Dimanche 17 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Palais de justice de Dakar : Un clerc d’avocat jugé aujourd’hui pour vol au tribunal

Single Post
Palais de justice de Dakar : Un clerc d’avocat jugé aujourd’hui pour vol au tribunal

Le clerc d'avocat, Alioune Badara Sakho , sera jugé ce vendredi par le tribunal des flagrants délits de Dakar. Il a été arrêté pour avoir perpétré un vol au Palais de justice Lat Dior.

Selon “Enquête”, le vol a eu lieu le vendredi 18 septembre passé. Comme tous les matins, l’adjudant Daouda Diouf, chargé de l’enrôlement, avait déposé les différents registres sur une table qui se trouve à l’entrée de son bureau pour permettre aux avocats et clercs de les consulter. Ensuite, il a été étonné de voir des gens venir lui réclamer un des registres. Après avoir cherché en vain, le greffier en chef ainsi que le président du Tribunal ont été informés de la disparition du plumitif. Pour le retrouver, les responsables se sont tournées vers les vidéos de surveillance. 

Leur visionnage a permis d’identifier le clerc Alioune Badara Sakho en pleine action. Après avoir consulté le registre avec un de ses collègues, le clerc est parti, avant de revenir sur ses pas.

Sur la vidéo, relate “Enquête”, on le voit se retourner à deux reprises, en voyant des gens passer. Lorsque la voie fut libre, il a sorti un sachet pour y mettre le registre qu’il a dissimulé sous son aisselle avant de partir. Lorsque les gendarmes et les responsables du tribunal l’ont clairement identifié, ils ont appelé l’avocat qui l’emploie, puisque le clerc était devenu injoignable. Ce n’est que dans l’après-midi qu’il s’est présenté avec sa mère qui est un agent du tribunal. Interrogé, le clerc, nous dit-on, a catégoriquement nié les faits appuyés par sa mère qui aurait laissé entendre que son fils ne commettrait pas cet acte, vu l’éducation qu’elle lui a donnée. Ainsi, devant la dénégation du mis en cause, il a été procédé, une nouvelle fois, au visionnage de la vidéo de surveillance. Là, la dame a vu le sol se dérober sous ses pieds et est tombée en syncope. 

Face à une telle preuve, Sakho a reconnu les faits et conduit les gens à la terrasse où il avait dissimulé les restes du registre sous les machines. Il avait déjà déchiré et fait disparaître plusieurs pages.

D'après “Enquête”, c'est la somme de 12.500 F CFA qui l'a poussé à commettre cet acte. L'avocat qui l'emploie avait, en effet, remis ladite somme destinée au paiement des frais pour l’enrôlement d’un dossier. Seulement, Sakho a utilisé l'argent à d'autres fins et faisait croire à son patron qu’il a été débouté. Pour en avoir le cœur net, l’avocat a appelé au niveau du tribunal pour vérifier, si le dossier a été effectivement enrôlé. Pour éviter d’être pris, Sakho s’est emparé du registre pour le déchirer. Il va répondre de ses actes devant le juge.

Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Securite

    En Octobre, 2015 (09:49 AM)
    Bonjour amis sénégalais et Dakarois ,juste pour vous mettre en garde vous qui empruntez souvent le chemin qui méne du rond point liberté 6 au pont SENEGAL 92;une rue appelée "SENZALLA " dans le quartier de Arafat grand Yoff,a plusieurs reprises des hommes et des femmes se sont faits agressés en plein jour ( vers 17 heures ) ou meme la nuit juste au niveau des 04 rues qui font face le college HYACINTHE THIANDOUM des HLM grand yoff par des jeunes de rien du tout dont la moyenne d’âge est environs 24 ans .Parfois des hommes innocents en scooter sont tabassés en plein embouteillage et se font prendre leur engin, et certains dans leur véhicule se font prendre leur portable et le malheur c’est que personne ne réagis même les habitants du quartier qui peuvent êtres des complices…Si vous êtes en véhicule ou scooter ou dans un bus gardez bien vos sacs, portables et n’hésitez pas de lever les vitres de votre véhicule, c’est au moment où il y’a embouteillage que ces jeunes profitent pour dépouiller les passants. La police ne réagit point et ce fléau prend de l’ampleur de jour en jour, Nous Interpellons les autorités Sénégalaises surtout Madame ANNA SEMOU FAYE de nous donner un coup de main pour combattre ce mal qui ne cesse de grandir.

    Faites passer s’il vous plait ce message,c’est pour la securité de notre pays





  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (09:50 AM)
    Bonjour amis sénégalais et Dakarois ,juste pour vous mettre en garde vous qui empruntez souvent le chemin qui méne du rond point liberté 6 au pont SENEGAL 92;une rue appelée "SENZALLA " dans le quartier de Arafat grand Yoff,a plusieurs reprises des hommes et des femmes se sont faits agressés en plein jour ( vers 17 heures ) ou meme la nuit juste au niveau des 04 rues qui font face le college HYACINTHE THIANDOUM des HLM grand yoff par des jeunes de rien du tout dont la moyenne d’âge est environs 24 ans .Parfois des hommes innocents en scooter sont tabassés en plein embouteillage et se font prendre leur engin, et certains dans leur véhicule se font prendre leur portable et le malheur c’est que personne ne réagis même les habitants du quartier qui peuvent êtres des complices…Si vous êtes en véhicule ou scooter ou dans un bus gardez bien vos sacs, portables et n’hésitez pas de lever les vitres de votre véhicule, c’est au moment où il y’a embouteillage que ces jeunes profitent pour dépouiller les passants. La police ne réagit point et ce fléau prend de l’ampleur de jour en jour, Nous Interpellons les autorités Sénégalaises surtout Madame ANNA SEMOU FAYE de nous donner un coup de main pour combattre ce mal qui ne cesse de grandir.

    Faites passer s’il vous plait ce message,c’est pour la securité de notre pays





     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (10:05 AM)
    il merite 2ans ferme. c'est tres grave ce qu'il a fait. pour 12000fcfa on detruit un registre administratif parce que sa mere travail au tribunal ah ah ah senegal mo nekh, lou way nekh def

     :emoshoot: 
    Auteur

    Pour Un Sénègal émergent

    En Octobre, 2015 (10:22 AM)
    il est con ce jeune. il faut lui infliger une lourde sentence car c'est un délinquent.



    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (10:27 AM)
    L’institut Panafricain des Arts Divinatoires IPAD lance une formation

    pour devenir voyant professionnel.

    Cette formation ouverte à tous, prépare et accompagne les personnes qui

    dans un but professionnel souhaite réaliser des consultations de voyance.

    Cette formation propose pendant 10 jours une approche complète du métier

    de voyant en étudiant spécifiquement la numérologie ainsi que le

    fonctionnement de la capacité de voyance.

    Démarrage du stage prévu le 19 octobre 2015

    Les places sont limitées renseignements au 33 823 54 72



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email