Lundi 13 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Justice - Arnaque : Une assistante-comptable au ministère des Finances risquent des peines fermes pour escroquerie

Single Post
Justice - Arnaque : Une assistante-comptable au ministère des Finances risquent des peines fermes pour escroquerie

Le Parquet a requis, hier, une peine de 2 ans ferme contre l'assistante comptable au ministère de l'Economie et des Finances, Louise Diakhère Fall, ainsi que le transitaire Massamba Salane et le marabout Ahmadou Diop. Le fournisseur dudit ministère, Abdoulaye Touré, encourt 3 ans ferme. Le quatuor comparaissait pour tentative de blanchiment de capitaux et d'escroquerie portant sur des deniers publics.

Une affaire de tentative de blanchiment de capitaux et d'escroquerie portant sur des deniers publics a été plaidée hier, devant la troisième Chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Dakar. Au banc des prévenus, il y a une assistante-comptable au ministère des Finances, un fournisseur dudit ministère ainsi qu'un transitaire et un marabout. Bien que les prévenus clament leur innocence, Postfinances, partie civile dans cette affaire, leur réclame 20 millions de francs CF au titre de dommages et intérêts.

Les prévenus ont été arrêtés, suite à une plainte déposée par le receveur des postes de Guédiawaye, Macoumba Diagne. Celui-ci a fait savoir aux éléments du Commissariat central de Guédiawaye qu'un individu s'était présenté à l'agence qu'il dirige pour percevoir un virement de 100 600 000 F CFA effectué dans le compte d'un de ses agents nommé Ndèye Bineta Faye. D'après le plaignant, cette dernière l'avait informé de ce qu'elle avait reçu ledit montant dans son compte. Par la même occasion, le receveur avait immédiatement avisé le chef d'agence de Postfinances de Malick Sy.

Virement fictif

La vérification a permis de découvrir que le virement incriminé a été fait à partir d'un compte "Postalia'' logé dans cette même agence. En poussant le contrôle, les responsables de Postfinances ont fini par découvrir que le virement était en réalité fictif et provenait du compte de l'agent de guichet répondant au nom d'Alimatou Guèye. Il s'est avéré que le code d'accès de cette dernière avait été piraté.

L'écheveau a commencé à se démêler davantage avec l'audition de Ndèye Bineta Faye. Il résulte de la procédure que l'agent a révélé aux enquêteurs qu'une de ses amies nommée Coumba Diène l'a appelée et lui a demandé si elle pouvait donner son numéro à un certain Ahmadou Diop. Par la suite, celui-ci l'a jointe au téléphone en lui faisant croire qu'un de ses talibés devait lui virer la somme de 5 millions de francs CFA représentant un "hadiya'' pour le Magal. Il précisait que l'opération ne pouvait se faire qu'avec un compte Postfinances.

Sans arrière-pensée, Mme Faye lui a donné son numéro de compte pour faire le décaissement. Cela, en faisant fi du visa des contrôleurs de l'agence, étant donné que les chèques qui dépassent un million ne peuvent être payés par l'agence sans qu'ils ne soient visés. A sa grande surprise, quand elle a ouvert son compte, elle a trouvé les 100 millions. Sentant l'arnaque, elle a suggéré au marabout de lui apporter le reçu. Cependant, au lieu de faire le déplacement, Ahmadou Diop a préféré mandater Massamba Salane qui a été arrêté dans les locaux de l'agence et conduit à la police.

Entendu, le commerçant transitaire a clamé son innocence. Il s'est dit étranger aux faits, en prétendant être juste venu montrer le reçu de virement à l'agent de guichet. Cependant, au cours de sa déposition, Salane a cité la nommée Louise Diakhère Fall dite Mame Diarra, assistante comptable au ministère de l'Economie et des Finances. A ce propos, il a confié aux enquêteurs que la dame lui avait fait savoir qu'une de ses connaissances voulait effectuer un virement de 50 millions. "C'était en présence d'Ahmadou Diop à qui j'ai expliqué la situation. C'est ainsi qu'il m'a envoyé un code que j'ai envoyé à Mame Diarra'', a chargé le prévenu.

''Si je savais, je ne l'aurais pas aidé''
Interpellée, l'assistante-comptable a contesté les faits et a réitéré ses dénégations à la barre. Pour sa défense, elle a expliqué qu'un des fournisseurs du ministère, notamment Abdoulaye Touré, lui avait fait miroiter un virement de 50 millions. Par la même occasion, il lui avait demandé si elle disposait d'un compte Postfinances sous le prétexte qu'il ne pouvait décaisser l'argent que par ce moyen. "Comme j'avais confiance en lui, j'ai contacté mon transitaire Massamba Salane qui, en premier lieu, m'a répondu qu'il n'en disposait pas. Il a finalement réussi à me trouver un compte composé de 12 chiffres appartenant à Ndèye Bineta Faye'', a confié Mme Fall.

Poursuivant sa déposition, elle ajouté avoir transmis à Touré le numéro du compte. Celui-ci lui a envoyé, à son tour, le reçu par Immo qu'elle a immédiatement transféré à Salane en lui demandant de l'imprimer. "C'est peu de temps après qu'il m'a informé de son arrestation'', a-t-elle déclaré, tout en exprimant ses regrets, suite à une interpellation du Parquet. ''Si je savais, je ne l'aurais pas aidé. J'ignore réellement les activités de Touré, à part qu'il est notre fournisseur. Il m'avait confié avoir gagné un marché à la Présidence de la République et le virement ne pouvait se faire que par Postfinances'', a déclaré Mme Fall. Ses dénégations ont été battues en brèche par les déclarations du transitaire. Touré a tiré la couverture sur lui, en alléguant que c'est devant le magistrat instructeur qu'il a été mis au parfum de cette affaire.

Quoi qu'il en soit, il résulte de la procédure qu'une fois que l'argent était décaissé, le cerveau, notamment Touré, s'adjugeait les 50% et le reste revenait aux autres. C'est compte-tenu de ces éléments que le substitut Seydina Oumar Diallo a requis 3 ans ferme contre Abdoulaye Touré, le seul prévenu toujours en détention. Et 2 ans pour Louise Diakère Fall, le transitaire Massamba Salane et le marabout Ahmadou Diop. Leurs avocats ont plaidé la relaxe.

L'affaire sera vidée le 14 août prochain.


liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (07:24 AM)
    Félicitations à ce receveur qui a eu le sens du devoir et de servir les sénégalais

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email