Samedi 03 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Médias

PRESSE-REVUE: Les remous au sein du parti d’Idrissa Seck à la Une

Single Post
PRESSE-REVUE: Les remous au sein du parti d’Idrissa Seck à la Une

Les journaux traitent largement mardi les remous au sein du parti Rewmi, conséquence des divergences entre Idrissa Seck et Macky Sall, avec le limogeage d'Oumar Guèye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, de son poste de secrétaire national chargé de l’intérieur et des élections. Oumar Guèye a été démis de son poste, selon un communiqué rendu public lundi. Il a été remplacé par Abdourahmane Diouf, limogé récemment de la Direction générale la SONES, une société sous la tutelle du ministère d’Oumar Guèye. Après avoir été ‘’sommé de se déterminer entre le gouvernement et Rewmi’’, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement ‘’dit oui à Macky’’, écrit Le Quotidien, soulignant que l’ex-président de la communauté rurale de Sangalkam ‘’a décidé de clarifier sa position aujourd’hui’’ en officialisant ‘’son ralliement à l’Alliance pour la République (APR)’’. ‘’Oumar Guèye a débuté sa carrière politique au Parti socialiste avant de transhumer au Parti démocratique sénégalais en 2000. Il suit Idrissa Seck dans son bras de fer avec Abdoulaye Wade. Aujourd’hui, il quitte son +ami+ pour intégrer les prairies beiges+marron’’, rappelle le journal. Pour le quotidien Enquête, ‘’Idy sable la +haute trahison+’’. Oumar Guèye serait dans le collimateur de son mentor, depuis le limogeage d’Abdourahmane Diouf de la SONES. Idrissa Seck, dans des propos rapportés par le journal, avait déclaré : ‘’S’il s’avère qu’il a joué un rôle dans son limogeage, je pèserai de tout mon poids pour qu’il soit exclu du parti, parce qu’il aura trahi’’. ‘’Idy débarque Oumar Guèye et adoube son porte-parole’’, affiche à sa Une Le Populaire qui souligne que le ministre de l’Hydraulique ‘’(a) été poussé à la sortie’’. Oumar Guèye ‘’n’est pas plus le secrétaire national chargé de l’intérieur et des élections du Rewmi. Ainsi en a décidé hier (lundi), Idrissa Seck, président dudit parti. L’ex-président de la communauté rurale de Sangalkam a été remplacé par Abdourahmane Diouf qu’il a fait virer de la tête de la SONES’’, écrit Le Populaire. Pour Walfadjri, ‘’c’est un parfum de règlement de comptes à Rewmi’’. ‘’Idrissa Seck décapite’’, affiche Walf, soulignant qu’Oumar Guèye qui ‘’aura finalement payé de son insubordination’’. Pour L’Observateur, ‘’Idy +jette+Oumar Guèye dans le Macky’’. Le journal du Groupe Futurs Médias relève que le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement ‘’voulait créer un courant dans Rewmi’’. Finalement, le président de Rewmi n’a pas donné à ‘’son adversaire le temps de mettre son plan à exécution’’, souligne le journal. Le Soleil aborde un sujet économique avec l’ouverture lundi de la réunion des ministres de la Zone franc. Le journal titre : ‘’(Le Premier ministre) Abdoul Mbaye favorable à un fonds de stabilisation financière’’. Le Soleil ajoute que le ministre français de l’Economie, Pierre Moscovici, qui prend part à la rencontre, annonce une ‘’refondation des relations entre la France et l’Afrique ‘’. OID/AD


affaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email