Jeudi 12 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Sa chambre à coucher visée par des tirs: Abdou Lahad Ka a déposé une plainte contre…

Single Post
Sa chambre à coucher visée par des tirs: Abdou Lahad Ka a déposé une plainte contre…

Comme le révélait Seneweb, hier, la maison du maire de Touba mosquée, Abdou Lahad Ka, sise au quartier de Khayra, a fait l’objet d’une attaque perpétrée par deux individus qui ont tiré des coups de feu en direction de la fenêtre de sa chambre à coucher. 

Selon nos informations, l’édile de Touba a été longuement entendu dans la journée de ce mardi par les éléments du commissariat spécial de Janatou Mahwa ainsi que le vigile de la maison. Une audition aussitôt après laquelle, Ka a déposé une plainte contre X. La police, qui a procédé au constat d’usage, a ouvert une enquête pour identifier les auteurs de cet acte. 

D’ores et déjà, se fiant à des sources proches du dossier, le principal auteur, un nommé Serigne A.S. Mb, petit-fils de Cheikh Abdoul Ahad, est indexé comme étant l'un des individus qui étaient à bord d’un 4X4 de couleur blanche. Auditionné, le marabout a été libéré parce que, nous dit-on, il a nié les faits. 

 Mais, pour l’heure, l’affaire est gérée en interne, nous jure un de nos interlocuteurs. Même le dahira Safinatoul Aman (brigade religieuse de la ville sainte) est entré en jeu. 

 Problématique de la détention d’armes 

 Ce qui n’a pas manqué de susciter des interrogations. En effet, des proches du maire qui, persistent et signent que les auteurs de cette attaque voulaient attenter à sa vie, sont très remontés contre l’attitude des autorités religieuses qui ont préféré...alors que, disent-ils, «les auteurs sont facilement identifiables». 

 «Les enquêtes diligentées ça-et-là risquent de n’aboutir à rien, file d’ailleurs un de ses collaborateurs câblé par Seneweb. Il fallait laisser la police faire son travail, parce que la vie humaine est sacrée». 

 Cette affaire repose la problématique de la détention d’armes à feu à Touba. 

 «C’est vrai qu’il est temps de revoir tout cela, ils sont nombreux les gens qui portent des armes. Cela doit être réglementé», plaide un dignitaire religieux de la ville sainte.

Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Nianthio

    En Novembre, 2019 (15:24 PM)
    No man land. En tout cas doit prendre ses responsabilité. Moi je crois en Serigne Touba et pas a ses petits-fils. Dieu a fait de Serigne Touba ce qu'il est. Vouloir penser sue le fils dun marabouts est un marabout, c'est du cinéma. Mbacke mbacke marabouts par ci,Mbacke mbacke politiciens par là; je n'y crois pas
  2. Auteur

    En Novembre, 2019 (16:30 PM)
    Ce Maire, Abdou Lahat KA est souvent cité dans des affaires louches. Il doit être surveillé!
    Auteur

    En Novembre, 2019 (16:33 PM)
    Plainte contre X ! Donc rien n'est sûr. je le savais, et je vous l'avais dit ! Seneweb bayiléne féne.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (17:44 PM)
    Mbirmi daal moy maire bou sant Kâ ci Touba mo doyoul gaagni.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (18:40 PM)
      tu ne sais pas encore que le plus grand poete du mouridisme s appelle moussa ka
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (19:10 PM)
      c pas pareil. l'autre était un apologiste qui est resté à sa place. celui ci occupe une fonction politique juteuse. c'est trop aux yeux de certains. je n'ai jamais vu un maire aussi haï et décrié. et pourtant il n'a rien fait d'extraordinaire. c'est un maire qui gère selon les standards de cette ville particulière.
    Auteur

    Bob

    En Novembre, 2019 (21:30 PM)
    Où est al police et la police dans ce put**n de bled ???????????????? ................. Port et usage d'une arme à feu et le mec rentre chez lui pénard sous prétexte que c'est m'backé ...........................





    . Et le dahira Safinatoul Aman (brigade religieuse de la ville sainte) est lui aussi au dessus de la police nationale ou la gendarmerie







    Cest vraiment un pays de m*****e

    Auteur

    Africain

    En Novembre, 2019 (01:16 AM)
    Aida Diallo a failli d'être immolée pour des choses qui portent pas atteinte à la vie humaine et un Mbacké Mbacké tire sur un civil en plein jour sans déclaration du khalife. Oh le culprit est un membre du cartel j'avais oublié.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email