Vendredi 01 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Les complices de Karim bientôt fixés sur leur sort: après 6 mois de détention, Cheikh Diallo, Boubacar Konaté, Pape Samba Diassé à la CI cette semaine

Single Post
Les complices de Karim bientôt fixés sur leur sort: après 6 mois de détention, Cheikh Diallo, Boubacar Konaté, Pape Samba Diassé à la CI cette semaine

Remous dans l’affaire Karim Wade. Ses présumés complices dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis que sont Cheikh Diallo, Boubacar Konaté, Pape Samba Diassé et Mbaye Ndiaye qui ont fini par purger leur six (6) mois de prison après leur mise sous mandat de dépôt le 17 avril dernier en compagnie du fils du président sortant Wade seront auditionnés en début de semaine.

 

Après six (6) mois de détention à Rebeuss, la Commission d’Instruction (CI) doit statuer sur les dossiers des présumés complices de Karim Wade. 

 

Et c’est le patron de D-média qui va ouvrir le bal ce mardi devant le juge Cheikh Diallo qui veut en finir au plus vite avec le fumeux dossier en programmant le même jour Boubacar Konaté. 

 

Les auditions loin d’être terminées, le lendemain mercredi, Pape Samba Diassé et l’ancien Directeur général de l’Agence des aéroports du Sénégal (ADS), Mbaye Ndiaye qui vont boucler  cette première liste d’auditions. 

 

Resteront les auditions au fond de Bibo Bourgi, Pape Mamadou Pouye et Pierre Agboba qui ne devraient pas tardé à les suivre sur le chemin de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI). 

 

Une source qui en parle au journal « l’as » ne manque pas de préciser, « ils vont écouter les présumés complices avant de finir avec Karim qui passera en dernier ». 

 

La Commission d’Instruction (CI) de la CREI qui a mis les bouchées doubles depuis le 22 juillet a auditionné une cinquante de personnes. De simples politiques aux hommes d’affaires, notaires et autres tels que Mansour Gaye, Cheikh Tidiane Ndiaye, Ely Manel Diop, Noël Déconnick, les frères et sœurs Paul et Evelyne Sarr, la notaire Patricia Lake Diop, Elisabeth Dior Felhio assistante de Karim Wade, Evelyne Rio Dellattre, cousine de Viviane Wade.  

 

La périphérie de Wade-fils entendue, le juge Cheikh Béye et Cie s’intéressent aux présumés complices. 


affaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Sekc

    En Octobre, 2013 (10:34 AM)
    con dangio don fen doul rek macky manafen domoram
    Top Banner
  2. Auteur

    En Octobre, 2013 (10:48 AM)
    macky uorso sall le mechant ar
    {comment_ads}
    Auteur

    Karima & Cie

    En Octobre, 2013 (12:06 PM)
    Depuis 6 mois que ces voleurs se retrouvent dans leur prison dorée avec visites de courtoisie et magouilles ils ont eu le temps de mettre un plan de défense en place. ILS SERONT BLANCHIS FAUTE DE PREUVES les paris sont ouverts.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diedhiou Caporal Chef

    En Octobre, 2013 (12:07 PM)
    Ces pauvres arrivistes n'ont pas de pere qui va les

    defendre avec un expert francais.Ils croyaient connaitre

    le vieux loup qui les utilisaient comme parasol pour son fils.

    Ces aveugles n'avaient rien compris,et Ils se croyaient

    immortels,invincibles et eternels.Thierno Ousmane Sy,

    Cheikh Diallo,Ablaye Porc Balde,Vieux Aidara,Keba Keinde,

    toute une bande d'arrivistes qui n'ont jamais eu un velo

    pendant leur enfance,des indescriptibles pauvres arrivistes.

    Payez les pots casses,maintenant.Wade lui ne se soucie

    que de son fils francais qui sera defendu par un expert

    de la meme nationalite.Vous devriez avoir honte...

     :sad:  :sad:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :sad:  :sad: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Source Sur

    En Octobre, 2013 (12:37 PM)
    Et la Coumba Diagne qui etait dans cette affaire ,pourquoi on entend pas son nom
    Top Banner
    Auteur

    Ba2

    En Octobre, 2013 (14:10 PM)
    Le Senegal a besoin de l´expertise de ces jeunes;qui n´est plus à demontrer.Le Pdt M. Sall doit penser à regrouper toutes les forces vives pour le developpement du pays.Il faut une reconciliation nationale!Il faut se departir de ces vieux loups et tous ces "va t´en guerre" qui rodent autour de lui.Il faut du sang neuf.Des gens qui depuis 40 ans ont montré leur incompetence doivent ceder la place aux jeunes qui sont au diapason des nouvelles methodes et techniques de management.Il faut mettre une fin à ce "Lamb Golo" qui est entrain de jeter à l´eau tout ce qui a eté batti pour ce pays.Il m´arrive parfois de penser que les senegalais sont allergiques au developpement.Pour attirer les investisseurs il faut des gens à la hauteur pour pouvoir les convaincre, un climat appaisé et une stabilité politique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Looool1

    En Octobre, 2013 (18:47 PM)
    U ES trés mignon dommage k u soi un sale voleur !! fallai pas suivre karim pour de largent sale
    {comment_ads}
    Auteur

    Balth

    En Octobre, 2013 (07:58 AM)
    EXCLUSIVITÉS

    Les Dakarois dénoncent une complicité malsaine entre courtiers, Agences immobilières et huissiers

    par XIBAARU le 22 Sep 2013 • 08:35Pas de commentaire

    « Pour loger ici à Dakar, on te fait payer une caution de trois mois et ce, après tout ce qu’un courtier malhonnête te soutire en termes de frais de déplacement pour avoir soi-disant cherché à te trouver un logement. Pour un studio de 85 000 FCFA, tu le multiplies par trois cela fait en tout 255 000 FCFA avant d’espérer loger. Et la part d’un mois de loyer est donnée au courtier. Au nom de quoi, les choses devraient marcher ainsi », fulmine S. F. Bâ rencontré à Niary Tally.

    Comme elle, des populations de Dakar interrogées estiment qu’il faut éliminer les agences immobilières et leur système de complicité avec certains agents judiciaires. Leur intermédiation n’a aucune utilité entre les propriétaires et les locataires. « Elles n’ont aucune utilité, poursuit S.F. Bâ, sinon que de voler l’argent d’honnêtes citoyens qui travaillent à la sueur de leur front. Maintenant qu’on est dans une crise économique mondiale, leur rôle d’intermédiaire créé de toute pièce par je ne sais quelle loi, va subir les conséquences de cette crise. Et je prie Dieu pour que ces agences, leurs huissiers et les courtiers sans pitié disparaissent à jamais ».

    « Un soi-disant huissier s’est pointé chez moi, mais vraiment avec une promptitude extraordinaire sur ordre d’un responsable sans cœur d’une agence immobilière, certainement son complice, pour me présenter un ‘’commandement assignation en référé tendant à expulsion’’. Non seulement il n’a pas pris le temps de se présenter avec sa carte professionnelle, mais sur le papier qu’il m’a tendu, il n’y avait aucun numéro de téléphone. Comme un bon exécutant qui obéit à des ordres venant d’un mauvais type d’une agence immobilière, il m’a intimidé avec son approche pas du tout professionnelle et avec un ton qui en dit long sur le rôle d’arnaqueur et de voleur diabolique qu’il jouait. Et c’est pour se débarrasser vite de la proie que je suis après m’avoir donné l’assignation et disparaître en attendant le délai final jusqu’à ce que je parte payer et qu’ils se partagent après l’argent qu’au moins moi j’ai gagné honnêtement. Ils ne sont pas sérieux ces huissiers et leurs complices. Mais malheur à eux, car ils commencent à subir les affres de la crise économique », a déclaré G. Diatta habitant au Centenaire et visiblement très remonté contre cet huissier qui a ses yeux ne mérite qu’un châtiment exemplaire de malheur.

    Même son de cloche chez Henriette Diop rencontré à Médina : « Il faut qu’elles disparaissent, ces agences immobilières et que le ministère de la justice soit plus vigilants sur les pratiques mafieuses de certains huissiers et courtiers qu’il faut même traquer pour argent mal acquis. »

    La soixantaine bien sonné et dans sa sagesse, Pa Diop de Colobane déclare avec désolation : « Les choses ne marchent plus bien comme avant, parce que les gens se sont éloignés de Dieu pour entretenir des pratiques malsaines afin de gagner de l’argent malhonnêtement. Et quand c’est plusieurs personnes qui le font, cela fini par devenir une norme, mais une norme viciée. Et les autorités surtout les députés doivent parler sur le problème des loyers, en plus de la cherté des denrées de première nécessité. Aujourd’hui il y a trop de perte de valeurs. Et même certain garants de la loi civile sont corrompus et aiment l’argent facile. Mais à mon avais, agence immobilier yi, huissier yi ak courtier yi war nagnou sétat seni boop, ndax té lou way rindi thi sa loxo lay nath ! (Les agences immobilières, les huissiers et les courtiers doivent revoir leur manière de faire, car on finit toujours par payer le mal qu’on a fait à autrui). »

    Balthazar xibaaru.com

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email