Lundi 03 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Médias

Fake News : Alassane Samba Diop, l'anecdote sur la "mort" de Wade et la leçon de déontologie

Single Post
Fake News : Alassane Samba Diop, l'anecdote sur la "mort" de Wade et la leçon de déontologie
La convention des Jeunes Reporters du Sénégal (CJRS) a organisé une cérémonie de remise de gilets  aux reporters à la maison de la presse en cette veille des élections législatives 2022. Cette rencontre a été l’occasion pour les « doyens » de prodiguer des conseils à l’endroit des journalistes déployés qui seront déployés sur le terrain ce dimanche 31 juillet.  

L’accent a été mis sur l’importance de la vérification des informations dans un contexte de course frénétique au scoop. A cet effet, Alassane Samba Diop, directeur général de ITV et Iradio est revenu sur une anecdote en guise d’exemple. Journaliste à l'époque de la Radio Futurs Médias (RFM), Alassane Samba Diop raconte qu’entre 2002 et 2005, le président de la République d’antan, Me Abdoulaye Wade était à Paris depuis plusieurs mois.

« Il y était pour se soigner », renseigne le journaliste. Au fur et à mesure que le temps passait  Me Wade ne remettant pas les pieds au Sénégal, les rumeurs allaient bon train dont une qui a secoué des organes de presse sénégalais. Alassane Samba Diop se remémore : « Un confrère nous avait appelé pour nous dire que le président Abdoulaye Wade est mort. Nous nous sommes réunis à la rédaction de la RFM de 22h jusqu’à 3h du matin pour recouper les informations. On avait appelé partout mais on n’avait pas eu la bonne information ».

Face à cette information ô combien sensible, notre interlocuteur avait préconisé la carte de la prudence : « J’ai dit à la rédaction « écoutez, nous ne pouvons pas prendre la responsabilité de donner une information aussi grosse sans communiquer officiellement. Je préconise qu’on rentre chez nous, qu’on attende qu’il y ait un communiqué officiel pour parler de cette information ».

Un choix qui s’est avéré payant puisqu’ils se sont finalement rendus compte qu’il s’agissait d’une fausse information. « Elle avait peut-être été fabriquée pour discréditer la presse », soupçonne-t-il.

Au retour d’Abdoulaye Wade en terre sénégalaise, une conférence de presse avait été organisée. Rencontre que l’actuel journaliste du groupe Emédia avait couvert en compagnie d’Alioune Ndiaye, son collègue.

Ce dernier, suite au speech du Président de la République, lui demande des nouvelles de son état de santé. S’attendant sans doute à cette question, l’intéressé rétorque  : « Vous dites que je suis mort ». A.S. Diop raconte que A. Ndiaye va répondre aussitôt en balayant d’un revers de main cette allégation : « je n’ai jamais dit que vous êtes mort. Personne n’a écrit cela d’autant plus que nous avions l’impression que c’était faux ».

C’est fort de cette expérience que le journaliste Alassane Samba Diop exhorte la presse à redoubler de vigilance dans l’exercice de la profession surtout lors de la journée de ce dimanche 31 juillet. « Je dis que c’est important quand on est journaliste de vérifier les faits, de vérifier les informations que l’on donne, de recouper. Quand vous avez une information qui est invraisemblable, il ne faut jamais la donner sans la recouper. Il faut faire très attention, les gens sont capables de vous appeler, de vous donner de fausses informations pour vous faire tomber. Nous allons vers ces élections, quelle que soit l’issue des élections, c’est le Sénégal qui est le plus important dans tout ça. Vous avez des sources d’informations sur place : la CENA, les mandataires, les présidents des bureaux de vote. Attendez que les procès verbaux soient signés dans les bureaux de vote pour donner l’information officielle. L'information que vous donnez doit être conforme à ce qui est affiché. Il ne faut pas se précipiter », préconise-t-il.


7 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2022 (22:38 PM)
    Son plan a échoué 😂
    Top Banner
    • Auteur

      Détails Mal Venus

      En Juillet, 2022 (00:24 AM)
      Ce n'est pas le moment Alassane ! Gardez ça pour vos mémoires. Pour le moment , souhaitez lui bon retour après une longue absence et laissons le retrouver le calme de sa maison... historique. 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Allassane La Classe

    En Juillet, 2022 (23:33 PM)
    Toutes nos félicitations pour ce langage patriotique

    Un journaliste corrompu n'aurait jamais tenu  un tel langage de courage et de sincérité

    Merci Alassane
    {comment_ads}
    Auteur

    Allassane La Classe

    En Juillet, 2022 (23:33 PM)
    Toutes nos félicitations pour ce langage patriotique

    Un journaliste corrompu n'aurait jamais tenu  un tel langage de courage et de sincérité

    Merci Alassane
    {comment_ads}
    Auteur

    Non Non Non

    En Juillet, 2022 (04:12 AM)
    Ha bon !
    {comment_ads}
    Auteur

    Cisse

    En Juillet, 2022 (04:15 AM)
    Rien n'est extraordinaire qui ose faire autrement sans comunque officiel.....ridicule 

    A s diop est hypocrite il ne pipe plus mot
    Top Banner
    Auteur

    Boyalmadies

    En Juillet, 2022 (08:54 AM)
    Alassane Samba Diop, la diversion ne passera pas ! Abdoulaye Wade n'est pas mort. Il est vivant et bien vivant ! Et alors ???  Nous, jeunesse du Sénégal, restons concentrés sur le scrutin d'aujourd'hui et rien d'autre.  Alassane, ce genre d'anecdotes, garde les pour tes mémoires.  

    Pour mémoire justement,  un jour j'ai entendu Idrissa Seck, raconter une anecdote croustillante sur Abdoulaye Wade. 

    Il a dit qu'un jour   lui Idrissa Seck , Viviane Wade et Abdoulaye Wade étaient au Point E dans la maison du vieux. C'était sous le magistère du président Abdou Diouf. 

    Tout à coup le téléphone sonna.  C'est Viviane qui répond. À l'autre bout du fil , un monsieur de la présidence de la République. Le Monsieur dit à Viviane : " Bonjour Mme Wade ! Monsieur le chef du protocole de la présidence de la République voudrait parler à Monsieur le chef du protocole de Me Wade s'il vous plaît !" 

    Et Viviane de répondre : " Tout ça pour dire que Bruno ( le défunt Bruno Diatta) veut parler à Mboup ( Pape Samba Mboup) !!!???? . Je vous laisse deviner le reste ! 🤣😂😂🤣

    Bonne journée d'élections mes chers concitoyens !  Attention ! Je n'ai pas dit que vous êtes des CONS CITOYENS ! 🤣😂😂🤣
    {comment_ads}
    Auteur

    Xeme

    En Juillet, 2022 (10:07 AM)
    Souleymane Jules Diop avait bien écrit qu'il était mort. Et puis Alassane Samba Diop a dit que c'est un confrère qui leurs a donné la nouvelle. Si c'était un "confrère" proche de Wade pour créditer la fausseté d'une info piêge, il ne l'aurait pas couvert de l'anonymat. 

    Mais le plus important c'est de savoir ce que Alassane Samba Diop fait pour éviter de mentir pour le compte de Macky Sall. Là c'est absolument certain, il ne fait rien. Il est au servir de Macky comme il avait été au service de Abdou Diouf.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email