Mardi 04 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Magistrature : Vers une cascade de démissions ?

Single Post
Magistrature : Vers une cascade de démissions ?
En bisbilles avec la hiérarchie depuis fort longtemps, Amadou Dionwar Soumaré déchire sa robe de juge et tourne le dos définitivement à la magistrature. Hier, le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a acté sa démission. Selon L’As, ce n’est nullement une surprise puisqu’il avait saisi la Cour Suprême contre «l’injustice et l’ostracisme» dont il disait faire l’objet. Son recours ayant été bloqué par la haute cour, il a demandé une mise en disponibilité de deux avant de démissionner formellement.

Ami et de la même promotion que le juge démissionnaire Ibrahima Hamidou Dème, il abhorre l’injustice. Il s’était offusqué contre la nomination d’un juge, Makha Barry, moins ancien que lui, à un poste supérieur, en violation du principe en cours dans la magistrature. Après sa protestation, il a été affecté à l’intérieur du pays. Ce qu’il avait appréhendé comme une sanction. Depuis lors, il ne cessait de dénoncer les errements de la justice et en avait ras-le-bol.

Le premier fils de Kolda à devenir magistrat claque aussi, à 44 ans, la porte de la magistrature, après quinze ans de service. Brillant juge de siège très bien apprécié par ses collègues, Djiby Seydi ne devrait pas s’éloigner du temple de Thémis, puisque L’As a appris qu’il va rejoindre le barreau pour s’approcher davantage des populations du Fouladou qu’il entend faire bénéficier de son expertise.

D’ailleurs, selon certaines indiscrétions, il pourrait même s’engager en politique à Kolda où il dispose d’une base affective inestimable. Va-t-il franchir le Rubicon politique ? En faveur de qui ? En tout cas, désormais, il n’est plus soumis à une quelconque obligation de réserve. Et, cerise sur le gâteau, il jouit d’une bonne aura certaine auprès de la jeunesse du Fouladou.

En tout cas, il était rare de voir des magistrats démissionner, mais apparemment c’est en passe de devenir un fait plus que banal. Et, pire, d’autres magistrats seraient sur le point tourner le dos au Temple de Thémis qui a fait rêver beaucoup d’entre eux. Aussi, croient savoir des sources de L’As , les magistrats sont même en train de perdre l’essence de leur existence : le pouvoir du juge que confisque progressivement la chancellerie. Wait and see. 

liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Ngor

    En Mai, 2020 (08:17 AM)
    ça devrait être banal si on se sent pas dans sa peau.
  2. Auteur

    En Mai, 2020 (08:29 AM)
    Vraiment dommage, des millions d'investissement sur leur cursus pour nada, quelqu'un doit rembourser.

    on ne doit pas démissionner à cause d'un mauvais supérieur hiérarchique

    si personne n'est à la base de ton intégration professionnelle, faut jamais faire plaisir aux sangsue

    Par contre, si c'est bien préparer, bon vent
    • Auteur

      Pape

      En Mai, 2020 (10:55 AM)
      après 15 ans ils ont une pension complète, alors pourquoi ne pas aller dans le privé ou les organisations, voire même être avocat.
    Auteur

    Defenseur

    En Mai, 2020 (08:58 AM)
    Du courage pour le démissionnaire et à suivre pour Seydi
    Auteur

    Brama

    En Mai, 2020 (09:06 AM)
    J'imagine qu'il faut être du bon coté pour être mieux promu!!
    Auteur

    En Mai, 2020 (09:15 AM)
    il faut dédramatiser; il veut juste enter en politique comme ibrahima hamidou Dème;
    Auteur

    En Mai, 2020 (09:30 AM)
    La lettre de démission historique du juge Ibrahima Deme résonne encore dans nos têtes
    Auteur

    En Mai, 2020 (09:33 AM)
    N'ayez pas peur et ne soyez pas gêné d'entrer dans la politique comme l'a fait le juge Ibrahima Deme. Le champs politique a besoin des hommes intègres et vertueux comme vous, juge Deme, Thierno Alassane Sall entre autres
    Auteur

    En Mai, 2020 (09:36 AM)
    Après juge Deme, un autre magistrat courageux, vertueux, intègre, respectueux et respectable quitte la magistrature... C'est vraiment dommage pour notre pays.
    Auteur

    En Mai, 2020 (09:50 AM)
    N'ayez pas peur de vous engager dans la politique. La classe politique sénégalaise a besoin de renouvellement. Faites comme juge Deme, soobou len ci politique bi bamou neex. Jereujeuff
    • Auteur

      Cohérent

      En Mai, 2020 (13:11 PM)
      ils en auront pour leur argent. ils vont récolter des scores médiocre élection après élection et finiront vieux en l'ayant mauvaise. ils se leurrent s'ils pensent que la majorité des sénégalais qui sont tordus, ripoux et faux, vont élire quelqu'un de droit avec des principes.
      on à eu des lamine gueye, des mamadou dia, des mbaye niang plp, des majmouth diop. tous ce que ces derniers ont récolté de notre part c'est l'indifférence voire des quolibets.
    Auteur

    Benewaye5

    En Mai, 2020 (09:55 AM)
    Le secteur de la justice est malade....faudra revoir toutes les decisions de la justice sur le foncier au senegal pour les 20 dernieres annees depuis abdoulaye wedj le vas nus pieds...la honte de ce pays a commencer par le conseil constitutionel....ce pays est a terre a cause des magistras dont leur etudes sont financees par les pauvres de ce pays... j ai le coeur tres chaud!.
    Auteur

    Biba

    En Mai, 2020 (11:06 AM)
    Bjr concernant seydi c un juge intègre il a démissionné pour le barreau il veut gagner de l’argent et etre son propre patron c une suite logique pour lui.

    Concernant l’autre s’il n’ai pas content il n’a cas c battre sinon entrée en politique va changer quoi ou est le juge Déme maintenant attention aux faux conseillers dans c pays soit disant amis
    Auteur

    Mandela

    En Mai, 2020 (11:17 AM)
    Il me semble, en effet, qu'il y a une mafia qui s'enrichit sur le foncier, tout aux antipodes de la Bonne loi portant Domaine National. Sinon, comment expliquer une loi contraire portant waqf ? Cette dernière est vieille de 2 à 3 ans... Comment la conformité à la Constitution a-t-elle été argumentée et étayée ? Il est clair qu'il y a des couleuvres (de plus en plus grosses?), qu'avalent les magistrats, au nom de la réserve... Nous filons du très mauvais coton,..
    Auteur

    En Mai, 2020 (12:15 PM)
    La pourriture Wade et la plus que pourriture Sall il faudrait définitivement tourner la page de ces régimes abjects et reconstruire le pays des bases saines de de démocratie réelle et de citoyenneté de justice équitable
    Auteur

    Immigré

    En Mai, 2020 (00:01 AM)
    Donc dans la magistrature ce n’est pas la compétence qui compte mais l’âge et l’ancienneté!!! Eh bin.
    Auteur

    En Mai, 2020 (11:55 AM)
    vous annoncez des démissionnaires qu'on ne voit pas , qui sont t-ils ? en tout cas en dehors des politiques aux causes farfelues perdues en justice et qui s'agitent dans tous les sens ,la justice au Senegal est rendue par des magistrats dans l'ensemble reputés compétents et de bonne moralité , tant que des brebis galeuses ne font pas legion dans ce corps notre justice peut se considérer comme une institution qui a gardé toute sa respectabilité malgré les attaques récurrentes dont elle

    a tjrs fait l'objet , du reste quelle Institution de l'Etat peut prétendre avoir été à l'abri de ces derives politiques ?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email