Mercredi 03 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Tribunal de Diourbel : La police disperse les soutiens de Oustaz Dieng à coups de grenades lacrymogènes

Single Post
La Police disperse les soutiens de Oustaz Dieng avec des Grenades Lacrymogènes
Les nerfs sont très tendus aux alentours du tribunal de grande instance de Diourbel où la police a chassé les maîtres, élèves coraniques et proches du prévenu Oustaz Ibrahima Dieng.

Mais la situation a dégénéré quand ces derniers ont assiégé les locaux pour soutenir leur collègue traîné en justice pour avoir enchaîné des talibés au niveau de son daara.

Renforcé par un détachement du Gmi, les éléments du commissariat central ont lancé des grenades lacrymogènes à la foule pour éviter tout rassemblement.

Les autorités veulent éviter le syndrome de l'affaire Khadim Guéye. En effet, les maîtres coraniques et leurs élèves avaient saccagé le tribunal de grande instance de Louga lors du procès de leur collègue.


13 Commentaires

  1. Auteur

    En Janvier, 2021 (13:14 PM)
    Il faut que les autorités administratives et judiciaires restent fermes sur les comportements de ces ignares, si non on ne jugera plus dans ce pays un idiot de Oustaz!
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2021 (14:32 PM)
      quand les jeunes de l'apr s'etaient agrippés aux portes du palais, il n'y avait pas tout ce bruit.

      libérer cet oustaz, il n'a fait que ce qui s'est toujours fait dans les daaras aux senegal.

      la seule solution c'est la conscientisation, la repression n'a jamais réglée un fait de societe.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2021 (17:24 PM)
      Ça a été un jour de honte nationale. un jour où l’etat a ostensiblement baissé son pantalon devant les marabouts.
      jamais, jamais nous n’oublierons qu’apres le saccage du tribunal de louga par une meute de fanatiques déchaînés durant l’affaire khadouj gueye, aly ngouille ndiaye le ministre de l’interieur avait déclaré que les impressionnants dégâts occasionnés résultaient d’une "bousculade".
      voilà le dangereux précédent qui nous a menés aujourd’hui à ces troubles
      macky a raison de rester ferme et determiné contre les sauvages qui veulent institutionnaliser la torture des enfants
      il faut qu’une peine de prison lourde et sévère soit prononcée contre ces abrutis qui foulent au pied les lois de la république et crachent sur les valeurs élémentaires de civilisation. nous somm3s derrière le président et derrière son nouveau ministre de l’interieur , antoine diome qui se tient dans ses bottes pour défendre la nation sénégalaise , sa jeunesse et nos institutions.
      il y a dans ce pays de dangereux obscurantistes qu’il faut neutraliser. l’etat a le monopole de la violence et doit l’utiliser sans faiblesse contre ces abrutis qui menacent nos libertés individuelles et notre dignité
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Janvier, 2021 (13:29 PM)
    Personne n'imaginait ce genre de scenes avant 2000. L'ossature nationale bâtie à cout de sacrifices et de rigueur s'est totalement effritée en l'espace de 20 ans, un pays complètement désagrégé...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2021 (13:33 PM)
    Bravo
    {comment_ads}
    Auteur

    John Diongoss

    En Janvier, 2021 (13:35 PM)
    Outasse yi momouléne rew mi yaarou léne

    Lou yone dogal nguéne nangou ni guéne

    Louko moy dinaniou saani Lou raw lacrymogène

    Nguéne du niaali du nourou leuk séne

    Lou dialgaty niou taalal la ni baagou téne

    Baayi léne badiantou bi ni ay fasse you doyal wéne

    Rew mi yone mofiy dokh néléne néme ni guéne
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2021 (13:44 PM)
    La course au sabador et dalou ngaay. Tay mou neex
    Top Banner
    Auteur

    Niasskl

    En Janvier, 2021 (13:52 PM)
    Respecter nos Serignes daara svp
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Boybourew

    En Janvier, 2021 (14:32 PM)
    C’est quoi cette justice en carton ??? MODOU Kara a fait pire et personne n’est allé le chercher.
    {comment_ads}
    Auteur

    Nkhson

    En Janvier, 2021 (14:36 PM)
    Apparemment dans ce pays, il y'a une catégorie de personnes qui n'entrevoient aucune forme de progrès social, culturel. Comment peut on encore adopter des méthodes séculaires consacrées à l'apprentissage du Coran et de façon plus large à l'acquisition de savoirs? Nos grands parents ne connaissaient pas l'apprentissage grâce aux moyens modernes, qui n'existaient pas à leurs époques. De même que les modes de transports rapides qui permettent de relier des points géographiques aussi éloignés au monde en quelques heures, n'étaient pas développés en ces temps. De ce fait nos ancêtres pouvaient voyager des mois sur leurs montures pour aller satisfaire le Pèlerinage à la Mecque, un des piliers de l'Islam. La pratique religieuse de nos jours devrait s'accommoder impérativement des moyens scientifiques et technologiques pour un souci d'efficacité et de gain de temps, afin d'être en adéquation avec le monde moderne dans lequel tout s'accélère. "Diné ak Diamono" pour reprendre notre regretté Sidi L. Niasse, un érudit qui avait compris les enjeux religieux de notre époque.

    Il faudrait donc que nos fameux Ouztaz qui ont la noble mission d'enseigner le Coran et la religion agrée par Dieu se réforment au nouvelles méthodes d'enseignement. Ils devraient se former à la maitrise d'internet et des outils numériques modernes, afin de servir au mieux la oumma islamique à travers leur mission éminente.

    Ils devraient par ailleurs se résoudre à cesser des pratiques archaïques, aujourd'hui classées dans le registre des cas de tortures répertoriés par notre législation républicaine. En s'adonnant à ces pratiques, ils s'exposent à des sanctions pénales consacrées par la loi prévues à cet effet. Il faut reconnaitre que le système éducatif tel qu'il a toujours été déroulé est dans ce pays discriminatoire à l'endroit des maitres coraniques. Il faudrait intégrer ce type d'enseignement et le prendre en considération dans le financement de l'éducation nationale, afin de corriger cette injustice d'état.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2021 (15:33 PM)
    Doungourou ou es tu ?....................TAFIOLE
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2021 (15:52 PM)
    Tuez les tous, dieu reconnaitra les siens.... il semble que ce soit lors du massacre de la st Barthélemy qu'un seigneur ait sorti cette phrase. On n'enchaine pas des enfants comme des bêtes ou des prisonniers. Où se loge la dignité humaine dans le crâne de ces monstres. Ils sont eux mêmes des bêtes nuisibles, sataniques. La loi c'est la loi. Pour tous et pour chacun.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2021 (16:03 PM)
    enchainé des talibés est contraire à l'islam.

    Le prophete(saw) n'a jamais torturé quelqu'un alors qu'il avait le plus grand daara
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2021 (16:21 PM)
    Espérons que l'Etat ne baissera pas la c....... devant des demeurés d'un autre âge.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sonkolait

    En Janvier, 2021 (18:38 PM)
    il faut corser la dose pour incitation a la révolte publique
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email