Lundi 06 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

MACKY SALL SUR LE PROCES KARIM: “Il appartient à la cour de juger, à la justice de dire le droit”.

Single Post
MACKY SALL SUR LE PROCES KARIM: “Il appartient à la cour de juger, à la justice de dire le droit”.

(Washington)  Dans une interview exclusive à la VOA, Idrissa Seydou Dia a demandé au président Sall ce qu’il attendait du sommet de Washington.

Attentes de Macky Sall sur le sommet avec Barak Obama, ses homologues africains et lui-même

Macky Sall : C’est un sommet pour la 1ere fois sous ce format entre l’Afrique et les Etats –Unis – et qui devrait être un moment de déclic pour apporter des réponses attendues sur la coopération commune sur des thèmes actuels : la sécurité et la paix en Afrique, les thématiques sur la jeunesse, l’avenir du continent, et sur l’investissement surtout .

Puisque depuis plus de 10 ans, depuis la mise en place de l’AGOA nous avons compris que l’avenir des relations c’était moins l’aide que le partenariat à partir de l’investissement et du commerce. Mais il y a des obstacles 10 après, 12 ans après nous devons faire le point et donner une nouvelle dynamique à cette coopération entre l’Afrique et les Etats-Unis.

La controverse sur le livre du colonel Aziz NDaw (rappelé de son poste d’attaché militaire à Rome) mettant en cause son ancien patron à la gendarmerie, le général Abdoulaye Fall (qui vient de démissionner de son poste d’ambassadeur au Portugal).

Macky Sall : Le militaire a des obligations que n’a pas forcement le civil, parce que c’est un homme armé, c’est un homme qui dispose de la force, et en tant que tel on a encadré sa liberté , et c’est par une volonté. C’est donc par une volonté individuelle qu’on adhère à ce principe. Donc le militaire a des obligations, et s’il y a un manquement à ces obligations comme la publication d’un livre de cette nature pour un officier supérieur en activité , évidemment le règlement militaire va s’appliquer. Alors le second principe est qu’il a posé des problèmes dans le livre qui sont en train d’être examinés. J’ai moi-même demandé à l’inspecteur général des forces armées de faire une enquête par rapport aux allégations faites. Il a été rappelé lui, le colonel qui a fait cet ouvrage… et j’ai fait appeler …le général Fall qui lui-même a préféré être déchargé pour pouvoir éventuellement se défendre. Tout cela a été fait en peu de temps, il faut s’en réjouir. Maintenant il ne faut pas aller vite en besogne, ce sont des questions qu’on ne peut pas traiter dans la rue. Ce sont des questions qui seront traitées de façon responsable comme on le fait dans un Etat de droit

Macky Sall se veut tout de même rassurant sur son attachement à la transparence

Bien sûr, ça c’est un credo.

Le procès de Karim Wade, ancien puissant ministre sénégalais et fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, accusé d’enrichissement illicite. Sans compromettre l’intégrité de la procédure actuelle, pourquoi – chose plutôt rare en Afrique, a-t-il décidé de juger Karim.

Macky Sall : …de le faire juger. La nuance est très importante (corrige M. Sall avec le sourire). Il appartient à la cour de juger, à la justice de dire le droit. Oui, moi j’ai en charge en tant que président de la république la politique du pays. Et dans la politique, il y a la politique judiciaire. Moi, j’ai initié – il y a déjà dans mon programme de candidat – la reddition des comptes , et le fait que tous ceux qui sont dépositaires de mandats publics doivent désormais pouvoir rendre compte. C’est un principe de base en démocratie. Et j’ai mis en place des dispositifs déjà pour notre gouvernance à nous, et depuis lors nous avons créé l’OFNAC (l’Office national contre la fraude et la corruption) qui est aujourd’hui en pleine croissance et qui va recevoir l’ensemble des déclarations de patrimoine. Et moi-même j’ai fait ma déclaration de patrimoine, et c’est la première fois que ça se fait. L’ensemble des assujettis, c’est-à-dire des personnels qui gèrent, des autorités qui gèrent des fonds publics supérieurs à 2 millions de dollars par exemple sont tenus de faire des déclarations de patrimoine, donc c’est une dynamique nouvelle que j’essaie d’imprimer qui n’est dirigée contre personne, mais c’est plutôt pour le bonheur du Sénégal et pour la préservation de ses ressources.

Imaginez que dans 10 ans que cela devienne le principe, et que c’est toute notre économie qui va bénéficier et c’est toute la société sénégalaise qui gagnera dans ce principe. Mais comme nous sommes en phase de démarrage, les transitions sont difficiles, mais très vite les gens se rendront compte que c’est ça la norme. Aux Etats-Unis, ça se fait. Ca ne dérange personne. Et nous nous venons de le commencer, donc c’est normal qu’il y ait des difficultés, mais je pense que dans quelques annees tout le monde comprendra que si on veut prendre un mandat public, il y a des contraintes, et soit on accepte d’y aller avec les conséquences , c’est-à-dire qu’on n’a plus la liberté de faire ce qu’on veut, on doit rendre compte régulièrement, on doit faire la reddition et au besoin à la fin de son mandat on doit aussi faire une nouvelle déclaration de patrimoine. Donc, ça c’est vraiment dans la gouvernance que j’ai initié cela, et je sais que ça ne plait pas, y compris dans mon propre camp, puisque les gens ils considèrent que le pouvoir, c’est aussi l’exercice aussi des privilèges, le lieu où l’on doit pouvoir se réaliser selon sa volonté, or malheureusement ce n’est plus le cas.

Débat relancé sur le rôle de sa famille et celle de son épouse Marième Faye dans les affaires de l’Etat, après les récentes locales : son oncle ou cousin, Abdoulaye Thimbo à Pikine ; son frère Aliou Sall à Guédiawaye, et son beau-frère Mansour Faye à St-Louis. Qu’est-ce à dire maintenant pour les candidats Sall, Faye, voire…Dia ?

Macky Sall : Oui, Dia, parce que maintenant on me donne tellement de noms…Oui, je pense que les gens doivent être sérieux dans le débat. Ces personnes qui sont visées dans ces élections, heureusement que ce sont des élections, ce ne sont pas des décisions du président de la république par son pouvoir régalien qui ait mis son frère, par exemple, à Guédiawaye, qui est l’une des principales villes du Sénégal. Il a pris ses responsabilités en allant militer à Guédiawaye avant même de me demander mon avis. Il a été sanctionné par le vote des citoyens de Guédiawaye, et dès qu’il s’est manifesté le débat a fait rage « Pourquoi il vient. Il n’est pas d’ici. C’est de la dynastie, etc. Mais le peuple de Guédiawaye a choisi. Il en est de même pour celui qui est mon beau-frère qui est maire de Saint-Louis. Il s’est offert au citoyens, a proposé et a été élu. Où est la dynastie dans ça ? J’aurais voulu que dans l’Exécutif qu’un ministre, un premier ministre pour que des pouvoirs particuliers soient donnés à nos proches, on ne le citera pas. Et pourtant, j’aurais pu le faire, puisque depuis le président Senghor, d’ailleurs depuis que le Sénégal existe, tous les chefs d’Etat ont pu en un moment ou en un autre nommer parmi leur entourage, ça n’a jamais été le problème. D’ailleurs, je ne le reproche à aucun chef d’Etat qui a eu à le faire. Mais aujourd’hui, je pense que c’est un mot d’ordre politique qui peut mobiliser. Mais les élections viennent de mettre fin à ce débat stérile, puisque finalement la souveraineté appartient au peuple. C’est au peuple de décider. Si le peuple décide d’élire Aliou Sall à Guédiawaye, écoutez, qu’on arrête de parler de dynastie Sall. Si le peuple de St-Louis élit Mansour Faye (son beau-frère) comme maire de St-Louis, je crois que le débat il s’éteint de lui-même. Maintenant il y a des gens qui continuent de vociférer sur cela. On est en démocratie, et la liberté de parole est aussi consacrée. J’accepte bien que les gens continuent de parler comme ils l’entendent.

La promesse de réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans, 2 ans et demi après son accession à la présidence.

Macky Sall : Vous savez, je ne suis pas un homme qui s’engage à la légère. Lorsque je prends un engagement, j’entends le respecter. Il n’y a absolument rien qui ait changé depuis que j’ai fait cette déclaration. Maintenant les gens voudraient que tout de suite je fasse le changement. Je ne pourrai pas tout de suite, parce que je suis responsable de l’agenda. C’est à moi de savoir à quelle période j’entends faire cette réforme. Mais je n’ai fait que 2 ans et demi sur un mandat de 7 ans que je compte réduire, donc il n’y a pas de quoi fouetter un chat. C’est un débat qui n’a pas de sens. Je ne comprends pas. Qu’ils attendent que le président fasse 4 ans et demi, ou 4 ans et 8 mois peut-être pour dire ‘Ah ! Il y a risque de non-respect de sa parole. On n’en est pas encore là. Par contre, ceux qui sont pressés de lancer une campagne électorale maintenant, sont pressés de voir le président, eh bien ils vont déchanter, moi je ne le fais pas maintenant, je suis préoccupé par les taches quotidiennes de construction du pays. J’entends respecter mes engagements.

La menace djihadiste qui est réelle dans sa région sahélienne, comme on l’a vu récemment chez le voisin malien. Comment il y fait face ?

Macky Sall : Ce que nous faisons, c’est d’abord la solidarité entre Etats et nous travaillons au sein de la CEDEAO, au sein de l’Union africaine, et en partenariat avec la France, les Etats-Unis et l’Union européenne, et tous les autres Etats qui sont soucieux de la stabilité et de la paix dans le monde. Nous essayons par les échanges d’informations à travers la surveillance des frontières d’avoir une maitrise de l’information sur les personnes qui circulent, et de pouvoir faire face en cas de nécessité aux menaces qui se posent à nos pays, qui sont des menaces nouvelles, qui sont des défis nouveaux par rapport à notre développement. Donc, il faut malheureusement que nous intégrions ces nouveaux défis parce qu’ils sont aussi importants que ceux du développement.

*le titre est de la rédaction


liiiiiiiaffaire_de_malade

32 Commentaires

  1. Auteur

    Omar

    En Août, 2014 (07:38 AM)
    tres nul comme president he must go back to school
    • Auteur

      Honoris Causa Diom Ak Diomb

      En Août, 2014 (09:28 AM)
      oui mais... oui mais c'est vous meme monsieur le president de la republique qui sera jugÉ en premier sur ce que fera notre etat de droit pour juger avec l'equite de toute la droiture du droit et rien que du droit toutes les personnes et les personnalites qui ont commis ici ou la des crimes de sang et des crimes economiques... oui certes l'ancien ministre et le fils de l'autre son pere de president de la republique pour ne pas citer le prisonnier le plus celebre de toute la grande histoire de notre pays est en prsion.... mais il faut faire poursuivre avec la meme hargne tous ceux qui ont commis des crimes de sang dans la fournaise des annees de braise des evenements du 23 juin 2011 avec leurs cammandiataires qui sont en train de crier aujourd'jui sur tous les toits leur propre declinaison de leur lachete atavique en "yes, gonga" dans leur interpretation politicienne de leur sempiternelle chanson politique du "on a gagné, on gouverne ensemble" au meme moment ou il font declarer ailleurs que dans le regime de la double alternance generationnelle et democratique des 26 fevrier et 25 mars 2012 que leur salopardisme politique travaille pour que le prochain président de la republique ne soit pas macky sall...
  2. Auteur

    Ruff

    En Août, 2014 (07:47 AM)
    La république des mbidous!!
    • Auteur

      Xeme

      En Août, 2014 (08:09 AM)
      et à macky il appartient de conseiller sur la recherche de bons avocats, de reconduire par force le substitut du procureur lorsque ce dernier est désavoué par la cour suprême et de recevoir le procureur spécial pour des orientations à donner au procès. vous voyez ? c'est à la cour de juger.
    • Auteur

      Rrttt

      En Août, 2014 (09:03 AM)
      ce genre de commentaire n'honnore pas le senegal. c"est dommage pour ce pays. ne soyez pas presse en 2017 il y"aura une election et vous allez nommer un wolof bon teint et tout cela sera du passe. pour le moment un peu de respect au mbidou.
    Auteur

    Jiggy

    En Août, 2014 (07:49 AM)
    toujours nos esclaves de presidents. il avait bien l'occasion de s'adresser a son peuple sur ces questions mais il attend toujours d'etre dans les medias etrangeres pour se prononcer sur des questions qui devraient etre traitees en interne. il en a ete ainsi et il en sera ainsi pour toujours. ayez du respect pour les peuples qui vous ont elus. cheikh anta diop avait raison quand il disait : " l'ex-colonise ressemble a un esclave affranchi qui va jusqu'a la porte de la maison du maitre et retourne parcequ'il ne sait ou aller, depuis qu'il a acquis ces reflexes de subordination depuis qu'il a appris a penser a travers son maitre ....". c'est toujours le coeur meutri que nous voyons nos dirigeants africains faire le guignol a travers la presse etrangere notamment occidentale. qui ecoute maintenant la Voix de l'Amerique ? nous sommes dans un village planetaire avec la magie des telecommunications on peut parler au lointain paysan de fongolemi des questions qui l'interessent sans avoir besoin aller jusqu'a Wasgington ou Paris. de vrais vassaux de l'occident toute l'elite africaine surtout senegalaise.
    • Auteur

      Yeroyel

      En Août, 2014 (08:46 AM)
      c'est vrai ce serait plus intéressant et souhaitable de parler souvent devant son peuple, mais malheureusement, au delà de ces considérations colonialistes, il y'a le fait que nos médias, notre presse est indigne, diffame et transforme les propos pour vendre. c'est notre presse qui nous tue et qui nous enlève ce mérite.
    Auteur

    Mbeur-doff

    En Août, 2014 (07:57 AM)
    C PAS LUI KI JUGE, LAISSER LE TRAVAILLER, ON EST DANS UN PAYS D DROIT ET C PAS LE PRESIDENT KI LE FAIT DONC ARRETER D DIRE K C LE PRESIDENT KI MET LES GENS EN PRISONT NIMPORTE KOI, SI C T OBAMA PERSONNE VAS DIRE K C LUI :tala-sylla: 
    Auteur

    Outré

    En Août, 2014 (07:59 AM)
    Dommage les médias nationaux sont dans le mensonge,la désinformation et la corruption. Comment un président qui se respecte peut il faire face à des incultes comme Ameth Aidara et compagnie! Heureusement qu'il reste encore des journalistes sérieux mais sérieusement la presse senegalaise est malade et gangrenée par des brigands!!!
    Auteur

    Non Partisan

    En Août, 2014 (08:09 AM)
    MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

    VOUS NE POURREZ CONVAINCRE PERSONNE QUE LA JUSTICE EST INDEPENDANTE DANS NOTRE PAYS. CETTE SUBORDINATION A L'EXECUTIF DATE DE L'INDEPENDANCE A NOS JOURS. LES MEMBRES DE LA CREI SONT NOMMES, DONC ON S'ASSURE D'AVANCE DE LEUR >.

    ENSUITE, C'EST LE PARQUET QUI ENCLENCHE LES POURSUITES, OR LE MINISTERE PUBLIC RECOIT SES ORDRES DU POUVOIR EXECUTIF EN VERTU DE LA SUBORDINATION HIERARCHIQUE. AINSI, C;EST VOUS QUI DECIDEZ DE QUI DOIT EST POURSUIVI OU PAS ET VOUS CONNAISSEZ A L'AVANCE LE VERDICT . TOUT EST PROGRAMME. VOUS AVEZ NOMME UN SUBSTITUT DU PROCUREUR . L'ACTE A ETE INVALIDE. MALGRE TOUT, VOUS L'AVEZ MAINTENU.

    CE QUI POSE PROBLEME, C'EST LE RENVERSEMENT DE LA CHARGE DE LA PREUVE, LA VIOLATION DE LA PRESOMPTION D'INNOCENCE ET L'ABSENCE DE VOIE DE RECOURS. C'EST UNE JURIDICTION VRAIMENT EXCEPTIONNELLE DE TYPE STALINIEN.

    PAR AILLEURS, JE TIENS A SOULIGNER QUE JE N'AI PAS UNE ONCE D'ESTIME POUR KARIM WADE MAIS LA TRAQUE SELECTIVE DISCREDITE CETTE ENTREPRISE DE REDDITON DES COMPTES PUBLICS.

    JE NE PUIS COMPRENDRE LE DEGRE D'INFEODATION DES MAGISTRATS ALORS QU'ILS BENEFICIENT D'UN STATUT QUI LES SURPROTEGENT.EST CE DE LA CUPIDITE OU DE LA COUARDISE? EN TOUT CAS, MONSIEUR LE PRESIDENT, VOUS N'AVEZ RIEN FAIT POUR LES RENDRE AUTONOMES.

    VOUS DONNEZ L'IMPRESSION D'ACTIVER UNE JUSTICE DE VENGEANCE . OR LE MOTEUR DE L'ACTION POLITIQUE NE DOIT PAS ETRE LA RANCUNE. ON NE SUBLIME PAS SES BLESSURES SECRETES EN FAISANT DU MAL A SON PROCHAIN
    Auteur

    Peuls,

    En Août, 2014 (08:19 AM)
    Certains-es & certainisés-es & archi-faux religieux du funeste axe de tous les maux ne peuvent pas connaitre-reconnaitre-admettre que le Sénégal est éternellement archi-pluriel en TOUT. Leurs ignobles culture-nature-éducation-langue-us-coutume-modes-manières-façons sont aux antipodes de ceux des dignes-nobles peuples sénégalais. L'Ingénieur Macky SALL, Président de la République, Peul pure Souche, digne-noble-courageux atavique, ne peut pas mentir-trahir-tricher-usurper-falsifier-combiner-comploter-pactiser sur le dos des dignes-nobles peuples sénégalais. Habitués aux souillés démarches-actions-actes-faits-arguments du sinistre wade, certains-es & certainisés-es & archi-faux religieux du funeste axe de tous les maux n'imaginent pas que cela est inimaginable pour Macky SALL. La priorité du Président SALL est celle de retirer le Sénégal des puantes-nauséabondes fosses wadiennes-certainiennes, de dégager les souillures présentes partout, de renforcer les démocratie-laïcité-socialité, de consolider les Institutions, d'imposer le respect strict des lois-règles-règlements de la République, partout, concomitamment à des actes concrets pour le développement économique-sociale-culturel-spirituel vrai, en faveur de tous les peuples. Certains-es? Minables "êtres". PEULS.
    Auteur

    G

    En Août, 2014 (08:20 AM)
    macky sall mogana nuil khamol fomoye takhaw khamna de Senegal mome metina waye nak nato lano ame mome khamna diegoul senegal
    Auteur

    Vraie

    En Août, 2014 (08:26 AM)
    si on est dans un pays de droit pourquoi emprisoner quelqu'un et ensuite partir chercher des preuves? n'est ce pas le contraire serait plus democrate mr le president ?
    Auteur

    Krys

    En Août, 2014 (08:31 AM)
     :tala-sylla:  :tala-sylla:  FOUTEZ LUI LA PAIX ET LAISSEZ LE TRAVAILLER !!!!!!!!!!

    Macky et tout ses "différents gouvernements" seront jugés à la fin de leur mandat et vont rendre compte de leur gestion. Alors pourquoi se précipiter ? Laissons le faire son travail et dérouler son programme.

    Aujourd'hui, ce sont les alternoceurs qui sont appelés à la barre et doivent rendre compte de leur gestion. Donc aussi bien Karim wade et Cie, tout le monde doit se présenter devant le juge et prouver son innocence. C'est pourtant très facile de prouver qu'on est innocent si on a rien à se reprocher.Alors, pourquoi tout ce boucan ?

    Le Sénégal qui est un pays pauvre est gangréné par le pillage économique, la corruption qui sont un risque pour notre avenir et celui de nos enfants, alors c'est tant mieux que Macky ait instauré la transparence pour lutter contre tout ces maux. Et franchement, les sénégalais doivent féliciter et soutenir Macky pour la lutte contre la corruption.

    VIVE LA CREI, le peuple vous soutient pour votre combat contre les détournements et la corruption.

    Auteur

    Terra Nostra

    En Août, 2014 (08:32 AM)
    Je me réjouis de constater qu'il y 'a des sénégalais qui comprennent parfaitement l'acharnement dont est victime karim wade et qui le disent de manière aisée contrairement à ce bouffon de président qui n'est même pas capable d'assumer ses fonctions de gardien de la constitution. Comment un géologue peut-il s'essayer en droit?? avec des arguments aussi bidons les uns des autres , seront heureux ceux qui assisterons à ta descente aux enfers devant s'il vous plait la même cour ( crei) je l’espère. Pour les techniciens du droit le débat est clos avec la démonstration de Non Partisan.
    • Auteur

      Jamal

      En Août, 2014 (10:26 AM)
      ou va le senegal quand un voleur se dit etre le futur president de la republique
      met toi dans la tete que "dou yombou" t'as interet a te preparer a la descente aux enferts la prison de kedougou avec ces 50° a l'ombre est prete pour l'accueil car la mac de rebeuss "dafa nekh" la brise de mer qui passe dans toutes les sens
      reveil toi voleur c'est fini la recreation
    Auteur

    Bst

    En Août, 2014 (08:45 AM)
    senegale on vs demande vs voule quoi s.v.p ils faut que vs dise au monde on vs écoute senegale e permit les pays les pauvre au monde mes vs ne voudrais jamais la vérités e un sénégalais partout au monde on respecte toute les race sauf sénégalais je ss sénégalais je ss a londre mes se que j'e vois au monde se vrement Nil pour ns les sénégalaise on nous respecte pas en Mauritanie on ns demande des carte séjourne cote 'd'ivoire la mémé chose partout se com sa parce-que se la bouche sénégalais menture dans notre sang montre on on nais capable e dure des gros mo mes svp Lesse la justice fait sons travaille karim a vole cette agent ils faut que vs alle se mettre a trons
    Auteur

    Kess

    En Août, 2014 (08:47 AM)
    cour ? justice? =macky
    Auteur

    [email protected] Partisan

    En Août, 2014 (08:48 AM)
    Tout à fait d'accord avec vous Monsieur, bonne analyse censée et JUSTE.. La justice n'est pas indépendante au Sénégal. Les magistrats ont la corde au cou ils doivent orienter le procés à des fins de destruction de Karim Wade exactement comme prévu par Macky Sall pour qu'il ne se présente pas en 2017. Mais le peuple l'a compris et c'est bien là l'essentiel. Si on appliquait vraiment la loi, Karim ne serait pas en prison donc Messieurs les magistrats arrêtez votre acharnement sur cet homme c'est inhumain ; car on vous a confié une mission, de dire le doit rien que le droit avec VOTRE intime conviction. Apres 2017 qui sera à la place de Karim? et en 2022? Pendant ce temps on met de l'énergie à détruire ses adversaires politiques pendant que le peuple crévent de faim et de honte.
    Auteur

    Peuls,

    En Août, 2014 (08:56 AM)
    Significatif, illustratif! Ce sont seulement certains-es & certainisés-es & archi-faux religieux du funeste axe de tous les maux & affluents qui sautillent, trotinent, gambadent, crient, hurlent, braient, aboient, mentent-trichent-falsifient-usurpent-combinent-complotent-pactisent diaboliquement, distillent des tonnes de bobards, de foutaises, grimpent sur les cimes de leurs falaises de HONTES pour s'exhiber obscénement, pensant mesquinement pouvoir effleurer le Président de la République plurielle, laïque, démocratique, sociale du Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT, Son Excellence, l'Ingénieur Macky SALL, Peul pure Souche, digne-noble-courageux ataviques! Mais pourquoi ce sont seulement certains-es & certainisés-es & archi-faux religieux du funeste axe de tous les maux & affluents qui agissent indignement de la sorte? Là, sautent à l'oeil entièrement nu les éternelles diversités en TOUT qui caractérisent les peuples sénégalais. Le Rapport de l'IGE devrait faire taire ces fléaux pour 100 ans s'ils avaient une bribe de dignité dans leurs cors-âmes souillés. NOUS, NOUS PARLONS BEAUCOUP MOINS, MAIS TRAVAILLONS BEAUCOUP, DUR, BIEN POUR TOUT LE SENEGAL ETERNELLEMENT ARCHI-PLURIEL EN TOUT, EN FAVEUR DE TOUS SES PEUPLES. PEULS.
    Auteur

    Calomnie!!!

    En Août, 2014 (09:33 AM)
    Qui peut m'expliquer cette affirmation du PR "J’aurais voulu que dans l’Exécutif qu’un ministre, un premier ministre pour que des pouvoirs particuliers soient donnés à nos proches, on ne le citera pas. Et pourtant, j’aurais pu le faire, puisque depuis le président Senghor, d’ailleurs depuis que le Sénégal existe, tous les chefs d’Etat ont pu en un moment ou en un autre nommer parmi leur entourage" C'est moi qui comprend pas ou c'est le PR qui sait pas que Mansour Faye(parent proche) est dans le gouvernement.
    • Auteur

      Paname Gotham

      En Août, 2014 (10:14 AM)
      "qui peut m'expliquer...?"

      personne, mon cher. personne. sauf, peut etre, ses porte-serviettes ou dames de compagnie du genre jules diop, yakham, latif, mody niang et le reste du gang. quand on vous disait qu'un cafouilleur monumental loge au palais... he is just a bumbling fool, indigne du genie senegalais. une honte intellectuelle.
    Auteur

    Man

    En Août, 2014 (09:49 AM)
    Très bien dit Mr le Président.
    Auteur

    Aca

    En Août, 2014 (10:17 AM)
    DEPUIS LORS VOUS NE PARLIEZ PAS?MAINTENANT VOUS ETES EN MAUVAISE POSTURE POUR DEFENDRE TES JUGES QUI VIVRA VERRA

    Auteur

    Lotty

    En Août, 2014 (10:20 AM)
    mrs macky sall etre vous nee riche or venez vous d,une famille riche dit nous d,ou sort vaux millois pour ne pas vaux milliards car vous net pas innocent dite nous d,ou sort votre argent attention car un jour vous serait dans l meme situation que karim or meme pire or a condition que vous devenez un dictateur et ceux, la vous resemble bien. senegalais ouvrez les yeux dictateur macky arrive



      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :tala-sylla:  :sn:  :cry:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  down: :dedet:  :?:  :?:  :?: 
    Auteur

    Fer

    En Août, 2014 (10:43 AM)
    tu es un grand homme cher president merci
    Auteur

    Scat7171

    En Août, 2014 (10:57 AM)
    voici un homme responsable et très logique dans sa démarche des le début de son mandat qui très respectueux des piliers de la démocratie et qui permettras a ce pays d émerger .
    Auteur

    Kham Khamle

    En Août, 2014 (11:16 AM)
    acharnement sur Karim Wade RIEN D AUTRE ,

    COMMENT PEUT T ON REPROCHER A UN FILS D'ABDOULAYE WADE D'AVOIR 2 MAISONS AU SENEGAL OU MEME LES MARCHANTS EMBULANTS ON 2 MAISONS AU TEMPS DE WADE .DAILLEUR SA FEMME MME SALL A 2 VILLA NON . ET LUI 8 MILLIARDS AVANT D ETRE PRESIDENT . " RAPPEL IL A DIT: J'AI BENEFICIE DES LARGESSE DU PR WADE " .ET IL TERNIR L IMAGE DE SON FILS. CA ME DESOLE CAR C EST IMMORALE INGRAT ET MALHONNETE.



    LA JUSTICE SENEGALAISE NOUS FAIT HONTE CES JOURS CI .



    RENDER AU PRESIDENT SON DOSSIER ACHARNEMENT ET LAVER VOTRE PEAU.
    Auteur

    Baba

    En Août, 2014 (11:49 AM)
    oui je suis bien d'accord mais le seul hic
    Auteur

    Kiki

    En Août, 2014 (11:51 AM)
    Même scenario avec Gorgui Wade

    Nos Présidents ne s’expriment que devant la Presse internationale

    La Presse Sénégalaise est-elle maudite?
    Auteur

    Baba

    En Août, 2014 (11:51 AM)
    oui je suis d'accord mais le seul hic la personne que vous avez mise à la tête de l'OFNAC n'est pas la bonne personne. Plus corrompue qu'elle tu meurs. Elle sait très bien de quoi je parle.
    Auteur

    Atypico

    En Août, 2014 (11:56 AM)
    A force de répéter que le Sénégal est un état de droit alors que le droit a été bafoué impunément maintes fois dernièrement à Touba et alors que la justice ne poursuit pas les voleurs qui ont rejoint le camp présidentiel, Macky confirme toute son hypocrisie, sa petitesse d'esprit, son manque total de vision de l'état et des besoins et moyens du pays C'est un simple politicien opportuniste affairiste et veule qui mange, comme Idy, dans la main des marabouts anti - républicains de Touba, en échange d'un soutien hypothétique de l'électorat des talibés.
    Auteur

    Gaye

    En Août, 2014 (11:57 AM)
    vous mentez mr le president
    Auteur

    Nity

    En Août, 2014 (12:49 PM)
    Bugiardo
    Auteur

    Louzito

    En Août, 2014 (12:52 PM)
    Khana damaye bougua diomy,c'"est Macky qui s'exprime ainsi,après avoir déclaré un patrimoine qui avoisine 9milliards et qui fait poursuivre un ministre(KARIME WADE) parmi plus de 100 ministres et qui se permet de dire que c'est ça la justice?il y a de quoi se poser mille questions.

    Aussi est ce que sa famille et sa belle famille ont osé présenter durant les autres élections qui se sont passées dans notre pays avant son arrivé au pouvoir?
    • Auteur

      Coup.

      En Août, 2014 (13:48 PM)
      merci louzito . deugueu reek gua wakhe wakhe ariviste raikke la . gno khamenai kaine messoulaine daigue . mais nakke il faut savoir que macky monguole la . sa femme donne les decisions . macky =00000000""
    Auteur

    Coup

    En Août, 2014 (13:42 PM)
    Bilaye kou khole sa kaname bou SOKHARE BI KHAMENAI SENEGAL DOFFI DAIFFE DARA . POPULATION BOU GNOU SONAI BILAYE DIGUA GUAINE SI NI WALLA NELAI . Guanai boukha boukharale . Fitena na reek gua gnou EUNEDILE SI sounou SENEGAL .
    Auteur

    Ngalou

    En Août, 2014 (15:27 PM)
    Apparemment la mise en garde ci-dessus indiquée en jaune et visant "les Pollueurs" ne concerne pas Xème, loin s'en faut. Sur chacun des articles publiés sur ce site Xème a son commentaire à faire ; plus pollueur que lui tu crèves mais puisqu'il abonde toujours dans le sens de la ligne rédactionnelle de SENEWEB on lui ouvre gracieusement la ligne. Pro WADE venez nous rejoindre tel semble être le mot d'ordre car tel est notre bon plaisir.



    MESSIEURS de SENEWEB de grâce tentez pour une fois d'avoir une attitude chevaleresque si ce n'est pas trop vous demander.
    Auteur

    écoeurée

    En Août, 2014 (23:13 PM)
    Après avoir fini de lire ton interview, macky sall, ta famille se comporte en véritable maquisards

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email