Lundi 25 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Médias

Formation sur la Géomatique : Khassoum Wone exhorte les journalistes à s’intéresser aux informations scientifiques

Single Post
Formation sur la Géomatique : Khassoum Wone exhorte les journalistes à s’intéresser aux informations scientifiques

Le Directeur Général de l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE)  a invité  les journalistes à être de « Nouveaux Types de Journalistes » qui s’intéressent aux informations scientifiques.

« Je vous invite à être de Nouveaux Types de Journalistes (NTJ) dont la priorité n'est pas de courir vers le sensationnel à tout prix mais plutôt de participer à la formation du citoyen pour poser les bases du développement socioéconomique de notre cher Sénégal », a soutenu  hier à Dakar  Khassim Wone  lors d’un atelier de formation  des journalistes sur la géomatique qui est une discipline scientifique relativement nouvelle.


«  Elle est apparue à la fin des années 1960, lorsqu'un géomètre et photogrammètre français, Bernard Dubuisson, proposa le mot – géomatique – pour designer l’ensemble de ses activités  » a fait savoir le patron de l’Adie.

Organisé par le Groupe interinstitutionnel de Concertation et de Coordination en Géomatique (GICC) en collaboration avec le projet d'appui canadien au Plan national géomatique (PNG), l’atelier a pour objectif  d’aider les journalistes, à se  familiariser à la géomatique, de comprendre les produits et services qu'elle offre ainsi que les objectifs, l'organisation et le fonctionnement du Plan national géomatique qui est la feuille de route du gouvernement pour doter le Sénégal  d’une infrastructure nationale mutualisée de données géospatiale.

Ce qui fera dire à Monsieur Wone que « grâce à la formation, vos capacités seront renforcées pour vous permettre de diffuser des informations géomatiques en étant les médiateurs entre les thèmes scientifiques, réputés difficiles à appréhender, et la grande majorité des destinataires que constituent vos lecteurs et auditeurs »


Ainsi donc pour mieux vulgariser cette discipline une journée Nationale de la Géomatique  (JNG)  sera organisée  au King Fahd Palace ex Meridien  le 16 octobre prochain.



10 Commentaires

  1. Auteur

    Avis

    En Octobre, 2012 (02:08 AM)
    La géomatique est une science d'extraterrestre chez nous alors qu'ailleurs rien de plus banal car tout est géoréférencé ce qui permet d'ailleurs d'avoir des applications interressantes comme les gps rouitiers, google map etc. On peut elaborer un vrai systeme d'information, dans Arc GIS par exemple, organisé en couches successives d'information comme les courbes de niveua, le réseau routier, la symbologie, les attraits etc. De simples requetes permettent d'extraire sélectivement l'information désirée, pour des application non soupçonnées comme la lutte contre les innondations. Le sous-dévelopement est grave.
    • Auteur

      Même Avis

      En Octobre, 2012 (08:09 AM)
      je suis parfaitement d'accord avec toi. le plan national géomatique, en vue, doit prendre en compte la préoccupation des régions en matières des services sociaux de base. le géoréférencement des infrastructures et équipements sociaux permettra de corriger les disparités régionales en vue d'une répartition équitable et d'un développement harmonieux du territoire national. cela va aussi renforcer la décentralisation. avec ce plan, les perspectives socio-économiques de chaque territoire sont clairement identifiées.
  2. Auteur

    Thiey Macky

    En Octobre, 2012 (02:08 AM)
    ki mom carawate bi dinako khothieu deh .Thiey Macky Sall d ou vient ce specimen encore  :-D  :-D 
    • Auteur

      Gigi

      En Octobre, 2012 (02:16 AM)
      laissez le tranquille c`est un homme courtois, tres professionnel,competent et maitrisant son sujet. arretez ces histoires de jalousie. continuez mr wone vos paires vous reconnaissent comme tel.
    Auteur

    Samba Tine

    En Octobre, 2012 (03:03 AM)
    Mr. wone vous avez toujours ete excellent du CEMT de diourbel jusqu'a la fac de sciences. By the way qu'est devenu votre ami le brillant Matar Sene?
    Auteur

    Peuls,

    En Octobre, 2012 (05:59 AM)
    Il NOUS arrive de pleurer à chaudes larmes en lisant-écoutant-regardant certains-es journalistes dont les médiocrités-nullités-malhonnêtetés-laxismes-limites éthiques sont ahurissants, que certains-es prennent pour modèles-idoles! Alors que ces journalistes exacerbent-accentuent la crétiinisation démentielle de ces certains-es. Dans un Sénégal économiquement-socialement-culturellement-spirituellement délabré; où l'ignorance atteint des sommets vertigineux; les esprits de résignation gagnent du terrain; les déchéances morales-moeurs légères s'enracinent; reléguant les valeurs fondatrices aux callendes grecques; ce devait être une partie de la presse, parlée-écrite, à reprendre le flambeau, non pas seulement pour informer, mais aussi pour former, avec éthique-équité. Comment peut-on bien informer-former quand on n'est pas bien informer-former? Comment bien informer-former des ignorants-limités-victimes d'obscurantismes mortifères? PEULS.
    Auteur

    Elysee

    En Octobre, 2012 (06:18 AM)
    Il m'a l'air bien sympatique ce Mr Wone . Par contre ,... NTJ....ou pas , les journalistes au Senegal , se regallent de ...mbalakhs...sabars...gossips...fene-doule-inventions-presomptions, et villipender les autres ; si ce n'est pas violer des filles !....En tout cas , il faut qu'ils changent, et adherent a un code d'ethiques et deontologies ,correct !

    Informer ne veut pas dire manipuler ou salir la reputation des gens ; et pas seulement se mettre a distraire des

    enjeux reels , ou de divertir la masse, ou la pervertir ! L'informartion doit accompagner le developpement.

    La vulgarisation scientifique est une necescite dans le monde actuel , a cause des changements tres rapides, qui

    abondent au niveau de le recherche, et des decouvertes . C'est un monde de plus en plus numerise , et tous les

    pays emergents , devraient consacrer plus de moyens , pour y orienter les jeunes , et aussi creer les meilleurs

    emplois de demain . Le Senegal devrait s'efforcer de faire graduer plus de scientiques , que de " lettres " .

    Il nous faut former plus d'ingenieurs, de biologistes , de chercheurs , et de techniciens superieurs qualifies.

    C'est la que se trouve la clef du succes, dans ce monde numerique , et les pays asiatiques , l'ont bien compris !

    Former des jeunes , qui ne peuvent pas trouver des emplois dans leurs domaines respectifs est une aberration !

    Que le gouverrnement organise des seminaires , colloques et forums de discussions , suivis d'actions notoires .

    Jouer a la politique politicienne , jour apres jour , doit cesser !.......WASSALAM...a tous...!



    Auteur

    Elyee Bis

    En Octobre, 2012 (06:34 AM)
    ......&&&&&....suite.....&&&&..........

    Que le gouverrnement organise des seminaires , colloques et forums de discussions , suivis d'actions notoires .

    Jouer a la politique politicienne , jour apres jour , doit cesser !

    Les enjeux sont nombreux ,reels et pleins de challenges ! Que l'on s'attelle a la tache de bien eduquer ces jeunes

    sur qui reposent , l'avenir d'un developpement durable , soutenu , et concret du pays!

    Tourner la tete de l'autre cote ou se concentrer a ses propres des gains materiels , ou avantages de toutes sortes

    n 'est certainement pas , la voie a poursuivre ' pour les dirigeants . Le temps presse !!! ......WASSALAM...a tous...!
    Auteur

    Torpe

    En Octobre, 2012 (06:45 AM)
    kahssoum est un brillant esprit apte pour conduire les innovations motices d'un developpement durable. Je suis convaincu en dehors de toute autre consideration que Mr Wone est un esprit fertile dont le pays a besoin et de tels seminaires dans leur essence et leur originalités sont des marques d'une volonté et d'une vision explicites
    Auteur

    Yamar Ndiaye

    En Octobre, 2012 (10:18 AM)
    Le Centre de Documentation Technique de Diourbel par la voix de son Directeur vous félicite.Je saisis cette opportunité d'entrer en contact avec vous pour vous rappeler l'engagement que vous aviez pris avec nous pour équiper la salle informatique du centre en ordinateurs.Vous aviez dit à l' occasion de l' audience accordée à la délégation du Centre que dans trois semaines vous alliez régler ce problème. Plus de douze se sont écoulées, sans que nous pussions bénéficier d'aucune nouvelle de votre part. Tout en espérant que vous êtes restés fidèles à vos engagements et que seuls vos nombreuses charges sont à la base du manque de communication, nous continuons notre demande qui s'inscrit en droite ligne de votre mission.
    Auteur

    @ Yamar Ndiaye @ Ahhh

    En Octobre, 2012 (15:24 PM)
    Vous qui vivez certainement au pays , devrez bien savoir que certaines personnes , sont tellement sollicitees ,

    du matin au soir ,par des parents et amis ,que cela ne m'etonnerait guere que l 'oubli et la distraction perturbent

    tous leurs plans et agendas . Diourbel n'est pas loin de Dakar . Pourquoi ne pas vous y rendre et d'essayer d'avoir

    une audience ou meeting , avec ce Mr Wone. Il n'a pas l'air d'etre un politicien ,mais bien d' un informaticien .

    Maintenant vous realisez qu ' 'il est imperatif de changer les mentalites de certains ,qui journellement derangent leurs parents et amis, tres occupes dans leurs fonctions , afin de leur soutirer quelques sous !

    Le " time management " ,est un outil indispensable ,dans un pays qui aspire a l'efficacite et la discipline au travail.

    Pouvoir gerer son emploi du temps ,sereinement ,conduit a de meilleures performances !..WASSALAM...{..Elyee..}
    • Auteur

      Yamar Ndiaye

      En Octobre, 2012 (18:36 PM)
      ne déplacez pas le débat. un grand penseur disait que l'oubli est la chose la plus facile au monde.je ne pense pas que khassoum soit de ce genre.nous l'épargnons d'une audience à dakar qui pourrait couter le remboursement du billet aller retour. tout juste nous souhaitions que la collaboration pour réaliser le projet de salle informatique se déroule comme entre deux partenaires qui se respectent. a notre niveau nous avons fait ce qu'il avait demandé c a d lui remettre un projet en bonne due forme.
    Auteur

    Elysee

    En Octobre, 2012 (16:09 PM)
    Avant d'entamer ma journee de travail (..9.7.am....ici..) , je vais essayer d 'aborder un sujet qui me tient bien a coeur , la science ! Je suis , au moins 5 fois par anneee , en Asie , pour mon travail . Les pays asiatiques qui

    la plus part d ' entre eux , ont recu leur independance , en meme temps que le Senegal se developpent , a un

    rythme tel , qu'ils parviennent a rejoindre ( ..ou ..meme depasser ...) , les USA , le Canada, et l 'Europe dans la

    formation de leurs ingenieurs, chercheurs et scientifiques ; et cela en si peu de temps ! Ces pays ont bien vite compris la necessite , d'investir massivement dans la formation de tres haute qualites ,de leurs jeunes .La science qui a besoin de l'essor et de l'appui du gouvernemt, et d'excellents enseignants et profeseurs ,doit etre la priorite dans la politique d'education . Les mathematiques , la physique et la chimie , connaissent des progres fulgurants

    qui permettent leurs applications , dans des laboratoires, des usines et des centres de recherches , generateurs d'emplios bien remuneres , et de hautes qualite. Les solutions innovatrices , favorisant le plein emploi , passent tres notablement , dans le developpement des carrieres scientifiques , mais non litteraires !.....WASSALAM......!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email