Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Me Amadou Aly Kane: « Fodé Ndiaye et sa famille sont victimes de déni de justice »

Single Post
Me Amadou Aly Kane: « Fodé Ndiaye et sa famille sont victimes de déni de justice »

Le verdict rendu vendredi dernier par la Chambre criminelle d’Appel de Dakar avec l’acquittement des jeunes poursuivis pour le meurtre du policier, Fodé Ndiaye, constitue de susciter des réactions très variées à travers le Sénégal. Pour sa part l’avocat et non moins défenseur des droits humains, Me Amadou Aly Kane retient qu’il n’y a eu ni auteur ni réparation pour ce meurtre du policier Fodé Ndiaye.     

« Selon Tocqueville, il est préférable d'avoir un coupable en liberté plutôt qu'un innocent en prison. De ce point de vue, nous nous félicitons massivement de la libération par suite d'acquittement au bénéfice du doute des jeunes de Colobane, ce quartier populaire de Dakar, le vendredi 29 juillet 2016 par la Chambre criminelle d'appel de Dakar », souligne Me Kane.

« En effet deux jeunes de ce quartier à savoir Cheikh Sidaty Mané et Cheikh Diop avaient été condamnés à 20 ans de travaux forcés par la Cour d'assises de Dakar pour la mort du jeune auxiliaire de police tué dans leur quartier pendant les évènements pré-électoraux de 2012. Si une injustice a été réparée avec la libération de Mané et Diop, pour qui les charges étaient inconsistantes, une autre a été créée avec le déni de justice dont sont victimes Fodé Ndiaye et sa famille. Car voilà une mort sans auteur et sans réparation », ajoute-t-il.
 
« Certes Fodé Ndiaye est mort en faisant du maintien de l’ordre, ce qui peut apparaître impopulaire, mais il faut bien reconnaître qu'il était au service de l'Etat d'une part et que d'autre part il était un enfant du peuple lui aussi doublé d'un soutien de famille. Dans l'état actuel des choses Fodé Ndiaye et sa famille sont victimes de déni de justice. Leur sort judiciaire ne mobilise pas et est sur le point d'être passé par pertes et profits », peste le juriste.

Me Amadou Aly Kane d’ajouter : « la justice et les droits de l'homme valent pour tous. Dès lors, il n'est plus que temps que justice soit rendue à Fodé Ndiaye et à sa famille par la puissance publique dont il a été le bouclier jusqu'à y laisser sa jeune vie. Soyons clairs, libérer  les jeunes de Colobane n'est pas antinomique avec le fait de rendre à Fodé Ndiaye ce qui lui est dû ».


Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    Titeuf

    En Août, 2016 (06:31 AM)
    Et pourquoi vous ne parlez jamais de cette dizaine de jeunes sénégalais tues par la police lors de ces événements pré-électoraux???? :interrogation: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (09:56 AM)
      toi titeuf il faut aussi parler de ceux qui ont poussé ces jeunes dont tu parles a affronter les policiers, et qui sont maintenant au pouvoir, bien au chaud entraine de se la couler douce et n'ont plus rien à foutre de ceux qui sont morts et ceux qui sont en prison. dès lors que le conseil constitutionnel a donner son avis pour que wade se présente pour un troisième mandat. quel était le problème. pourquoi inciter les jeunes à la révolte et les inciter même à marcher sur la palais pour aller déloger wade ; dès l'instant que nous le peuple avions chacun sa carte d'électeur pour faire partir wade comme celà c'est passé. ces assoiffés du pouvoir qui ont poussé ces jeunes à la mort et à cause d'eux ce policier est mort et maintenant qu'est ce q'uil vous ont donné ? depuis 4 ans bientôt 5 ans? rien, nada. loudoul di sedo réwmi. sénégalais yi li niou wara wakh douniou ko wakh mouk.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (10:04 AM)
      y - en - a-t-il parmi ces victimes un ou plusieurs qui n'ont pas obtenu justice ?
      merci de nous informer c.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (06:41 AM)
    un civil ki dénonce la souffrance des policiers
    • Auteur

      Diololi

      En Août, 2016 (09:21 AM)
      comme tous les senegalais , on a vu une video de la rts ou des policiers ont ete systematiquement tues a coups de pierres(j'ai toujours en tete ce jeune garcon qui s'est acharne sur un policier avec une brique sur la tete d'un policier deja au sol , trois coups quatres ..... et rien n'a ete fait au niveau de la justice qui a tout fait pour passer le cas par pertes et profits. aucun organisme des droits humains n' a pipe mot sur l'affaire. plus poignant, la hierarchie de la police de l'epoque s'est debinee , rien n'a ete fait " a la memoir" des policiers morst en service. le pouvoir socialiste de l'epoque qui en fait ne tolerait l'existence de la police que pour des raisons sociales leur a refuse une stele qui devait etre erige a leur memoire au camp abdou diasse. je ne sais pas si les familles ont ete indemnisees , mais ce qui est constant c'est que les criminels et leurs commanditaires (politiques et religieux )courrent toujours.
      l'histoire se repetent aujourdh'hui avec la liberation des jeunes de colobane avec le meme scenarion : un policier assanine dans l'exercice de ses fonctions, une hierachie policiere apathique , des organisations des droits de l'homme qui ne prenne pas du tout en compte ou alos , a peine le policier tue comme s'il n'etait pas humain ou comme si les policiers et autres membres des forces de defense et de securite sont exclus de leur champ de competence.. j'aurais pu continuer , mais je m'en arretes la. la posture des organismes de defense de droits de l'homme au senegal pose probleme. elles ne s'occupent jamais de droits econonomiques et sociaux. la police aussi doit se reveiller et communiquer , se defendre en tant que corps sinon , des fode ndiaye , elle en connaitra encore et encore
    • Auteur

      @diololi

      En Août, 2016 (12:07 PM)
      des fodé ndiaye, ils risquent de ne plus en connaître, parce que les policiers ne feront plus face de façon rigoureuse à des manifestants dangereux. la peur sera dans leur camp, et bonjour l'anarchie dans ce pays. la police devrait être constituée d'extra-terrestres ou de robots pour être honnie à ce point. en france, comme ils sont syndiqués, ils ont manifesté pour demander au peuple les raisons de cette hantise. au sénégal, non seulement ils n'ont pas le droit de manifester, mais il n'y a personne pour penser à eux, quand ils sont victimes. pourtant ce sont des parents, des amis ou voisins qui partagent plaisirs et douleurs au sein de la même nation. Ô défenseurs des droits humains, impliquez-les dans vos programmes s'il vous plaît.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (07:48 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (10:00 AM)
    Toi titeuf il faut aussi parler de ceux qui ont poussé ces jeunes dont tu parles a affronter les policiers, et qui sont maintenant au pouvoir, bien au chaud entraine de se la couler douce et n'ont plus rien à foutre de ceux qui sont morts et ceux qui sont en prison. Dès lors que le Conseil Constitutionnel a donner son avis pour que Wade se présente pour un troisième mandat. Quel était le problème. Pourquoi inciter les jeunes à la révolte et les inciter même à marcher sur la palais pour aller déloger Wade ; dès l'instant que nous le peuple avions chacun sa carte d'électeur pour faire partir Wade comme celà c'est passé. Ces assoiffés du pouvoir qui ont poussé ces jeunes à la mort et à cause d'eux ce policier est mort et maintenant qu'est ce q'uil vous ont donné ? Depuis 4 ans bientôt 5 ans? Rien, nada. Loudoul di sedo réwmi. Sénégalais yi li niou wara wakh douniou ko wakh mouk. Bo faré ak nit do guiss lou bonne lou mouye def, lolou moye sénégalais. Dommage pour nous.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (10:14 AM)
    Le Sénégal un pays de fumiers et de nafekhs;le jeune policier Fodé Ndiaye a été sacrifié sous l "autel de bas calculs politiciens Les criminels de Colobane et les associations des droits de l homme garderont cet assassinat dans leur conscience pour toujours car meme s "ils échappent à la justice des hommes,ils n"échapperont pas à la jusice divin eRepose en paix Fodé.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (11:16 AM)
    Un homme tué l'un des meurtriers filme la scène, le poste sur le net, la police visionne l'élément comme tout le monde, identifie une dame qui criait devant l'horreur, l'interpelle celle-ci révéle les noms des personnes qu'elle a vu qui n'étaient autres que ses propres voisins, ces dernières sont interpellées et on parle d'insuffisance de preuves. SOYEZ UN PEU PLUS SERIEUX ET RESPECTEZ LA MEMOIRE DE LA VICTIME QUI AVANT D'ETRE POLICIER EST QUAND MEME UN CITOYEN COMME NOUS QUI MALHEUREUSEMENT POUR LUI ET SA FAMILLE N'A BENEFICIE D'AUCUN SOUTIEN CONTRAIREMENT A SES ASSASSINS QUI EUX ONT ETE DEFENDUS BECS ET ONGLES PAR CEUX LA MEME QUI LEUR AVAIENT DEMANDE DE SORTIR POUR MANIFESTER DONC LEURS COMPLICES NATURELS.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (12:50 PM)
    Tout ceux qui ont apparu sur la vidéo et identifiés doivent répondre devant la justice. Je ne peux pas comprendre qu'on ne puisse pas porter assistance à une personne en danger et se permettre de filmer sa mort .C'est une honte pour le pays que des personnes s'organisent pour défendre des assassins comme si tous les citoyens ne sont égaux devant la loi

    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (13:15 PM)
    Loi a prevul la reparation de ce type de prejudice subi par un agent de l etat,en revanche ces jeunes de colobane ont beneficier du benefice du doute les juges estimant les preuves de culpabilite insufisantes ce qui na pas ete lecas en 1er ressort c est dire que ledoute n est pas linnocenceetabli,presenter ces jeunes commo des martyrs est maladroit chez les droits de l hommiistes qui ont onttendance a se soucierdes delinquants. Presumes audetriment desvictimes ce qui pourbeaucoup entame lleur credibilite.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (16:49 PM)
    TOUT LE MONDE A CONSTATE QUE LES SEULS QUI FAISAIENT DU BRUIT SONT CEUX QUI ONT UN PROBLEME DE CONSCIENCE PUISQUE C'EST EUX QUI ONT APPELE A L'EMEUTE ET LES CHAINES DE TELE QUI RELAYAIENT L'EVENEMENT EN DIRECT PEUVENT NOUS RAFRAICHIR LA MEMOIRE. CE DOSSIER A ETE REGLE POLITIQUEMENT CAR LA DETENTION DE CES NOUVEAUX HEROS DE LA REPUBLIQUE GENAIENT.SOYONS UN PEU HONNETE ET D'AILLEURS LES DEFENSEURS DES ASSASSINS CONNAISSAIENT L'ISSUE DU PROCES COMME TOUTE PERSONNE AVISEE QUI SUIT LA PRESSE DEPUIS LA LIBERATION DE KARIM WADE. QU'EST DEVENU LE SENEGAL!
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (19:03 PM)
    Maitre Kane , vous n'ignorez pas que ce sont des jeunes de Colobane qui ont tué le policier et que des individus soupçonnés ont été blanchis par votre pression et celles des autres organisations des "droits de l,'homme", qui détestent les forces de l'ordre .Ne venez pas pleurer sur FODÉ dont vous vous êtes battus pour qu',on l,'oublie au profit de minables assassins. N',en dite pas plus et contentée vous de manger votre bol de riz en sirotant votre jus de bissap. FODÉ repose en paix un jour tu les rencontreras.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (19:10 PM)
    Voilà un aveu de taille pour montrer que ces gens qui assiégeaient les télés et autres doit disant membres des droits de l,'homme n'ont aucune considération pour Fodé .aucun ne s'est soucié pour plaider sa cause. Maitre svp taisez-vous et laissez Fodé en paix.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR