Mercredi 23 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Necrologie

Pr Sourang / Yankhoba Diatara : "Je perds un professeur émérite, un père et un ami"

Single Post
Yankhoba Diatara,1er Vice-président du Conseil Départemental de Thiès
Yankhoba Diatara, 1er Vice-président du Conseil départemental de Thiès, par ailleurs Secrétaire national à la vie politique et Directeur des structures du parti Rewmi, s'est joint au concert d'hommages suite au décès du Professeur Moustapha Sourang, ancien ministre de l'Education nationale et ancien recteur de l'Ucad. Seneweb vous livre ci-dessous, son texte hommage.

L'annonce de la disparition du Professeur Moustapha Sourang, ancien Ministre, ancien Recteur, ancien Doyen, professeur agréé de Droit Public, a été un grand choc de plus pour moi.

Cela fait un déclic, compte tenu du niveau de nos relations, pour enfin me donner l'occasion de rendre hommage à nos illustres disparus. 

En effet, c'est une personnalité que j'ai connue et fréquentée quand j'étais étais à la faculté de Droit de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar. 

Je perds un professeur émérite, un père et  un ami.

Le Sénégal perd un homme exceptionnel, un homme droit, un homme pieux, un homme humble, courtois et respectueux. 

Le monde universitaire perd un de ses plus illustres membres.

Je ne trouve plus les mots pour parler d'un grand intellectuel, d'un enseignant d'une grande rigueur professionnelle, engagé au service de son pays, tellement, je suis bouleversé.

Je connais presque toutes ces personnalités qui nous ont quitté ces derniers jours.

J'ai grandi sous leur ombre aux côtés du Président Idrissa Seck. 

Ce sont les meilleurs d'entre nous, sur tous les plans. 

Depuis Serigne Saliou Mbacké, Khalif Général des Mourides en passant par Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum en tout recemment Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Niasse, Khalif général des Niassènes.
Babacar Touré, Dr Alioune Badiane, Mansour Kama, doyen Alioune Badara Niang, Professeur Moustapha Sourang! 

Un peu avant eux, Serigne Pape Malick Sy, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck de Thiénaba.

Et j'en passe.

Tous, me considéraient comme leur propre fils.
Ils me manifestaient une affection inégalable. Certains d'entre vous, êtes témoins de cela.

Les voir partir me bouleverse pour ce qu'ils ont représenté pour leurs communautés.

Mais en tant que croyant, je ne peux que me soumettre à la volonté divine et prier.
"A Allah (SWT) nous appartenons à Allah (SWT) nous retournons".

Je prie Dieu, le miséricordieux, de les accueillir tous, dans ses Paradis Célestes et qu'Il nous donne la force de supporter ces dures épreuves et de nous donner la force de perpétuer leurs oeuvres dans un contexte où les repères qui ont toujours fait de notre société, une société civilisée, ne finissent pas de tomber.

Amine.

Yankhoba Diatara, 1er Vice-président du Conseil Départemental de Thiès

liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2020 (15:38 PM)
    Yalnako yalla yereum

  2. Auteur

    Oumy

    En Août, 2020 (15:41 PM)
    L'hommage Pr Lat Soukabé Mbow sur sa page Facebook'' MOUSTAPHA SOURANG TEL QUE JE L' AI CONNU

    L'attribut qui décrit le mieux Moustapha Sourang est la simplicité. D'aucuns diront l'humilité en plaçant le portrait de l'homme sous un angle psychologique. Cette simplicité, malgré le prestige de son ascendance familiale et de ses nombreux titres universitaires, en faisait un personnage discret et empathique.

    Moustapha Sourang ne cherchait pas à s'imposer sur le devant de la scène. C'étaient les obligations liées aux prestigieuses fonctions académiques et gouvernementales qu'il eut à occuper de son vivant qui l'exposèrent aux feux de la rampe. Contrairement à beaucoup d'autres intellectuels, au cursus honorum moins brillant que le sien, il ne faisait pas de la célébrité une fin en soi. Et pourtant il a, dans l'ombre, rendu d'éminents services à l'Université sénégalaise en qualité de Doyen de la FSJP (1984-1999) de Vice-Président de l'Assemblée de l'UCAD, de Recteur de cette institution (1999-2001) avant d'être appelé au gouvernement par Me Abdoulaye Wade.

    Beaucoup ignorent qu'il fut une des principales chevilles ouvrières de la première concertation nationale sur l'enseignement supérieur organisée en 1993 sous la houlette de feu le Professeur Assane Seck, un des inspirateurs de la nouvelle carte universitaire, un des négociateurs avec la Banque Mondiale pour le financement de la réforme universitaire. Il fut surtout, lors de son passage au gouvernement, l'artisan de l'amélioration du traitement des enseignants du supérieur en leur faisant accorder, à l'epoque, une substantielle prime spéciale d'enseignement.



    Moustapha Sourang était un dignitaire mouride, mais par respect de la laïcité des institutions publiques il se gardait bien d'afficher cette appartenance pour en tirer un quelconque dividende au profit de sa carrière administrative. Il me confia un jour - il était alors Recteur et j'étais le Directeur de la recherche et de la coopération internationale - combien il était gêné lorsque des étudiants ou des enseignants ou d'autres mettaient en avant cette fibre confrérique dans une démarche officielle l'impliquant en tant qu'acteur institutionnel. C'est dire à quel point sa philosophie de la gestion publique était guidée par un souci de la probité, d'équité et la culture de l'inclusivité.



    A Touba où il va reposer pour l'éternité, il sera entre les bonnes mains de son aïeul et guide qui saura plaider en sa faveur la miséricorde divine. '

    Stop censure: Seneweb préfère t-il les insultes.
    Auteur

    Les Fantômes En Réveil Inutile

    En Août, 2020 (15:42 PM)
    Plus important ailleurs diattara toi et ton patron Idy qui " ne sera pas à la levée de corps de son cousin Alioune badara Niang ". Le professeur Sourang à été le recteur de tout une génération d'étudiants, tellement il assuré au ce poste depuis plus de 15 ans . Continuez à vous taire devant les difficultés senegalaises. 2024 est tout proche, risque encore de last désillusion de " Idy 6 em President ".
    Auteur

    Mandoir

    En Août, 2020 (16:15 PM)
    Joli texte,paroles sincères.Que toutes ces prières soient exaucées M.Diattara.T'es un homme constant et c'est ça qu'on aime chez toi.Fonce ne regarde pas le rétroviseur
    Auteur

    Diine

    En Août, 2020 (16:36 PM)
    Comme c’est de vous qu’il s’agit (je), il fallait garder ça pour vous. Il fallait associer tous les Sénégalais dans vos peines et dire “nous” au lieu de ton “Je”. Parlez en hommes et femmes qui aspirent à diriger ce pays et arrêtez vos arrogances parolières. C’est ce qui pousse plusieurs d’entre à confondre volontairement les affaires du “nous” aux affaires du “je”. Soyez des hommes et femmes humbles.
    Auteur

    En Août, 2020 (18:41 PM)
    "Le Sénégal perd un homme exceptionnel, un homme droit, un homme pieux, un homme humble, courtois et respectueux. "

    je précise que je m'incline.



    Depuis le temps, on aurait du décoller....avec tous ces "parfaits"...........à chaque "départ" on a le même refrain
    Auteur

    Une Ancienne étudiante De La F

    En Août, 2020 (18:44 PM)
    Toutes nos condoléances à sa famille

    Le professeur s'en est allé dans la discrétion comme il l' a toujours vécu.

    Jeune étudiante en droit, il m a toujours inspiré de par son humilité car malgré son rang parmi les sommités dans son domaine, il était simple et accessible à tous.

    Je rends hommage à ce grand homme, ce juriste hors pair machallah.

    Yalnako ALLAH khare aldjana firdawsi. Borom Touba l'accueille au paradis

    Repose en paix professeur !

    Toutes nos condoléances aux familles qui ont perdu des êtres chers .

    Qu'Allah nous accorde son pardon et nous protège de la covid-19 et de toutes les maladies.

    Amin
    Auteur

    Sala

    En Août, 2020 (19:07 PM)
    Parlez aussi du bien des gens lorsqu’ils sont vivants... pk lorsque les gens meurent on les tarit d éloges et vivants on ne les respecte pas on leur veut du mal on ne fait que gossip about them? Ragal lenn boron bi te nekkeu nitt.
    Auteur

    En Août, 2020 (23:23 PM)
    Promotionnaire de Y. Diattara, je confirme tout ce qu'il a dit. Le Pr. Sourang est un être exceptionnel. Tous ceux qui l'ont côtoyé vous le diront. Que Dieu lui rende tout le bien qu'il a semé autour de lui. L'avoir rencontré m'a beaucoup inspiré dans mon métier. Repose en paix cher maître.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email