Samedi 15 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Necrologie

Béchir Ben Yahmed, fondateur de Jeune Afrique, est décédé

Single Post
Deces de Bechir Ben Yahmed, Fondateur de Jeune Afrique
Le fondateur de Jeune Afrique s’est éteint ce lundi 3 mai à l’âge de 93 ans. Il était hospitalisé à Paris depuis la fin du mois de mars.

Né à Djerba le 2 avril 1928, dans une Tunisie sous protectorat français, Béchir Ben Yahmed, fondateur et patron historique de Jeune Afrique, est décédé lundi 3 mai à l’hôpital parisien Lariboisière des suites d’une contamination au Covid-19.


Militant du Néo-Destour aux côtés de Habib Bourguiba, Béchir Ben Yahmed avait été, très jeune, ministre dans le premier gouvernement de la Tunisie indépendante. Mais la tentation du journalisme l’habitait déjà : en 1956, il lançait l’hebdomadaire L’Action puis, en 1960, Afrique Action qui, un an plus tard, allait devenir Jeune Afrique.

Après avoir mené de front ses carrières ministérielle et journalistique, il avait finalement opté pour la seconde et, pour se donner les moyens de son indépendance, avait décidé en 1962 de quitter Tunis pour Rome. Puis, deux ans plus tard, pour Paris où le groupe est toujours installé.

Des générations de lecteurs
Fondé pour accompagner le mouvement d’émancipation des peuples qui, à l’orée des années 1960, accèdent à l’indépendance, Jeune Afrique a pris une part active dans tous les combats qui ont depuis rythmé l’histoire du continent : contre les partis uniques et pour la démocratisation dans les années 1970-1980, pour l’indépendance économique dans les années 1990-2000 et pour l’inclusion de l’Afrique dans la mondialisation dans les années 2000-2020.

Considéré à ses origines comme une gageure, le groupe qu’il a créé célèbre cette année son soixantième anniversaire. Véritable école de journalisme où sont passés Frantz Fanon, Kateb Yacine et, plus récemment, les prix Goncourt Amin Maalouf et Leïla Slimani, « JA » a marqué des générations de lecteurs. Son influence lui a même valu d’être qualifié de « 55e État d’Afrique ».

Autour de l’hebdomadaire Jeune Afrique, un groupe s’est constitué au fil des années, s’étoffant d’autres titres, de lettres d’information, d’une maison d’édition, d’un département consacré à l’organisation d’événements et, bien sûr, de sites d’information en ligne. À la fin de la décennie 2000, Béchir Ben Yahmed avait passé les rênes du groupe à ses fils, Amir et Marwane, ainsi qu’au directeur de la rédaction, François Soudan. Son épouse Danielle, qui a joué un rôle essentiel à son côté tout au long de l’histoire du journal, avait notamment lancé la maison d’édition du groupe.

Toujours passionné par l’actualité, il s’était investi en 2003 dans un nouveau projet : La Revue, magazine de réflexion sur l’actualité internationale (et non plus seulement africaine) qui fut mensuel pendant plusieurs années avant de devenir bimestriel.

Houphouët-Boigny, Guevara, Lumumba…
Témoin privilégié de tous les soubresauts de l’Afrique et du Moyen-Orient, observateur et éditorialiste engagé, Béchir Ben Yahmed a fréquenté tout au long de sa carrière des personnalités déterminantes pour le continent : le Sénégalais Senghor, l’Ivoirien Houphouët-Boigny, le Marocain Hassan II ou encore les Français Jacques Foccart – dont il a coédité les Mémoires – et François Mitterrand.

Dans les années 1960, il avait côtoyé Che Guevara à Cuba, rencontré à Hanoï, en pleine guerre du Vietnam, Ho Chi Minh, et bien connu l’Égyptien Nasser, le Ghanéen Nkrumah, le Congolais Lumumba et l’Algérien Ben Bella.

Avec lui, c’est l’un des derniers grands témoins de l’Afrique des indépendances et de la période postcoloniale qui disparaît.


13 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    il y a 2 semaines (14:03 PM)
    RIP.

    Mais Francois soudan un raciste anti sénégalais et corrompu notoire. lors de la crise sénégalo-mauritanienne, il était ouvertement contre notre pays.et c'était toujours comme ça
    • Auteur

      Anonyme

      il y a 2 semaines (14:05 PM)
      on ne triche pas avec l'histoire ,il faut y ajouter le nom de ahmed sékou touré , c'est lui qui a permis à jeune afrique de démarrer , avant qu'il ne soit un journal néocoloniale
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Justice

    il y a 2 semaines (14:11 PM)
    93 ans, belle longévité. J'espère pour lui que la balance divine penchera à sa faveur. C'est une question d'actes posés sur terre.
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Au Révoir Bby

      il y a 2 semaines (17:30 PM)
      la balance divine ne peut pas pencher en sa faveur parce qu'il rackettait les pays africains...c'était un véritable mafiosis...le chantage..l'humiliation l'infantilisation, de nos chefs d'états...c'était lui..et vogue le navire...il laisse l'héritage à ses fils...jeune afrique ...on connait..ils ont fait trop trop de mal à ce continent...dieu ne dort pas...on rend toujours compte...mort à 93 ans dans quel état...la déchéance...pffff
    • Auteur

      Au Révoir Bby

      il y a 2 semaines (17:30 PM)
      la balance divine ne peut pas pencher en sa faveur parce qu'il rackettait les pays africains...c'était un véritable mafiosis...le chantage..l'humiliation l'infantilisation, de nos chefs d'états...c'était lui..et vogue le navire...il laisse l'héritage à ses fils...jeune afrique ...on connait..ils ont fait trop trop de mal à ce continent...dieu ne dort pas...on rend toujours compte...mort à 93 ans dans quel état...la déchéance...pffff
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (22:06 PM)
      pensez plutôt à votre balance divine au lieu de vous préoccuper de celle des autres.
    {comment_ads}
    Auteur

    Défenseur

    il y a 2 semaines (14:32 PM)
    Paix à son âme
    {comment_ads}
    Auteur

    Mouritt

    il y a 2 semaines (14:41 PM)
    Condélèances à CHEIKH YERIM SECK
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (15:34 PM)
    Jeune Afrique était le journal de la France Afrique le véritable journal de propagande de la France Afrique ce n'est pas étonnant que Béchir Ben Yahmed soit le coauteur des mémoires de Jacques Foccard le pére et véritable cerveau des barbouzes des fripouilles des crimes des coups d'Etat des assassinats et coups tordus de la France Afrique des meutres des prèsidents Amani Diori à Thomas Sankara de la destabilistaion des réfimes guinéens maliens nigériens du soutien des présidents dictateurs Biya Bongo Boigny Senghor Sassou et du togolias Eyadema ect...

    Jeune Afique a connu ses moments glorieux dans le contient à l'époque des partis uniques et des médias d'Etat car l'information était le sous controle stricte des partis-Etat comme le parti sociaiste sénégalais

    L'avénement du muliti partisme à la fin de la guerre froide a permis une plus grande liberté de presse marque le déclin du journal sur le continent beaucoup de ses lecteurs se tournent vers la presse locale devenue plus indépendante

    Aujourd'hui Jeune Afrique naguére journal corrompu de la France Afriqu e longtemps au service des dictateurs africains Bongo Houphouet Sassou Hassan 2 Mobutou Théodore Guéma Biya ect... qui payaient des centaines de millions pour avoir leur photos sur la couverture du journal avec les artticles et reportages élogieux a perdu la quasi totalité de ses lecteurs car la jeune génération africaine prèfèrent d'autres sources d'informations

    Auteur

    Puit De Sagesse

    il y a 2 semaines (15:45 PM)
    Un de mes puits de sagesse s'est en allé:que le Tout-Puissant l'accueille à Son paradis Firdaws sous la bénédiction de Seydina Mouhamed (Aleyhi salatu wa salam).TOUTE MA RECONNAISSANCE ET INFINIMENT MERCI!!Que le Tout-Puissant veille sur votre héritage!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (15:51 PM)
    Les "vrais" étaient Afrique-Asie, Simon Malley....

    Béchir s'est éclaté avec toutes les pourritures du continent qui payaient grassement les publi-reportages....
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (15:58 PM)
    C'est un magazine qui a accompagné mes années de jeunesse. A la fin .je n'appréciais plus leur ligne éditoriale et je préférais lire le magazine Afrique Asie

    C'est tout de même un grand journaliste qui nous quitte. RIP
    {comment_ads}
    Auteur

    Xalass

    il y a 2 semaines (16:08 PM)
    Paix à son âme. Un grand africain s'en est allé.
    Auteur

    Amsa

    il y a 2 semaines (16:38 PM)
    Pais a son ame, un journaliste de tres grande envergure et un patron de presse pour une Afrique de vision.
    {comment_ads}
    Auteur

    Xxx

    il y a 2 semaines (18:40 PM)
    L'un des plus grands racketeurs de chefs d'Etats africains.
    {comment_ads}
    Auteur

    Moussa

    il y a 2 semaines (22:46 PM)
    L'un des plus grands racketeurs de chefs d'Etats africains.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (23:01 PM)
    Jeune Afrique était le journal de propagande des régimes corrompus autoritaires et des putchistes africains à la solde de la France Afrique entre 1970 et 1990

    A la première page ou la page de couverture i; y avait soit le nouveau chef d'Etat putchiste qui vient de renverser un autre dictateur car il en passait un mois sans qu'il n'y est un coup d'Etat sanglant ou une tentative de coup d'Etat en Afrique

    Bongo son gendre Sassou le camerounais Biya l'angolais Dos Santos ou le Guinéen équatorien Guéma avait droit à un article chaque 3 mois pour vanter leur politique sociale et économique

    Béchir Ben Yahmed se moquait du sort des populations son journal servait de propagande mensongers à coup de millions

    J'ai regardé le corrompu Cheukh Yérim Seck un journaliste pourri lui rendre hommage qu'est ec qu'on ne verrait pas décédement ceux qui se ressemblent s'assemblent un journal pourri Jeune Afrique corrompu sous les ordres de Jacques Focard le monsieur coups tordus de la France

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email