Mercredi 16 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Procès Imam Ndao : Me Babacar Ndiaye convoque Sarkozy à la barre

Single Post
Procès Imam Ndao : Me Babacar Ndiaye convoque Sarkozy à la barre

La série de plaidoiries se poursuit en ce nouveau jour du procès de l'ima Alioune Ndao et Cie. Me Babacar Ndiaye, conseil de Moustapha Diatta, a tenté de tirer d'affaire son client qui risque 20 ans de travaux forcés. L'avocat s'est déchaîné sur l'ancien président français qu'il accuse d'être à l'origine de toute cette situation.

"Sarkozy est à l'origine de cette situation chaotique. C'est lui qui devait être poursuivi pour actes de terrorisme. (…). Cette judiciarisation du terrorisme est né au lendemain d'un sommet portant sur la sécurité tenu à Dakar. Ce sommet était organisé pour faire face à certaines menaces qui guettaient l'Afrique plus précisément le Nord Mali. A l'occasion, le président de la République avait prononcé un discours violent à l'encontre de ceux qui avaient une autre vision sur l'islam. Nous touchons du bois, le Sénégal n'a jamais connu d'actes terroristes à proprement parler. Moustapha Diatta jouit d'une bonne réputation dans le quartier où il vit. Après avoir écouté le réquisitoire du parquet, j'ai l'impression que le ministère public cherche à attiser les feux de la peur pour soutenir son dossier. Si on regarde avec sérénité et attention ce dossier, il n'y a aucun acte qui peut justifier l'acharnement du parquet contre les accusés", s'insurge l'avocat du sieur Diatta.

Pour lui, le parquet veut faire croire à la Chambre criminelle spéciale qu'une entreprise terroriste était en train de se préparer. Mais, poursuit-il, "iI s'agit d'une simple fiction. On a analysé les démonstrations du parquet mais jusqu'à l'heure actuelle, on est resté sur notre faim d'autant plus qu'aucune entreprise terroriste n'a été démontrée", a-t-il dit.

"Nos pouvoirs publics veulent faire plaisir aux occidentaux"
"Je pense que toutes les parties gagneraient à ce que le ministère public puisse mettre sur la table des éléments justifiant que Moustapha Diatta a aidé la famille d'Abdallah Ba à rejoindre le Nigéria", renchérit Me Ndiaye en insistant sur le fait que "le droit pénal est un droit de certitude et qu'il ne s'accommode pas des suppositions. Le parquet serait plus convaincant s'il était parvenu à démontrer avec des éléments à l'appui que Matar Diokhané et sa bande préparaient des actes terroristes". D'avis que le simple fait d'être présent en Libye ne fait pas de soi un terroriste, il dit ne pas admettre, qu'on puisse considérer "les accusés comme des djihadistes qui sont revenus au Sénégal pour installer un camp au Sénégal. Il est très exagéré de les culpabiliser parce que rien n'a été démontré par le parquet pour soutenir qu'il existe une entreprise terroriste. Je pense que le parquet est très vite allé en besogne", confie Me Babacar Ndiaye.

Celui-ci estime que  si les accusés étaient partis au Nigéria ou en Libye pour vivre leur idéal de religion, l'on ne peut pas leur reprocher cela. Quant à son client, Moustapha Diatta, lui n'a jamais été animé par une quelconque intention de nuire qui que ce soit. Il éprouve de la passion à la chasse, raison pour laquelle il détenait cette arme et des munitions dont la détention lui est reprochée. "Moustapha Diatta ne peut pas être poursuivi parce que des munitions ont été trouvées sur lui. Nous sommes en présence d'un dossier d'une montagne qui a accouché d'une souris. On a voulu faire peur, effrayer les gens pour leur dire que vous l'avez échappé belle mais tel n'est pas le cas ! Les Sénégalais sont très pacifiques". L'avocat trouve d'ailleurs que "par la voix du parquet, nos pouvoirs publics veulent faire plaisir aux occidentaux".


Article_similaires

22 Commentaires

  1. Auteur

    Edriss Samb

    En Mai, 2018 (14:26 PM)
    Juste esclaves de l occident rien dautre. Ou sont ces nafekh hypocrite ki se sont jetes sur Idrissa seck ki ne represente rien pour Islam pendant ke l Etat Senegalais est entrain d insulter l Islam au palais de justice. Je parle de ces soi disant chef religieux ki ne sont rien d autre que des politiciens . Le cas idrissa seck nest pas par hazard cest Allah swt qui est entrain de parler aux gens ki reflechissent.
  2. Auteur

    Fade

    En Mai, 2018 (15:07 PM)


    Retour affectif Résultat en 3 jours garantis sans fin. Spécialiste du retour rapide de l'être aimé. Si vous , voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté je peux le ou la faire revenir dans 3 jours . Il , elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître . amour durable. chance au jeux, désenvoûtement , fidélité maladie inconnue, même cas désespérés. Pas de fausses promesses , travail efficace et rapide.100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse, pas de problème sans solution. Est réputé pour trouver une solution à tous vos problème qui vous empêchent de dormir, même les cas désespérésJe dispose des dons et de milliers de pouvoirs et techniques magiques terrible pour vous aider dans tous les domaines de la vie en vous apportant une solution à tous vos problèmes:séparation d'Argent, Amour, Chance, Richesse, Justice, Anti balle, gloire, vente, achat, commerce, affection, promotion sociale, désenvoutement, amour, voyage, sortilège, Examen, Etudes etc...Je suis également spécialisé dans la médecine traditionnelle et guérit toutes sortes de maladie et maladie incurable par la médecine. Je fais aussi le pacte avec le diable qui vous permettra davoir tout ce que vous voulez sur cette terre tel: +229 61 82 42 84:Email:[email protected] Tel/whatsapp: +229 61 82 42 84 tel/viber:+229 61 82 42 84

    https://maitrefade.wixsite.com/retour-affection

    Auteur

    Anu

    En Mai, 2018 (15:49 PM)
    Sarko a dakar mr va tomber les affaires pétrole gazs Nigeria et Libye et offshore sénégalais et sa copine le fmi et dsk mr et Mme sont derrières les affaires du pétrole gazs senegal le discours de mr Sarkozy au moyen orient dsk merci anu
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:09 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:09 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:09 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:09 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:09 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:09 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:09 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:10 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:10 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:10 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:10 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:13 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:13 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (16:13 PM)
    Des bla bla sans preuve .

    Ou sont les téléphones satellitaires, les milliards, les armes, les explosifs...

    A défaut de preuves malgré tout le tapage médiatique (ses journaux de 100f et les fils de Satan assurent le service après vente),

    une enquête préliminaires bidonnée.

    Instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    On a recours à l'intox.
    Auteur

    Anu

    En Mai, 2018 (16:37 PM)
    Pour constituer la “bande organisée” décrite dans cet article, Mediapart s'est limité à dix personnalités qui ont eu une charge publique sous l'autorité directe de Nicolas Sarkozy, ou, pour Nicolas Bazire, à ses côtés pendant les années Balladur. Le périmètre de la “bande” pourrait en théorie être élargi à de très nombreuses autres personnes impliquées dans les affaires judiciaires citées : Bernard Tapie, Patrice de Maistre, Renaud Donnedieu de Vabres, François Léotard, Édouard Balladur, Jean-François Copé, Ziad Takieddine, Alexandre Djouhri...les cia de la finance la valse des 7soeurs merci fmi anu
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:11 PM)
    Le senegal est vraiment un pays qui aime se ridiculiser sur la scene internationale !!! comment voulez vous que l'occident vous prenne au serieux ? MDR LOL PTDR  :xaxataay:  :xaxataay: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (21:05 PM)
    Bougniou talone seu keur Baay preuves yi lèrrr
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (21:05 PM)
    Bougniou talone seu keur Baay preuves yi lèrrr
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (21:05 PM)
    Bougniou talone seu keur Baay preuves yi lèrrr

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR