Jeudi 04 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Licenciements abusifs à la Sgbs : La Cour Suprême démasque le ministère du Travail

Single Post
Licenciements abusifs à la Sgbs : La Cour Suprême démasque le ministère du Travail

Les Chambres réunies de la Cour Suprême ont définitivement annulé les licenciements abusifs de Salla Camara et Ababacar Guèye, délégués du personnel à la Société générale de banques au Sénégal (Sgbs).

Selon Libération qui donne l’information, cette «décision scandaleuse» avait été cautionnée par le ministère du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les Institutions.


liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Defenseur

    En Mai, 2019 (08:38 AM)
    A chacun ses droits
  2. Auteur

    En Mai, 2019 (08:40 AM)
    B a B de DRH sérieux. Pas facile de licencier un délégué de personnel. A moins d'un DRH incompétent. et d'un Inspecteur du travail complaisant.
    Auteur

    En Mai, 2019 (08:54 AM)
    l' Etat est complice dans toutes les manigances de cette banque française. je ne peux pas comprendre comment plus de 40 CDD ont pu être renvoyer en 2018 sans aucune intervention de l’État. Des jeunes qui ont donné plus de 5 ans de leur carrière et qu'un beau jour on leur demande d’arrêter sans aucune explication.

    Mais ou est l’État.
    Auteur

    Lébou

    En Mai, 2019 (10:16 AM)
    C'est l ETAT du Sénégal qui ne protège pas ses enfants . Il préfère prolonger les retraités corrompus et laisser les jeunes au chomage .
    Auteur

    Gourdin

    En Mai, 2019 (10:22 AM)
    L'africain est le premier bourreau des ses propres frères africains.



    Esclavagisme entre nous et c'est acté à tous les niveaux.
    Auteur

    En Mai, 2019 (11:57 AM)
    quand on gagne son proces on honore l(independance et la competence de nos magistrats quand on le perd alors c'est à cause d'une justice corrompue ou instrumentalisée ,pauvres magistrats !
    Auteur

    En Mai, 2019 (12:53 PM)
    Auteur

    Takhawaloukat

    En Mai, 2019 (09:07 AM)
    Il est du devoir de nos gouvernants de veiller au strict respect des lois et reglements de notre pays. Malheureusement, notre administration reste spectatrice et semble avoir les mains liees face a cette strructure ESCLAVAGISTE moderne. En effet dans cette boite administree par la METROPOLE, il n existe aucune politique sociale et les BABTOUS font leur loi comme ca leur chante. DECISION qui tombe comme un couperet sur la tete de nombre de jeunes dont l ambition etait de servir du mieux qu ils le pouvaient [et Dieu Sait qu ils l ont fait parfois meme au detriment de leur sante], cette boite exploitatrice et ingrate, dont les chefs senegalais, aphones et valets de ces neo-colons assistent et cautionnent la sentence prononcee par leur maitre dont ils louent la competence et les talents de gestionnaire. Le chef de l Etat qui a pour ambition de loger son peuple en encourageant la promotion immobiliere a travers son mega Ministere de l Urbanisme de l Habitat ..., doit commencer par auditer cette boite qui revendiquie pluis de cinq decennies de presence sous nos cieux. En effet, en faisant le dignostic, on verrait que jamais une cooperative portant l enseigne SGBS n a vu le jour au Senegal depuis que cette banque qui se dit leader du secteur bancaire dans notre pays exploitent nos vaillants travailleurs. Que des promesses sans suite. Ma question aujourd hui est de savoir si, NOTRE ETAT DOIT ACCEPTER QUE CETTE BANQUE CONTINUE DE NARGUER ET EXPLOITER SES EMPLOYES SANS ETRE INQUIETEE? Les voix autorisees de notre pays [justice] doivent s autosaisir pour que ces colons changent de COMPORTEMENT afin de soulager nos concitoyens, fatigues et surexploites. AGISSEZ GOUVERNANTS, avant qu il ne soit trop tard.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email