Samedi 16 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Necrologie

L’activiste Mame Marie Faye a bénéficié d’assitance durant sa maladie, selon "Servir le Sénégal"

Single Post
L’activiste Mame Marie Faye a bénéficié d’assitance durant sa maladie, selon "Servir le Sénégal"

La Fondation "Servir le Sénégal" affirme avoir pris en charge l’évacuation sanitaire et le séjour du docteur Mame Marie Faye en Tunisie pour des soins, une précision apportées aux informations selon lesquelles cette activiste décédée récemment n’aurait pas reçu le soutien des autorités sénégalaises, notamment durant sa maladie.
 
Dans un communiqué signé de son vice-président, Alioune Fall, la Fondation "Servir le Sénégal" affirme l’avoir fait évacuer en Tunisie, où la défunte a été prise en charge intégralement aux frais de l’organisation présidée par l’épouse du président Macky Sall, Marième Faye.
 
Mame Marie Faye, une activiste proche du Parti démocratique sénégalais (PDS) alors au pouvoir, avant de rallier l’Alliance pour la République (APR), l’actuel parti présidentiel, a quitté Dakar avec une accompagnante, "le 1er février 2017, pour Tunis, où la patiente a été internée dès son arrivée à la clinique Al Amen". 
 
"Les moyens mis à sa disposition ayant été initialement évalués pour un séjour d’un mois, la Première dame (Marième Faye Sall) dut lui faire parvenir des moyens supplémentaires pour couvrir un séjour de trois mois, sur avis de son médecin traitant qui projetait son traitement sur cette durée", rapporte le communiqué.
 
"Après un mois de séjour à la clinique Al Amen de Tunis, sans doute épuisée par l’intensité des soins, Mame Marie a décidé de son propre chef d’arrêter et de rentrer à Dakar", ajoute-t-il.
 
Mame Marie Faye, décédée dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 mars, s’était révélée au grand public en déclarant lors d’une conférence de presse en 2011 que le président Abdoulaye Wade souffrait de quatre maladies qui l’empêchaient d’exercer correctement ses fonctions. 
 
Elle avait par la suite été poursuivie et condamnée à un an de prison assorti du sursis et à une amende de 500.000 francs CFA.


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (04:43 AM)
    Quelle honte !



    Même pas capable de faire soigner les senegalais sur place et vous nous emmerdez avec le concept creux et vague d'emergence
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2017 (09:49 AM)
      nite kou guène adina, kène warou khass. vous ne devriez pas dire 'l'activiste". nite kou guène adina daniou koy wormal. elle mérite un minimum de respect. si cette fondation l'a prise en charge, c'est tout à fait normal. c'est l'argent des contribuables sénégalais et elle en faisait partie. l'argent qui dort dans les poches de certains politiciens, issu du pétrole, de taiwan ou autre, devrait servir à relever nos plateaux techniques médicaux au lieu de faire la bamboula avec.

      commentaire n° 5: je suis persuadée que feue dr mame marie faye yénéwoul wone maître wade dé ba nga nane yéné nek leu boromasi fanane. elle ne pouvait aucunement souhaiter la mort à wade. arrêtez ce genre de commentaire grossier et ridicule. personne ne souhaite la mort à personne.
    • Auteur

      Amsa

      En Mars, 2017 (11:14 AM)
      voila pourquoi nous devons arrêter les parlotes. nous sommes tous responsables du niveau d'avancement de notre pays. que personne ne croit pouvoir donner des leçons aux autres. Œuvrons pour avoir les connaissances requises pour que le pays aille de l'avant. les projets dans le domaine de la sante au niveau de diamniadio me donnent du baume dans le cœur: clinique d'excellence d'un cout de 9 milliards pour le diagnostic de toutes les maladies initié par le professeur mboup et l'etat. je vous invite à essayer de prendre connaissance des projets sortis de terre du pse, de visiter les sites pse, apix, d'aller à diamniadio. ce pays est le vôtre, vous devez en être fiers au lieu de le vouer aux gémonies parce que vous ne vous donnez pas la peine de savoir les choses extraordinaires qui s'y passent.
    • Auteur

      Amsa

      En Mars, 2017 (11:14 AM)
      voila pourquoi nous devons arrêter les parlotes. nous sommes tous responsables du niveau d'avancement de notre pays. que personne ne croit pouvoir donner des leçons aux autres. Œuvrons pour avoir les connaissances requises pour que le pays aille de l'avant. les projets dans le domaine de la sante au niveau de diamniadio me donnent du baume dans le cœur: clinique d'excellence d'un cout de 9 milliards pour le diagnostic de toutes les maladies initié par le professeur mboup et l'etat. je vous invite à essayer de prendre connaissance des projets sortis de terre du pse, de visiter les sites pse, apix, d'aller à diamniadio. ce pays est le vôtre, vous devez en être fiers au lieu de le vouer aux gémonies parce que vous ne vous donnez pas la peine de savoir les choses extraordinaires qui s'y passent.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (07:24 AM)
    Le Sénégal devrait dans l'avenir proche doter son système santé de moyens suffisants et d'équipements suffisants pour soigner sur place certains malades, c'est dommage de quitter son propre pays pour aller dès fois mourir loin des siens (faute de très bonnes structures qui peuvent prendre en charge sur place les malades). La santé est primordiale, sans la santé rien ne va donc c'est le premier investissement , il y'a aussi l’éducation nationale car elle assure l'avenir en formant les futurs cadres du pays. Tout projet de développement doit prendre pas en charge de manière concrète ces deux problèmes (santé et éducation)
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2017 (09:19 AM)
      je rajouterais l'agriculture. il faudra bien manger, bien éduquer et bien soigner.
      diadieuf
    • Auteur

      Radar

      En Mars, 2017 (09:32 AM)
      wallahi !
      les appareils de radiothérapie, les scanners et tous ces matériels modernes et de haute technologie doivent être installés dans les hôpitaux au sénégal.
      sans cela les soins de qualité et la longévité de l'espérance de vie restera réservée aux riches et aux proches du régime.
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (07:26 AM)
    Le Sénégal devrait dans l'avenir proche doter son système santé de moyens suffisants et d'équipements suffisants pour soigner sur place certains malades, c'est dommage de quitter son propre pays pour aller dès fois mourir loin des siens (faute de très bonnes structures qui peuvent prendre en charge sur place les malades). La santé est primordiale, sans la santé rien ne va donc c'est le premier investissement , il y'a aussi l’éducation nationale car elle assure l'avenir en formant les futurs cadres du pays. Tout projet de développement doit prendre en charge de manière concrète ces deux problèmes (santé et éducation)
    • Auteur

      Ophree

      En Mars, 2017 (11:00 AM)
      meme si nous avons un matériel hitech de dernière génération cela ne servbira a rien si npous ne somme pas bien éduqué et que l'on raisonne tout le temps en matière de alalou bour. qui est bour si non le peuple. laquestion qu'on devrai se poser est ou vont les fonds récolter dans la radio thérapie?. qui gère ses fonds dans les hopitaux?et puis la santé a un coût. dans un pays oû tout est social comment allons nous mettre ces structures en place. les politiciens ne sortent de leur réserve que s'il ne s'agit que de leur propres intérêt. si on regarde le problème de khalifa sall chaque mois il reçois 30 millions qu'il met dans le social multiplier 30 millions par le nombre de mois qu'il a mis à la têtte de la mairie de dakar c'est plus de 3 milliard qu'il a mis dans le social sans que les populations ne sente vraiment ce soutient. le"spays du maghreb ne font pas du social ils investissent pour le bénéfice de toute la population au lieu de nourrir une clientèle politique.senegalais reveillons nous. faisons notre propre introspection. journalistes a vos plumes pour l'interet superieur de la nation. dieu noud garde
    • Auteur

      Amsa

      En Mars, 2017 (11:27 AM)
      quel social. dire plutot les voyages vip pour la mecque (8 millions par persone en passant par dubai- burj al khalifa) avec certains de ses proches, n'est ce pas mr tine- beneficiaire a plusieurs reprises.
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (08:27 AM)
    AH BON?



    s’était révélée au grand public en déclarant lors d’une conférence de presse en 2011 que le président Abdoulaye Wade souffrait de quatre maladies qui l’empêchaient d’exercer correctement ses fonctions.



    Elle avait par la suite été poursuivie et condamnée à un an de prison assorti du sursis et à une amende de 500.000 francs CFA.



    POUR AVOIR DIT CETTE VERITÉ? MON VIEUX CEST GRAVE AU SENEGAL ALORS
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (08:32 AM)
    cest triste DANS MON PAYS... ON DIT QUIL Y A DES MILLIARDS ET NOUS NAVONS MEME PAS DE BONS HOPITAUX... ??? QUEL MONDE SOMMES NOUS.. ?? AULIEU DE FAIRE DES CHANTIERS ET DES CHANTIERS.. TOUT LE PAYS EST EN CHANTIER.. JE ME DEMANDE POURQUOI NE PAS INVESTIR SUR LA SANTÉ ET L''EDUCATION .>???? UNE ANCIENNE DOCTEUR EVACUÉE DANS UN PAYS ARABE ET EN PLUS RACISTE.. FRANCHEMENT FRANCHEMENT.. JE NE COMPRENDS PAS CE PAYS.. SENGHOR, DIOUF, WADE, SALL.. ILS NONT RIEN FOUTU POUR LA SANTÉ ET LÉCOLE.. AU RWANDA PERSONNE NE VA DANS UN AUTRE PAYS SE FAIRE SOIGNER.. ETC.. ETC.. SENEGAL DELOUNA GANAW.. WALA..
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (08:35 AM)
    Mame Marie yènè nèkleu borom mo siye fanane.Que Dieu te partodonne et t accepte au paradis.Wade yala nako yala yokh aye faname.Amine.
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (08:42 AM)
    May lathie rek,servir le Sénégal a une caisse d'avance ou une caisse noire.Dutrw moi quelle type d'institution
    Auteur

    Mareme Faye Birame

    En Mars, 2017 (09:18 AM)
    Inallaha wa ina ileyhi raajihoune. Yalla na ko Yalla kharé Adiana. Amine. Mareme Faye Birame sa liguéye raféte na. Yalla na ngui fi Yagga te werr. Amine.
    Auteur

    Watt

    En Mars, 2017 (13:09 PM)
    C'est la plus portante que Wade qui est décédée ? Ha, ha, ha, ha, ha, Wade l'avait dit : tous ceux qui me souhaite la mort, me devanceront sous terre !

    Tes enfants se souviendront de tes conneries politiques.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2017 (13:33 PM)
      toubale kou dé kène douko wakh lou gnaiw bakhoute, loumou doundoum diganté mom ak wade ak yallah la mais yaw lo wakh mom si kou dé so déyé di loyo mom
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2017 (17:09 PM)
      sou done seu yaye do binde lou niaw li . nit kouy dounde sakh respecte woleine ko saka toumalak kou dei. kou bone ngeu ioe kholatal seu bop tei sopi seu jiko ji
    Auteur

    Pape

    En Mars, 2017 (13:33 PM)
    SI JE ME RAPPELLE BIEN C'EST CETTE FEMME QUI AVAIT FAIT UNE CONFERENCE DE PRESSE ENTRE 2010 ET 2011 POUR NOUS DIRE QUE WADE ETAIT ATTEINT DE QUTRE MALADIES QUI SONT: A, B,C ET D. LA DIC L'AVAIT CONVOQUE ET WADE A DEMANDE DE LA LIBERER ET AVAIT MEME DIT QUE LUI WADE ETAIT PLUS SAIN QUE CETTE FEMME. ET VOILA AUJOURD'HUI WADE ET ENCORE LA. QUE DIEU LE PARDONNE.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email