Dimanche 16 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Fraudes au Bac : Les épreuves de 2017 se vendaient comme des cacahuètes à Kaolack

Single Post
Fraudes au Bac : Les épreuves de 2017 se vendaient comme des cacahuètes à Kaolack

Professeur de français au nouveau lycée de Kahone, Pape Omar Mboup fait partie des prévenus qui comparaissent à la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour le délit de fraudes au bac. Il a battu en brèche les faits qui lui sont imputés. Cependant, il a toute de même attesté l'existence des fuites. "Les sujets du bac 2017 étaient mis à nus. Les épreuves se vendaient comme des cacahuètes à Kaolack", a révélé le professeur.

Qui, dans le même sillage, a fait savoir qu'à la veille des examens, beaucoup d'élèves sont venus le solliciter afin qu'il leur explique les épreuves. "Mais, je ne savais pas que c'était des sujets du bac. Si je l'avais su, je porterais plainte contre les élèves qui m'avaient soumis le sujet. Car, je suis un enseignant honnête et je ne vais jamais accepter que des élèves ternissent mon image", jure-t-il.

À l'en croire, il est une victime dans cette affaire et son nom a été trainé dans la boue sans qu'il ne soit responsable des actes qui lui sont imputés. "Je suis victime d'un système qui a failli. Si on avait bien sécurisé les sujets, je ne serais pas ici", regrette-t-il. En outre, M. Mboup avoue avoir transmis les sujets à son collègue Saliou Sarr, professeur d'Anglais dans le même lycée que lui.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email