Jeudi 22 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Rebeuss : « À la fin, les détenus ont applaudi »

Single Post
Rebeuss : « À la fin, les détenus ont applaudi »

Le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, accompagné du Doyen des juges et du juge du 7e cabinet, s’est rendu hier, vendredi 23 septembre, à la prison de la Maison d’arrêt et de correction (Mac) Rebeuss. Pendant deux tours d’horloge, il a discuté avec les représentants des prisonniers de leurs revendications, qui ont abouti, mardi dernier, à la mutinerie qui a fait un mort et 41 blessés.

En guise de réponse, notamment au surpeuplement de la prison, une des doléances des pensionnaires de la Mac, Serigne Bassirou Guèye a révélé qu’un projet de loi est dans le circuit. Celle-ci va permettre la tenue tous les mois des chambres criminelles avec près de 40 dossiers et une centaine de prisonniers concernés. En outre, le procureur de la République a annoncé la mise en place d’un cercle de concertation où il siègera aux côtés de représentants des détenus et de l’administration pénitentiaire.

Ce cadre permettra de lister les problèmes des prisonniers de Rebeuss et d’assurer le suivi de la mise en œuvre des solutions. Ces mesures ont été bien accueillies par les détenus qui, à la fin de la rencontre, « ont applaudi et prié en la mémoire du détenu décédé dans la mutinerie ».

(Sources : L’Observateur et Le Populaire)

Article_similaires

12 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (07:26 AM)
    J'espere que le procureur a visite les chambres de la prison de Reubeus cela l'aiderait cerfainement a pousser pour le changement !!! Il faut saluer l'initiative et les encourager M. Les droits de l'Hommiste, toujours critiquer cela finit par lasser !!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (09:11 AM)
      je sale déjà ton esprit constructif, et je partage ton point de vu.

      on doit se rappeler que la prison c'est un lieu de requalification et pas une poubelle à laquelle on jette les gens qui ont commis des crimes ou des actes blâmables.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (10:56 AM)
      ces promesses d'ivrogne n'engagent que ceux qui y croient. ce procure est un procuré de l'apr et de la république comme les ousmane diagne et ousmane ngouniane qui incarnaient la bonne administration de la justice. bassirou gueye n'est là que pour exécuter les ordres de mavky.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (12:17 PM)
      marchons contre l'injustice faite aux innocents (pas les criminels) qui dorment les prisons du peuple.

      c'est pas normal que seuls les riches s'en tirent avec des libérations anticipées.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (07:29 AM)
    ay dorela
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (07:38 AM)
    Bravo monsieur le procureur on devrait ajouter à vos fonctions la direction de la prison de rebeuss dirigée comme je ne sais comment
    • Auteur

      Reply_authorpaequrt

      En Septembre, 2016 (09:31 AM)
      le parquet doiy revoir ses mandats de de dépots systématiques. le monde a évolué sauf les parquetiers. achat d"un mouton volé de bone foi égal mandat de dépùot
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (09:19 AM)
    Ke les politiciens aillent tous se faire enculer , il faut une mort d'homme pour réagir . Séne leufou Ndeye
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (10:21 AM)
    Avec tout ce qu'on paye aux magistrats ils devraient s'activer davantage et diligenter les dossiers
    Auteur

    Zipzap

    En Septembre, 2016 (10:24 AM)
    C'est un geste à saluer mais faudrait que des actes s'en suivent. Les detenus demandent juste plus de considérations. On a l'impression qu'il de la paresse intellectuelle dans ce que font nos juges. Pour un rien qui peut se regler en quelques minutes, ils te collent un mandat de dépot ensuite ils t'oublient. Nous réclamons un SENEGAL MEILLEUR. CA NOUS COUTE RIEN DE CHANGER LES MENTALITES. EN BAS LA CORRUPTION EN BAS LE NEPOTISME. VIVE LA BONNE GOUVERNANCE, TRANSPARENCE, CITOYENTE....... :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: :sun :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (10:35 AM)
    Le docteur après la mort.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (11:31 AM)
     :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (11:42 AM)
    Les détenus devaient penser à l'indemnisation de la famille de Ibrahima Sarr. un MD pour avoir ....acheté un mouton volé et mort en prison. Renversant.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (16:44 PM)
      c'est ce que je me suis dit. pourquoi envoyer un receleur de mouton en prison jusqu'à ce qu'il y perde la vie??? c'est inadmissible!!! et pourtant les voleurs de milliards sont laissés libres. il faut que nos magistrats changent leur manière de traiter les dossiers.
      de plus, cela montre que la thèse de horde de detenus attaquants des gardes ne tient pas la route. que va faire un homme accusé aussi legerement au devant d'une mutinerie??? ils ont tué un innocent sans raison.
      qu'allah vous maudisse! bande de criminels
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (20:38 PM)
      receleur de mouton...ça, c'est la version de la famille. qu'en est-il de la realite du dossier? baayileen di ratatati si ligueen khamoul dara
    Auteur

    Anonymetrio

    En Septembre, 2016 (12:23 PM)
    Ou en etes vous avec les dossiers que vous a transmis l OFNAC

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (13:32 PM)
    Les chambres criminelles ne sont absolument pas la solution à ce problème. C'est tout le contraire car cela ne désengorgera pas les prisons. Les verdicts rendus par ces Tribunaux peuvent bien octroyer des tickets "retour à Reubeuss" après de longs mois voire des années d'attente en détention préventive. En plus cela ressemble bcp plus à une justice expéditive. Le problème reste donc entier s'il n'est pas de ce fait aggravé. A ce jour, l'ensemble des mesures de droit utilisées par l'Etat ont été vaines, parmi lesquelles la grâce présidentielle. L'augmentation ridicule de la ration journalière n'a pas non plus produit d'effet.

    L'Etat doit construire des prisons et respecter les droits des détenus. Il faut qu'on mette nos deniers là où il faut, en lieu et place d'entretenir la classe politique! Les milliards engloutis chaque année par cette "kleptocratie Benno" pourraient amplement régler le problème. S'y ajoute, avec ce régime , l'injustice, l'iniquité et l'impunité ressentie par les détenus. Les gros bonnets, les "célébrités", quels que soient leurs crimes, sont à l'air libre et narguent le Peuple tous les jours sur les plateaux de télé. C'est inacceptable dans un Etat de droit. Le pire dans cette histoire de Reubeuss, c'est quand le Président ne trouve rien d'autre à faire que d'envoyer son gros bébé de fils narguer les détenus. Rien d'autre que du "kheureum". Cette famille passe son temps, sans vergogne ni retenue de se servir des sénégalais dans la détresse. On cherche partout dans le pays des éclopés, des mendiants, des prisonniers, des talibés, des pauvres, pour les "sarakhs", sous couvert d'une Fondation de bienfaisance. Et tout cela avec bcp de bruit. Démagogie, Populisme, Sorcellerie et maraboutage de masse, Accaparement des ressources en hydrocarbures, Insolence et Violence. Voilà la face hideuse de la dynastie Faye Sall au pouvoir dans ce pays.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (14:59 PM)
    DECLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME (extraits)



    « Tous les êtres humains sont nés libres et égaux en dignité et en droit.

    Les droits de l'homme ont leur origine dans la dignité inhérente à la personne humaine

    Toutes les personnes privées de liberté doivent être traitées en toute circonstance avec humanité et dans le respect de la dignité inhérente à la personne humaine. »

    « Il est essentiel que les droits de l’homme soient protégés par un régime de droit pour que l’homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l’oppression »



    AU REGARD DES PRINCIPES SUIVANTS, LES PRISONS SENGALAISES SONT BIEN UNE « EXCEPTION JURIDIQUE » INACCEPTABLE DANS UN ETAT DE DROIT.



    " Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été démontrée.

    Toute personne a droit à la liberté et à la sécurité. Nul ne peut être privé de sa liberté, si ce n'est pour des motifs et conformément à la procédure prévue par la loi.

    Tout individu arrêté sera informé, au moment de son arrestation, des raisons de celle-ci et recevra notification de toute accusation.

    Tout individu arrêté sera traduit dans le plus court délai devant une autorité judiciaire pour que celle-ci statue sans délai sur la légalité de son arrestation ou de sa détention, et sera mis en liberté si ladite détention s'avère illégale.

    Tout individu arrêté a le droit d'être jugé dans un délai raisonnable ou mis en liberté. Le procès-verbal intégral de tous les interrogatoires doit être conservé ; il doit mentionner l'identité de toutes les personnes présentes.

    Les mesures non privatives de liberté doivent être appliquées sans aucune distinction fondée sur des raisons de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinions politiques ou autres, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de situation.

    Nul ne sera soumis à la torture ou à une peine ou un traitement cruel, inhumain ou dégradant, sans exception. Le terme torture désigne tout acte par lequel une douleur ou des souffrances aiguës, physiques ou mentales, sont intentionnellement infligées à une personne, en dehors des souffrances inhérentes à des sanctions légitimes ou occasionnées par elles.

    Tous les décès en détention, ainsi que les actes de torture et les mauvais traitements et les disparitions de prisonniers feront l'objet d'une enquête approfondie.

    Toutes les personnes privées de liberté doivent être traitées humainement et dans le respect de la dignité inhérente à la personne humaine. Toutes les personnes privées de liberté ont droit à des conditions de vie adéquates, notamment en termes d’alimentation, d’approvisionnement en eau potable, de logement, d’habillement et de literie.

    Une exigence fondamentale veut que tout détenu fasse l’objet d’un examen médical dès son entrée dans une prison ou un lieu de détention. Tous les traitements médicaux nécessaires doivent alors être fournis gratuitement.

    Le traitement des détenus par les autorités pénitentiaires doit avoir pour but essentiel d'encourager leur amendement et leur reclassement social. Le régime pénitentiaire doit avoir pour objet d'aider les détenus à pouvoir, une fois libérés, vivre en respectant la loi, et subvenir à leurs besoins."



    A L’ATTENTION DES DETENUS, DE LA SOCIETE CIVILE, DEL’ORDRE DES AVOCATS, DES ASSOCIATIONS, DES FAMILLES , DES ONG ; LA SOLUTION POUR FAIRE ARRETER L’INCURIE DU GOUVERNEMENT.



    "Toute personne dont les droits ou les libertés ont été violés a le droit à un recours utile, déterminé par un tribunal compétent. Tout prisonnier a le droit de formuler une plainte et, à moins que celle-ci soit de toute évidence dénuée de fondement, à ce que sa requête soit examinée sans retard et, s'il le demande, de façon confidentielle. Si nécessaire, la plainte peut être déposée au nom du prisonnier par son représentant légal ou par sa famille. Lors de son admission, chaque détenu doit recevoir par écrit des informations sur le règlement, sur les procédures de plainte et sur les procédures disciplinaires, dans une langue qu'il comprend. Si nécessaire ces règles doivent être exposées oralement. En cas de rejet de la plainte ou de retard excessif de la réponse, le demandeur est habilité à saisir une autorité judiciaire ou autre."

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR