Mercredi 30 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Necrologie

Ce que Macky Sall retient de Moustapha Sourang

Single Post
Hommages de Macky Sall à Moustapha Sourang
Les hommages pleuvent, suite au décès, ce lundi 3 août, de l'ancien ministre Moustapha Sourang. Le chef de l’Etat, Macky Sall, qui a présenté ses condoléances à la famille du défunt, évoque un homme de foi d’une dimension exemplaire.

«Professeur émérite, Moustapha Sourang était un homme de foi et un homme d’Etat. D'une discrétion exemplaire, il a servi avec dévouement la Nation. Je présente mes condoléances les plus attristées à sa famille. Que son âme repose en paix».

liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Pan

    En Août, 2020 (13:28 PM)
    Un homme integre,exemplaire.yalna xipé firdawsi.
  2. Auteur

    Los

    En Août, 2020 (13:34 PM)
    Les sénégalais t'ont élu pour que tu t'occupes aussi de la santé publique dans le pays. Ta gestion du covid-19 est catastrophique et les conséquences sont là: beaucoup de morts. Tu es une calamité pour ce pays qui t'a tout donné.
    Auteur

    Apr

    En Août, 2020 (13:35 PM)
    Kagne la Macky Sall gaaf di déh mome? Quand est-ce que Macky Sall, la poisse, va mourrir.
    Auteur

    Luc

    En Août, 2020 (13:44 PM)
    Lorsqu'on est pas sûr de ce que l'on avance, la sagesse recommande de se taire.

    Point n'est besoin de savoir les causes à l'origine du décès du Professeur Sourang qui ne nous concernent pas plus que celles d'autres. Il s'agit de porter un témoignage sur cet homme d'une grande dimension qui a été longtemps au service de son pays qu'il a servi avec loyauté. Partout où il s'était rendu pour représenter le Sénégal, Monsieur Sourang s'est toujours distingué et s'est illustré par sa compétence et son expertise avérées qui forçaient l'admiration au-delà de nos frontières.

    Ses qualités humaines étaient très appréciées par sa famille et ses amis ; sa générosité et son humilité étaient légendaires.

    Puisse le Tout Puissant lui pardonner ses péchés et l'accueillir dans son paradis. Amine !

    Condoléances à toute la famille.
    Auteur

    Kamu

    En Août, 2020 (13:55 PM)
    Sur cette image deux monde: le monde de la droiture et le monde de la tortuosité.

    En légende on pouvait écrire en bas de l'image: le président de la Commission nationale de réforme foncière (CNRF), Pr Moustapha Sourang, et les membres de sa délégation qui remet le jeudi 20 avril 2017 le rapport sur la réforme foncière au président Macky Sall.

    Jamais les conclusions de se rapport n'ont été appliquées par celui qui fait semblant de le rendre hommage aujourd'hui. L'apport des propositions de réforme de Sourang et de son équipe hautement qualifiée aurait permis d'éviter tous les scandales fonciers que nous connaissons ou qui se réveillent chaque matin.



    On a l'habitude d'épiloguer sur le titre d'homme d'Etat, voilà quelqu'un qui mérite bien ce titre.

    Un exemple achevé de droiture et de probité.

    9 ans ministre, 4900 milliards gérés, aucun franc volé, aucun rapport des corps de contrôle ne l'a cité.

    Enfin, beaucoup n'ont jamais su, comme moi d'ailleurs, je viens de l'apprendre, que c'était un petit fils direct cheikh Ahmadou bamba. voilà le type de sénégalais qui peut commercer avec tout le monde puisque qu'il n'utilise pas son appartenance confrérique et familiale pour se distinguer des autres.

    Repose en paix professeur.
    Auteur

    En Août, 2020 (13:58 PM)
    La meilleure façon de rendre hommage à cette personnalité scientifique de haut niveau est de rendre publique le rapport du CNRF. Ainsi, si on réduit les conflits fonciers au SN il bénéficiera de ces bienfaits à Barzakh aussi. Si sa disparition et celles de grands hommes au cours de ces derniers jours et qui vont se poursuivre malheureusement ... permet d'en tirer les conséquences, en équipant nos infrastructures sanitaires, mais aussi en rehaussant les infrastructures de formation, son hommage aurait de la valeur et serait sincère.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (14:06 PM)
      macky avait nommé feu le prof sourang à la téte de la commission devant se pencher sur la question foncière. il l'a été en remplacement de me doudou ndoye qui avait démissionné devant le dilatoire de macky à lui donner les moyens de travailler. quand lui sourang est venu il a travaillé et sorti un rapport. quand il l'a présenté macky les a désavoué comme des incompétents. il s'est méme permis de leur faire des remarques qui ne figuraient méme pas sur le document. c'est le prof abdoulaye dièye de la fac de droit qui l'a narré un jour à l'émission objection sur sud fm. aujourd'hui avec tous les problèmes sur le foncier on comprend pourquoi.
    Auteur

    Remerciements

    En Août, 2020 (14:07 PM)
    Qu'Allah lui fasse miséricorde et lui accorde le paradis, par la force du destin nos chemins se sont croisés début des années 2000. Je prie Allah de lui accorder Sa grâce, il m'a aidé alors que j'étais dans une situation difficile.



    Adouna amoul solo
    Auteur

    Facdriu

    En Août, 2020 (14:42 PM)
    On donne sonnom a quel immeuble ?
    Auteur

    Oumy

    En Août, 2020 (15:36 PM)
    Je reprends l'Hommage du Pr Lat Soukabé Mbow sur sa page facebook: '' MOUSTAPHA SOURANG TEL QUE JE L' AI CONNU



    L'attribut qui décrit le mieux Moustapha Sourang est la simplicité. D'aucuns diront l'humilité en plaçant le portrait de l'homme sous un angle psychologique. Cette simplicité, malgré le prestige de son ascendance familiale et de ses nombreux titres universitaires, en faisait un personnage discret et empathique.

    Moustapha Sourang ne cherchait pas à s'imposer sur le devant de la scène. C'étaient les obligations liées aux prestigieuses fonctions académiques et gouvernementales qu'il eut à occuper de son vivant qui l'exposèrent aux feux de la rampe. Contrairement à beaucoup d'autres intellectuels, au cursus honorum moins brillant que le sien, il ne faisait pas de la célébrité une fin en soi. Et pourtant il a, dans l'ombre, rendu d'éminents services à l'Université sénégalaise en qualité de Doyen de la FSJP (1984-1999) de Vice-Président de l'Assemblée de l'UCAD, de Recteur de cette institution (1999-2001) avant d'être appelé au gouvernement par Me Abdoulaye Wade.

    Beaucoup ignorent qu'il fut une des principales chevilles ouvrières de la première concertation nationale sur l'enseignement supérieur organisée en 1993 sous la houlette de feu le Professeur Assane Seck, un des inspirateurs de la nouvelle carte universitaire, un des négociateurs avec la Banque Mondiale pour le financement de la réforme universitaire. Il fut surtout, lors de son passage au gouvernement, l'artisan de l'amélioration du traitement des enseignants du supérieur en leur faisant accorder, à l'epoque, une substantielle prime spéciale d'enseignement.

    Moustapha Sourang était un dignitaire mouride, mais par respect de la laïcité des institutions publiques il se gardait bien d'afficher cette appartenance pour en tirer un quelconque dividende au profit de sa carrière administrative. Il me confia un jour - il était alors Recteur et j'étais le Directeur de la recherche et de la coopération internationale - combien il était gêné lorsque des étudiants ou des enseignants ou d'autres mettaient en avant cette fibre confrérique dans une démarche officielle l'impliquant en tant qu'acteur institutionnel. C'est dire à quel point sa philosophie de la gestion publique était guidée par un souci de la probité, d'équité et la culture de l'inclusivité.



    A Touba où il va reposer pour l'éternité, il sera entre les bonnes mains de son aïeul et guide qui saura plaider en sa faveur la miséricorde divine. ''

    Seneweb: pourquoi vous censurer mon post? Vous préférez les insultes?
    Auteur

    En Août, 2020 (15:38 PM)
    Thièy la mort!!!!! Macky Sall le met à la porte comme un mal propre et une fois qu'il est mort, il lui trouve toutes les vertus. Thiey bi nit!!!!!
    Auteur

    En Août, 2020 (17:32 PM)
    Ce qu'il doit retenir de Sourang, c'est qu'il l'a fait travailler durement pour le compte du Sénégal et il l'a désavoué publiquement et sans raison valable
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (18:19 PM)
      ucad 2 c'est lui,
      les centres régionaux universitaires (cur) thies, bambey, ziguinchor c'est lui
    Auteur

    Denzel

    En Août, 2020 (21:26 PM)
    Légende de la photo:

    A gauche un musulman, à droite un musulmenteur !
    Auteur

    Denzel

    En Août, 2020 (21:57 PM)
    Légende de la photo:

    A gauche un musulman, à droite un musulmenteur !
    Auteur

    Mbegnaba

    En Août, 2020 (02:25 AM)
    puisse Allah SWT l'accueillir en son paradis firdawsi

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email