Jeudi 24 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Médicaments saisis à Touba : L’ordre des pharmaciens porte plainte

Single Post
Médicaments saisis à Touba : L’ordre des pharmaciens porte plainte

L’ordre des pharmaciens est en colère. Et ne compte pas rester les bras croisés après l’importante saisie de médicaments impropres à la consommation à Touba. Les pharmaciens, qui qualifient cet acte de criminel, ont décidé de se constituer partie civile et de porter plainte, informent-ils dans le journal de midi de la RFM. Des éléments de la gendarmerie de Touba ont mis la main sur des médicaments contrefaits d’une valeur de 1 milliard 35 millions de francs CFA.

Les produits illicites étaient chargés dans deux camions qui ont été stoppés à Touba Belel vendredi dernier. Le convoyeur est en garde à vue au poste de gendarmerie de Touba Belel tandis que les deux chauffeurs ont pris la fuite.


Article_similaires

19 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (12:56 PM)




    Il est absolument important que les gens comprennent le danger qui les guette en permanence en ayant recours à ces produits pharmaceutiques d'origine et de fabrication douteuses.



    Pourtant, il y a, à porté des mains, des méthodes et procédés beaucoup moins coûteux, plus sûrs et plus efficaces pour traiter ces genres de maladies.



    Prenons juste l'exemple de l'AIL:



    https://www.youtube.com/watch?v=uQq8jKd-7kI



    Au Sénégal, on devrait initier des campagnes régulières de sensibilisation sur les effets bénéfiques de l'AIL pour que tout le monde en profite. C'est définitivement une affaire de santé publique, de productivité et de compétitivité, et donc de contribution au développement économique et social de notre pays.



    Mais, il y a qui pour parler?



    "Indjé" depuis le Canada.

  2. Auteur

    L'ail....

    En Novembre, 2017 (12:57 PM)


    Il est absolument important que les gens comprennent le danger qui les guette en permanence en ayant recours à ces produits pharmaceutiques d'origine et de fabrication douteuses.



    Pourtant, il y a, à porté des mains, des méthodes et procédés beaucoup moins coûteux, plus sûrs et plus efficaces pour traiter ces genres de maladies.



    Prenons juste l'exemple de l'AIL:



    https://www.youtube.com/watch?v=uQq8jKd-7kI



    Au Sénégal, on devrait initier des campagnes régulières de sensibilisation sur les effets bénéfiques de l'AIL pour que tout le monde en profite. C'est définitivement une affaire de santé publique, de productivité et de compétitivité, et donc de contribution au développement économique et social de notre pays.



    Mais, il y a qui pour parler?



    "Indjé" depuis le Canada.

    Auteur

    Cordondetonnant

    En Novembre, 2017 (12:59 PM)
    Il ne faut rien lacher. Le problème c'est que certains d'entre vous après un coup de fil venu des marabouts de Touba, vont noyer l'affaire.

    Nous on vous soutient et allons observer la suite des événements.
    • Auteur

      L'ail

      En Novembre, 2017 (13:02 PM)
      il est absolument important que les gens comprennent le danger qui les guette en permanence en ayant recours à ces produits pharmaceutiques d'origine et de fabrication douteuses.
      pourtant, il y a, à porté des mains, des méthodes et procédés beaucoup moins coûteux, plus sûrs et plus efficaces pour traiter ces genres de maladies.
      prenons juste l'exemple de l'ail:

      https://www.youtube.com/watch?v=uqq8jkd-7ki

      au sénégal, on devrait régulièrement organiser des campagnes nationales de sensibilisation sur les effets bénéfiques de l'ail pour que tout le monde en profite. c'est définitivement une affaire de santé publique, de productivité et de compétitivité, et donc de contribution au développement économique et social de notre pays.
      mais, il y a qui pour parler?

      "indjé" depuis le canada.
    • Auteur

      L'ail

      En Novembre, 2017 (13:20 PM)
      il est absolument important que les gens comprennent le danger qui les guette en permanence en ayant recours à ces produits pharmaceutiques d'origine et de fabrication douteuses.
      pourtant, il y a, à porté des mains, des méthodes et procédés beaucoup moins coûteux, plus sûrs et plus efficaces pour traiter ces genres de maladies.
      prenons juste l'exemple de l'ail:

      https://www.youtube.com/watch?v=uqq8jkd-7ki

      au sénégal, on devrait régulièrement organiser des campagnes nationales de sensibilisation sur les effets bénéfiques de l'ail pour que tout le monde en profite. c'est définitivement une affaire de santé publique, de productivité et de compétitivité, et donc de contribution au développement économique et social de notre pays.

      mais, il y a qui pour parler?

      "indjé" depuis le canada
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2017 (17:15 PM)
      vous le savez bien certains marabouts financent ce genre de banditisme .des marabouts voyoux il y en a beaucoup on ne peut pas le cacher ne vous voilez pas la face
    Auteur

    L'ail

    En Novembre, 2017 (13:13 PM)
    Il est absolument important que les gens comprennent le danger qui les guette en permanence en ayant recours à ces produits pharmaceutiques d'origine et de fabrication douteuses.

    Pourtant, il y a, à porté des mains, des méthodes et procédés beaucoup moins coûteux, plus sûrs et plus efficaces pour traiter ces genres de maladies.

    Prenons juste l'exemple de l'AIL:



    https://www.youtube.com/watch?v=uQq8jKd-7kI



    Au Sénégal, on devrait régulièrement organiser des campagnes nationales de sensibilisation sur les effets bénéfiques de l'AIL pour que tout le monde en profite. C'est définitivement une affaire de santé publique, de productivité et de compétitivité, et donc de contribution au développement économique et social de notre pays.



    Mais, il y a qui pour parler?



    "Indjé" depuis le Canada
    Auteur

    Ail

    En Novembre, 2017 (13:22 PM)
    Il est absolument important que les gens comprennent le danger qui les guette en permanence en ayant recours à ces produits pharmaceutiques d'origine et de fabrication douteuses.

    Pourtant, il y a, à porté des mains, des méthodes et procédés beaucoup moins coûteux, plus sûrs et plus efficaces pour traiter ces genres de maladies.

    Prenons juste l'exemple de l'AIL:



    https://www.youtube.com/watch?v=uQq8jKd-7kI



    Au Sénégal, on devrait régulièrement organiser des campagnes nationales de sensibilisation sur les effets bénéfiques de l'AIL pour que tout le monde en profite. C'est définitivement une affaire de santé publique, de productivité et de compétitivité, et donc de contribution au développement économique et social de notre pays.



    Mais, il y a qui pour parler?



    "Indjé" depuis le Canada
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (13:34 PM)
    Les fraudeurs se sont réfugiés chez un marabout ! Aussi bien les fraudeurs que le marabouts doivent être arrêtés et poursuivis pour les délits d'introduction frauduleuse de médicaments, pour usage de faux médicaments et d'association de groupe de malfaiteurs !
    Auteur

    Mame Mbaye Ndiaye

    En Novembre, 2017 (13:50 PM)
    L'ordre des pharmaciens doit faire plus afin que cessent ces scandales. Il est inadmissible de voir autant d'échoppes transformées en soi-disant pharmacies, qui vendent des médicaments faux ou périmés qui font des ravages parmi des populations démunies et analphabètes. Il faut mobiliser l'opinion, dénoncer les complicités notamment "maraboutiques" si tant est que ces gens méritent le titre de marabouts.

    Ces médicaments sont à l'origine de beaucoup de morts car des malades les prennent et croient soigner leur maladie or dans le meilleur des cas, il n' y a pas de principe actif donc ils n'ont aucun effet et ne soignent donc rien, ce qui fait que leur maladie risque de s'aggraver et causer leur mort. Dans le pire des cas, ces médicaments sont toxiques et empoisonnent ceux qui les prennent. Il ne faut pas avoir peur des mots, les gens qui organisent ces trafics et ceux qui les protègent sont des assassins et ils en répondront devant Dieu. Ce qui est le plus choquant, c'est que des marabouts soient impliqués et que ça se passe à Touba au vu et au su de tout le monde sans que les responsables religieux ne réagissent. C'est pire qu'une démission, c'est de la complicité d'assassinat. Et l'état qui ne fait rien par peur de fâcher des chefs religieux, c'est irresponsable. L'état est censé protéger les citoyens et les spécialistes de la santé connaissent les conséquences terribles causées par la prise de ces médicaments mais par lâcheté, tout le monde se tait et regarde ailleurs. Il faut arrêter cette tuerie, Cheikh Ahmadou Bamba n a pas créé TOUBA pour servir de repaire à des criminels milliardaires, religieux ou autres. Que ses propres petits-fils soient les complices et/ou les auteurs de ces assassinats qui ne disent pas leurs noms, montre que ce qui les intéresse, ce n'est pas de poursuivre son oeuvre mais juste de se servir de leur position pour se remplir les poches et mener grand train de vie indigne de tout musulman à fortiori d'un petit-fils de Cheikhoul Khadim. Mais croient-ils seulement en Dieu ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2017 (14:33 PM)
      mon cher je comprends ton indignation et ta colere mais il ne se passera rien comme d'habitude. on a l'exemple de ce vendeur de yamba qui s efait appele cheikh fallou qui a ete condamne par les tribunaux et a qui son marabout avait garanti publiquement une immunite. le gus nargue toute la justice et s epromene comme bon lui semble sans qu'aucun magistrat n'ose deplorer ce fait. les intellectuels aussi se sont terres face a ce precedent plus aue dangereux.
      on est dans un pays de laches ou les uns ont reussi, par le biais d'une propagande a outrance, a terroriser les faibles decideurs et autorites etatiques et le pire c'est que "kanam dieum".
    • Auteur

      L'ail

      En Novembre, 2017 (15:52 PM)
      il est absolument important que les gens comprennent le danger qui les guette en permanence en ayant recours à ces produits pharmaceutiques d'origine et de fabrication douteuses.
      pourtant, il y a, à porté des mains, des méthodes et procédés beaucoup moins coûteux, plus sûrs et plus efficaces pour traiter ces genres de maladies.
      prenons juste l'exemple de l'ail:

      https://www.youtube.com/watch?v=uqq8jkd-7ki

      au sénégal, on devrait régulièrement organiser des campagnes nationales de sensibilisation sur les effets bénéfiques de l'ail pour que tout le monde en profite. c'est définitivement une affaire de santé publique, de productivité et de compétitivité, et donc de contribution au développement économique et social de notre pays.

      mais, il y a qui pour parler?
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (14:11 PM)
    c'est difficile car les entreprises de fraude à Touba appartiennent souvent à des intouchables. trop d'intérêt en jeu ,trop de connivence.Ça va peer un jour.
    Auteur

    Lébou

    En Novembre, 2017 (14:38 PM)
    Il faut aller jusqu'au bout , mettre l'ETAT devant ses responsabilités , la dernière fois c'est ce même ETAT qui avait ordonnait la restitution des médicaments aux propriétaires .

    Sinon je dirais que l' ORDRE des PHARMACIENS est complice
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (14:50 PM)
    L'État du Sénégal doit agir et délivrer le commanditaire parti se cacher chez son marabout de merde. Tous en ENFER! Idrissa SECK a eu le courage de pourchasser un Mbacké-mbacké, ce qui veut rien dire pour moi. L'État est complice. Il doit se départir de cette image d'impunité. Dans les 48h qui suivent ce mardi, l'État doit montrer sa force et livrer le commanditaire. L'ordre des pharmaciens, aussi, tous des INCAPABLES. Lorsque je vois des intellectuels sénégalais se prosterner devant des porteurs de grands boubous, je me dis on est mal barré. Ces gens meurent, tombent malades, forniquent femmes d'autrui et vous voulez que je me baisse devant eux. Non, merci. Mieux, qu'ils gardent leur PARADIS...
    Auteur

    Vrai

    En Novembre, 2017 (14:51 PM)
    Rien ne va se passer bien que ce soit un crime !!! Il allait tuer des gens ! Et il va chez qui ? UN MARA qui sera complice de tentative d'assassinat ! Dans une ville "sainte" ils disent ! Ecouler du poison ! NIEP SEENE ...Astakhfiroul laah waay ! Mais seene .... :taz-smile: 
    Auteur

    Le Clairvoyant

    En Novembre, 2017 (14:55 PM)
    Attention aux chiffres donnés

    Souvent ils sont excessivement gonflés à dessein pour faire le buzz.

    Bravo qu’à même. Mais n’exagèrez pas chers pandores
    Auteur

    Le Clairvoyant

    En Novembre, 2017 (14:55 PM)
    Attention aux chiffres donnés

    Souvent ils sont excessivement gonflés à dessein pour faire le buzz.

    Bravo qu’à même. Mais n’exagèrez pas chers pandores
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (15:30 PM)
    Touba est une zone de non droit.



    C'est uniquement à Touba qu'on voit des véhicules qui ne peuvent pas sortir du territoire communal parce qu'ils sont frauduleux.



    C'est uniquement à Touba qu'on trouve un service des mines local où l'on trafique des papiers de véhicule.



    C'est seulement à Touba qu'on trouve un marché appelé "Marché fraude".



    C'est seulement à Touba qu'on trouve des cantines à la pelle dont le fronton est estampillé "pharmacie".



    C'est seulement à Touba qu'on vend des armes sur des étals.



    C'est seulement à Touba que les commerçants refusent de payer la taxe.
    • Auteur

      Mame Mbaye Ndiaye

      En Novembre, 2017 (16:15 PM)
      sans le savoir, ils sont entrain d'engraisser le monstre qui va les tuer. cette zone de non droit va attirer tous les criminels et bandits de grand chemin. le réveil risque d'être très douloureux.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (15:32 PM)
    c grave certains marabouts devraient tout simplement arrêter de protéger ces voyous et suivre ce que Borom Touba avaient laissé comme principes deudou adouna té djamou YALLA
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2017 (17:21 PM)
      arreter de protéger quoi ? ce sont les patrons ces gens là travaillent pour eux nom de dieu
    Auteur

    L'ail

    En Novembre, 2017 (15:54 PM)
    Il est absolument important que les gens comprennent le danger qui les guette en permanence en ayant recours à ces produits pharmaceutiques d'origine et de fabrication douteuses.

    Pourtant, il y a, à porté des mains, des méthodes et procédés beaucoup moins coûteux, plus sûrs et plus efficaces pour traiter ces genres de maladies.

    Prenons juste l'exemple de l'AIL:



    https://www.youtube.com/watch?v=uQq8jKd-7kI



    Au Sénégal, on devrait régulièrement organiser des campagnes nationales de sensibilisation sur les effets bénéfiques de l'AIL pour que tout le monde en profite. C'est définitivement une affaire de santé publique, de productivité et de compétitivité, et donc de contribution au développement économique et social de notre pays.



    Mais, il y a qui pour parler?







    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (15:56 PM)
    a t on une fois entendu ces problemes de faux medicaments a tiwaone medina baye ndiassane ou chez les layenes.......
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (20:42 PM)
    Bienvenue sur le meilleur site de rencontres de sexe >>> w­w­w.­w­a­n­th­o­o­k­u­p.­c­o­m
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (07:46 AM)
    Dans tous les pays en Afrique il y a des depots sauf au Senegal les medoc coutent chers ils ne vendent pas de details les pauvres font comment les pharmaciens sont tous riches maintenant ils font des wari, consultations, cheveux naturels...dans leur pharmacies si vous pouvez vous permettre de faire le business des autres les autres aussi peuvent faitre le votre

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR