire, mais sauve des secrets de son cabinet. Et celle qui conserve la mémoire (Me Simone) n’est pas convoquée.

    Bizarreries: Tous les témoins en charge répètent les mêmes mots, comme s’ils avaient triché sur la même copie. Ils disent tous Karim a financé avec des « biens illicites » et « louches », ils disent tous qu’ils ont été des « prêtes noms ». C’est ce que justement la court recherche à tirer comme conclusion, eux, ils devancent la cour. Difficile de ne pas voir la gaucherie du casting. Les acteurs auraient pu mieux maîtriser leurs rôles si Aliou Ndao y avait mis le temps de répétition nécessaire.
    • Auteur

      Sakho

      En Septembre, 2015 (12:40 PM)
      il ya des gens qui resteront "rouges" durant toute leur vie quelqu'en soit le bon dieu leur donnera.tant que c'est macky qui meme le bateau,ils ne seront jamais et au plus grand jamais satisfaits.qu'il pleuve de l'or,que notre pib arrive au plafond des cumul,que tous les senegalais se sentent a l'aise....tant que c'est macky qui gouverne,ces gens la ne seront jamais a l'aise.
      pourquoi? parcequ'ils n'ont jamais cru en un seul instant que ce monsieur pourrait devenir,un jour ,le president du senegal,y ajoutant leur haine qui ronge leur coeur.moi je leur dis mas'seu.pour eux,macky est le plus mauvais president parmis les 4.pour nous autres,c'est le meilleur parmi les 4.
    • Auteur

      @xeme

      En Septembre, 2015 (13:42 PM)
      en aucun cas peux tu réclamer que tu es patriote et que les choses de la république t'intéressent. tu ne parles que pour intervenir au sujet de et pour karim wade. tu n'interviens jamais pour offrir une solution mais plutôt racontes des histoires dont tu sembles être le seul à pouvoir en vérifier la véracité. de solutions tu n'es jamais enclin mais de détractions de macky tu en rafôles ( excuse mon style de salluste). juste une remarque que j'ai faite...
      excellente journée ...
    • Auteur

      Airafricain

      En Septembre, 2015 (15:22 PM)
      les propriétaires des sociétés ahs, shs et abs concessionnaires d’activités d’assistance en escale (du 1er février 2003 au 31 janvier 3013), dénommée handling n’avaient pas sollicité le renouvellement de la dite concession, dont le mandat est arrivé à terme le 31 janvier 2013, l’etat a repris les dites activités. son patrimoine.
      en effet, toute activité d’assistance en escale au-delà du 31 janvier 2013 devra faire l’objet d’autorisation préalable, par arrete ministeriel de renouvellement d’agrément, que le concessionnaire sera tenu de solliciter par écrit auprès du ministre en charge de l’aviation civil, conformément aux dispositions de l’article 5 du decret n° 2002-918 du 10 septembre 2002 relatif à l’exercice de l’activité d’assistance en escale dans les aéroports du sénégal et à l’arret ministeril n° 3269-met-dac en date du 23 septembre 2002relatif au cahier des charges pour l’exercice d’activités d’assistance en escale dans les aéroports du sénégal.
      afin d’éviter une interruption du service public, le ministre des infrastructures et des transports aériens de l’époque signe un protocole d’accord, à titre exceptionnel, avec les opérateurs du secteur de handling opérant sur la plateforme aéroportuaire léopold sedar senghor de dakar, permettant ainsi aux sociétés ahs, shs et abs d’assurer la continuité du service public d’assistance en escale, pour le compte de l’etat.
    • Auteur

      Airafricain

      En Septembre, 2015 (15:22 PM)
      les propriétaires des sociétés ahs, shs et abs concessionnaires d’activités d’assistance en escale (du 1er février 2003 au 31 janvier 3013), dénommée handling n’avaient pas sollicité le renouvellement de la dite concession, dont le mandat est arrivé à terme le 31 janvier 2013, l’etat a repris les dites activités. son patrimoine.
      en effet, toute activité d’assistance en escale au-delà du 31 janvier 2013 devra faire l’objet d’autorisation préalable, par arrete ministeriel de renouvellement d’agrément, que le concessionnaire sera tenu de solliciter par écrit auprès du ministre en charge de l’aviation civil, conformément aux dispositions de l’article 5 du decret n° 2002-918 du 10 septembre 2002 relatif à l’exercice de l’activité d’assistance en escale dans les aéroports du sénégal et à l’arret ministeril n° 3269-met-dac en date du 23 septembre 2002relatif au cahier des charges pour l’exercice d’activités d’assistance en escale dans les aéroports du sénégal.
      afin d’éviter une interruption du service public, le ministre des infrastructures et des transports aériens de l’époque signe un protocole d’accord, à titre exceptionnel, avec les opérateurs du secteur de handling opérant sur la plateforme aéroportuaire léopold sedar senghor de dakar, permettant ainsi aux sociétés ahs, shs et abs d’assurer la continuité du service public d’assistance en escale, pour le compte de l’etat.
    • Auteur

      Airafricain

      En Septembre, 2015 (15:22 PM)
      les propriétaires des sociétés ahs, shs et abs concessionnaires d’activités d’assistance en escale (du 1er février 2003 au 31 janvier 3013), dénommée handling n’avaient pas sollicité le renouvellement de la dite concession, dont le mandat est arrivé à terme le 31 janvier 2013, l’etat a repris les dites activités. son patrimoine.
      en effet, toute activité d’assistance en escale au-delà du 31 janvier 2013 devra faire l’objet d’autorisation préalable, par arrete ministeriel de renouvellement d’agrément, que le concessionnaire sera tenu de solliciter par écrit auprès du ministre en charge de l’aviation civil, conformément aux dispositions de l’article 5 du decret n° 2002-918 du 10 septembre 2002 relatif à l’exercice de l’activité d’assistance en escale dans les aéroports du sénégal et à l’arret ministeril n° 3269-met-dac en date du 23 septembre 2002relatif au cahier des charges pour l’exercice d’activités d’assistance en escale dans les aéroports du sénégal.
      afin d’éviter une interruption du service public, le ministre des infrastructures et des transports aériens de l’époque signe un protocole d’accord, à titre exceptionnel, avec les opérateurs du secteur de handling opérant sur la plateforme aéroportuaire léopold sedar senghor de dakar, permettant ainsi aux sociétés ahs, shs et abs d’assurer la continuité du service public d’assistance en escale, pour le compte de l’etat.
    • Auteur

      Airafricain

      En Septembre, 2015 (15:22 PM)
      les propriétaires des sociétés ahs, shs et abs concessionnaires d’activités d’assistance en escale (du 1er février 2003 au 31 janvier 3013), dénommée handling n’avaient pas sollicité le renouvellement de la dite concession, dont le mandat est arrivé à terme le 31 janvier 2013, l’etat a repris les dites activités. son patrimoine.
      en effet, toute activité d’assistance en escale au-delà du 31 janvier 2013 devra faire l’objet d’autorisation préalable, par arrete ministeriel de renouvellement d’agrément, que le concessionnaire sera tenu de solliciter par écrit auprès du ministre en charge de l’aviation civil, conformément aux dispositions de l’article 5 du decret n° 2002-918 du 10 septembre 2002 relatif à l’exercice de l’activité d’assistance en escale dans les aéroports du sénégal et à l’arret ministeril n° 3269-met-dac en date du 23 septembre 2002relatif au cahier des charges pour l’exercice d’activités d’assistance en escale dans les aéroports du sénégal.
      afin d’éviter une interruption du service public, le ministre des infrastructures et des transports aériens de l’époque signe un protocole d’accord, à titre exceptionnel, avec les opérateurs du secteur de handling opérant sur la plateforme aéroportuaire léopold sedar senghor de dakar, permettant ainsi aux sociétés ahs, shs et abs d’assurer la continuité du service public d’assistance en escale, pour le compte de l’etat.
    Auteur

    Xeme

    En Septembre, 2015 (09:07 AM)
    Bizarre témoin à charge de la CREI. 1



    Me Patricia Lake Diop, celle dont la presse répète qu’elle enfonce Karim, sur la base d’une phrase: “il m’appelait pour me donner toutes les indications sur les entreprises à créer”, ne se souvient de rien, en réalité. Mais elle a prononcé la phrase tant attendue par la CREI. Elle n’a aucune preuve dans le sens de sa phrase, aucun document attestant, mais sa phrase suffit contre toutes les contradictions, contre tous les documents opposés prouvant le contraire. Patricia Lake avait été audité par Antoine Diome bien des années avant la naissance de la CREI. Et cet audit avait permis de découvrir des choses pas trop catholiques. Chevaleresque (mode 20114), Antoine met les conclusions sous silence, en sachant qu’elles peuvent servir à autre chose qu’à faire fermer un cabinet. Peut être que cela n’a rien à voir, mais quand même, il faut trouver une explication au fait qu’une personne intelligente, diplômée, libre, active dans le domaine judiciaire, se décide à dire des phrases contradictoires, des affirmations de réalités impossibles, etc. Il nous faut une explication, du fait qu’une personne d’une certaine statut nous apparaisse presque comme dans la déchéance, comme si un poids invisible lui pesait sur les épaules.
    Auteur

    Xeme

    En Septembre, 2015 (09:08 AM)
    Bizarre témoin à charge de la CREI 2

    Cheikh Diallo. Les sénégalais ont oublié quand la presse nous parlait de ses larmes en prison parce que sa femme en état de grossesse souffrait selon les échos qui lui revenaient. C’est peut être faux. On se souvient des menaces (inventées) de suicide de la fille de Tahibou Ndiaye alors que ce dernier était en prison. Des méthodes de la mafia. Et les mafieux savent détecter les personnes faibles.

    Rideau.

    Et à la levée de rideau, Cheikh Diallo se retrouve libre et témoin à charge. Il “avoue” qu’il a été très mauvais durant sa vie, qu’il a fait équipe avec des gens très mauvais qui volent l’argent du Sénégal et qu’ils se le partageaient. Il ne sait pas où est l’argent qu’ils se partageaient. Il n’a aucun document. Tous les documents d’ailleurs prouvent le contraire, mais qu’importe, ce sera sa langue contre les documents.

    Et comment le décor a-t-il pu brusquement changer ?

    Vous savez, vous avez pris un ticket pour une pièce de théâtre, votre ticket vous permet juste de voir ce qui est montré à la levée de rideau. Vous ne pouvez payer si peu pour ce petit ticket et exiger de voir les actrices lors des changement de tenues.
    Auteur

    Xeme

    En Septembre, 2015 (09:09 AM)
    Bizarre témoin à charge de la CREI 3



    Mamadou Diop et Cheikh Tidjane Ndiaye. Alioune Ndao dit que Canal Info News et AN Media sont des propriétés de Karim. La CREI s’en saisit et choisit des administrateurs provisoires. Et ces administrateurs choisis sont Mamadou Diop et Cheikh Tidjane Ndiaye. Ils deviennent donc des employés de la CREI, salaires et voitures. A cela il faut ajouter les indemnités comme celle qui avaient créé le tollé lorsque l’autre protégé d’Aliou Ndao avait voulu fortement se sucrer sur DPW. Et au procès que voit-on ? Les mêmes salariés de la CREI qui nous sont présentés sous le costume de témoins à charge contre Karim. Et ils disent tous: “Nous avons fait parti de son équipe de mauvaises personnes. Et même quand on leur montre des documents prouvant qu’ils n’ont pas été mauvais, ils insistent qu’ils l’ont été. Louche, non ?

    “J’ai été mauvais. J’ai fait du mal”. On leur dit: “Non, non, vous n’avez pas été mauvais”. [Il suffit que leurs biens qu’ils attribuent à Karim restent leurs biens pour que le mal cesse]. Mais eux, ils insistent: ” Si, Si, j’ai été mauvais.” Et employés de la CREI, et gagnant des marchés de l’UEMOA avec le soutien inévitable du Sénégal ? A la question traditionnelle : « le témoin a-t-il un intérêt dans son témoignage ? », la réponse serait « oui ». Dans toute justice du monde on aurait écarté ses témoins. Dans toute justice oui, mais pas en CREI. :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:16 AM)
    Waakhofi dara, l´important c´est que chef mafia danouna. Karim est á Rebeus et le capo est tombé. Le peuple est content. Su fu yamone sakh nekhna ba pare. Normal que les alimentaire pleure leur bienfaiteur
    Auteur

    Vrai

    En Septembre, 2015 (09:17 AM)
    Vous pagayez ds la semoule ! Ces voleurs resteront en taule ! Xème c'est normal , mais merde alors quelle energie pour défendre ces brigands !TU mérites vraiment ta paye ! a bon chien bon os ! :taz-smile:  :taz-smile: 
    • Auteur

      Xeme

      En Septembre, 2015 (09:26 AM)
      des slogans face à des vérités.
      il y avait plus simple, il suffisait de dire: "feeeppp barrou galass".
    Auteur

    Another Team

    En Septembre, 2015 (09:24 AM)
    Avec les Luc , Mor, Latif, Seydou, Diakhaté, Penda, Sambou, Mbow...mbow...mbow! Grandeur, dépassement et altrisme ne seront jamais au palais
    Auteur

    Tobago

    En Septembre, 2015 (09:25 AM)
    Si Macky Sall continue toujours dans son refus de liberer Karim Wade et les autres detenus politiques les senegalais les libereront en 2017 c'est certain. Nous ne voulons pas de l'injustice. Les senegalais ne doivent plus permettre aux presidents de la republique d'etre le chef de notre magistrature ca empeche notre justice d'etre totalement independante. Il faut qu'il y ait ces genres de rupture, un president de la republique ne doit etre chef de parti non plus.

    Je suis contre de la facon dont notre pays est gere la famille de Macky Sall et sa belle famille sont tres impliquees partout dans les ambassades, CESE, gouvernement, DG y a trop d'ethnicisme dans les affaires de l'Etat.
    • Auteur

      Las

      En Septembre, 2015 (09:35 AM)
      simple question et je vous laisse tranquille: pouvez vous nous dire comment karim a eu sa fortune. prenez en consideration que ni sa mere ni son pere n'etainet fortunes avant d'arriver au pouvoir. je pense que le jour ou nous auront une reponse convaincante a cette question, karim sera libere. ayez un peu de dignite. quelqu'un vous vole et vous ne voulez meme pas qu'on vous defende. il faut avoir une pietre idee de soi meme pour se comporter de cette facon
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (12:02 PM)
      en ce qui me concerne je ne suis ni pro macky ni pro karim mais ts ce ke i know c ke cet affair a bcp de zone d'ombre karim un banquier devenu super puissant et notre justice incapable de nous montrer cet sois disant argent volé ya probléme et c'est pas le senegalais assie sur son canapé ki peu nous prouvé son innocence ou non mais j'aimerais bien qu'on nous raméne l'argent volé, et que ces prétes noms sanctionné sinon laissé tt le monde rentré ché lui
      wasalam
      beug galsen dieum si kaname rek
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (14:50 PM)
      pourtant même la crei ne l'a pas condamné pour détournement de deniers publics ni pour corruption alors pourquoi vous parlez de ramener l'argent ? quel argent ?
    Auteur

    Waaw

    En Septembre, 2015 (09:37 AM)
    Et Xème va s'en donner à coeur joie avec ses dovers pseudos pour défendre ses voleurs !! qui a le temps de souler les sénégalais avec ces defenses à la con ??Xème biensûr ! Personne n'acceptera une quelconque libération de ces voyous,et mackyle sait parfaitement ! Ce sera la guerre civile et la fin anticipée de Macky ! Le peuple attend et suit ce dossier ! :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (11:13 AM)
      xeme est un intellectuel. il n'écrit pas comme toi. adama la folle tu penses toujours être indétectable. incroyable.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:40 AM)
    C'est l'effet contraire qui risque de se produire karim et ses coaccusés risquent de gagner bcp d'argent dans cette affaire du fait de ses gens rancuniers méchants nuls et incapables. Libérez les ils n'ont rien fait.aucun franc ne nous a été montré espèce de menteurs. Si vous compter gouverner le pays avec des mensonges vous allez voir en 2017 on vous chassera comme des rats.
    Auteur

    Suicidaire

    En Septembre, 2015 (09:51 AM)
    Je me suiciderai le jour où Karim et ses acolytes seront déclarés innocents par des juges de ce bas monde. Je suis convaincu de leurs culpabilités et j'en sais quelque chose.



    Gni koulén diap diap ga sa sathieu!!! ils ont fait trop de mal à ce pays. ils meritent la mort. :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:54 AM)
    ais pourquoi des Sénégalais s' agitent sur le cas Karim ? En chine on n'a emprisonner un multi- miliardaire mais personne en Chine plus peuplée que toute l'Afrique personne ne bronche. Alors il faut savoir prendre de la grandeur quand même. Son sort il le doit à son père et sa arrogante maman. Il faut clore ce feuilleton et on travaille.
    • Auteur

      Reply_authorsallaw

      En Septembre, 2015 (03:18 AM)
      en chine on designe le president on ne l'elit pas. il faut chercher un autre exemple.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:55 AM)
    je ne sais pas si Karim est coupable ou non, en tout cas les réalités du pays lorsqu'il était ministre ne profitait qu'a une minorité. Les choses n'étaient pas roses et l'on savait tous qu'il y avait de la mauvaise gestion quelque part. Ce qui dit, si Karim est en prison c'est son destin et le résultat de ses actes passés, est ce qu'il restera en prison personne ne sait; Allah est justice et chacun recevra ce qu'il mérite tôt ou tard ailleurs ou sur terre.  :sunugaal: 
    Auteur

    Deug

    En Septembre, 2015 (10:07 AM)
    il n y a pas de refus les gens ne sont pas dupes tout le monde connait comment les chefs d états africains enrichissent leur fils pour leur faire parvenir au pouvoir.

    Karim n avait rien avant que son père soit a la magistrature suprême et aujourd'hui il est super riche d'où provient cette richesse?

    Le Sénégal est l exemple de toute l Afrique nous allons combattre la dévolution monarchique dans toutes formes .

    Que ses avocat politiciens parcourent le monde entier ou pas il est reconnu coupable et il sera condamné.

    Le Sénégal est un pays indépendant et souverain avec des magistrats compétents et indépendants et aucun groupe corrompu ne peu faire une pression sur nous. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Rampino

      En Septembre, 2015 (11:01 AM)
      quelle est la fortune de karim wade ?
      tu lui connais combien de maisons ? combien de voitures ? combien de femmes ? combien de sociétés ? quel montant en compte ?
    Auteur

    Maky Degage

    En Septembre, 2015 (10:15 AM)
    PEUR SUR LA REPUBLIQUE







    La préférence ethnique : un cancer pour la République.







    Babacar Justin Ndiaye parlait de République « toucouleur » mais jetons un coup d’œil sur quelques nominations du président Macky Sall en conseil des ministres.



    Macky Sall : apres la famille, l’ethnie ?



    Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique: Abdoulaye Daouda DIALLO



    Ministre de l'Economie, des Finances et du Plan: Amadou BA



    Ministre des Infrastructures, des transports terrestres et du desenclavement: Mansour KANE



    Ministre des Postes et des Télécommunications: Yaya Abdoul KANE



    Ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions: Mansour SY



    Ministre des Sports: Matar BA



    Ministre de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’artisanat : Mamadou TALLA



    Directeur général de la poste: Ciré DIA proche parent parent de Arona Dia financier de macky SALL



    Questeur de l’assemblee nationale: Daouda DIA



    Chef d’Etat général des armée: Mamadou SOW



    Général d’aviation Ousmane Kane fraîchement promu



    Le consul de paris: Amadou DIALLO frere de Abdoulaye Daouda Diallo ministre de l’interieur.



    Directeur général de la RTS: Racine TALLA



    Direction de la Gestion et de la Planification des Ressources en Eau: Amadou seydou DIA



    Bureau sénégalais du Droit d'Auteur (BSDA): Mohamed Mounirou SY



    Direction de l'Administration générale et de l’Equipement: Mamadou DIAW



    Haute Autorité chargée de la Coordination de la Sécurité maritime, de la Sûreté maritime et de la Protection de l'Environnement marin (HASSMAR): Aliou Moussa SOW



    Directeur du cadastre: Amadou samba TALL



    Directeur du Traitement automatique de l’Information: Koura KANE



    Direct de la Coopération économique et financière: Mamadou Moustapha BA



    Directeur Société nationale de Recouvrement (SNR): Babacar DIALLO



    Directeur APIX: Mountaga SY



    Directeur des Affaires générales: Amadou DEME



    Directeur de l'Automatisation des Fichiers: Ibrahima DIALLO



    Directeur d'Appui à l'Investissement et aux Projets: Assane DIAW



    Commissariat général au Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam: Amadou Tidiane DIAW



    Directeur des Constructions scolaires: Abdoul Aziz AW



    Directeur Institut national d'Etude et d'Action pour le Développement de l'Education (INEADE): Mame Ibra BA



    Directeur Institut Islamique de Dakar: Thierno KA



    directeur général Agence nationale de l'Aménagement du Territoire (ANAT): Mamadou DJIGO



    Directeur Agence de Développement municipal: Kabir SOW



    Direction des Etablissements de Santé: Saliou DIALLO



    Président du Conseil de Surveillance de l’Agence des Travaux et de gestion des Routes (AGEROUTE Sénégal): Monsieur Souleymane LY



    Directeur Général de l’Agence des Travaux et de gestion des Routes (AGEROUTE Sénégal): Monsieur Oumar SY



    Directeur de l’Institut Islamique de Dakar, Monsieur Thierno KA



    Directeur de la Lutte contre la Maladie: Idrissa TALLA



    Directeur des Laboratoires: Ahmad lyane SOW



    Directeur de l’Institut Islamique de Dakar, Thierno KA



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Sa Majesté Juan Carlos 1er, Roi d’Espagne: Mamadou DEME



    Directeur de la Planification et de la Veille environnementale: Monsieur Baïdy BA



    Consul général du Sénégal à Paris: Monsieur Amadou DIALLO



    Président du Conseil d’Administration du Fonds spécial de soutien au secteur de l’Énergie du Sénégal: Modienne GUISSE



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Altesse Cheikh Hamad Bin Khalifa Al Thani, Emir de Qatar: Monsieur Cheikh Tidiane SY



    Délégué général à la Réforme de l’Etat et à l’Assistance technique: Monsieur Abdoul Aziz TALL



    Professeur de Finance, est nommé Directeur général du Fonds de Garantie automobile: Monsieur Mahmoudou Bocar SALL



    Recteur de l’Université du Sine-Saloum de Kaolack: Monsieur Amadou Tidiane GUIRO,



    .Adjoint au Gouverneur de la Région de Louga, chargé des affaires administratives: Monsieur Elimane BA



    Adjoint au Gouverneur de la Région de Thiès : Monsieur Amadou GUISSE



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, avec résidence à Rabat: Amadou SOW



    Secrétaire général du Ministère de l’Education nationale: Baba Ousseynou LY



    Directeur de l’Institut national et d’Action pour le Développement de l’Education (INEADE) au Ministère de l’Education nationale: Mame Ibra BA



    Président du Conseil d’Administration de la Société sénégalaise de Presse et de Publication (SSPP) « Le Soleil »: Mamadou Amadou Tamimou WANE



    Administrateur et président du Conseil d’Administration de la Société nationale du Port autonome de Dakar (SN-PAD): Amadou KA



    Directeur de l’Administration générale et de l’Equipement au Ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la promotion des Valeurs civiques: Saliou SOW



    Préfet du Département de Ziguinchor: Monsieur Saïd DIA



    Préfet du Département de Kaffrine: Thierno Hamet Baba LY



    Préfet du Département de Louga en remplacement de Monsieur Ange FAYE, appelé à d’autres fonctions: Omar DIALLO



    Préfet du Département de Ranérou: Papa Demba DIALLO



    Payeur général du Trésor: Adam Racine SOW



    Directeur de l’Agence de Régulation des Marchés: Monsieur Amadou Abdoul SY



    Directeur général l’Office du Lac de Guiers: Monsieur Amadou BOCOUM



    Chef du Bureau économique à l’Ambassade de la République du Sénégal à Madrid, Royaume d’Espagne: Massaër DIALLO,



    Président du Conseil de Surveillance de l’Office national des Pupilles de la Nation au Ministère de la Femme, de l’Enfance et de l’Entreprenariat féminin: Mamadou Saliou DIALLO







    Administrateur civil: Adjoint au Gouverneur de la région de Ziguinchor, chargé du Développement: Abou SOW,



    Adjoint au Gouverneur de la région de Saint-Louis, chargé du Développement: Babacar BA,



    Secrétaire général au Ministère de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat: Cheikh Sadibou DIA



    Administrateur général du Fonds de Garantie des Investissements prioritaires: Doudou KA



    Directeur général de l’Agence d’Aménagement et de Promotion des Sites industriels (APROSI) au Ministère du commerce, de l’Industrie et du Secteur informel: Cheikh Oumar ANNE.



    Les dirigeants de la Chambre africaine extraordinaire pour juger Hissene Habre : Ciré Aly BA et Mamadou DIA



    Recteur de l’Université de Thiès: Baydallaye KANE



    Adjoint au Gouverneur de la région de Ziguinchor, chargé du Développement: Monsieur Abou SOW



    Président du Conseil de Surveillance de l’Agence nationale de l’Aquaculture : Lesseyni SY



    Ambassadeur: Monsieur Salif Sada SALL



    Gouverneur de la région de Thiès : Amadou SY



    Gouverneur de la région de Kolda, Al Hassane SALL



    Préfet du département de Kédougou, région de Kédougou : Pape Demba DIALLO



    Préfet du département de Matam, région de Matam : Diadia DIA



    Inspecteur Général des Finances : Ibrahima WONE



    Administrateur général du Fonds de Garantie des Investissements prioritaires: Monsieur Doudou KA



    Directeur général de l’Agence d’Aménagement et de Promotion des Sites industriels (APROSI) au Ministère du commerce, de l’Industrie et du Secteur informel: Monsieur Cheikh Oumar ANNE,



    Directeur général du Fonds de Garantie automobile: Monsieur Mahmoudou Bocar SALL,



    Directeur général de la Société nationale de Recouvrement (S.N.R.) : Monsieur Babacar DIALLO,



    Directeur du Personnel et de la Logistique à la Direction générale des Douanes: Mouhamadine Oumar BA



    Délégué général à la Promotion des Pôles Urbains de Diamniadio et du Lac rose: Monsieur Seydou Sy SALL,



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Altesse Cheikh Tamim Bin Hamad AL THANI, Emir du Qatar: Mamoudou SALL



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel AZIZ, Président de la République Islamique de Mauritanie: Monsieur Mamadou TALL,



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Faure Essozima GNASSINGBE, Président de la République Togolaise: Binta Samb BA,



    Secrétaire général de l’Université de Thiès, poste vacant : Abdoul Wahab KA



    Délégué général à la Promotion des Pôles Urbains de Diamniadio et du Lac rose : Seydou Sy SALL



    Directeur des Eaux, Forêts, Chasses et de la Conservation des Sols : Colonel Baïdy BA



    Directeur de la Gouvernance sectorielle au Ministère de la Promotion de la Bonne Gouvernance et des Relations avec les Institutions : Ahmed Tidiane DIA



    Préfet du département de Koungheul, région de Kaffrine : Madiop KA,



    Préfet du département de Birkelane, région de Kaffrine : Amadou Lamine GUISSE



    Préfet du Département de Rufisque, région de Dakar : Monsieur Al Hassan SALL,



    Préfet du département de Malem Hodar, région de Kaffrine : Ousmane KAN



    Directeur du Centre de Documentation scientifique et technique (CNDST) dudit ministère :



    Mouhamadou Moustapha SOW



    Directeur Général Adjoint de la Police nationale, poste vacant : Monsieur Ousmane SY



    Directeur de la Sécurité publique : Monsieur Oumar MAL



    Directeur de la Police de l’Air et des Frontières: Abdoul Wahabou SALL,



    Directeur de la Promotion des Investissements au Ministère de la Promotion des Investissements et des Partenariats : Monsieur Abdoulaye LY



    Secrétaire général du Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, en remplacement de Monsieur Oumar NDIAYE : Moustapha LY



    Directeur de l’Ecole nationale d’Administration pénitentiaire (ENAP) : Abdourahmane KANE,



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Sa Majesté Felipe VI, Roi d’Espagne : Abdou Salam DIALLO,



    Directeur du Centre des Œuvres universitaires de Dakar : Cheikh Oumar ANNE



    Directeur du Centre régional des Œuvres universitaires de Saint-Louis : Ibrahima DIA



    '(Les chefs de divisions, les maires, les chefs d’agences , les ministres conseillers n’en parlont pas.la liste est loin d'etre exhaustive.)

    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (11:19 AM)
      en te faisant passer pour un "peuls pure souche" tu as fait insulter toute une communauté pendant des années. Ça ne te suffit pas, il faut que tu te lances dans cette comptabilité nazi, fasciste. que dieu maudisse quiconque cherche à dresser les communautés les unes contre les autres.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (11:33 AM)
      that's crazy......
      quand on pense a ce qui c passe en côte d'ivoire surtout.....
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (12:15 PM)
      si tu t"étais documenté autant pendant que tu étudiais; t'aurais pas échoué dans tes études. c'est normal que lorsqu'on échoue dans les études et dans la vie en générale on ne peut avoir que des idées biscornues.
      tous ses gens que tu viens d’énumérer sont des intellectuels, diplômes, qui n'ont pas été renvoyés de l'école.

      rajoutes
      cheikh a. bamba
      cheikh oumar tall
      elhadj malick sy
      maba diackhou ba
      demba war sall

      ect.........
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (13:04 PM)
      tu peux ajouter aussi dans ta liste:
      - el hadji ousseynou diouf
      -gorgui sy dieng
      -oumar daff
      -ibrahima ba dit euzeubio
      -oumar diallo gardien de but
      -salif diaw
      - ness lutteur.
      - gouygui lutteur.
      yerim sow homme d'affire..
      oumou sy. styliste
      khardiatou sy.animatrice tv france.
      oumar sy humouriste.
      issiar dia foutbaleur.
      demba ramata ndiaye entraineur
      pape djibi ba chanteur
      ouza et adiouza
      baaba maal
      les frere guisse
      tous les grands marabouts :les familles sy de tivaoune,ba de touba et gounass
      mamoudou ibra kane
      alassane samba diop
      bijou ndiaye
      mado diaw
      cheikh tijane diaw
      et la liste ne finira jamais ...pour te dire pauvre con que le pays sera vide de ses gorgorlou.ils ne restera que des pds.pauv'con.!!!!
    Auteur

    Pasdespoir

    En Septembre, 2015 (10:16 AM)
    Cela nous convient, nous sénégalais. Qu'ils saisissent toutes les instances compétentes dans ce monde. A la fin, vous constaterez qu'ils seront déboutés partout. Nos juridictions sont d'une performance inouï. C'est faux de penser que les juges ont été corrompus. A suivre...
    Auteur

    Matat

    En Septembre, 2015 (10:25 AM)
    Karim et Bibo

    De grâce rendez nous notre argent.

    Bibo je peux comprendre c'est un Libanais et ce sont les plus grands pilleurs des

    Des économies n'importe où sauf chez eux et comme DIEU est JUSTE ils ne pourront

    Jamais rester chez pour profiter de cet argent mal acquis

    Mais toi Karim ais un peu de fibre Nationaliste

    Je sais k tu es Français et n'a k foutre du désarroi des pauvres Sénégalais

    Mais pitié rendez nous au moins la moitié de ce k vous avez volé
    Auteur

    Anonyme Badou

    En Septembre, 2015 (10:46 AM)
    HA OUI DEPUIS QUE LE SÉNÉGAL EST INDÉPENDANT C'EST SEUL KARIM QUI S'EST ENRICHI ILLICITEMENT NON SENEGAL NON SENEGAL A L'EPOQUE DU PS LES SOLDATS EN MISSION ONUSIENNE ÉTAIENT PAYES 400 000 FRS APRES SIX MOIS OU MÊME MOINS ET CELA EN DEUX OU TROIS TRANCHE LA OU L'ONU PAYAIT 600.000FRS PAR MOIS ET PAR SOLDATS VOUS VOYEZ LA DIFFÉRENCE OU EST PASSE LE RESTANT DE L'ARGENT DES CONTINGENTS TANOR DIENG QUI EST RESTE PENDANT TOUTE L'ALTERNANCE SANS EMPLOI CONTINUER DE VIVRE SANS SOUCI DONC KARIM DOIT ETRE LIBRE COMME TOUT UN CHACUN VIVE LA LIBERTE :brawoo:  :brawoo:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :taala_sylla:  :taala_sylla:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Adama Sombi

    En Septembre, 2015 (10:47 AM)
    quelqu'un peut il me lister la fortune de karim; je suis cette affaire, mais jusqu'à present ce sont des suppositions; merci d'avance de me repondre :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (10:49 AM)
    je me demande vrémen qel est le lien entr liberer karim et les presidentiels 2017 pcq on reproch a karim d enrichissement illicite alors ceux qi pens il é innocent expliqué vs sur des faits et arreté d ns parlé d candidat en 2017.ns somm tous temoin de la gestion de cé liberaux d grace arreté d politisé ntr cher senegal mm si macky l fait vs n devrié pa vs mé vs vs affiché dja alr l pays peu compter sur vs? defendr dé position politiq sans s soucié d l interet du pays.sachez un jour ns enfants peuvent ns demander dé choz sur c senegal qi é leur votr et ns allons leur laissé q dé mensong politicien d merd. sayon avec le senegal et non avec cé gens qi defend leurs interét wa salam
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (10:57 AM)
    Le premier Portail sénégalais dédié a la formation professionnelle continue. Venez acheter des formations ou vendre vos séminaires sur www.carrefourformation.org .
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (10:59 AM)
    Le premier Portail sénégalais dédié a la formation professionnelle continue. Venez acheter des formations ou vendre vos séminaires sur www.carrefourformation.org .
    Auteur

    Jo

    En Septembre, 2015 (11:00 AM)
    On lui a listé des biens supposés lui apprtenir et on lui demande d'en justifier la provenance. IL REFUSE. Ses avocats sachant qu'ils ont perdu la bataille, ont boycotté. Voilà.



    le PDS et rewmi sont vomis par le peuple souverain. Le saviez vous ?

    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (11:01 AM)
      le premier portail sénégalais dédié a la formation professionnelle continue. venez acheter des formations ou vendre vos séminaires sur www.carrefourformation.org .
    Auteur

    Rafa

    En Septembre, 2015 (11:07 AM)
    C quoi Rimka monsieur le journaliste.

    T'as peur de qui?

    Il fallait bien dire Karim & Cie.

    C plus credible
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (11:28 AM)
    Mon pays me fait honte. Comment peut on encore continuer à dire "Karim, rendez nous notre argent". Mais si vous attrapez un voleur et l'emmenez à la police, vous devez reprendre en possession ce qu'il vous a volé et le montrer aux policiers. C'est un aveu d'echec si on continue à réclamer à Karim ce qu'il a volé, et on donne raison à ceux qui disent qu'il est condamné sans preuve.

    Sur cette affaire là, je suis persuadé que le Sénégal prendra une raclée, et le réglement de compte continuera parce que nak Macky et ceux qui l'entourent passeront tôt ou tard prouver la provenance de leur fortune.
    Auteur

    Derkiss Rem

    En Septembre, 2015 (11:43 AM)
    j´ai dejà dis tout au debut de l´affaire karim wade ici sur seneweb que le senegal et les senegalais devraient faire attention à ce que macky sall et son entourage sont entraints de faire.ils vont nous laisser des dettes que nous ne pourrons jamais payer.pour son election et maintenant pour sa reelection il a menti sur son probable ou même imminent adversaire Karim wade.maintenant il peine à s´en sortir.vous savez ,il est tres facile de dire du n´importe quoi.mais apporter la preuve de ce qu´on avance est tres difficile.

    de toutes les facons la plupart des senegalais savent que Macky sall est le plus grand menteur de la republique et ca il le sentira pendant les elections à venir.
    Auteur

    Pschiit

    En Septembre, 2015 (11:43 AM)
    Xeme = BOUJOU BANTOU =Mory = GAYS LESBIENEE = Kafa = MIMI=ADOUNA = Minuit = Noel = FX18-FBMB = Soleil = WADE 2012 = IS = Ama = Free = Amadiora = Kim = Pix = Alba = Egwugwu = Matamois = Lyns = Ass (trou du Q) = Kanko = Méditer = Diop = Nar = La Princesse = LOLO = Amadiora = Perle = Lyss = Racky = Nat = Yak = Cherifa = Boubs = Paix = ALMOUDEL = DOOR = Nar = Far = Ndour 2012 = Youssou 2012 = Diallo 2012 = Pie10 = Pie4 = Pie01 = MAKHOU = Pix = Ham = Pie123 = Alma = Pie = Blak = Yahoo = Boy Pekin = Mbour = Kal = Pix = Alba =Plx = Doutes = Jo = Bla = DXB = Boubess = Maxou = Ardo = Ndiaganiao = Patisco =Siga diouf = Maya =Lissa =Myra =Tima = MANE MOUSSA etc etc …Un des GRIOTS INFORMATIK DES Wades . OPPOSANT CHOMEUR  :taz-smile:  :taz-smile:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (11:57 AM)
    La raclée c'est Karim qui l'a prise et definitvely!

    Avec son armée d'avocats grassement payes, il peut faire de toutes les instances qu'il' veut, le Sénégal y répondra
    Auteur

    Liberte 2

    En Septembre, 2015 (12:07 PM)
    Si la CREI avait montre des preuves concretes aux senegalais sur les milliards voles personne n'aurait conteste la condamnation de Karim Wade elle nous aurait epargne de tous ces polemiques autour de cette affaire. Y a rien de clair sur les societes appartenant a Bourgi que la CREI veut mettre sur le compte de Karim jusqu'a present ces societes sont places sous le controle d'administrateurs speciaux choisis par la CREI on se demande a quand la fin de la comptabilisation de ces societes appartenant a Bourgi.

    La CREI ne peut pas prouver les 47 milliards de Singapour dont Alboury Ndao avait trouve dans un compte appartenant a Karim Wade les senegalais savent maintenant que c'etait des mensonges. Depuis que Macky Sall est elu presi un seul ministre a ete condamne pour enrichissement illicite comme si Karim Wade a ete le seul ministre depuis Senghor en passant par Abdou Diouf et Wade. Au Senegal on se connait tres bien y a des anciens ministres qui se sont enrichis sur le dos des ''gorgorlous'' et sont pas du tout inquietes.
    Auteur

    Liti

    En Septembre, 2015 (12:09 PM)
    Commentaire 20 des personnes citees étaient à leur poste depuis Wade. Vérifiez vos info et calmez vous car les noms cités appartiennent à des senegalais bien méritant. Ici pas de problème d'ethnies et tu rames seul car nous nous respectons. Si vous aimez les conflits , vous ne serez pas servi. Paix
    Auteur

    Arnaque Ong Famm Afrik

    En Septembre, 2015 (12:14 PM)
    Arnaque !!! Arnaque!!!! Une certaine ONG FAMM AFRIK a payer une offre d emploi dans le l OBS du 05/09/2015 pour un recrutement de 1914 personnes au Sénégal et demandes 10 000 f pour frais de dossier. Cette ONG est traquée au Cameroun pour escroquerie. Attention ARNAQUE !!!!! show less

    Auteur

    Soigneur De Fous

    En Septembre, 2015 (12:15 PM)
    @ Xème : Vous n'avez rien à envier à Dany Lary le magicien étoile de Grand Cabaret. Je me permettrais même de vous proposer Grand Commandeur de la Légion d'honneur pour vos éminents services rendus à la clique des prédateurs et pilleurs du Sénégal.

    Vos lacunes ou limites sur le plan intellectuel est aussi visible qu'un nez planté sur un visage. Vous semblez avoir le monopole de l'intelligence et de la clairvoyance mais à y voir de très près il n'en est rien; la preuve: si vous disposiez d'un minimum de connaissance sur le fonctionnement des sociétés commerciales vous auriez su qu'il est impossible:

    1.qu'un Président de Conseil d'administration déclare qu'il ne reconnait aucun des administrateurs d'une société alors ceux - ci sont sensés l'avoir choisi au sein de leur collège, conformément aux dispositions de l'Acte uniforme OHADA,



    2. de dresser un PV de réunion d'un Conseil d'administration qui doit se réunir (j'ai bien se réunir) au moins une fois tous les 6 mois, alors que les administrateurs ont été convoqués séparément chez le notaire pour simplement apposer leur signature sur un document notarié appelé pour les besoins "PV de Réunion de Conseil d'Administration".



    3. de faire constituer un société anonyme dénommée "ABS autobus" au nom de 2 actionnaires qui n'ont fait aucun apport ni en numéraires, ni en nature pour donner une quelconque consistance au capital de ladite société. En l'occurrence et curieusement les 2 actionnaires visées étaient des domestiques chez Bibo BOURGI et chez Mamadou POUYE les 2 amis de ton cher Karim.

    je m'arrête là dans ma démonstration pour relever les conneries que vous déversez par presse interposée en profitant de l'ignorance de la grande majorité de nos compatriotes en la matière. C'est là encore une fois le modus operandi de la Délinquance à col blanc qui utilise les artifices et les rouages des instruments juridiques et économiques pour perpétrer des crimes économiques. Ton homme sait ce qu'il a fait et le juge l'a condamné selon son intime conviction. Karim sait ce qu'il a fait et le bon DIEU sait mieux que tout autre ce qu'il a fait. Le reste n'est que bavardage et politique. L'activisme juridique de ses avocats et souteneurs sont tout à l'opposé de la vérité qui appartient au TOUT PUISSANT.
    • Auteur

      Anti-charlatans

      En Septembre, 2015 (13:34 PM)
      l' on dirait que vous récitez ici une leçon qui vous a été dispensée à l' ucad, lors d' une quelconque soutenance...
      -qu' est-ce que celà a de commun avec les éléments évoqués le long de cette mascarade de procès?
      vous ne voyez pas plus loin que le bout de nez planté sur votre visage concave!
      c' est heureux que vous sachiez au moins que la vérité appartient au tout puissant!!!
      -n' est pas À la hauteur de xeme qui veut.
      à suivre...
    Auteur

    Arnaque Ong Famm Afrik

    En Septembre, 2015 (12:21 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (12:30 PM)
    le fait de retenir Karim en prison montre une fois de plus la faiblesse du pouvoir. Sa détention est illégale et tant qu'il est en prison, le pouvoir actuel ne peut pas espérer avoir un autre mandat, car le peuple n'est pas dupe
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (12:59 PM)
    : Les propriétaires des sociétés Ahs, Shs et Abs concessionnaires d’activités d’assistance en escale (du 1er février 2003 au 31 janvier 3013), dénommée HANDLING n’avaient pas sollicité le renouvellement de la dite concession, dont le mandat est arrivé à terme le 31 Janvier 2013, l’Etat a repris les dites activités. Son patrimoine.

    En effet, toute activité d’assistance en escale au-delà du 31 janvier 2013 devra faire l’objet d’autorisation préalable, par ARRETE MINISTERIEL de renouvellement d’agrément, que le concessionnaire sera tenu de solliciter par écrit auprès du Ministre en charge de l’aviation civil, conformément aux dispositions de l’article 5 du DECRET n° 2002-918 du 10 septembre 2002 relatif à l’exercice de l’activité d’assistance en escale dans les aéroports du Sénégal et à l’ARRET MINISTERIL n° 3269-MET-DAC en date du 23 septembre 2002relatif au cahier des charges pour l’exercice d’activités d’assistance en escale dans les aéroports du Sénégal.



    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (13:08 PM)
    Afin d’éviter une interruption du service public, le ministre des Infrastructures et des Transports aériens de l’époque signe un protocole d’accord, à titre exceptionnel, avec les opérateurs du secteur de Handling opérant sur la plateforme aéroportuaire Léopold Sedar Senghor de Dakar, permettant ainsi aux sociétés Ahs, Shs et Abs d’assurer la continuité du service public d’assistance en escale, pour le compte de l’Etat.
    Auteur

    Second

    En Septembre, 2015 (13:38 PM)
    Foutez nou la pai avec la famille wade de vraibadolo qui on délipidé le foncier de dakar. Javé voyagé mais quand je suis rentré g plu reconu, nord foire, mermoze, pyrothenik ect...! Wade et cé salauds se son partagé tou le foncier de dakar en 12ans. WADE est un vrai salaud :taala_sylla: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (13:54 PM)
    tous des toubabs
    • Auteur

      Reply_afayeuthor

      En Septembre, 2015 (16:15 PM)
      laffaire karim est clos nous senegalais nous aimons passez notre temps a politiser les choses .la justice a tranche remettez vous au travail et cessez de jouer au juge
      nous tous avons que karim detourne notre argent ca c une evidence.
    Auteur

    Lu

    En Septembre, 2015 (16:45 PM)


    Minutes des confrontations entre Bibo Bourgi, Eli Manel Diop et Patricia Lake Diop : Comme sur un ring !

    Bibo Bourgi n’a pas sa langue dans sa poche. Au contraire, celui qui a été dispensé de comparution par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) à cause de ses problèmes de santé a croisé le fer avec Eli Manel Diop et Me Patricia Lake Diop. En témoignent les minutes de leurs confrontations devant la Commission d’instruction (Ci) de la Crei.



    Bibo Bourgi a, dans un premier temps, fait face à Eli Manel Diop. A la question des juges à savoir dans quelles conditions il l’a connu, Bibo attaque : «Tout d’abord, je voudrais remercier la commission d’instruction de l’opportunité qu’elle me donne de pouvoir m’expliquer à travers une mise en présence avec M. Eli Manel Diop par rapport au déluge de contrevérités et j’utilise ce mot avec le respect que je dois aux magistrats présents dans cette salle. Cette répétition, d’ailleurs, a varié à plusieurs reprises tout au long de ses auditions. M. Eli Manel Diop a été recruté en 2002 par Pape Mamadou Pouye et moi-même en tant que Dg d’Ahs Sa. Ce recrutement a été fait dans des conditions suivantes : étant à la recherche d’un Dg avec un profit financier et d’administrateur, le volet opérationnel étant ouvert par notre partenaire stratégique, Menzies, Monsieur Pouye m’a parlé d’Eli Manel Diop, un ami d’enfance de Monsieur Pouye qui répondait à ces critères car ayant travaillé dans le domaine de l’audit et des finances. C’est dans ce cadre que Monsieur Eli Manel Diop a été recruté comme Dg, suite à une réunion à travers laquelle Monsieur Pouye l’a présenté et où j’ai fait sa connaissance ».



    Bibo parle de «déluge de contrevérités»



    Touché, Eli Manel Diop se défend : «J’ai rencontré pour la première fois Monsieur Aboukhalil dit Bibo à Paris dans la salle d’enregistrement du vol de la compagnie British Airways qui devant nous emmener tous les deux à Londres afin de rencontrer notre partenaire stratégique Menzies. La rencontre a été organisée par Monsieur Karim Wade. Monsieur Pape Mamadou

    Pouye était présent lors de la préparation de cette rencontre. C’était la première fois que je rencontrais Monsieur Aboukhalil ». (...) Pour ce qui est de mon recrutement, il a été initié par Monsieur Karim Wade par un appel téléphonique en octobre 2002. Par la suite, j’ai déjeuné avec Monsieur Wade à son domicile et il m’a fait la proposition de travailler pour une société. Par ail- leurs, il m’a mis en rapport avec Mamadou Pouye et je n’ai rencontré Monsieur Abou- khalil que plusieurs semaines après le début de mon activité (...) Lors de notre déjeuner chez Monsieur Wade, celui ci m’a parlé d’un poste de Dg pour une société avec des suisses. Ensuite, lorsque nous nous sommes vus à l’immeuble Abm, il m’a exposé, en compagnie de Monsieur Pouye, le business plan de la société en question qui correspondait aux activités de Ahs (... ) En effet à tous les moments importants de la gestion de la société, M. Wade et M. Aboukhalil participaient aux réunions et prenaient les décisions. A titre d’exemple, lorsque j’ai dû me faire payer ma première facture de prestation de service en décembre 2002, j’ai demandé à Mamadou Pouye de procéder à mon paiement et il m’a ré- pondu qu’il ne pouvait le faire sans l’autorisation de Monsieur Karim Wade. Sur mon intervention auprès de ce dernier, M. Pouye a procédé à mon paiement. En outre, lorsqu’il s’est agi d’envisager une prise de participation dans la société concurrente, nous avons tenu une réunion importante avec Messieurs Pouye, Abou- khalil dit Bibo et Monsieur Karim Wade. Bibo dégaine et tire : «Je me porte en faux par rapport à l’ensemble des déclarations de Monsieur Diop qui sont totalement inexactes. Comme il le fait depuis le début de l’enquête, Monsieur Diop élabore un scénario qui ne répond en fin de compte qu’à un esprit de vengeance ou pour quelle autre raison, ceci d’autant plus que Monsieur Pouye et moi-même avons donné une opportunité professionnelle à ce Monsieur que personne d’autre ne lui avait, à ma connaissance, offerte dans le passé. Et, s’il a failli à la concrétisation de cette opportunité, cela ne relevait que de ses propres carences. Dans la déclaration que vient de faire Monsieur Diop devant vous, vous avez pu, j’en suis certain, constaté par vous-même des divergences importantes. Il dit m’avoir rencontré pour la première fois à Paris dans la salle d’enregistrement de la compagnie British Airways. Il finit cette même phrase en disant «La rencontre a été organisée par Karim Wade. Mamadou Pouye était présent lors de la préparation de cette rencontre. C’était la première fois que je rencontrais Bibo». Non seulement, Monsieur Diop avait déjà varié lors de ses précédentes auditions en indiquant, tantôt que la première rencontre a eu lieu à l’aéroport de Londres, pour revenir plus tard et indiquer que c’était plutôt à l’aéroport de Paris, avant de finir par sa pré- sente déclaration en disant au début du paragraphe que c’est à Paris et en fin de paragraphe, en disant que la première rencontre s’est fait lors d’une réunion avec Karim Wade et Mamadou Pouye et moi.



    Eli Manel Diop : «Les éléments qui fondent l’implication de Karim Wade... »



    Toujours d’après Bibo Bourgi : « M. Diop fait également référence tantôt à un déjeuner, tantôt à un diner avec Karim Wade lors du- quel ce dernier lui aurait proposé de travailler avec des partenaires ou faudrait poser la question à l’intéressé, à savoir Karim Wade, sur la véracité ou non de la tenue de cette réunion. Par contre, une chose est certaine et constante, c’est que le partenaire de Ahs n’est pas suisse. Par rapport à la déclaration concernant «la gestion de fait» de Ahs par Karim Wade moi-même, Monsieur Diop a basé son assertion sur trois points : le premier étant la participation de Karim Wade à toutes les réunions importantes. Ayant omis de les citer, je souhaite respectueusement demander à la commission d’instruction de bien vouloir lui demander de préciser ces réunions et leur objet. Le deuxième point était un soit disant accord qu’Eli Manel Diop aurait été contraint d’obtenir auprès de Karim Wade pour se faire payer une soit disant facture de prestation ». Touts griffes dehors, il assène : «Je demande également respectueusement à la commission d’instruction de bien vouloir demander à M. Diop de préciser sa date de nomination en tant que Dg d’Ahs S Sa. Pour finir, en ce qui concerne le troisième point, à savoir une prise de participation dans Shs, hormis la variation manifeste dans les déclarations de Monsieur M. Diop à ce sujet. Lors de ses précédentes auditions, il s’agissait d’une prise de participation effective avec décaissement de montants qu’il avait pris soin d’annoncer, alors qu’il déclare aujourd’hui «il s’est agi d’envisager une prise de participation.» comme vous le savez, l’actionnariat d’une société répond à des critères juridiques et réglementaires précis. AHS, ni d’ailleurs aucune société du groupe Mmea, n’est actionnaire dans cette société. Au delà de tout ce qui précède, je renvoie respectueusement la commission d’instruction aux déclarations faites devant la commission de l’ensemble des actionnaires et des dirigeants de la société Shs par rapport à cette question. Et si besoin en est de le préciser, ces personnes se sont toutes, sans exception, portées en faux par rapport aux contrevérités de Monsieur Eli Manel Diop».



    Piqué au vif, ce dernier reprend la parole : «J’ai commencé à travailler pour Ahs de façon effective en octobre 2001. Ma nomination notariée comme Dg est intervenue quelques semaines plus tard en fin 2002. Pour ce qui est de l’implication de Karim Wade dans la gestion de Ahs ? Les éléments qui la fondent sont de mon point de vue : premièrement, le fait qu’il m’ait recruté ; Deuxièmement, le fait qu’il m’ait de- mandé auprès du Ministre des Transports, M. Mamadou Seck, au moins à deux re- prises, pour discuter de la délivrance de l’agrément Troisièmement, le fait qu’il m’ait demandé de préparer l’ensemble des fiches d’inscription des tâches des employés non opérationnels de Ahs ; Quatrièmement, le fait qu’il m’ait également mandaté auprès de la direction générale de l’Apix pour trouver un consultant à même de procéder au recrutement du personnel opérationnel. Je précise qu’au moment de la recherche du personnel opérationnel, un accord avec un partenaire stratégique n’avait pas encore été trouvé. Les réunions auxquelles j’ai fait référence, ont eu lieu en 2002, en fin de 2002 ou début 2003 et avaient pour objet l’acquisition du matériel de l’ex Air Afrique, ensuite l’obtention de l’agrément. Les réunions se sont poursuivies par la suite. Je me souviens en particulier de la réunion concernant une prise de participation dans la société concurrente Shs en 2004 ».



    Bibo dégaineencore...



    Bibo Bourgi : «Avant de répondre à cette question si vous me permettez, je voudrais faire quelques observations. M. Eli Manel Diop, en réponse à la question que la commission lui a posée, suite à ma demande d’éclaircissement par rapport aux réunions auxquelles il a fait allusion, il a fait mention de quatre points pour bâtir son affirmation sur le supposé rôle de Karim Wade dans la gestion de Ahs et sur sa date de nomination en tant que DH d’AHS.

    A défaut de répondre d’une manière précise à ces questions, il n’a justifié cela que par les quatre points qu’il avait déjà énumérés, à savoir le fait que c’est Karim Wade qui l’a recruté ; le fait qu’il ait rencontré le ministre des Transports M. Mamadou Seck, le fait qu’il ait eu à préparer les fiches de description de tâches du personnel (cette fois- ci pour se rattraper, Monsieur Diop fait référence à du personnel administratif alors que dans le passé, lors de l’ensemble de ses auditions, il faisait référence au personnel opérationnel). Il cite également l’accord qu’il aurait été contraint d’obtenir pour le paiement de sa supposée facture. La commission au vu de mes déclarations précédentes et des preuves que j’ai apportées, se fera sa propre religion par rapport à ces points. Néanmoins, Monsieur Diop a, sur interpellation de la commission, cité une réunion-déjeuner avec Karim Wade en octobre 2002, une réunion pour l’obtention de l’agrément, ceci en fin 2002, début 2003. Pour finir avec la supposée réunion concernant l’acquisition d’actions par Ahs dans la société Shs, j’ajoute que non seule- ment, elles ne se sont jamais tenues, en de- hors de celles que Monsieur Diop et Pape Mamadou Pouye ont tenues avec M. Mamadou Seck et relatives à l’acquisition du matériel de l’ex Air Afrique, à la répartition des bandes d’enregistrement et des locaux et de manière générale au déséquilibre dans leur répartition ». Il ajoute : «En ce qui concerne la question relative à Abs, encore une fois M. Diop ne fait que des déclarations, des assertions, sans jamais en apporter la simple preuve écrite. Pire, il a fait référence, à plusieurs moments de ses auditions et sur plusieurs points, à des documents qui auraient circulé ou qui auraient été produits dans des réunions sans jamais en produire copie. Donc, je me porte en faux relativement à cette déclaration sur Abs. Je le mets aussi au défi de produire un procès-verbal des réunions auxquelles il fait allusion ».





    `Eli Manel Diop parle du coup de fil de «Pape des Maristes », les conseils de Bibo l’interrogent sur son état mental



    Le substitut du procureur spécial, Antoime Diome, entre dans la danse et demande à Eli Manel Diop si au début des enquêtes Karim Wade, Pape Mamadou Pouye ou Bibo Bourgi ont tenté de le contacter. Eli Manel Diop répond par l’affirmative : «Oui, Pape Mamadou Pouye m’a appelé à plusieurs reprises après ma première audition lors de l’enquête préliminaire. Compte tenu du contexte, je n’ai pas souhaité discuter avec lui et j’ai mis fin aux communications. (...) Il m’a appelé à la fois sur mon téléphone mobile et sur le téléphone de mon lieu de travail. Sur mon lieu de travail, il a utilisé une autre identité pour passer le filtre du secrétariat. Sur le téléphone mobile, il s’est fait passer pour «Pape des Maristes», en omettant d’indiquer son nom de famille ». L’un des avocats de Bibo, Me Leity Ndiaye interpelle Eli Manel Diop : «Est-il exacte que vous avez déjà été soigné pour des problèmes psychiatriques ? ». L’intéressé nie : «J’ai eu à consulter un médecin pour des insomnies ». L’avocat rappelle à Eli Manel Diop que lors de sa confrontation avec Ousmane Joseph Diop, ce dernier ce dernier a contesté ses allégations selon laquelle une réunion se serait tenue au Palais pour per- mettre à Ahs d’entrer dans le capital de Shs ». Mais Eli Manel Diop se défend : « Lors de ma confrontation avec Ousmane Joseph Diop, j’ai maintenu toutes mes déclarations au sujet de la société Shs ». Eli Manel Diop «évacué », Bibo Bourgi pouvait «prendre » Me Patricia Lake Diop pour un autre face-à- face qui va être très électrique. D’emblée les juges rappellent à la notaire qu’elle avait déclaré que c’est Karim Wade qui lui avait demandé de constituer la société Ahs Sa et c’est encore lui a demandé d’établir une procuration au nom de Jerry Gueréghian. Me Patricia Lake Diop répond : «Absolu- ment, je les confirme ». Bibo bondit de sa chaise : «Je suis surpris par la déclaration de Me Diop par rapport à la constitution de Ahs et par rapport à la déclaration qu’elle a fait s’agissant de la procuration de Guéreghian. J’ai noté par contre que Me Diop se ravisait lors de ses auditions devant la com- mission d’instruction des premières déclarations qu’elle avait faites à l’enquête préliminaire.

    Néanmoins, je reste très sur- pris qu’elle persiste à dire que c’est Karim Wade qui lui a demandé de constituer cette société et qui l’a mise en rapport avec Paul et Madeleine Sarr. Me Diop sait pertinemment que c’est moi-même qui me suis rendu à son cabinet et qui lui ai présenté les contours de cette société.

    Elle n’ignore pas non plus que M. Paul Sarr et Mme Madeleine Sarr ne connaissent pas Karim Wade, ne l’ont jamais connu et ne l’ont jamais rencontré ». Mais la notaire persiste : «Je voulais juste dire que lorsque M. Paul et Mme Madeleine Sarr se sont présentés à mon étude, c’est un de mes collaborateurs qui les a reçus pour les faire signer. (...) Je ne me souviens pas dans quelles circonstances Karim Wade m’a recommandé Bibo Bourgi. Il a eu plus souvent à rencontrer ma collaboratrice, Me Simone Diouf. Je ne me souviens pas que Bibo soit enregistré dans notre fichier client (...) Je ne peux pas dire qu’il est à l’origine de la création d’Ahs Sa. Il est venu plusieurs fois à mon cabinet où il a été très souvent reçu par ma collaboratrice Me Simone Diouf. C’est Karim Wade qui m’a donné les caractéristiques de la société Ahs Sa. En général, c’est Karim Wade qui me sollicitait par téléphone et j’allais à son bureau pour le rencontrer. C’est à l’occasion de ces rencontres qu’il me disait ce qu’il attendait de moi ».



    Patricia parle, Bibo rouge de colère, lui tire dessus



    Rouge de colère, Bibo charge la notaire : «Ma compréhension qui est peut être fausse, c’est que jusqu’à ce jour, c’est le client qui vient voir un notaire pour la création d’une société et non la société qui le fait pour se constituer. Je suis d’autant plus intrigué par le fichier client de Me Diop que de sa logique d’enregistrement, surtout lorsque à la question qui lui est posée par rapport à Ahs Sa, elle déclare que «c’est Ahs qui est enregistrée comme client et, en général, je regarde les actes constitutifs des sociétés pour établir mon fichier client»Quant aux assertions de Me Diop relatives aux caractéristiques de la société, je suis fortement étonné par la mémoire sélective de Me Diop ». Le substitut du Procureur spécial demande à la notaire de communiquer l’identité de la personne qui a initié la constitution de Ahs au niveau de son étude. Elle lâche : «A mon souvenir, Karim Wade ». Antoime Diome demande à la notaire d’être plus précise, Me Patricia Lake Diop affirme : «J’ai noté que Karim Wade a été le premier à me parler d’Ahs Sa. Peut-être que Bibo a servi par la suite de relais. Ma collaboratrice m’a déclaré avoir reçu Bibo à plusieurs reprises dans le cadre de l’augmentation du capital d’Ahs. Me Leity Ndiaye, l’un des conseils de Bibo sort son arme secrète en direction de Patricia Lake Diop : «Est-il exact qu’en 2009, alors qu’il était substitut général du Procureur général près la Cour d’appel de Dakar, M. Antoine Diome, substitut du Procureur spécial, ici présent, a contrôlé votre cabinet et que son rapport, pour dire le moins ne vous était pas favorable ? ». La notaire : «Effecti- vement, M. Diome m’a contrôlé. Son rapport n’était ni favorable ni défavorable. Il avaitfaitdesrecommandations». L’avocat revient à la charge pour demander à la notaire si le nom de Karim Wade figure sur les statuts de l’une des sociétés dont elle dit qu’il est l’initiateur, ce dernière informe : «Son nom ne figure dans aucun des statuts. Dans mon métier, il arrive fréquemment qu’on reçoive des recommandations d’avocats en particulier, de personnes physiques, des personnalités, pour nous demander de créer des sociétés sans que leurs noms ne figurent dans les statuts ». Toujours aussi virulent, les conseils de Bibo demandent à la notaire si elle a crée Add Value Finances qui n’est autre que la société assurant l’administration provisoire de Ahs. Elle affirme : «Je ne peux pas vous répondre au pied levé. Il faudrait que je consulte mes archives ». Bibo très en verve assène : « En réponse aux questions posées par Me Guédel Ndiaye, Me Diop a affirmé qu’elle n’a jamais répondu qu’il y avait un modus operandi dans la constitution des sociétés initiée par Karim Wade et également déclaré n’avoir jamais dit que la constitution de Ahs Sa avait suivi ledit modus operandi. Or, lors de l’en- quête préliminaire, elle a affirmé que Victor Tendeng effectuait des versements sur son compte et que ces versements étaient pour le compte de sociétés initiées par Karim Wade dont ce dernier lui communiquait les

    noms et les caractéristiques. Ayant fini de répondre à ces questions, les enquêteurs lui ont clairement demandé s’il en était de même pour la constitution de Ahs, Me Diop a répondu, on ne peut plus clairement, par un oui. Cela s’est révélé totalement faux et me ramène à l’observation que j’ai faite en début de cette confrontation, à savoir que la mémoire de Me Diop est de plus en plus sélective. Je l’invite à s’abstenir de donner des informations lorsqu’elle n’en a pas souvenance ou que celles ci ne sont pas correctes et avérées car ce sont ces déclarations faites à l’enquête préliminaire qui ont servi de base aux poursuites initiées contre moi ». Libération





    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (16:48 PM)
    KArim notre president
    Auteur

    Cane

    En Septembre, 2015 (18:15 PM)
    ALLAH AKBAR, LE DIEU DE KARIM WADE COMMENCE A S'ACTIVER, je l'ai dit l'autre fois que INSHALAH KARIM WADE sortira de prison avant ces elections. UN PRESIDENT QUI A COMME PROGRAMME QUE DE DETRUIRE KARIM WADE. MACKY CRAINT DIEU. VIVE KARIM WADE.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (19:08 PM)
    Pour être candidat au presidentielle tout d'abord il faut être SENEGALAIS pas de double nationalité franco-senegalais point barre. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Titen

    En Septembre, 2015 (20:25 PM)
    bibo Karim &co , ne vous inqietez pas , attendez l'heure ... le reveil de macky sera brutale car la prochaine demande sociale sera l'enfant de macky (crei ) contre lui meme et ses proches ...
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:51 PM)
    Apparemment chaque fois que Karim et Cie tombent dans l'oubli, il y a des "journalistes" et des plumistes pour nous les rappeler à leur bon souvenir. Peine perdue Karim et Cie n'intéressent plus personne.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (15:49 PM)
    Karim president
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (16:29 PM)
    Macky Sall est un minable qui na aucune mesure ou de decence. Vole les bien d autrui pour les attribuer a un individu dans le seul but de le condamner. Il faut eter vraiment minable et esclave de naissance pour avoir certaine pensee qui nhonore pas un homme digne.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (19:55 PM)
    Très drôle de féliciter les voleurs comme karim et compagnie ! Dans le monde tous rient de cela et de la duplicité de certains au SN! Au moins, l'argent volé aura servi a payer un peu (trop) les avocats...
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (20:51 PM)
    jai toujours cru a l´ innocence de karim . cest le contraire qui m aurait surpris.

    si tu avais notre mentalite senegalsie tu naurais aucun probleme avec les senegalais: avoir les yeux fixes sur les 96 milliairds fond politique, frequenter les casinos et les boites en laissant les senegalais avec leur routes qui datent depuis lindependance, et leur probleme d Electricite qu ils narrivent pas a resoudre. quand on cherche des solutions pour les problems des senegalais qu on a des problems avec eux.

    Cest le cas de Ousmane sy au momment ou le ps vendait la licence 50 millions

    CFA a Tigo Ousmane sy la vendu a 200 millions de Dollars que le tresor public a

    encaisse au lieu de le feliciter on lemprisone. Et

    comme si le senegal refuse le developpement

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email