Vendredi 25 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Médias

PRESSE-REVUE: L'inculpation de gendarmes soupçonnés de meurtre en exergue

Single Post
PRESSE-REVUE: L'inculpation de gendarmes soupçonnés de meurtre en exergue

Les quotidiens font refluer mercredi les mauvais souvenirs de la dernière présidentielle, avec l’annonce par certains journaux du placement sous mandat de dépôt de gendarmes soupçonnés de certains meurtres commis notamment de manifestations visant à empêcher l’ancien président Wade de briguer pour un troisième mandat à la tête du pays. Selon La Tribune, quatre des gendarmes inculpés par le juge d’instruction officiaient à la Brigade de Podor et sont accusés d’avoir tiré sur des manifestants lors des mouvements de contestation de la décision du Conseil constitutionnel autorisant Me Wade à postuler pour un troisième mandat à la tête du pays. ‘’Au total, il y avait six blessés et deux morts, tous atteints par balle le 30 janvier 2012 dans cette localité. Les morts sont Mouhamadou Sy, 17 ans, atteint par balle à la clavicule droite, et Banna Ndiaye, 60 ans, atteinte au dos’’, détaille La Tribune. ‘’Les commandants de brigade de gendarmerie Samba Sarr et Madior Cissé ont passé leur première nuit à Reubeuss’’, la Maison d’arrêt et de correction logée non loin du centre-ville dakarois, annonce par ailleurs L’Observateur. ‘’Le doyen des juges Mahawa Sémou Diouf a inculpé, hier (mardi), les six gendarmes accusés des meurtres de Malick Bâ à Sangalkam ainsi que de Banna Ndiaye et Mamadou Sy à Podor. Il a placé sous mandat de dépôt les commandants Madior Cissé, Samba Sarr et leurs 4 subalternes, Mountaga Guèye, Racine Ndong, Babacar Sarr et Adama Sall. Ils passent leur première nuit en prison’’, écrit L’Observateur. Sensiblement sur le même sujet, Walf Grand place se fait l’écho des inquiétudes des parents d’enfants détenus depuis le 23 juin 2011, date de la grande manifestation populaire qui a contraint l’ancien pouvoir a retiré son projet de loi sur un ticket présidentiel. ‘’Le cri du cœur des mamans des oubliés de Macky (Sall)’’, le président de la République, titre ce journal. ‘’Ils ont passé plus d’une année en prison’’ et depuis lors, les familles des 5 manifestants concernés ‘’courent derrière la justice pour obtenir leur libération. Fatiguées, leurs mamans lancent un cri du cœur aux organismes de défense des droits de l’Homme’’, rapporte Walf Grand place. Pendant ce temps, Direct Info souligne que ‘’les populations de Dakar +électrocutées+ par les coupures de courant, sont très remontées contre le régime en place. Déjà, en banlieue, elles menacent de descendre dans la rue’’. D’où le titre du journal : ‘’La colère monte à Dakar’’. ‘’Ultimatum de six jours à la Senelec’’, société publique chargée de la distribution de l’énergie électrique, renchérit le Pays au quotidien, se demandant si les ''émeutes électricité'' ne seraient pas de retour. Il relève que les imams de Guédiawaye (banlieue dakaroise), jusque-là en pointe de la contestation sur ce sujet, ‘’égrènent leurs chapelets dimanche’’. Sur un autre plan, Le Populaire annonce ‘’un bras de fer’’ entre les sociétés minières et le fisc pour non paiement de la taxe de contribution spéciale de 5 pour cent. A titre d’exemple, 500 millions de francs CFA sont réclamés aux Ciments du Sahel’’, rapporte ce quotidien. La visite que la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a entamée au Sénégal mardi soir est également évoquée par certains quotidiens dont Enquête selon qui le séjour de la responsable américaine sera centré sur l’économie et les progrès de la démocratie. ‘’Habré et le Mali au menu de Mme Clinton’’, affiche pour sa part Sud Quotidien, à propos de la visite de travail que la secrétaire d’Etat américaine a entamé au Sénégal où elle est arrivée mardi soir. Hillary Clinton sera reçue ce mercredi par le président de la République Macky Sall et le ministre des Affaires étrangères, Me Alioune Badara Cissé, et devrait prononcer un discours à l’université de Dakar. ‘’Après Fabius (la semaine dernière), voici Me Hillary Clinton’’ qui séjourne au Sénégal ‘’dans un contexte ouest-africain très proche de la situation de pré-guerre qui avait précédé sa visite à Addis-Abeba, au cours de laquelle, elle s’autorisa une quasi injonction aux dirigeants africains d’agir dans le sens voulu par les Occidentaux’’, écrit l’éditorialiste du journal. ‘’Mme Clinton ne devrait pas manquer d’inviter, comme elle le fit en 2011, au siège de l’Union africaine, les dirigeants de la région ouest-africaine à aider le Mali à retrouver son intégrité territoriale. Cause juste. Viendra ensuite la diabolisation des islamistes et l’appel à accepter la main tendue de ceux qui ont les moyens de combattre le +péril vert+’’, ajoute-t-il. ‘’Enfin, des mots de remerciements très forts seront adressés au président Macky Sall pour avoir décidé que le procès de Hissène Habré s’ouvrirait avant la fin de l’année. Peut-être en octobre. Les urgences ne se trouveraient pas ailleurs, alors que les Sénégalais attendent de celui qu’ils ont élu, qu’il trouve solution aux difficultés qu’ils confrontent’’, écrit encore l’éditorialiste de Sud Quotidien. Les quotidiens sportifs ouvrent sur le match devant opposer ce mercredi les Lions olympiques du Sénégal à leurs adversaires des Emirats Arabes Unis, dans le cadre du tournoi de football des Jeux Olympiques de Londres (27 juillet-12 août). ‘’Le grand saut vers les quarts’’, titre walf Sports en allusion au fait que l’équipe sénégalaise n’a besoin que d’un point pour se qualifier pour le prochain tour. ‘’L’Afrique mise sur les lions’’, selon Stades dont la manchette se justifie par le fait que l’équipe sénégalaise est la seule du continent à avoir jusque-là tiré son épingle du jeu lors du tournoi de football des JO de Londres.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email