Dimanche 16 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Pr Ndiack Fall : "Karim Wade ne peut pas être candidat"

Single Post
Pr Ndiack Fall : "Karim Wade ne peut pas être candidat"

S'il n'y avait pas une nouvelle révision du code électoral, Karim Wade aurait pu bel et bien être candidat à la présidentielle de 2019. C'est l'avis de Pr Ndiack Fall, invité de Grand jury de la Rfm, ce dimanche. "L'article L 31 du Code électoral stipule que ne doivent pas être inscrits sur les listes électorales, les individus condamnés pour des délits passibles d'une peine de 5 ans d'emprisonnement. Ce qui le disqualifie d'office à cause de sa condamnation de six ans pour délits d'enrichissement illicite par la Crei", rappelle-t-il. Avant de marteler : "L'inscription sur les listes électorales de l'ancien ministre d'État ne saurait être qu'invalide et il ne pourrait pas ainsi prendre part à aucune élection officielle au Sénégal."

Article_similaires liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (18:26 PM)
    Ce n'est plus une info :sunugaal: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (18:55 PM)
      la question centrale: pourquoi cette nouvelle modification?


      juste pour éliminer un d'adversaire. comme l'affaire est politique, donc le combat doit être politique.

      seule la rue pourra faire reculer ce pouvoir et ses juristes tailleurs
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (19:00 PM)
      le pr aurait-il rejoint la caste des tailleurs juridiques. tout le monde sait que karim n'est pa s concerné par l'article l31 n c'est pourquoi ils ont modifié le code électoral; maintenant on a dépassé les aspects juridiques , c'est le rapport dr force
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (20:22 PM)
      quel est l'urgence de modifier une loi à quelques mois d'une élection? ???
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (18:51 PM)
    Ou Macky ne veut pas que Karim soit candidat..
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (18:56 PM)
    Un voleur de la trempe de Karim wade ne peu être candidat. Rend nous nos milliards
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (18:58 PM)
    Ah c'est pourritures de l'alliance des parevenus de la République, ils changent les règles du jeu à quelques mois des élections, ils se permettent d'ouvrir leurs grandes gueules. .

    Vous irez tous en enfer, sale voleur. . :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (19:25 PM)
    est ce que les soi disants professeurs de droit au sénégal connaissent le droit, qu'ils nous amerdent avec leur théorie qui peuvent changer à tout moment TOUT LE MONDE SAIT QUE MACKY SALL N EST PAS UN DEMOCRATE, son seul but n'était pas de traquer KARIM WADE mais l'empecher avec ses complices de se presenter aux futures elections QU ILES SACHENT QUE LE SENEGAL NE S ARRETE PAS EN 2018
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (19:30 PM)
    C'est que Macky Sall a une peur bleue de Karim Wade!!!! Mais qu'est ce qu'on a fait au Bon pour qu'il envoie un Président si peu courageux!!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (20:37 PM)
    Le seul fait de modifier l'article L57 du code électoral en y ajoutant le mot électeur qui ne vise en fait que Karim wade rendrait caduque cet article et qu'aucun constitutionnaliste sérieux ne devrait y tenir compte car cette article ne vise qu'une seule personne alors que la loi doit etre impersonnelle et générale. Karim Wade a été victime d'une injustice, d'une cabale politique nationale sans précédent dans l'histoire politique du sénégal avec la complicité de la presse, de la société civile, des juristes, de la justice bref je dirais tout le monde sauf peut etre une partie de sa famille politique le pds. D'abord pourquoi la crei une juridiction exceptionnelle qui n'existe nulle part dans le monde violant totalement les droits de l'homme et n'existe pas dans l'ordonnancement juridique du sénégal, alors qu'il existe les tribunaux ordinaires de droit commun qui pouvaient le juger ou la haute cour de justice. Ensuite il y avait 25 personnes listées par le proc spécial au meme titre que karim au finish personne n'a été inquiétée à part karim wade. Aucun bilan de cette soi-disante traque jusqu'à présent ne nous à été présenté combien on a dépensé combien on a récupéré. Rien que ces faits le peuple devrait se dresser contre macky sall et sa justice pour les dire stop.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (21:19 PM)
      la loi etait modifie depuis longtemps par wade sur la nationalite exclusive mais pour eytre electeur on doit etre inscrit regulierement dans les listes etrester cp
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (21:19 PM)
      la loi etait modifie depuis longtemps par wade sur la nationalite exclusive mais pour eytre electeur on doit etre inscrit regulierement dans les listes etrester cp
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (21:19 PM)
      la loi etait modifie depuis longtemps par wade sur la nationalite exclusive mais pour eytre electeur on doit etre inscrit regulierement dans les listes etrester cp
    • Auteur

      @reply_author

      En Juillet, 2018 (08:10 AM)
      yow doo bayi doul on parle de l'article 57 du code électoral qui a été modifié en catimini expressément lors de la dernière modification de la const avec la loi sur le parrainage pour empêcher k wade d’être candidat et vous essayer de faire amalgame pour tromper les gens. espèce d'idiot tu ne sais meme pas ce que tu dis
    Auteur

    Hypocrisie

    En Juillet, 2018 (22:01 PM)
    KARIM WADE , ne rêve que d ' être Président au Sénégal , à part ça il a quoi comme projet pour le Sénégal ????



    Le PAYS n ' est pas le PATRIMONE de la famille WADE , ni de la famille FAYE SALL
    Auteur

    Hypocrisie

    En Juillet, 2018 (22:01 PM)
    KARIM WADE , ne rêve que d ' être Président au Sénégal , à part ça il a quoi comme projet pour le Sénégal ????



    Le PAYS n ' est pas le PATRIMONE de la famille WADE , ni de la famille FAYE SALL
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (01:41 AM)
    La loi a été modifiée sous Abdoulaye Wade
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (06:54 AM)
    maky degage, karim ppresident
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (07:38 AM)
    Sabotage organisé des élections

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais alors que Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils décentralisés et 500 mille emplois aux jeunes, est incapable de nous livrer des cartes d’identité.

    Tout le processus électoral est miné comme dans le maquis.

    Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle, avec un âge max pour les candidats. Maky invente le parrainage citoyen universel pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Maky choisit les candidats à toutes les élections en manipulant la mackystrature qui les élimine, demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis et la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba comme l’a voulu Maky.1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé. 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections. Maky avait 5 ans pour préparer les élections. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans .Relisez Althusser, Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à abdoulaye daouda diallo, l’appareil idéologique confié à yaya abdoul kane ministre des télécoms, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji Ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou karim sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012 comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. La RTS, youssou ndour, en conflit d’intérêt avec son groupe falaat Maky, 2 S TV, fle Quotidien, Libération, etc., font le reste du travail de propagande digne de la radio des mille collines du Rwanda. Il n’y a que les wolofs qui sont emprisonnés dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. En plus de la toucoulorisation à outrance de la république par des nominations, des bourses ethniques et recrutements ethniques d’ASP, Maky veut bruler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La justice récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !

    Attention danger, l’ethnicisme émerge !

    Djolof fign , alias Tuubé waalo



    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (07:38 AM)
    KARIM COMME KHALIFA

    Réveillez-vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des législatives, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ? Nafi OFNAC virée pour avoir osé convoquer Aliou sall. Aliou Sall DG de la CDC, Maky arrache à l’ARMP un droit de regard sur ce que fait son frère qui gère des milliards exempts de contrôle. Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Le verdict de Maky est dans la poche du juge. Tout le reste c’est théâtre et mackillage juridique destinés à la consommation des moutons, à l’explosion de l’audimat des medias manipulés et aux frais d’honoraires des avocats. Maky délivre aux organismes de contrôle comme l’IGE, la Cour des comptes, ARMP, OFNAC des ordres de mission ciblée vers ses adversaires, reçoit les rapports, fait le tri, met le coude sur les dossiers de son clan, sélectionne et dicte la conduite à la justice qui organise un simulacre de procès.

    Karim , deuxième après les lègislatives truquées, wolof , maky l’exclut

    Khalifa, troisième après des législatives truquées , wolof maky l’exclut

    Attention danger avec l’ethnicisme émergent

    Djolof fign, alias Tuubé waalo



    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (10:24 AM)
      kéneu falaiwoula...on est partisan de la paix nous. c dieu qui donne et qui reprend basta.
      et selon toi ya qu'un wolof qui doit avoir un poste hummm?purééééééé...
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:11 AM)
    Je ne savais pas que un français pouvait ce présenter à l'élection présidentielle du Sénégal

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR