Mardi 30 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Diourbel : Le maître coranique qui avait battu à mort son talibé risque 2 ans

Single Post
Justice à Diourbel

Si le tribunal correctionnel de Diourbel suit le procureur Moussa Gueye, le maître coranique Omar Kane devrait passer les deux prochaines années à la prison de Diourbel où il est en détention provisoire depuis juin 2016, car prévenu du meurtre de son disciple Moussa Cissé. C'est ce que le représentant du ministère public a requis hier contre le maître coranique accusé d'avoir causé involontairement la mort du jeune garçonnet après l'avoir violemment tabassé au motif qu'il avait du mal à maîtriser une sourate du Coran.

Mais ce qui rend l'affaire davantage plus complexe pour Omar Kane, c'est qu'il a tenté de procéder à l'inhumation du défunt sans même prendre contact avec les parents de celui-ci. Il a fallu une dénonciation anonyme pour que la famille du jeune disparu réussisse à alerter les services du procureur pour interrompre Omar Kane dans son entreprise. Devant le tribunal correctionnel de Diourbel, il a naturellement nié avoir donné la mort, ni même tenter de cacher quoi que ce soit en voulant inhumer Moussa Cissé à l'insu de ses parents comme l'accusation a voulu le faire croire.

Une stratégie de défense qui n'a pas empêché le procureur Moussa Gueye de requérir contre le prévenu deux ans de prison ferme. L'affaire a finalement été mise en délibéré au 03 janvier prochain.


affaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (11:43 AM)
    Donc , pour un meurtre si on est religieux, c'est 2 ans de prison !!!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (12:38 PM)
    metina c pas pour rien que l'on dit kou dé ya perte
    {comment_ads}
    Auteur

    Volai414

    En Décembre, 2016 (12:56 PM)
    DE PLUS EN PLUS DIFFICILE DE S'Y RETROUVER

    Le débat sur la peine de mort s'est invité jusque dans les rangs des députés suite au meurtre récent d'une femme politique. Je ne dis pas qu'il n'a pas lieu d'être, je souhaite simplement qui se fasse avec raison. SI pour le meurtre d'un talibé, suivi d'une tentative de dissimulation et d'un plaidoyer non coupable un procureur estime que le prix à payer est de deux ans, il n'y a pas besoin de débattre de la peine de mort. Par contre, il est peut-être urgent de se repencher sur la formation éthique et morale de nos magistrats.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (13:21 PM)
    2 ans c'est rien,donc quand on tue un enfant innocent c'est 2 ans de prison.SÉNÉGAL MO DOY WAR JUSTICE A DEUX VITESSES.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (13:25 PM)
    Guirr yalla Journaliste éclairez-nous au lieu de pondre un article incomplet. Pourquoi 02 ans pour un meurtre??? Nous lecteurs ne peuvent comprendre cela, il y a forcément des choses à dire pour 02 ans ce serait peut être inhumé un mort sans certificat de décés mais un MEURTRE c'est impossible de s'en tirer à 02 ans et arrêtez de nous prendre pour des anes et aller bosser bon sang
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (13:39 PM)
    Honteux! Jai honte d'être sénégalais
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (16:09 PM)
    Pour les sénégalais les enfants et les femmes n'ont aucune valeurs....c'est comme des objet dont on peux faire ce que l'on veux !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (16:37 PM)
    Moi je ne comprends pas sincèrement....pour quelqu'un qui a battu à mort un enfant in écope de 2 ans et pour un faux présumé terroriste 2 ans avant jugement. Ce pays là où va-t-il
    {comment_ads}
    Auteur

    A B

    En Décembre, 2016 (09:49 AM)
    C'est trop facile ça on tue un enfant innocent et on écope que de 2 ans fermes. C'est comme si on encourageait de tuer. Ni les parents ni les gouvernants ne se sentent responsables et dédient à Dieu. Allez toucher à la vie du fils d'un responsable politique ou de celui d'un gouvernant, vous allez voir la sentence qui sera prononcée. Il faut que les magistrats frappent fort pour que ça s'arrête. Sinon on risquerait un jour une guerre civile quant il y'aura une victime une victime issue d'une famille qui n'accepte pas ce genre de verdict. Remettez la peine de mort sur la sellette..

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email