Lundi 19 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Médias

PRESSE-REVUE : La politique parmi les sujets les plus en vue

Single Post
PRESSE-REVUE : La politique parmi les sujets les plus en vue

Les quotidiens parvenus vendredi à l'APS traitent en priorité de la politique, mais évoquent également le conflit foncier opposant les héritiers de l'ancien khalife général des mourides Serigne Saliou Mbacké au groupe du milliardaire nigérian Aliko Dangote, promoteur d'une cimenterie en construction à Pout.De nombreux quotidiens reviennent en effet sur le come-back de Talla Sylla dont le parti, le Jëf-Jël, organise ce week-end à Dakar un panel sur l'impunité et l'abus de pouvoir. 

Une manière pour ce leader politique de "sublimer son agression" du 5 octobre 2003, selon le quotidien Walfadjri. "Il s'agit (par ce panel) +d'identifier les formes d'impunité imputables à la faiblesse du système judiciaire, de renforcer les acquis et préconiser des réformes capables de garantir le respect des droits fondamentaux des citoyens, sans aucune forme de discrimination+", explique le journal. "Farouche opposant au président Abdoulaye Wade, le fondateur de l'Alliance Jëf-Jël, qui s'était illustré par ses diatribes envers l'ancien président Wade, avait accusé son entourage d'avoir commandité cette +tentative d'assassinat+. 

Mais en septembre 2009, après six ans d'enquête, l'affaire fut classée par un juge d'instruction", rappelle Walfadjri. Par la même occasion, Talla Sylla sort ses marteaux contre l'actuel régime du président Macky Sall, note Le Populaire. "La nouvelle page qui s'ouvre se décline sous la forme d'assassinats plus diffus, mieux +organisés+ et plus dangereux", explique le leader du Jëf-Jël dans des propos cités par le même journal. "Assassinat du rêve citoyen, du rêve d'un mieux-être, de nos modes et modèles de vie", ajoute-t-il. 

"Le 05 octobre 2013 coïncide avec les 10 ans d'une tentative d'assassinat sur la personne de Talla Sylla. Ce dernier, qui se souvient de cet évènement, a décidé de tourner la page tout en restant constant dans sa démarche de dénonciation des pratiques qui mettent en danger tous les Sénégalais", résume Direct Info. L'Observateur parle d'un sujet quasiment similaire. Le quotidien du groupe Futurs médias annonce ainsi que l'ancien Premier Idrissa Seck, le maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé et le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) se liguent contre le chef de l'Etat Macky Sall pour disent-ils "sauver le Sénégal". 

"Arrêter la dérive des nouvelles autorités politiques et corriger les graves distorsions dans la manière de diriger le pays, tel est l'objectif du futur pôle d'opposition initié par quelques partis de l'opposition. Une volonté qui rejoint, à bien des égards, l'appel de l'ancien président Abdoulaye Wade pour la réunification de la grande famille libérale", rapporte ce journal. Les sujets politiques laissent toutefois un peu de place au conflit foncier opposant Dangote aux héritiers de l'ancien khalife général des mourides Serigne Saliou Mbacké, au sujet d'une cimenterie que le groupe nigérian est en train de construire à Pout, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale sénégalaise. 

"L'affaire se gâte encore", relève Libération. Serigne Moustapha Saliou, un des fils de l'ancien khalife, a été "mis dans tous ses états" par le nouvel arrêté préfectoral autorisant la reprise des travaux de construction de la cimenterie, à l'arrêt depuis quelques mois, puisque l'affaire a été soumis à l'arbitrage de la justice. "Serigne Moustapha Saliou se radicalise (et) indexe Macky Sall", note le journal. "L'arrêté du préfet est illégal et non conforme. Nous n'accepterons pas l'injustice", dit encore Serigne Moustapha Saliou dans des propos rapportés par le quotidien La Tribune. Le journal signale que les héritiers de Serigne Saliou "dénoncent une contradiction de l'autorité administrative qui avait, dans un premier temps, ordonné l'arrêt des travaux". 

"Le ciment ne prend pas", affiche Sud Quotidien, tout en allusion. "On est loin de l'épilogue dans ce litige foncier (…). A la suite de l'autorisation de reprise des travaux, les héritiers du défunt khalife des mourides ont sorti un communiqué pour dénoncer une mesure qu'ils jugent +illégale+ arguant que le dossier judiciaire n'est pas encore vidé", écrit le journal. Et pourtant, fait observer Sud Quotidien, avec la reprise des travaux d'installation de la cimenterie Dangote, "ce sont près de 13.000 emplois qui sont sauvés". 

D'où cet appel de jeunes favorables à ce projet, invitant les pouvoirs publics "à accorder toutes les facilités nécessaires pour une accélération des procédures", renseigne le journal. Selon Enquête, "Dakar dort sur ses bombes", en allusion notamment au tunnel de Soumbédioune, "véritable piscine à chaque saison de pluie, célèbre pour son coût, ses balafres et les controverses ayant accompagné sa construction". Le Soleil, au même moment, évoque à sa Une la volonté des pouvoirs publics de travailler à l'amélioration du cadre de vie des marchés. 

Le journal reprend le communiqué du Conseil des ministres, à sa réunion de jeudi. Sur "la situation d’insalubrité des marchés sur l’ensemble du territoire national, le Président de la République a exprimé sa préoccupation face à ce phénomène, qui constitue un risque sanitaire majeur pour les populations". "Le chef de l’Etat a ainsi invité le gouvernement à veiller scrupuleusement à l’amélioration du cadre de vie dans les marchés, en veillant surtout à la sécurité civile des bâtiments, en engageant un audit technique, 

sans délai, de l’édifice principal du marché de Sandaga, afin d’entreprendre, en rapport avec la ville de Dakar, les travaux de réhabilitation et de sécurisation appropriés." Aussi a-t-il demandé au Premier ministre "d’engager, dans les meilleurs délais, les voies et moyens de la réhabilitation et de la modernisation du marché central de Kaolack".BK/SAB



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email