Mercredi 03 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

L’affaire du journaliste Ibrahima Ngom Damel renvoyée au 20 avril

Single Post
L’affaire du journaliste Ibrahima Ngom Damel renvoyée au 20 avril
Ibrahima Ngom Damel n’est pas prêt de voir le bout du tunnel. Son procès attendu ce mercredi, à l’audience du tribunal départemental a été finalement renvoyé à la date du 20 avril prochain. 

Selon certaines sources, c’est une série de plaintes déposées contre lui, dont celle de Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire Benno bokk yakaar qui sont à l’origine de ce renvoi. 


Ibrahima Ngom Damel est poursuivi pour chantage et extorsion de fonds.


4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme Ndiao

    En Avril, 2015 (15:03 PM)
    Cet acte donne bcp a penser aux sénégalais et surtout aux députés sur le fameux code de la presse. Merci de ne jms voter. Les journalistes sont tous pareils. Ils ont peur de la prison. C est le seul épouvantail dont ils ont peur. Ils comptaient sur la corruption pour payer leurs condamnations.
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (15:38 PM)
    qu'es qu'il a fait svp.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2015 (16:43 PM)
      il faisait du chatage a des personnalites. donnez moi de l argent ou je vais ecrire que vous avez fait telle et telle chose
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (18:20 PM)
    De quelle école de formation en journalisme est-il sorti ce gus? C'est sûr qu'il fait partie de ce lot de personnes qui sont venues dans la profession par la fenêtre et qui cherche à se faire un nom ou de l'argent très rapidement. Il n'est pas un professionnel formé à bonne école.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (20:51 PM)
    Il ne faut pas jeter l'anathème sur tous les journalistes. suis du milieu et je connais ce gars, il est avec une bande de copains, ils se prétendent journalistes alors qu'ils ne sont dans aucun organe de presse si ce n'est des sites qui n'existe que dans leur imagination. Ils font le tour des hotels et autres conférences de presse pour exiger des perdiem alors qu'ils produisent jamais d'articles. Au contraire il faut que les députés votent le nouveau code de la presse pour assainir le milieu et choisir ce qui peuvent exercer le métier; car actuellement, il y a pleins de gens qui qui envahissent le journaliste après avoir tout raté. la conséquence les diplomés du Cesti ne font plus même 10% des effectifs dans les médias..il faut chasser les usurpateurs :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :sunugaal: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email