Samedi 28 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Opinion

Indignez-vous des « mains invisibles » de la Justice ! (par Tidiane GUEYE)

Single Post
Indignez-vous des « mains invisibles » de la Justice ! (par Tidiane GUEYE)

L’affaire a défrayé la chronique : la libération conditionnelle de Luc Nicolaï après sa condamnation ferme dans l’affaire dite de la drogue du Lamantin Beach Hôtel. La réputation du Garde des Sceaux a été écornée par cette décision qui aura surpris les magistrats, notamment le président de l’Union des magistrats du Sénégal.  Le président de l’Ums  s’est interrogé dans ses différentes sorties médiatiques sur la liberté conditionnelle accordée à des célébrités dont Luc Nicolaï. Des magistrats étaient scandalisés de sa sortie considérée comme «illégale».

Des «mains invisibles» seraient passées par là au détriment de la chose déjà jugée et eu égard à la gravité des faits reprochés à la bande au promoteur de lutte.

Ce qu’il faut rappeler est que :

 1/ Le procureur avait demandé 10 ans de prison ferme

2/Curieusement  Luc n’a eu que 2 ans ferme et 3 ans avec sursis, et n’a fait que 14 mois avant de bénéficier d’une liberté conditionnelle. Il a été reconnu coupable de détention de cocaïne alors que pour un cornet de chanvre indien, des jeunes des milieux pauvres sont condamnés à des peines entre 5 et 10 ans ferme.

3/ Il a bénéficié d’une liberté conditionnelle avec l’onction de l’actuel Garde des Sceaux

Son complice, le Chef de la brigade des Douanes de Mbour, Abdoul Khadre Kébé, est aussi libre depuis, après une liberté provisoire accordée par la Cour d’Appel de Dakar. Il avait été arrêté et écroué dans la même affaire, le 24 octobre 2012. D’ailleurs, il était le dernier, parmi les protagonistes de cette affaire, à séjourner encore en prison. Puisque tant  Luc Nicolaï, Mamadou Lamine Mbaye (employé du Lamantin), Pape Massiré Thiam (agent des douanes à Mbour) et Djibrine Diop (employé du Lamantin), mis en cause dans ce dossier, avait tous fini de recouvrer la liberté depuis. 


Abdoul Khadre Kébé avait été condamné à 5 ans de prison, dont 3 ans ferme en première instance, après avoir été reconnu coupable de détention de drogue, association de malfaiteurs et tentative d’extorsion de fonds.

Luc Nicolai a toujours nié avoir participé à l’affaire dite de la drogue du Lamantin Beach Hôtel. Combien de prévenus ont adopté la même stratégie de défense ? C’était sans compter avec les merveilles des nouvelles technologies. Et pourtant ils ont fini par être alpagués ou condamnés après confrontation avec les résultats des réquisitions des opérateurs téléphoniques de la place. C’est le cas récemment de la mule sénégalaise des Nigérians trafiquants de drogue et de l’assassin de la bonne des Parcelles assainies. 

Les « mains invisibles » ne pouvant pas falsifier les résultats de leurs échanges téléphoniques, la messe était déjà dite depuis longtemps pour Luc et ses «amis». Cependant, elles pouvaient remporter une bataille en extirpant Luc et sa bande des griffes de Dame justice. Ces mêmes «mains invisibles» auront-elles la main lourde sur la Cour d’Appel qui doit statuer prochainement sur le dossier ?



Le colonel politicien affairiste aurait lui aussi bénéficié des  «mains invisibles».  Le cas du Colonel Malick Cissé, ancien conseiller du président Wade, relayé dans les colonnes du journal Le Quotidien, arrêté pour tentative présumée d’escroquerie, placé en garde à vue, déféré au Parquet et libéré vendredi dernier, intrigue également plus d’un.  L’on s’interroge en effet sur les raisons qui ont poussé le procureur Serigne Bassirou Guèye à ne pas ordonner le mandat de dépôt du colonel, malgré les graves soupçons qui pesaient sur lui.

 En guise de conclusion, j’invoquerais la lionne du Parti socialiste : «Parmi les magistrats, je sais qu’il y en a qui sont des héros. C’est ceux-là qui tous les jours accomplissent leurs devoirs quelles que puissent être les circonstances», réagissait Me Aïssata Tall Sall suite à la décision de la Cour Suprême la confortant maire de Podor.

Tidiane GUEYE

<42>[email protected]






 


liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Toto

    En Octobre, 2014 (15:36 PM)
    Et Barthélémy Diaz, De quelle sorte de main a-t-il bénéficié. Sois plus exhaustif!  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
  2. Auteur

    Voil

    En Octobre, 2014 (15:37 PM)
    C PKOI un monsieur coupable viol fut relache, la ou croupissent des goss de banlieu pour 10 ans avec des dossieres moins clairs....................je dis bien des tas de gosses.
    Auteur

    Juste01

    En Octobre, 2014 (16:08 PM)
    on se demande qui est derriere - pourquoi il est sorti avec une accusation de détention de 50 gr de cocaine.

    pourquoi ces criminels s en sortent ?
    Auteur

    Xeme

    En Octobre, 2014 (16:19 PM)
    Malheureusement il n'y a pas que les seuls cas. Même si le cas Barthélémy est le plus sidérant. Mais on oublie rapidement les conditions de nomination de ce procureur à la place de l'autre. On s'est retrouvé avec des procureurs conférenciers de presse, des qui sont capables de voir 700 kg d'or dans un coffret en banque.

    De manière générale, c'est que pour des besoins politiques, la justice sous Macky a souvent trop vite plongé dans de la merde. Et après, la gymnastique pour en sortir sans perdre la face ne peut passer inaperçue.
    • Auteur

      @xeme

      En Octobre, 2014 (16:51 PM)
      les conditions de nominations de ce procureur à la place de "l'autre" sont les mêmes que celles dans lesquelles cet "autre" a été nommé (par wade) à la place d'un autre, mon cher ami. et sous wade également le procureur ousmane diagne avait tenu une conférence de presse sur l'affaire bara tall. rien de nouveau sous le soleil, xeme! wade avait trouvé un système, il en a usé et abusé sans trouver nécessaire de le changer. il est donc mal placé pour le critiquer aujourdhui tout comme macky, demain, sera mal placé de critiquer ce système qui ne tardera pas à s'abattre sur lui et sa famille dès qu'il quittera le pouvoir
    Auteur

    Sam

    En Octobre, 2014 (16:48 PM)
    Le cas le plus frappant est la liberté du grand Cheikh Béthio ! Incroyable ! avoir tué et enterré deux personnes il s'en sort sans égratignures ? C'est vrai que la loi est faite pour punir les faibles et les pauvres. C'est ça le Sénégal en marche vers l'émergence économique, sociale et politique.
    • Auteur

      Df

      En Octobre, 2014 (17:14 PM)
      sais tu ce qui se trouve dans le dossier de cheikh béthio? as tu déjà vu ce dossier? l'as tu lu? alors, maanoul.
    Auteur

    Deltaone

    En Octobre, 2014 (12:34 PM)
    Chaque peuple a la justice qu'elle mérite.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email