Samedi 16 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

L’OFNAC envoie 9 dossiers chez le procureur

Single Post
Photo : Seneweb.com

Les procureurs de Dakar et Louga ont reçu 9 dossiers de l’Office National de lutte contre la Fraude et la Corruption (OFNAC), qui a publié son rapport la semaine dernière.

La présidente de l’OFNAC, Nafi Ngom Ndour, a donné ce chiffre ce dimanche sur le plateau de l’émission « Opinion » (Walf TV). Information confirmée en partie par le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, qui a déclaré avoir reçu « au moins 5 dossiers » de l’OFNAC parmi lesquels celui concernant le COUD dont la gestion a été fortement dénoncée dans le rapport.

À propos des contestations du directeur du COUD, qui clame que sa gestion est exemplaire, et des critiques de Me Oumar Youm, le directeur de cabinet du chef de l’État, Nafi Ngom Ndour balaie d’un revers de main en assurant que le travail de l’OFNAC s’est fait dans les règles de l’art et de ce point de vue ne peut souffrir aucune contestation.



47 Commentaires

  1. Auteur

    Mass

    En Mai, 2016 (06:53 AM)
    l'attitude du ministre youm par ailleurs directeur de cabinet de macky est irresponsable et inélegante ; quand leurs militants sont épinglés ils essaient de critiquer les corps de controle

    merci nafi et continue ton travail ; mais j'ai peur de deux choses

    - il n'y aura pas de suite ausd rapports de l'ofnac

    - macky revienne sur l'ofnac
    • Auteur

      Mansawali Walimansa Mansa 2016

      En Mai, 2016 (08:30 AM)
      oui 'est un petit pas sur la lune de miel de notre justice des humains mais ce ne
      sera jamais un aussi grand pas sur la terre où les politiques volent depuis 1960
      pour dire que les plus voleurs ne sont pas ceux qui sont au pouvoir mais ceux qui
      ont tous été au pouvoir depuis l(an 1 de notre indépendance nationale en l'an 1960
    • Auteur

      Verites

      En Mai, 2016 (09:38 AM)
      c'est que loum a su qu'il y a un potentiel lobby qui s'active pour maintenir le bonhomme à son poste et dont il a peur.................
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (14:02 PM)
      mba le dossier de namora en fait partie? madame aidez sur ce deal c'est pas normal
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (00:39 AM)
      vous pensez que cette dame est intègre, think again!
      pour commencer elle a loue l immeuble de son beau frère pour abriter les locaux de l ofnac sans appel a concurrence, et elle a recommandé a l état d acquérir l immeuble pour en faire un siège définitif de l ofnac. (dans son rapport) et l immeuble se trouve au milieu de sandaga . dans un coin lugubre.
      elle perçoit des fonds politiques . n a pas déclaré son patrimoine et a lave a grande eau les deux plus grands voleurs de notre temps cire dia et kanté du port
      etant le boss des iges, elle avait fait recruter son mari comme ige , sans aucun état d âme , chercher l erreur
  2. Auteur

    Sathia.....diaye

    En Mai, 2016 (07:11 AM)
    CE YOUM GOLO DE LA RÉPUBLIQUE MÉRITE TOUT SIMPLEMENT UN MANDAT DE DÉPÔT A PERPET POUR OFFENSE A L'OFNAC ET DÉTOURNEMENT FLAGRANT DE DENIERS PUBLICS DU MGLDAT VERS ALMADIE ET THIADIAYE !!!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (08:11 AM)
      du courage madame ofnac que dieu vous assiste partout,toi et tes collaborateurs, dans cette noble mission qui est de mettre la lumiere sur l'utlisation du bien public.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (08:11 AM)
      du courage madame ofnac que dieu vous assiste partout,toi et tes collaborateurs, dans cette noble mission qui est de mettre la lumiere sur l'utlisation du bien public.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (08:11 AM)
      du courage madame ofnac que dieu vous assiste partout,toi et tes collaborateurs, dans cette noble mission qui est de mettre la lumiere sur l'utlisation du bien public.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (07:59 AM)
    Nous verrons dans ces dossiers si le Sénégal est prêt oui ou non à se développer. Ce ne sont pas les élucubrations de ces ministres qui doivent empêcher les procureurs de faire leur travail.
    Auteur

    Nitt

    En Mai, 2016 (08:21 AM)
    MR HANNE crois quil est proteger  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (08:35 AM)
    Le procureur ne fera rien du tout c'est un valet de l'APR et de Macky Sall . Ce proc et le proc Ndoye qui est maintenant à st LOuis font tous les sales besognes de Macky Sall. On se rappelle de l'affaire aida ndiongue avec sa sortie mensongère en déclarant 12 milliards de bijoux pour la dame ou se termine l'histoire ? le proc ndoye lui c'est lui qui était allé cueillir béthio avec une déclaration fracassante l'histoire s'est terminé où? Macky sall a domestiqué la presse et la justice et fait tout ce qu'il veut sous le regard passive de la population mais toute chose a une fin.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (08:44 AM)
    De la suite apportée ou pas a ce rapport de l'OFNAC, dépend l'avenir du SÉNÉGAL en matière de bonne gouvernance. La balle est dans le camps du procureur de la République puis celui du Président Macky Sall.Si toutefois le Directeur du COUD n'est pas inquiète, alors il va falloir dissoudre l'OFNAC et laisser chacun faire ce qu'il veut dans sa gestion et ne plus nous tympaniser avec des slogans devenus inutiles.
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (09:03 AM)
    Il faut remettre les compteurs à zéro et sortir de ce cercle vicieux qui nous amènerait à poursuivre les dirigeants à chaque fois qu’un régime est déchu. On peut aussi s’inspirer de la commission vérité et réconciliation que Nelson Mandela avait instaurée en Afrique du Sud où les gens avouaient leurs crimes en échange d’un pardon au nom de la réconciliation nationale. Si des gens ont pu le faire pour le régime de l’apartheid qui est responsable de la mort de milliers de Sud-africains, sur une question de sang, je ne vois pas pourquoi nous, on ne peut pas le faire pour une question d’argent. Aussi, les gens qui ont volé l’argent ne vont pas dormir dessus. Si on les amnisties, ils ramènent l’argent et vont faire travailler le pays. L’argent se reconstitue facilement. Le président Houphouët (premier président de la Côte d'Ivoire, Ndlr) disait aux gens qui ont détourné l’argent de la Côte d’Ivoire : ‘’Je ferme les yeux à condition que vous investissiez dans votre localité’’. Il ne disait même pas à Abidjan, mais dans votre localité. Il savait que quand on exerce des responsabilités publiques dans nos pays, on détourne facilement et comme il était très sage, il demandait à ceux qui ont détourné de développer leurs localités. :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (15:22 PM)
      lui le grand = farba senghor
      non mais tu te croies où? tu voles l'argent du peuple et tu veux qu'ont t'amnistie pour que tu viennes investir tranquilement l'argent volé? au moins si tu remboursais on pourrait envisager le pardon. cette remarque est aussi valable pour karim wade. il n'a qu'à ramener les milliards plaqués dans les paradis fiscaux. c'est mieux que de payer des gens sans scrupules qui crient sous tous les toits de libérer/amnistier karim
    Auteur

    Merci Nafi Vous Etes Une Fiert

    En Mai, 2016 (09:40 AM)
    VOUS AVEZ AGI EN GRANDE CROYANTE INTÈGRE ET AVEC BEAUCOUP DE COMPÉTENCE...L' HISTOIRE RETIENDRA VOTRE COURAGE ET VOTRE FOI.LE TEMPS USE LE MENSONGE ET CONSOLIDE LA VÉRITÉ ... MACKY SALL ; PAR RESPECT A L' ETAT, DEVAIT IMMÉDIATEMENT LIMOGE YOUM QUI NE CONNAIT RIEN DE L' ADMINISTRATION...MACKY S' IL N' EST BÊTE ET NAÏF DOIT COMPRENDRE QUE CETTE DAME LUI REND SERVICE...LE PEUPLE SUIT DE TRÈS PRES ET AUSSI L' OPINION INTERNATIONALE. L' AFRIQUE A BESOIN CETTE RACE DE FONCTIONNAIRE.. SI MACKY FRAGILISE L' OFNAC IL VA SCIER LA BRANCHE SUR LAQUELLE IL EST ASSIS....LES MINISTRES TORDUS SONT A L' ORIGINE DE TOUTES CES GESTICULATIONS...QUAND IL S' EST AGI DE LA DÉCLARATION DU PATRIMOINE CERTAINS MINISTRE SE SONT COMPORTER DE MANIÈRE INACCEPTABLE ET IRRESPONSABLES.. ILS SE VEULENT PROCHE DE MACKY ET L ELOIGNENT DU PEUPLE...CE SONT CEUX LA QUI SONT LES VRAIS ENNEMIS DU PRÉSIDENT. ... SI LE PRÉSIDENT TOUHE LA PRÉSIDENTE LE PEULE DESCEND DANS LA RUE ET EXIGE DÉPART...LES LOBBYISTES QUI RODENT AUTOUR DE MACKY VONT LE PERDRE..LES MINISTRES TORDUS N' AIMENT PAS NAFI..CEPENDANT DE PART SON COMPORTEMENT CETTE DAME NE SE LAISSERA PAS FAIRE. SI ELLE DEBALLE LE PEUPLE ET SURTOUT LA JEUNESSE FERONT LE RESTE ....ET QUEL SERA CE RESTE... NAFI FAIT LA FIERTE DES FONCTIONNAIRES DE MÊME QUE LE JEUNE OUSMANE SONKO QUI DOIT SE PRÉPARER A ALLER AU PALAIS. VOILA LA VÉRITÉ INTANGIBLE..C' EST LE SOUHAIT VIDENT DU PEUPLE QU' ON NARGUE..LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP ET ETRE DU COTE DES VOLEURS ....MACKY DOIT FELICITER PUBLIQUEMENT CETTE DAME .SI NON LE PEUPLE VA LE FAIRE A SA PLACE.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2016 (15:49 PM)
      merci commentaire n°8 de ton opinion . effectivement tout le sénégal suit bien le rapport de l'ofnac qui de manière ou d'une autre très important pour la survie de macky sall au pouvoir. il lui reste que 2 ans pour travailler dans ce rapport avant 2019 si non, ca sera vraiment fatale pour lui car il ne peut pas créer une structure comme ofnac bien l'équiper pour un bon travail et mettre tout cela dans les casiers. c'est le vrai avenir pour le sénégal est bien sùr la bonne gestion des fonds de l'etat à ne pas laisser sans sanction. si non dans ce cas je propose donc de libéré karime. corruption égale volé wassalam
    Auteur

    Senewebien Modu Modu Nabé

    En Mai, 2016 (09:51 AM)
     :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 



    à seneweb nous les senewebiens du nous dialoguons inclusif et non exclusif

    car nous savons que toutes les décisions politique ou étatiques arrivent ici



    à seneweb nous les senewebiens nous dialoguons inclusif et non exclusif

    car nous savons que toutes les décisions politique ou étatiques arrivent ici



    à seneweb nous les senewebiens nous dialoguons inclusif et non exclusif

    car nous savons que toutes les décisions politique ou étatiques arrivent ici





     :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile: 
    • Auteur

      En Mai, 2016 (09:53 AM)
      nous sommes le juges de notre propre conscience nationale et en toute
      responsabilité nous attendons tous les dossiers à juger iici chaque jour
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (09:52 AM)
    merci madame pour mission accompli vou ets une des rares dame à dire la vérité aux homm votr parcourir vou la méritez infirmière d'Eta vou ete devenu la 1ere dame d lutt contre la corruption car vou avez su k seul l travail ki paye merci..............................................
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:06 AM)
    Si on veut emprisonner toutes les personnes qui ont détourné les deniers publics au Sénégal, ça veut dire qu’on mettra toute la classe politique sénégalaise derrière les barreaux, et toutes les autres personnalités qui ont eu à gérer les biens de l’Etat. C’est un problème parce que les principaux leaders des partis politiques, qu’ils soient de la majorité présidentielle ou de l’opposition, sont tous milliardaires. Où ont-ils pris cet argent ? On sait qu’aucune de ces personnes n’a géré une grande entreprise privée, aucune d’entre elles n’a hérité une telle fortune. Alors si ce n’est pas dans l’exercice des fonctions étatiques, où ont-ils trouvé cet argent ? Maintenant, si on doit mettre des gens en prison, il faut qu’on les emprisonne tous parce que des voleurs ne peuvent pas mettre des voleurs en prison, ce n’est pas possible. :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (10:09 AM)
    Rien ne va arriver à Hanne du COUD.Tous les lobbys vont se déployer pour le protéger contre toute poursuite.
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:10 AM)
    La déclaration du porte-parole du gouvernement sénégalais, ministre en charge de la Bonne gouvernance, selon laquelle l’Etat pourrait laisser aux prédateurs lestés de biens mal acquis 20% du montant de leur vol, si ces derniers s’engageaient à rétrocéder 80% du butin, est une déclaration à la fois curieuse, troublante et malheureuse. :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:12 AM)
    Les tergiversations, louvoiements et reculades du gouvernement n’y feront rien. C’est bien le début de la fin pour les voleurs à col blanc, détourneurs d’hier et d’aujourd’hui, pilleurs et délinquants économiques. Le soleil va se coucher. Ma conviction là-dessus est totale. En soutenant sans réserve l’action judiciaire en cours, mon objectif n’est pas seulement de pousser le gouvernement à retrouver et rapatrier les milliards soustraits aux Sénégalais, quoiqu’un tel objectif aurait suffi, à lui seul, à me combler de bonheur.  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:17 AM)
    Si je m’y engage tant, c’est parce que je suis convaincu que notre peuple tout entier est en train de poser un acte fondateur. Nous posons ensemble, les unes après les autres, les pierres de la communauté que nous souhaitons laisser aux générations à venir. Je n’ai aucun plaisir à voir d’autres Sénégalais aller en prison. J’imagine bien les conséquences que leur incarcération pourrait avoir sur leurs enfants, leurs familles et leurs proches. Mais nous sommes bien obligés de passer par là pour arrêter le monstre. Et mettre fin à plus de 50 ans de pillages, détournements, népotismes, clientélisme, passe-droits et toutes sortes de régimes de privilèges qui ont fini de garer et garroter notre société.  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Ka

    En Mai, 2016 (10:19 AM)
    merci nafi du courage
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:19 AM)
    Si je m’y engage tant, c’est parce que je suis convaincu que notre peuple tout entier est en train de poser un acte fondateur. Nous posons ensemble, les unes après les autres, les pierres de la communauté que nous souhaitons laisser aux générations à venir. Je n’ai aucun plaisir à voir d’autres Sénégalais aller en prison. J’imagine bien les conséquences que leur incarcération pourrait avoir sur leurs enfants, leurs familles et leurs proches. Mais nous sommes bien obligés de passer par là pour arrêter le monstre. Et mettre fin à plus de 50 ans de pillages, détournements, népotismes, clientélisme, passe-droits et toutes sortes de régimes de privilèges qui ont fini de garer et garroter notre société.  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (10:21 AM)
    Que l'ofnac aille jusqu'au bout, nous voulons la transparence, nous encourageons Nafi Ngom Keita
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:21 AM)
    J’ai souvent dit que si nous végétons encore dans les affres de la pauvreté et du sous-développement pendant que des pays, qui avaient le même niveau de développement que nous à l’époque des indépendances, sont aujourd’hui parmi les pays émergents, c’est bien parce qu’aucune génération de Sénégalais, de Senghor à nos jours, n’a encore eu ni la générosité, ni la vision, ni le courage de rompre les consensus et les pactes politiques, religieux et sociaux profondément incapacitants, improductifs et rétrogrades. Des générations de leaders se sont succédé à la tête de l’Etat, sans jamais servir, au vrai sens du terme. Elles se sont toutes servies et ont servi leurs proches, en entretenant un système de corruption, d’accaparement et de népotisme qui se nourrit de l’Etat et exclut le grand nombre des circuits de production et de distribution de la richesse nationale.  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:23 AM)
    C’est pour mettre fin à un tel système que nous nous sommes donnés tant de mal ces dernières années. Nous ne devons donc pas, après avoir consenti des sacrifices suprêmes et vu des frères patriotes donner leur vie pour que triomphe la vérité et la justice, accepter de retomber dans la médiocrité du quotidien que nous avons combattu. J’ai le désagréable sentiment que le gouvernement cherche à privilégier un traitement politique plutôt que judiciaire dans la traque des biens mal acquis. Comme Wade l’avait fait avec les socialistes défaits. Mais j’ai aussi la ferme conviction que le peuple sénégalais ne se laissera pas faire et saura se mobiliser, faire face et exiger que ce dossier soit conduit jusqu’à son terme, sans retard, ni faiblesse et sans faux-fuyant.  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:26 AM)
    Nous avons presque tous suivi la déclaration du porte-parole du gouvernement sur la possibilité pour l’Etat d’utiliser la médiation pénale dans les cas d’enrichissement illicite. Comme de nombreux sénégalais, j’ai été profondément choqué par une telle déclaration, surtout venant du ministre en charge de la Bonne gouvernance. Il dit que l’Etat pourrait laisser aux voleurs 20% du montant de leur vol si ces derniers s’engageaient à rétrocéder 80% du butin. Une déclaration à la fois curieuse, troublante et malheureuse. Le principal argument qui la sous-tend est que l’Etat pourrait s’engager dans une longue procédure judiciaire sans obtenir gain de cause. Et pour éviter une telle éventualité, le mieux serait de négocier avec les voleurs. Voici ce que dit notre gouvernement, par la bouche de son porte-parole : « Si un citoyen sénégalais propose au procureur de la République avant qu’il ne soit totalement engagé devant le juge et même devant le juge, il y a la possibilité que les deux parties s’entendent et trouvent un compromis qui permettrait la sauvegarde des intérêts de l’Etat (…) si vous avez la possibilité de récupérer 800 à 850 millions francs dans un patrimoine spolié à hauteur d’un milliard, je crois que rationnellement, c’est plus logique, plus cohérent que de s’engager dans les perspectives d’un procès dont l’issue peut être incertaine». :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:34 AM)
    Pourquoi l’issue d’un procès serait-elle incertaine ? Visez bien la contradiction. Si l’Etat arrive à fixer le montant des 80% à recouvrer, c’est bien parce qu’il connait la totalité du montant volé, quel que soit le moyen par lequel il accède à cette information. Or, en accédant à cette information, on tient aussi la preuve du vol. On ne peut pas, à partir de ce moment, transiger car ce serait contraire à l’esprit comme à la lettre des lois. Lorsque la preuve est établie que quelqu’un a volé l’argent de l’Etat, la loi s’exerce et cette personne est condamnée. Et dans le cas de la loi sur l’enrichissement illicite, l’Etat doit recouvrer le patrimoine spolié, sans préjudice de l’application des sanctions pénales prévues par la loi.  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:37 AM)
    L’option proposée par le gouvernement est d’une immoralité totale. Comment peut-on imaginer une seule seconde que les Sénégalais accepteront de cautionner des négociations sur le butin. Rendez nous 80% de ce que vous avez volé et nous vous laissons libres. Pourquoi ne pas demander à tous les voleurs de poules de rendre les œufs pour être libres pendant qu’on y est ? Nous venons vraiment de toucher le fond dans ce pays. C’est la faillite morale totale.  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (10:38 AM)
    monsieur le préfet de Dakar, il y a beaucoup de vache errantes dans les rues et avenues de Dakar. hier soir j'ai vu des cachent traverser la route de l’aéroport à hauteur du stade leopold senghor. C'est inadmissible pour une capitale.



    Faites quelque chose, s'il vous plait Dakar est devenue un gros village, avec la moitié des villageois avec leurs vachent, leurs anes, leurs chevaux, leur desordre, leur ignorance et leur saleté. C'est triste mais c'est ça la realité. Il faut oser le dire. ils sont les bienvenus mais ils doivent respecter les modes de vie en ville.



    Cheres autorités, mettez de l'ordre dans cette ville, c'est la porte d'entrée du senegal
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:39 AM)
    Le mot corruption est tiré du mot latin « corrumpere » qui signifie étymologiquement « altérer ce qui est sain », « avilir », « dépraver », ce qui renvoyait à l’époque à la santé morale de l’ensemble de la société. Nous ne sommes plus très loin de ça.  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:43 AM)
    Entendre, inculper ou juger Wade est une compétence qui dépasse le président de la République. Un tel pouvoir est hors de son espace. On affirme que Macky Sall aurait accordé l’immunité à Wade et lui aurait donné des garanties de non-poursuite. Il violerait la constitution s’il le faisait. Seuls les juges sont habilités à prendre une telle décision. Si donc les magistrats en charge du dossier de la traque des biens mal acquis estiment qu’ils ont suffisamment de preuves et de charges pour que Wade soit entendu, même comme témoin, ils ont toute liberté pour le faire. En France, Jacques Chirac a été entendu en 2007 par le Juge Philibeaux dans l’affaire des emplois fictifs de la Mairie de Paris. En décembre 2011, il a été reconnu coupable de détournement de fonds et d'abus de confiance par le tribunal correctionnel de Paris, et condamné à deux ans de prison avec sursis, contre l'avis du parquet, qui avait requis la relaxe, pour lui et neuf coprévenus. Nicolas Sarkozy a été entendu en novembre dernier pendant 12 heures par le magistrat Gentil, un juge bordelais, dans l’affaire Bettencourt, relative au financement de sa campagne de 2007. L’affaire suit son cours. Barack Obama, David Cameron ou un autre auraient été entendus, jugés et condamnés s’ils s’étaient rendus coupables de détournement de deniers publics. Pourquoi devrions-nous nous contenter de moins que ça ! Ne méritons-nous pas autant ? Sommes-nous moins que les autres ? :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:49 AM)
    Mais, encore une fois, le plus important, c’est l’intention de combattre les voleurs de la République, une entreprise à propos de laquelle on serait tenté de dire, « vaste perspective ! » comme le Général de Gaulle avait répondu à l’individu qui avait crié « mort aux cons ! » sur son passage. Pour dire qu’on souhaite bien du courage et beaucoup de chance aux initiateurs de cette opération purificatrice à l’image de celle dite « mani pullite » entreprise il y a deux décennies par les juges italiens au premier rang desquels le célèbre Di Pietro.  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (10:50 AM)
    L OFNAC est une arnaque, rien ne se passera
    • Auteur

      Cha

      En Mai, 2016 (16:07 PM)
      l'ofnac a fait son travail. la suite, c'est la justice nous l'avons compris. s'il ne se passe rien, c'est que le procureur n'aura pas fait son job comme il se devait et dans ce cas il rendront compte au peuple. que justice se fasse. l'ofnac a rempli sa mission.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2016 (19:07 PM)
      que dis-tu du frère de oumar youm grâcement payé par le ..... coud ? nigaud !
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:51 AM)
    Une chose est sûre : nul ne peut douter de la volonté de l’actuel président de la République de lutter contre le vol de l’argent public ainsi que de sa détermination à promouvoir une gouvernance irréprochable car transparente. A preuve, le Sénégal est sans doute le pays au monde où il y a le plus d’organes de contrôle censés s’assurer que les fonctionnaires ne mettent pas l’argent public dans leurs poches, ou ne le transfèrent pas dans des paradis fiscaux à travers le vaste monde. De l’Inspection générale d’Etat (IGE), à la Cour des Comptes, du Contrôle financier logé à la présidence de la République à l’Ofnac (Office national de lutte contre la corruption) sans oublier les inspections internes au niveau de tous les ministères, mais aussi l’Autorité de Régulation des Marchés publics et la Direction centrale des marchés publics (chargés de contrôler en aval et en amont l’attribution desdits marchés), ou encore la Commission nationale des contrats de l’Administration (Cnca), il n’est pas un seul franc de l’Etat, un seul marché dont l’attribution ne soit passée à la loupe, disséquée, auscultée, vérifiée sous toutes les coutures. Ce qui, soit dit en passant, ne sert pas à grand-chose vu que les gens continuent de voler. Tout le problème est de savoir si, à l’arrivée, on n’impose pas aux dites finances publiques une sorte de double peine, la première étant le détournement dont elles sont l’objet de la part de milliers de fonctionnaires véreux avec la complicité d’hommes d’affaires plus ploutocrates qu’entrepreneurs. Et la bénédiction de marabouts receleurs. L’autre « peine », si on peut l’appeler ainsi, c’est le coût des multiples corps de contrôle entretenus à grands frais avec l’argent public pour des rendements à peu près nuls.  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Lui Le Grand

    En Mai, 2016 (10:55 AM)
    Dernière en date de ces institutions budgétivores et inutiles supposées dissuader nos compatriotes de voler l’argent public. Ou de s’enrichir de manière illicite comme on dit, l’Office national de lutte contre la corruption qui défraie ces jours-ci la chronique à propos des déclarations de patrimoine que doivent y effectuer un certain nombre de responsables publics. Dans un pays où l’exercice de responsabilités publiques, surtout étatiques, est le plus sûr moyen de se constituer un patrimoine, difficile en effet de demander à des gens pauvres comme Job au moment où ils étaient nommés à des postes de responsabilités, de déclarer l’immense patrimoine — souvent à hauteur de milliards ! — qu’ils ont acquis en quelques années de fonction seulement. Quand on sait que nos dirigeants politiques qui sont passés aux affaires sont presque tous des milliardaires alors qu’ils n’ont pas hérité de fortunes que l’on sache, difficile pour eux de convaincre d’autres voleurs comme eux de justifier, à tout le moins de déclarer leur patrimoine ! Comme me le disait dans les années 90 Fayez Bourgi, oncle de Bibo qui comparaît en ce moment devant la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite, « en tant qu’hommes d’affaires possédant de multiples entreprises et un important patrimoine immobilier, nous sommes sans doute riches. Mais le problème c’est que, dans ce pays, les plus riches, ce sont des fonctionnaires aux salaires modestes ! Ici au Plateau, la plupart des immeubles leur appartiennent. Nous, au moins, nous prenons des risques, nous investissons mais eux… :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (10:58 AM)
    La situation n’a pas changé depuis, si elle ne s’est pas aggravée.  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (11:01 AM)
    En même temps, tout le monde se rappelle — encore un fait inédit ! —, qu’elle avait réussi à faire coopter son ex-mari à la tête de l’IGE qu’elle dirigeait à l’époque ! Demander par conséquent à cette brave dame de contraindre des hauts fonctionnaires, qui ne la connaissent que trop bien, de déclarer et éventuellement justifier leur patrimoine par-devant elle, c’est le meilleur moyen de plomber la mission de l’Ofnac. Sauf si, évidemment, le président de la République n’avait créé cet Ofnac que pour la galerie et la consommation extérieure, guère pour lutter efficacement contre la corruption. Auquel cas, évidemment, Mme Nafi Ngom serait parfaitement à sa place…  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (11:04 AM)
    Le Président de la République, Macky Sall, a déclenché la guerre, en ce qui concerne la traque contres « les voleurs à col blanc ». Il a donné des orientations claires dans cette optique :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (11:52 AM)
    Un « combat pour la gouvernance vertueuse » ? :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Thiadiaye

    En Mai, 2016 (12:02 PM)
    Youm est devenu fou et corrompu dans toute son humanité. Ah, ce Me Oumar Youm, il est trop accroché aux affaires de ce monde d'ici-bas. Quel regret!
    Auteur

    Hm1

    En Mai, 2016 (12:21 PM)
    un monde sans nucleaires et le reste je le garde pour moi   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  fin hm1
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (13:03 PM)
    Auteur

    Expert-ofnac

    En Mai, 2016 (13:07 PM)
    tout cela c'est de l imposture, de la diversion, et de la tromperie destinées aux sénégalais naifs(c est à dire aux veaux et mbaam qui considerent voter pour macky sall), destinées aussi aux organisations internationales(banque mondiale/World Bank, Canada) qui donnent de l argent à l ofnac(salaires et fonctionnement), destinées enfin aux ONG(transparency international etc...) afin de gagner en crédibilité.



    L ofnac et ses decideurs sont directement sous les ordres de Macky Sall. la stratégie adoptée consiste à designer et sacrifier quelques boucs emissaires(Hanne du coud et quelques autres hyenes voleuses) et de laisser les gros caimans prosperer. la stratégie est aussi de parler de petrotim(scandale impliquant le president macky sall, son frere aliou sall, et frank timis un homme d affaire qui s est accapare de puits de petrole senegalais pour presque rien) sans rien faire. La stratégie est aussi d'ignorer des centaines de dossiers autrement plus importants qui ont été soumis à l ofnac parce que le maitre d oeuvre, macky sall, ne veut pas que l'on touche à ces dossiers. Enfin la strategie est de se servir de l ofnac comme outil pour persecuter quiconque osera s opposer au gouvernement corrompu et meprisé de Macky Sall.
    Auteur

    Ydiack

    En Mai, 2016 (13:17 PM)
    Cette dame gagnerait mieux en efficacite que si elle agisse en aval en mettant un system internal control preventif to deterre fraud et not dire que telle ou telle a detourne.il est bel et bien possible d'etablir des mesures qui sauvegardont nos maigres ressources. Elle est entrain de faire du forensic accounting contrairement a l'audit dont la mission principale n'est de decelee une fraude mais plutot d'en prevenir and eventuellement de l' en empechee. En tant patronne de l'IGE les politiques ont detourne exple les chantiers de thies. A l' OFNAC, les gens continuent a detourner . Albert Einstein n'avait pas tort de dire " faire la meme chose encore et encore et esperer un resultat different releve de la stupidite " :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (15:42 PM)
    Mais où est Peuls, alias Foulbés ? Qauand les "incertainisables" tels que Hann détournent et volent, he is nowhere to be found. Touks et Wolofs, la lie de ce pays...
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (15:43 PM)
    le DG du COUD a embauché le frère du Ministre YOUM donc normal qu'il le défend.

    M. HANN se dis pas inquiét parce qu’il se réclame ami de la PREMIÈRE DAME .
    Auteur

    Iba

    En Mai, 2016 (18:12 PM)
    Faut etre logique. Il ne faut pas créer des services pour la forme. Si des rapports sont produits, il faut aller jusqu'au bout.



    Malheureusement, ce système en place ne regarde que l'électorat et par conséquent évite de livrer ses éléments à la justice.
    Auteur

    Sophos

    En Mai, 2016 (22:39 PM)
    Les Sénégalais avisés connaissent bien les effets d'annonce animés par certaines structures de l'Etat sur des sujets brûlants du moment,mais qui sont souvent des fétus de paille.L'Ofnac a envoyé au Procureur de la République des dossiers estampillés:détournements de biens publiques,certains demeurent optimistes quant au traitement judiciaire strict qui sera réservé à ces affaires.Par contre de nombreux citoyens ne font guère confiance à une justice qui fait du deux poids deux mesures.Car,celui qui assure la magistrature suprême n'a-t-il pas déclaré à la face du monde qu'il "a mis le coude" sur certains dossiers à scandales.N'oubliez pas surtout que la plupart des dossiers que l'ofnac a remis aux autorités judiciaires du Parquet,concerne des militants de l'APR..Et ce n'est plus la "patrie avant le parti",mais l'inverse,car à la tête de ce parti trône un homme politique qui après avoir pourfendu la transhumance politique,la théorise positivement au su et au vu de rous.Aussi la question est-elle de savoir si M.Macky Sall, chef du parti au pouvoir,acceptera que la justice fasse son travail selon les normes ,et ce jusqu'au bout?
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (23:43 PM)
    moi je nai pas confiance a nafi ngom keita devenu nafi ngom ndour vraiment pas confiance! montrez son cursus a la face du monde

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (03:19 AM)
    NAFI NGOM A DESORMAIS SES GRIOTS ! LE DOSSIER DES CHANTIERS DE THIES EST DEJA OUBLIE ! JE SUIS SUR D'AILLEURS QUE PARMI SES LAUDATEURS ACTUELLES ,IL YA DES GENS QUI L'AVAIENT BROCARDE A L'EPOQUE TROUVANT CE DOSSIER VIDE!!! CES GUEUX ONT CLASSE LES SENEGALAIS EN FONCTION DE LEUR APPARTENANCE ETHNIQUE,RELIGIEUSE OU CONFRERIQUE ET CEUX QUI ENTRENT DANS LES BONNES CASES BENEFICIENT DE LEUR SOUTIEN ! QUOIQU'ILS FASSENT!!!! DANS CES NOUVELLES AFFAIRES ,COMPAREE AUX AUTRES PROTAGONISTES ,NAFI EST LE HEROS A DEFENDRE SANS SE PREOCCUPER DE LA SOLIDITE DES DOSSIERS PRODUITS PAR L'OFNAC!!! ET VOGUE LA GALERE!!!!
    Auteur

    A.m.dieng

    En Mai, 2016 (03:34 AM)
    ÂNE ne peut être propre.ilest nul et grand parleur, avec une langue fourchue.il set impoli et mal éduqué.depuis qu'il est APR.il va a la Mecque en vip avec son adorable et pieuse épouse(15000000),alors qu'avant c'est sa pharmacienne de femme qui le dépannait...Il a dû. S'attaquer à un saint qui ne l'a pas pardonné.......qu'il se rappelle un peu de son séjour à la Mecque il a attaqué un vieil ami qu je ne fréquente pas qui avait prédit cette situation.RAPPELLE TOI et essaie de retrouver ce vieux.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (19:05 PM)
    Ce que Oumar YOUM dit reflète très certainement ce que pense son Chef Macky Sall: le Parti avant la Patrie ! Ces dossiers de l'OFNAC sont une parfaite illustration de ce principe qui est réellement ce que pense Macky ! Qui est fou ???

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email