Dimanche 07 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Médias

Traitement de l’information sur la Casamance : Macky sermonne la presse

Single Post
Le president Macky Sall avec des soldats de l armee senegalaise en Casamance (photo archive)

C’est un président Macky Sall manifestement tendu qui s’est adressé à la presse qu’il a sermonnée sur le traitement de l’information sur le conflit casamançais.

A l’endroit des journalistes, le chef de l’Etat a d’abord lancé un appel à la responsabilité, après avoir qualifié les derniers accrochages entre l’armée sénégalaise et les rebelles du Mfdc, de «phénomène anodin dans un processus». «L’armée fait des rondes, jour et nuit, sur l’ensemble du territoire. Il peut arriver qu’il y ait une confrontation, ça peut arriver», mais, dit-il, «le territoire est sous contrôle (…) Mon engagement est fort, la presse doit nous aider (…), vous ne devez pas être le relais de ces informations», renchérit le président, en réaction à un entretien du porte-parole du Mfdc, parue dans la presse de la semaine dernière et selon lequel l’Etat du Sénégal envoie des mallettes d’argent aux rebelles de Casamance.

Pour Macky Sall, cette question de la Casamance doit être «traitée avec beaucoup de précaution», puisqu’elle relève d’«une question de sécurité nationale», dit-il.

Que ce soit l’exécution des otages de l’Etat islamique, ou ailleurs dans le monde où en conflit, minées, certaines informations sont tues à dessein, dans des pays qui ne sont pas moins démocratiques que le Sénégal et où la presse n’est pas plus libre que la nôtre, fait sous-entendre le chef de l’Etat, qui dit lancer un appel «à l’ensemble des membres du Mfdc».

«L’Etat n’est pas dans une dynamique de guerre en Casamance», tient toutefois à préciser Macky Sall.


affaire_de_malade

21 Commentaires

  1. Auteur

    Galadio

    En Avril, 2015 (00:01 AM)
    president a raison on a pas de presse national on une presse sa bopou
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (00:25 AM)
    mahala donner des licences a des groupes de presse irresponsables qui pour de l argent sont prets a fabriquer des info meme s il faut bruler le pays quel manque de jugement voila le resultat .
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (00:35 AM)
    Il faut éradiquer le MFDC par la force. Tout le reste n'est que bavardage...
    {comment_ads}
    Auteur

    Bounoukou

    En Avril, 2015 (02:20 AM)
     :roadrunner:  Mais c'est ce que fait Yayah Jammeh  :bip-bip: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Tiamy

    En Avril, 2015 (02:29 AM)
    Thiamlangale  :fbhang:  seneweb est dans la logique de Macky  :emoshoot:  flingué l'info.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (02:31 AM)
    Vous oubliez que dans les rangs de l'armée sénégalaise il y a de nombreux fil de la Casamance. Vous les envoyer combattre leurs propre parents et c'est cela chercher la PAIX???Elinkine Diatta n'a dit que la vérité au Sénégalais, vérité qui dérange vos autorités. Pourquoi continuer à cacher les réalités d'un conflit populaire vieux de plus de trente ans park on veut tenir à l'écart les populations? Quelle vérité dérange les autorités sénégalaises sur ce conflit?nQuant à Macky, nous avons analysé les discours des différents autorités sénégalaises en visite en Casamance et nous avons compris que le Sénégal se préparait à relancer la violence. assumez vos responsabilités  :thumbsdown: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (02:44 AM)
    Lou Wayne rendi thi sa lokko lay tourou.le Président Diamm la rendi yaw boo rendee lenene sa beug beug la .yala n'a la yala dioubanti la banga rendi Diamm.cest dans l'intérêt de tout le Sénégal.Entendons les cris de détresse des femmes de la Casamance.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mansa Wali Diom Ak Diomb

    En Avril, 2015 (07:52 AM)
     :emoshoot:  :xaxataay:  :emoshoot:  :xaxataay:  :emoshoot:  :xaxataay:  :emoshoot:  c'est vrai qu'il ya des moments dans la vie d'une nation où il faut savoir se taire pour bien faire ou pour ne pas se complaire devant certaines situations en blocs-notes de bruits de bottes de la resonnance facile ou irresponsable. nous disons ici no comment  :emoshoot:  :taz-smile:  :emoshoot:  :taz-smile:  :taz-smile:  :emoshoot:  :taz-smile: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (08:30 AM)
    IL EST VRAI QUE C'EST UN VRAI PROBLEME.MAIS IL Y A UNE SOLUTION:TRAQUER TOUS LES MEMBRES DU MFDC OU QU'ILS SOIENT,LES TENIR POUR RESPONSABLES DES ACTES DE BANDITISME DANS LA REGION.ILS NE SONT EN RIEN DES PATRIOTES.C'EST DES MAITRES-CHANTEURS MUS PAR LEURS INTERETS PROPRES QU'IL FAUT CHATIER. :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (08:32 AM)
    Il fallait écrire "Macky invite la presse à plus de responsabilités". C'est ce qu'il a dit.. pourquoi etes vous de mauvais foi ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Serer

    En Avril, 2015 (08:34 AM)
    C'est dire que Macky SALL cautionne les tueries par l'armée sur les populations casamançaises? Non, la presse n'a fait que dire la vérité. Evitons de minimiser les actions du MFDC. Nombre indéterminé de morts du côté du MFDC depuis plus de 30 ans? Et Attika, la branche armée du MFDC continue d'attaquer les bases militaires? C'est ça la vraie information qui doit obligatoirement être relayée par les medias sénégalais comme des aveugles qui reçoivent une charité? La guerre contre Attika se préparait et la riposte a été bien préparée. Arrêtez d'enrichir des "rebelles" comme Kamougué Diatta réfugié à Wangarang et Youssouph Coly qui n'ont personne derrière eux. Ce sont des rebelles mendiants qui ne vont rien apporter à la paix.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ba Mbao

    En Avril, 2015 (08:36 AM)
    Président vous avez réussit avec succés votre face a face avec le peuple. l'opposition a peur de sombrer dans l'oubli aprés 2 mandats de 7ans certains vont viellir. c'est pourquoi ils veulent mettre la pression. vous allez tenir votre engagement et c'est le peuple qui va décider.nnMERCI pour votre tournée si productive pour les populations.   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Inn

    En Avril, 2015 (08:42 AM)
    Kamougué Diatta et Youssouph Coly, tous de Kartiack ne font que mentir à l'Etat. Ils ne contrôlent personne et sont à la chasse de quoi vivre. Ils ont été vomis par tous sauf le comorien Abbas qui ne comprend pas que ces compagnons sont des coquilles vides en recherche de pitance. Ils faut se débarrasser de ces parasites si vous voulez avoir des progrès dans la recherche d'informations fiables. Wangarang regrettera un jour d'avoir abrité Kamougué Diatta.
    Auteur

    Anonymeflorabitane

    En Avril, 2015 (09:30 AM)
    Ne jetez pas la pierre à tout le monde il y en a quand même qui font correctement leur travail et c'est grâce à leurs émissions et travail que beaucoup de choses avancent je pense par exemple à Ibrahima Gassama l'ancien de sud
    {comment_ads}
    Auteur

    Janus

    En Avril, 2015 (11:00 AM)
    Il faudrait déjà que les journalistes apprennent à écrire le français correctement  :frustre:  :frustre:  Ensuite qu'ils arrêtent de donner des détails qui n'apportent rien à l'information mais uniquement à la longueur de l'article donc à leur salaire.  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: nDeux exemples : Le témoin avait de grandes oreilles  :xaxataay:  utre exemple : Le témoin avait une chemise noire.nEnfin les journalistes devraient se cultiver. En effet dans l'OBS, un journaliste a réussi à écrire que l'Alsace était en Suisse  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Badiane Diola Senegal

    En Avril, 2015 (11:07 AM)
    c'est vraiment désolant d'entendre que l’État n'a pas de considération pour la Casamance ou qu'il n'est pas question d’envoyé des fils de la Casamance a aller combattre leurs frères. Le président a bien fait de demander a tout un chacun de faire le mieux de lui pour mettre fin à se conflit qui participe à la réduction de notre économie. Nous les sudus nous devons avoir la conscience que tant qu'il y'a la guerre on ne pourra jamais se développer. La preuve en est que toujours le Diola est classé au second rang et pourtant il fait parti des éminents intellectuelles du monde. De gras aidons les gents de bonne volonté qui œuvre pour la PAIX EN CASAMANCE. Et cela vas commencer par nous les Casaciens. n  :bindeu:  :sunugaal:  le Sénégal nous appartient tous jamais il y'aura pas d’indépendance pour la Casamance................
    {comment_ads}
    Auteur

    Haxatawir9t

    En Avril, 2015 (11:59 AM)
    TOUS LES SENEGALAIS ,EST-OUEST -NORD COMME SUD NOUS SOMMES TOUS CONSCIENTS QUE MÉME HITLER VIVANT AVEC SA BLITZGRIEK NE PEUT PAS DIVISER LE SÉNÉGAL .NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS PAR L´INTANGIBILITÉ DE NOTRE TERRITOIRE . WASSALAM
    Auteur

    Maléguène Ndiaye

    En Avril, 2015 (13:18 PM)
    "Loudoul deugueu, dou yague", seul la vérité qui est eternelle. Voilà, plus de 30 ans que dure ce conflitnn Comment sommes-nous arrivés?nnnJuste après la colonisation, la France qui a installé tout son arsenal à Saint-Louis, a civilisé le Sénégal, sauf la Casamance. Cette terre là hostile à l'occupation. Une terre non-colonisée. Mais pour extendre hégémonie et piller os ressources sous la complicités des wolofs, Serrères qui ont passé tout leur à cultiver l'anrachide pour la métropole, les français ont coopté des élites nordistes pour les amener en Casamance. Ce sont ceux-là qui étaient dans l'administratiion. Du coup, l'économie et l'administartion étaient à leurs mains. Et les populations de la Casamance ont refusé se servir. nottament à envoyer du riz pour la métropole. Mais après la départ de la France, ces Sénégalaise sont restés, à gérer les choses avec l'administartion. Comme dans l'orgueil, il faisaient ce qu'ils veulent. Tout en oubliant, que les casamaçais sont un peuple insousmis, même avec la colonisation.nnnn Du coup quand Senghor a pris le pouvoir, il géré en octroyant de petits privilèges aux Casamançais. 1947, Ibou Diallo, Edourda Diatta, Emile Badiane et Dembo Coly créèrent le MFDC) parti politique. mais Senghor les convainc de relier le Bloc Démocratique Sénégalais(BDS), seul gage pour pouvoir obtenir leur indépendance leur Droit le plus absolu. Comme parole donnée est sacrée en Casamance, Senghor a tournée le dos après. Ce n'est rien qu'il démissionné en 1981. La pression était tellement vive avec la lutte d'indépendance en Guinée Bissau qui venait d'être acquis adns les années 1972-73-74. Une guerre que les Amilcar Cabral ont réussi avec comme terre de repli, la Casamance. A sa mort, son frère l'a remplcé, Louis Cabral, qui a été assassiné en 1980, par Nino Viera en un peu tôt.nn Senghor conscient de cet enjeu, a bien expliqué que les NOIRS de la Guinée Bissay viennent de s'aparer de l'Etat. Nous sommes en 1980-1981., conscient que les Casamançais ont réclamer leur indépendance, il a démissionné.(1981). Abdou Diouf a pris le relais. Mais consigne était clair: L'intégrité territoiriale, ou vole du territoire de la Casamance? un an après, la marche organisée par plus de 3000 Casamanaçs a été répriméz dans le sang. C'est dans ces circonstances que le conflits armée a éclaté.nnnnDe 1983 à 1990, il ya beaucoup d'accrochages entre rebelles et Miltaires. Abdou Diouf a procédé à des arrestations, des disparitions de jeunes, enfants, rayer des villages, emprisonner des civils, tuer, violer des femmes, jeter des gens arrêtés, dans la mer. Cette scène de violence n'existe nulle part. C'est seulement en Casamance où l'on tuait sans être inkiété.nnn
    {comment_ads}
    Auteur

    Haxatawir9t

    En Avril, 2015 (13:53 PM)
    TU AS DÉLIBÉRÉMENT INVENTÉ CE NOM MAGUILÉNE ,TU MENS COMME TU RESPIRES ,LE SENEGAL ON L´AIME OU BIEN ON LE QUITTE
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (14:21 PM)
    C'est quoi le rapport entre les otages de l'EI et le conflit en Casamance, mentionné par Macky Sall?? Voilà encore une façon délibérée de vouloir assimiler la revendication politique casamançaise en du terrorisme.nMême les soldats capturés par Salif Sadio, puis libérés plus tard, ont été identifiés comme OTAGES. Il n y a qu'au Sénégal qu'un militaire capturé sur le champ de bataille peut porter la couverture d'otage. Vous faites honte!!!!   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (15:35 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email