Vendredi 22 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Médias

Le CNRA dénonce l'utilisation ''excessive'' d'émissions publicitaires

Single Post
Le CNRA dénonce l'utilisation ''excessive'' d'émissions publicitaires
Les programmes diffusés par les médias audiovisuels au cours du troisième trimestre de l'année en cours rendent compte d'une utilisation "excessive, voire abusive, démissions publicitaires", indique le Conseil national de régulation de l'audiovisuel (CNRA).

"L'observation des programmes audiovisuels proposés par les éditeurs, durant le troisième trimestre de cette année, renseigne sur l'utilisation excessive, voire abusive, d'émissions publicitaires", écrit le CNRA dans son dernier avis trimestriel (juillet-août-septembre) dont copie a été transmise à l'APS.

Or, argumente-t-il, la recherche d'audimat, même "dans un contexte économique difficile pour les médias, ne devrait pas servir de prétexte à un recours à outrance à la publicité, en violation de la réglementation en vigueur".

Aussi, le CNRA dénonce-t-il l'intrusion "de plus en plus marquée de la publicité commerciale illégale dans certaines émissions ou séries comme : La Gargote sur TFM, Ramadan de Ngagne sur RTS, Ndogou-Li sur Walf-TV".

S'y ajoute "la diffusion d'émissions de téléachat en violation des principes qui les régissent". A titre illustratif, l'organe de régulation cite "Sen Kheweul sur Sen-TV, Tabalou Yaye Ngoné sur la TFM, Relax Time sur la LCS".

Sur la base de tels constants, le CNRA demande aux médias de se "conformer aux principes qui régissent la promotion des produits, marchandises et marques dans les programmes audiovisuels".

"La publicité, le parrainage, le sponsoring relèvent de régimes différents qui en précisent la place dans les grilles de programmes des radios et télévisions", rappelle-t-il.

"Les médias audiovisuels devraient éviter la confusion de genres consistant à produire des émissions à cheval sur ces différents modes de promotion, en violation de la réglementation qui caractérise chacune des formes de présentation de produits et marques au public", ajoute l'organe de régulation.

"A titre d'exemple, poursuit-il, les émissions de téléachat ne doivent pas s'écarter des règles qui leur sont applicables et dont l'objectif principal est d'éviter qu'elles ne servent à détourner la réglementation concernant la publicité télévisée".

"En effet, dans les émissions de téléachat, interdiction est faite de mentionner la marque du produit, le fabricant, le distributeur et le prestataire de services. Il est impératif, pour les éditeurs audiovisuels, de se conformer à ce cadre légal et réglementaire", conclut le CNRA.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email