Mercredi 20 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Procès Imam Ndao : "On a arrêté ma cliente juste pour qu'elle dénonce Diokhané"

Single Post
Procès Imam Ndao : "On a arrêté ma cliente juste pour qu'elle dénonce Diokhané"

Mes Aly Fall, Djibril Wellé et Alassane Cissé, avocats de l'accusée Marième Sow, ont livré leurs plaidoiries, ce vendredi. Du nombre du trio formé pour assurer la défense de celle-ci, Me Djibril Wellé a dégagé en touche les accusations du parquet qui a tenté d'asseoir la culpabilité des accusés dans le procès de l'Imam Ndao et compagnie, jugés pour terrorisme.

"Elle n'a jamais varié dans ses déclarations. Elle a toujours nié les faits qui lui sont imputés. Marième Sow est une dame qui inspire la confiance. Elle est sollicitée dans son quartier. Quand quelqu'un veut garder de l'argent ou des bijoux de valeur, on pense à elle. C'est en ce sens que Coumba lui avait confiée l'argent. Elle n'avait pas vérifié le contenu. Et ne savait même pas que ce sont des Euros qu'on lui avait confiés", a dit Me Wellé.

"C'est une victime. Elle ne peut être poursuivie pour rien du tout. Le procureur a requis l'acquittement pour elle. Mais le mal est déjà fait. C'est une dame qui croupit en prison depuis 6 mois. J'espère qu'elle sera acquittée", ajoute l'avocat.

Son confrère, Me Aly Fall a estimé que "le seul fait retenu contre elle c'est cet argent qu'on lui avait confié. Il n'y a aucun autre élément. Il faut l'acquitter purement et simplement. Et ce ne sera que justice rendue pour elle". "Il n'y avait aucune raison de maintenir Marième Sow dans les liens de la détention ni de la prévention. Elle avait obtenu une liberté provisoire avant d'être arrêtée à nouveau sans que l'on sache la motivation. On a exercé une privation de liberté arbitraire sur la personne de Marième Sow".

"La manière dont ce dossier était traité est une manière avec laquelle on a fait peur à tout le monde. On aurait dû requérir l'acquittement mais que la personne qui doit bénéficier de cet acquittement soit purement et simplement retirée de la poursuite. Lorsqu'on rend une justice, l'obligation est de permettre à la personne incriminée de comprendre le pourquoi et le contenu des chefs d'inculpation. Rien n'est clair, rien n'est établi", a dit Me Cissé.

Il note d'ailleurs que "le procureur a eu l'honnêteté de requérir l'acquittement. Cette enquête a été dirigée à contre-courant. On l'a arrêtée pour qu'elle dénonce Matar Diokhané. Il n'y avait pas réellement de charges contre ma cliente qui n'avait rien à faire dans cette salle", peste l'avocat.


Article_similaires

13 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (19:05 PM)
    c'est une raison suffisante  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (20:51 PM)
      on se demande si ce procès -malgré les actes graves de diokané et imam ndao- n'est pas une opération de com que macky a montée pour plaire aux toubabs et obtenir leur soutien durant les futures et très problables troubles des élections de 2019 qui seront causés par des fraudes massives et la rétention de cartes d'électeurs.
      comme d'hab, les français et autres vont se laisser aveugler par le djihadisme et soutenir un régime qui justement nous mène droit vers la misère et le djihadisme
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (19:35 PM)
    Le générique du sketch ramadan de sanex est inapproprié car les paroles RADHITOU ont une telle signification et une telle importance ALLAHOU AKBAR
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:22 PM)
    Mensonges, gonflements et battages médiatiques, instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:22 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:22 PM)
    Mensonges, gonflements et battages médiatiques, instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:22 PM)
    Mensonges, gonflements et battages médiatiques, instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:22 PM)
    Mensonges, gonflements et battages médiatiques, instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:22 PM)
    Mensonges, gonflements et battages médiatiques, instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:22 PM)
    Mensonges, gonflements et battages médiatiques, instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:22 PM)
    Mensonges, gonflements et battages médiatiques, instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (20:22 PM)
    Mensonges, gonflements et battages médiatiques, instrumentalisation de la justice pour donner un cachet juridique aux mensonges contre imam Ndao.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (04:58 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (06:10 AM)
    il faut tous les fusillés et on passe à autre chose

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email