Lundi 10 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Médias

Affaire Cheikh Yérim Seck : Reporters sans frontières met en garde le Sénégal

Single Post
Rsf met en garde le Sénégal sur le cas Cheikh Yerim Seck

Reporters sans frontières (Rsf) suit de très près l'affaire Cheikh Yérim Seck, placé en garde à vue pour diffusion de fausses nouvelles et outrage à agent dans l'exercice de ses fonctions, suite à sa sortie sur le dossier Batiplus.

Dans un tweet posté ce jour, l'organisation non gouvernementale (Ong) a mis en garde le Sénégal qui risquerait, selon elle, un «important recul» dans le classement mondial de la liberté de la presse, si toutefois le chroniqueur est mis en détention.

«Cheikh Yérim Seck sera présenté à un juge ce mercredi. Rsf inter demande qu'il comparaisse libre. Son placement en détention serait un recul important pour un pays (47e sur 180) parmi les mieux positionnés du continent au classement mondial de la liberté de la presse», a posté Reporters sans frontières.


liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Glo

    En Juin, 2020 (13:49 PM)
    j'ai honte de ce corporatisme infantile et puéril..
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (13:55 PM)
      n'importe quoi! il ne faut ps faire de yerim seck un martyr, il n'est pas digne d'etre appelé journaliste! violeur et escroc
    • Auteur

      Sen Journaliste Vertueux

      En Juin, 2020 (14:57 PM)
      allez balayer ailleurs de complaisance en occident et israël. insolence de la communication envers les pays negros en " menaces ". votre gars n'est plus un journaliste mais un busnessman de la plume.
    • Auteur

      Ben Diouf

      En Juin, 2020 (15:58 PM)
      donc , dans un etat de droit, si quelqu'un, journaliste ou "bisnessman de la plume", dit un mensonge, on le met en prison??
  2. Auteur

    En Juin, 2020 (13:58 PM)
    Donc chers journalistes vous défendez le droit qu'un citoyen par ce qu'il est formé des techniques d'information a le droit de violer la vie privée d'un autre citoyen. Vous faites fausses route, sans les forces de sécurité (gendarmerie et police) vous ne feriez pas votre travail..Avez-vous le droit de publier des mensonges sans en fournir les preuves?







    Si ce que Cheikh yerim a dit répond à l'éthique et à la déontologie, reprenez-le dans vos diffèrents supports médiatiques..
    Auteur

    En Juin, 2020 (13:59 PM)
    Que les journalistes arrêtent de défendre un maître chanteur sans preuves de ses allégations.

    Vous ne pouvez pas être au dessus de la loi. Il faut arrêtez cette hypocrisie et ce corporatisme mal placé.

    Vous ne devez pas fouler au pied les principes de protection de la dignité humaine.

    Vous êtes qui pour essayer de vous rendre intouchable malgré les conneries de certains d’entre vous ?
    Auteur

    En Juin, 2020 (14:28 PM)
    Le violeur , le maître chanteur dont vous traitez cys à longueur de commentaires c’est vous qui étés gauchement entrain de le crédibiliser en le mettant en prison . Votre attitude irréfléchie et pas du tout stratégique lui a attire la sympathie de tous ceux qui le critiquer . Je me demande vraiment si ce gouvernement a des stratèges capables d’élaborer quelque Chose de solide rationnel face aux situations conflictuelles auxquelles il fait face tous les jours et de plus en plus . Tout est fait de façon désordonnée , chacun parle sans concertation, les erreurs de com s’accumulent , c’est une cacophonie sans fin . Apparemment tout est entrain d’aller dans tous les sens , personne ne contrôle rien . Attention ça ne présage rien de bon pour le pays .
    Auteur

    Hmmm

    En Juin, 2020 (14:35 PM)
    Outrage a agent? durant l'auditon ou pour ces declarations contre les gendarmeries.
    Auteur

    Deups

    En Juin, 2020 (14:43 PM)
    Yérim Seck a plus de considération et de respect pour sa source que pour le corps de la Gendarmerie car il ne met pas de gants pour les attaquer, les médire et les vouer aux gémonies mais il se garde de protéger sa source qui n'est qu'un individu et un mouchard si tant est ce qu'il dit est avéré ce qui reste à vérifier
    Auteur

    En Juin, 2020 (14:48 PM)
    cest bien fait pour lui. il prenait leurs sous pour contrer les opposants. Maintenant il voit bien que ce sont des bandits. Niaw
    Auteur

    Diakhle

    En Juin, 2020 (15:00 PM)
    Il ne faut pas se leurrer CYD a touché là ou ça fait mal. Le nid de guêpe et de frelons bourdonne a tout va. La communauté incrimibeefait feu de tout bois pour amener l'impudent journaliste sur l'échafaud pour le crime de lése majesté d'avoir pointè du doigt les magouilles financières de cette mafia a consonance trafic de devise, bmanchiment8de capitaux et financement d'activités terroristes.
    Auteur

    Baaba

    En Juin, 2020 (15:08 PM)
    Moi je suis journaliste. Mais je ne cautionne pas les faits d'armes de ce confrère. Il écrit certes bien; mais il est trop prétentieux,. Partant, je considère que c'est la pire des espèces du journalisme qui usent de leur statut et de leur métier, pour se faire de l'ombre.

    A présent, de l'ombre, il doit en avoir suffisamment
    Auteur

    En Juin, 2020 (15:42 PM)
    Pourtant, vous n'aviez pas réagi quand d'autres journalistes sont encore enfermés. Demandez à ce type de laisser tranquille Sonko. Qui s'y frotte s'y pique.
    Auteur

    Accuser Avec Preuves?

    En Juin, 2020 (16:18 PM)
    Si j’ai bien compris, il a dit que les gendarmes ont trouvé X somme chez un mis en cause lors d’une perquisition et ne l’ont pas rapportée entièrement.

    C’est une déclaration extrêmement grave pour les gendarmes et pour nous les citoyens.

    On a besoin de preuves, et dans le cas contraire, il doit aller en prison, c simple. Dans tous les pays du monde ce serait ainsi.

    Mais ici le gouvernement est faible, Il a peur des marabouts et des ONG, et va surement essayer de plier aux menaces de cette funeste ONG. Et les gendarmes, ils vont se laisser accuser comme ça, sans demander justice ?

    A moins que Yerim seck dise la vérité…

    A SUIVRE…

    Auteur

    Nkhson

    En Juin, 2020 (17:10 PM)
    Le moins qu'on puisse dire c'est que CYS n'est pas un enfant de cœur, loin de moi l'idée de défendre ou de soutenir qui que ce soit. Mais il me semble que des choses plus graves ce sont déroulées dans ce pays, et qu'on y a volontairement mis le coude dessus, pour éviter toute poursuite judiciaire. Alors que dans ce cas ci on s'est empressé de convoquer le mis en cause CYS, pour le trainer en justice. Il faudrait qu'on soit sérieux dans ce pays, il ne doit pas y avoir une justice à deux vitesses. Aujourd'hui les scandales se multiplient, et on ne sent pas l'ombre d'une autorité judiciaire, en particulier le procureur pour se saisir d'une quelconque affaire douteuse. De tels pratiques sont récurrentes dans ce pays ou l'injustice systématiquement pratiquée par nos autorités règne en maitre. Est-ce CYS n'est pas simplement une victime du système, qu'on aimerait faire taire sur les dérives mafieuses pratiquées au sein de l'état?
    Auteur

    Nkhson

    En Juin, 2020 (17:10 PM)
    Le moins qu'on puisse dire c'est que CYS n'est pas un enfant de cœur, loin de moi l'idée de défendre ou de soutenir qui que ce soit. Mais il me semble que des choses plus graves ce sont déroulées dans ce pays, et qu'on y a volontairement mis le coude dessus, pour éviter toute poursuite judiciaire. Alors que dans ce cas ci on s'est empressé de convoquer le mis en cause CYS, pour le trainer en justice. Il faudrait qu'on soit sérieux dans ce pays, il ne doit pas y avoir une justice à deux vitesses. Aujourd'hui les scandales se multiplient, et on ne sent pas l'ombre d'une autorité judiciaire, en particulier le procureur pour se saisir d'une quelconque affaire douteuse. De tels pratiques sont récurrentes dans ce pays ou l'injustice systématiquement pratiquée par nos autorités règne en maitre. Est-ce CYS n'est pas simplement une victime du système, qu'on aimerait faire taire sur les dérives mafieuses pratiquées au sein de l'état?
    Auteur

    Liisto Sène

    En Juin, 2020 (18:09 PM)
    Les citoyens difammès par les journalistes ont femmes et enfants,soyons sèrieux on ne peut pas se cacher derrière cette profession pour raconter n importe quoi sur n importe qui. Mieux vous ne vous difammés jamais.pensez aux parents des autres.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email