Dimanche 16 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Opinion

Macky Sall: Un Président qui file du mauvais coton (par Mamoudou Ibra Kane)

Single Post
Macky Sall: Un Président qui file du mauvais coton (par Mamoudou Ibra Kane)

« Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Mes ennemis, je m’en charge ! ». Cette prière de Voltaire aurait pu être dite par le Président Macky Sall.

A la seule nuance (notable) qu’il remplacerait « mes amis » par « mes parents ». Premier président de la République né après les indépendances, Macky Sall avait (au passé déjà ?) tout pour réussir. Ses atouts : sa jeunesse, son plébiscite, son discours bien senti sur la rupture…

Près de deux ans et demi après son élection, le 25 mars 2012, donc à mi-mandat, des questions légitimes se posent. Où va-t-il ? Avec qui d’autres encore ? Que veut-il ? Que peut-il ? Comme pris par une malédiction de l’échec et par un autisme étonnant dans un concert de signaux de détresse, le tombeur de Wade vendange un à un ses atouts majeurs. Sa jeunesse ?

Le shift générationnel qu’il était censé faire faire à sa gouvernance tarde à se matérialiser. Son plébiscite ? La perte de grandes villes comme Dakar, Thiès, Diourbel et Ziguinchor, convoitées par des candidats qu’il a parrainées lors des élections locales du 29 juin, entache sa côte de popularité. Son discours de rupture ?

Pour quelqu’un qui a été élu sur le thème de la « dé-Wadisation », sa parole s’en trouve trahie par certains actes.

Le plus dramatique est que son pouvoir semble être frappé par une usure précoce » (...)

En sus des pouvoirs déjà limités du Premier ministre dans notre ordre institutionnel, lesquels pouvoirs peuvent encore être plus réduits avec l’actuel attelage gouvernemental, il nous semble que le chef de l’Etat ait pris le risque, au lieu de ratisser large, de nommer à la tête du gouvernement quelqu’un de la même région d’origine que lui.

Pari ou couplé gagnant ? Gossas, localité dont est originaire Monsieur Dionne, fait partie de la région traditionnelle du Sine, dont Fatick, ville natale de Monsieur Sall est la capitale. C’est une rupture par rapport à une certaine tradition.

Une règle non écrite voudrait que la formation d’un gouvernement soit le fruit d’un savant dosage : régional, confessionnel, entre autres considérations sociologiques. La logique qui aurait écarté un des nombreux Premier-ministrables d’après-élections locales au motif qu’il serait de la même ethnie que le président de la République ne devrait-elle pas être de rigueur quant au critère régional dans le casting des ministrables et autres Premier-ministrables ? Rien d’étonnant que des voix se soient élevées en Casamance pour déplorer l’absence du gouvernement « Macky 3 » d’un ministre « originaire » de Ziguinchor.

Ignorant totalement que c’est la région d’origine de Viviane Bampassy, qui d’ailleurs, soit dit en passant, a demandé des prières de la Casamance, oubliant qu’elle est ministre de la République ! Une première, selon les personnes qui ont parlé. Attention au terrain glissant du régionalisme ! Une remise des choses à l’endroit s’impose.

Tout aussi glissant, le terrain de la famille. C’est même le talon d’Achille de la gouvernance Macky Sall. Et pourtant ! Que n’a-t-on pas dit de l’association de la famille, de surcroît au premier degré, à la gestion des affaires de l’Etat ? Que de traumatismes les Sénégalais ont-ils subis du fait de la trilogie Wade : père, mère et enfants !

Sans que personne ne comprenne sa logique, le Président Macky Sall, pourtant une des victimes expiatoires du système de management de l’Etat à la sauce familiale rejeté par le peuple, se met à reproduire le même système.

Le système du Président Abdoulaye Wade devrait se souvenir des misères faites suite à la convocation de Karim Wade par l’Assemblée nationale, dont il était le Président d’alors. Ce n’est pas parce que le même peuple aborde encore avec une certaine pudeur le sujet de sa « famille présidentielle » sous les Sall, comme hier sous les Wade, qu’il cautionne forcément la façon de faire et d’être actuelle.

Si rien n’est fait pour dissiper le sentiment de plus en plus grandissant qu’à la place d’une « dé-Wadisation » logique et légitime, nous assistons à une autre trilogie, celle-là « Faye-Sall-Thimbo » illogique et illégitime. Cette pudeur dont font montre les Sénégalais et qui a des limites risque de se transformer en révolte.

Et demain, ce sera une révolution et ce sera trop tard. Une virulence de positions s’est faite à ce sujet déjà par certains opposants du président de la République. Cette logique du Président Macky Sall, appelons là de promotion du plus proche, va jusqu’à transparaître dans les dernières nominations gouvernementales.

Le Président Sall semble être pris, volontairement ou involontairement, en otage par un cercle familial et amical étouffant. Facteur aggravant, son parti, l’Alliance pour la République, qu’il envisage de (re)structurer, a fini de prouver, à l’occasion des dernières locales, qu’il est encore loin d’être majoritaire dans le pays.

Ni politiquement, ni sociologiquement. Face à une telle situation, la realpolitik commanderait que le chef de l’Etat et de parti fasse une lecture lucide. Pour quelqu’un qui est censé connaître ses forces et ses faiblesses, il est étonnant de la part du président de la République de s’aliéner petit à petit des alliés potentiels.

A force de martyriser un Khalifa Sall, une Aïssata Tall ou un Abdoulaye Baldé, pour ne citer que ces exemples, il a fini d’en faire des adversaires potentiels. Alors qu’en politique il est plus sage d’additionner, Macky Sall, lui, donne l’impression d’affectionner la soustraction. Et la mise à la marge d’une Mimi Touré à « l’avenir politique radieux » et de compagnons de route pendant la traversée du désert imposé par le régime de Wade ne fait que compliquer les choses pour un Président qu’on dit tenté par le diable… du septennat.

La réduction de deux ans de son mandat en cours pour revenir à un quinquennat ne serait plus la seule hypothèse.

Depuis quelques temps, des effluves échappent des cuisines politiques du Palais présidentiel taquinent nos narines avec une forte saveur de renoncement à un engagement pris devant le peuple. Certes le Président Macky Sall a été élu pour un mandat de sept ans au terme de l’actuelle Constitution.

Mais c’est lui-même qui s’est engagé devant les électeurs qui se sont rendus aux urnes le 25 mars 2012 qu’il réduira son mandat de deux ans s’il est élu. Un engagement volontairement répété à chaque fois qu’il en a eu l’occasion après son élection. 2017 ou 2019 ?

La loi fondamentale sénégalaise prévoit que c’est le président de la République qui convoque le collège électoral.

Reste à savoir la date de rendez-vous retenue par le peuple souverain.

Il faut se garder de tenter le diable et le diable se cache dans le détail.



affaire_de_malade

63 Commentaires

  1. Auteur

    Pasqua

    En Juillet, 2014 (15:55 PM)
    j'ai l'impression que le Président ,il est dépassé par la fonction qu'il exerce. franchement Macky ou dém
  2. Auteur

    Ffff

    En Juillet, 2014 (15:56 PM)
    Excellent texte, MIK un des meilleurs journalistes de ce pays. J'aime bien son coté posé et efficace!
    {comment_ads}
    Auteur

    Thierno M.

    En Juillet, 2014 (15:58 PM)
    Un texte particulièrement pauvre, une réflexion minable et surtout, un titre idiot et insultant.



    Je croyais ce journaliste intelligent; avec un texte pareil, il montre nettement ses limites. A moins

    qu'il ne veuille lui aussi un poste comme tous ces pauvres " SOURNALISTES " ......
    {comment_ads}
    Auteur

    Sans Commentaire

    En Juillet, 2014 (16:03 PM)
    C'est dommage qu'au Sénégal que ce journal soit cité parmi les plus brillants et que je rends compte qu'il est d'une nullité absolue. Qu'est ce qu'on peut retenir de ce qu'il a dit, rien du tout. A part des balivernes genre Fall-Sall-Thimbo-Gassama. On est en politique vous voulez que Macky Sall s'entoure de qui? Des Diop, diakhaté, barry qu'il ne connait ni d'adam ni d'Eve. Sa famille est entiére sénégalaise, ils ont le droit de venir travaillé avec lui, l'essentiel c'est que cela soit dans les régles de l'art. Adama Faye s'est présenté à Grand Yoff on l'a battu, Mansour c'est présenté à St Louis les gens ont voté pour lui, Alioune Sall a guediawaye c'est pareil qu'est ce que vous voulez c'est la démocratie ca? Est ce que les sénégalais ne savaient pas que la famille présidentielle participer ils sont libres de les elire ou pas. Karim Wade s'est présenté en 2009 le peuple l'a rejeté c'est ca la démocratrie. Je le critiquerais s'il nommait Adama Faye Ministre comme avait fait Wade avec son fils.

    On est au Sénégal je ne peux dire que l'on peut faire confiance entiérement au sénégalais lambda pour travailler avec lui, c'est pourquoi on fait avec les moyens du bords, ce n'est pas évident de gérer un pays aussi complexe comme le sénégal surtout si ya des bouches comme celle de MIK qui ne parlent pour ne rien dire
    {comment_ads}
    Auteur

    Voyant

    En Juillet, 2014 (16:04 PM)
    SALAMALEKOUM.yow M.I.K va te fer foutre analyse bi tu lave fe kan tu ete du cote de karim wade sur le tunnel de la corniche.c koi votre blem occupe toi de tes 2 sokhna et si tu veu un poste va voir le president.tu e vieux pense a demin.et arrete de critique

    a bon entendeur salut
    Auteur

    Deugg Gui

    En Juillet, 2014 (16:07 PM)
    Avec Macky, nous sommes passés de l'ère de la mal gouvernance à l'ère de la non gouvernance : c'est la cour du roi Pétaud. Aussi bien au niveau de son parti qu'au niveau de l'Etat.



    Que Dieu nous vienne en aide.
    {comment_ads}
    Auteur

    Yama

    En Juillet, 2014 (16:10 PM)
    bien dit Mamoudou Ibra kane, rien que la vérité.  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Apériste Degouté

    En Juillet, 2014 (16:11 PM)
    Je partage entièrement ces idées sur la présidence de Macky. C'est la même chose que je répète tous les jours. Pourtant j'ai soutenu vigoureusement ce président durant les présidentielles de 2012. J'ai parcouru des kilomètres dans le vaste Canada pour rencontrer des militants, participer à des conférences et aller voter à Ottawa en plus de l'argent que j'ai sorti de ma carte bancaire sans demander rien à personne. Franchement Macky a déçu et je me demande ce qui se passe dans sa tête. Le pouvoir rend rend malade, j'en suis à présent convaincu.
    {comment_ads}
    Auteur

    Xxl

    En Juillet, 2014 (16:19 PM)
    Bravo MIK

    TA VU JUSTE

    MAIS LAISSE MOUTON PISSER,TABASKI

    VIENDRA
    Auteur

    Kalom

    En Juillet, 2014 (16:21 PM)
    Ce texte un appel de balle. Ce monsieur veut faire comme Yakham Mbaye
    {comment_ads}
    Auteur

    Degg

    En Juillet, 2014 (16:24 PM)
    Analyse tres pertinente que seuls les gens objectifs peuvent comprendre car j'ai vote makhy et je me suis battu dans mon bureau de vote mais je suis tres deçu de la gouvernance de makhy et je jure que meme s'il nommait mon pere ministre , je ne voterai jamais pour lui .................en 2017 ou 2019 ( qui sait et voil
    {comment_ads}
    Auteur

    Idy

    En Juillet, 2014 (16:25 PM)
    Grand MAMOUDOU t as rien dit;
    {comment_ads}
    Auteur

    Tij

    En Juillet, 2014 (16:32 PM)
    Sans commentaire, tu dois le critiquer donc puis qu'il a nommé mANSOUR fAYE, frère de Adma Faye, tous frangins de la première Dame, ministre si tu es logique.

    mais bien qu'il ait des journalistes qui osent toujours tirer la sonnette d'alarme parce que tous ceux qui devrait le faire sont devenus des dames de compagne du Président. Ce régime a horreur des critiques c'est pourquoi il phagocyte la société civile(Aline Tine, Penda Mbow, Abdou Aziz Diop du M23...) et certains journalistes critqies( Jules Diop, Latyf Coulibaly, Alioune Fall, et maintenant Yakham Mbaye;;; à qui le tour). c bien de surveiller avant que l'iréparable ne se produise
    Auteur

    Sterilite

    En Juillet, 2014 (16:35 PM)
    ce texte est d'une stérilité pathétique. Pas du tout intéressant. Franchement si c'est pour dire des banalités, vaut mieux se taire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ly

    En Juillet, 2014 (16:38 PM)
    Mr Kane a tout faux car le president fera 5ans sinon c Mr Kane qui sera le premier a tomber sur le wakh .. tout ce met en place et MR MACKY pens republique oui REPUBLIQUE

    {comment_ads}
    Auteur

    Ghorgui

    En Juillet, 2014 (16:40 PM)
    tout ce que nous savons, c est que Macky et Marieme ont la malediction d un certain marabout du fouta nomme Hamdou aw. parait il qui l ont trahi et a jure de les maudire
    {comment_ads}
    Auteur

    Ly

    En Juillet, 2014 (16:45 PM)
    Excellent texte Mr kane. Mais la vérité est que le Président a déjà pris un chemin dont la seule issue sera sa perte à la prochaine élection présidentielle en 2017 ou 2019. Nous, apolitiques, avions porté beaucoup d'espoir sur lui mais nous sommes déçus. Depuis deux ans c'est le tâtonnement et il n'y a aucune vision. Les vœux pieux et l'accaparement familial lui seront fatal aux prochaines présidentielles.Les Entreprises ferment. Les ICS et SUNEOR qui devaient être les motrices de notre industrie et de notre agriculture ne vont pas tarder à mettre les clefs sous le paillasson. SENELEC, SONES, SDE, Dakar Dem Dikk, etc. sont toutes à genoux à cause de Directeurs Généraux politiciens sans aucune capacité prouvée. Le slogan "patrie avant le parti" mis aux oubliettes. Le Sénégal perdra encore cinq ou sept ans. Triste pays. Heureusement que des Hommes courageux comme Mr Kane sont encore là pour attirer nos attentions.
    Auteur

    Mouvement

    En Juillet, 2014 (16:46 PM)
    MIK la politique est inscrite dans une dynamique de mouvement et le fondement de toute analyse politique, au delà de la réalité effective des choses, doit transcender toute situation de faite pour bannir toute superficialité.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ruba

    En Juillet, 2014 (16:48 PM)
    Analyse très peu pertinente au vu des enjeux réels pour une bonne gouvernance. Les journalistes sénégalais adorent se pencher sur les détails.

    La famille de Macky Sall n’est pas comparable à celle d’Abdoulaye Wade. La famille de Macky a un encrage sociologique certain lui permettant de mobiliser des foules pour se faire élire loyalement n’en déplaise les oiseaux de mauvais augures.

    Abdou Diouf avait un frère compétent dans le gouvernement rien de comparable avec les nominations de Abdoulaye Wade.

    « Savant dosage régional, confessionnel, entre autres considérations sociologiques » entraine pléthore de ministres.

    « Attention au terrain glissant du régionalisme ! » Mais Monsieur Kane le régionalisme est préférable au tribalisme!

    Allez explorer d’autres pistes de réflexions à la mesure de votre éloquence au lieu de traduire en bon français le « wax sa Xalaat des radios FM.

    Nous attendons plus de vous.

    {comment_ads}
    Auteur

    Deugou Dof

    En Juillet, 2014 (16:52 PM)
    Dans tous les cas, on sait que MACKY n'est pas à la hauteur. Les sénégalais peuvent enlever quelqu'un mais ne savent pas faire le bon choix. MACKY a fait neuf ans avec WADE sur les douze ans du régime libéral. Comment veut-on que ce type, qui n'est que l'élève de son maitre, soit capable d'apporter les vrais changements? IMPOSSIBLE!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Piknois

    En Juillet, 2014 (16:55 PM)
    avec tout son poids électoral n'a pas de ministre dans le gouvernement contrairement aux petites villes que sont thies et fatick
    Auteur

    Tiktak

    En Juillet, 2014 (17:14 PM)
    Qui se sent morveux se mouche! Le journaliste a fait une analyse sans complaisance dans un style sobre et limpide, d'une situation qui risque de paralyser l'État et d'emporter Macky qui, jour après jour continue de donner raison à ceux qui pensent qu'il est un président par défaut. Ces carences et limites ne se comptent plus et il peine manifestement à rassembler autour de lui une équipe capable de poser des actes concrets sensés alléger la souffrance des sénégalais.

    {comment_ads}
    Auteur

    Lipo

    En Juillet, 2014 (17:17 PM)
    y a pas eu de rupture c'est madame qui porte la culotte
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen Lamda

    En Juillet, 2014 (17:34 PM)
    Analyse trés faible...On se demande quel Virus a piqué MIK pour écrire ce torchon basé sur des suppositions et argumentations aussi légères?

    -Un bon Président a l´obligation de nommer des gens qu´il faut á la place qu´il faut sans calculs politiques.

    -Et la seule chose qui peut garantir une réélection est la satisfaction au Minimum de la moitié des besoins de la populations, car elle est la seule décide.

    -Toute autre tentative ou calcul politicien est vouée á l´échec.

    {comment_ads}
    Auteur

    Fayesallmareme

    En Juillet, 2014 (17:36 PM)
    Ce que les sénégalais ignorent est que Maquis est un conducteur de charrette je dis bien à deux roues qu'on a installé dans le cockpit d'un boein g 747. DECOLLAGE IMMINENT !!!! Pas la peine de vous faire un dessin. Il appuie sur tous les boutons et manettes au-dessus de sa tete: oh! le joli bouton bleu!!! Il appuie Oh!! le bouton blanc: il appuie!!!!!!!: Oh!! le bouton vert, il appuie!!!!!Devinez la suite. CA TAS TRO PHE!!!! . Nous avons librement choisi un nul pour nous guider. A qui la faute? Il va continuer à s'engraisser et à terme (dès 2017), quittera le palais avec 300 ou 400 milliards nets d'impot. nous avons le dirigent que nous méritons. Bien fait pour nous
    Auteur

    Hélas

    En Juillet, 2014 (17:37 PM)
    « Savant dosage régional, confessionnel, entre autres considérations sociologiques » .....



    Le citoyen sénégalais demande à quand le savant dosage de compétences ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Talibe Serere

    En Juillet, 2014 (17:40 PM)
    portant sidy lamine niass etait le premier a dire les choses la mais tout le monde disait ke c un maitre chanteur

    {comment_ads}
    Auteur

    Mamadou Lamine Ba

    En Juillet, 2014 (17:43 PM)
    J'ai soutenu et fait soutenir Macky Sall. J'ai persollement investi mon propre argent. plus de cent mille francs, pour un pauvre enseignant. J'ai organisé une céréonie de remerciement à tous les militants et sympathisant de ma localité............. Il y a eu, objectivement des rélisations, telle que la baisse des impôts sur les salires, qui ont été vite noyés par la surenchère, après la baisse des prix du loyer, que les propriétaires ont contourné, pour élever les prix plus haut qu'avant.

    Je suis révolté par trois choses:

    1- La dynastie Faye-Sall-Thimbo

    2- Le manque de respct et de considération à Médina Baye

    3- Le tatonnement, je ne sais pas où va le président. Avec un éventuel Wax Waxeet, je devrserai mon trop plein dans la rue avant d'aller aux urnes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Pas D'accord

    En Juillet, 2014 (17:46 PM)
    Dans son ensemble son analyse est trés légére surtout sur les critéres de nomination pour un journaliste de ce niveau. En effet je pense que ni l'ethnie, ni la région, ni la religion ou toute autre considération que la COMPETENCE ne devait intervenir dans le processus de nomination des membres du gouvernement ou des cadres administratifs et des DG. Et ça c'est lui le journaliste qu'il est qui devait être l'ardent défenseur.

    Le probléme que nous avons avec le groupe future media est qu'ils aiment tellement les chroniques à une balle. Vous écoutez leurs chroniques à la radio, vous avez envie de vous arracher les cheveux tellement que c'est terre à terre.

    Il aurait pu faire une excellente analyse car il y a effectivement matiére à écrire sur la maniére dont le Président gére ce pays surtout sa mauvaise stratégie lors des locales. Par exemple il aurait capitaliser à son profit le bon travaille de Khalifa Sall en soutenant sa candidature qui serait une bonne expression de son slogan"la patrie avant le parti".

    Je partage une partie de son analyse surtout sur la présence un peu envahissante de sa famille; mais je refuse d'accepter que Abdoulaye Balde est martyrisé.

    Il a des biens que nous voulons qu'il nous justifie la provenance bon barre! En quoi celà peut-il signifier qu'il est martyrisé.

    Auteur

    Bro

    En Juillet, 2014 (17:56 PM)
    En tout le tiquet qui veut qu un vainqueur dans une élection locale , donc capable de comptabiliser le vote de quelques milliers ou même centaines de militants dans un village ou commune ferait un bon ministre ou Directeur Général c est à dire un individu sur les épaules duquel repose le destin de plusieurs centaines de milliers de sénégalais est très très loin d être pertinent . Mais gardons l espoir et ..... Wait and see.....



    Senegalaisement
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug Deug

    En Juillet, 2014 (18:14 PM)
    Tous les DG des Agences ou ministeres qui comptent sont des halpulars: Apix, Adie, Artp, finances, interieur, Armee,



    C'est fait expres par Macky qui est ethiciste. Wade l'avait dit
    {comment_ads}
    Auteur

    Nini Sadji

    En Juillet, 2014 (18:21 PM)
    TOUJOURS NUL , PÉREMPTOIRE NE DÉBOUCHANT SUR RIEN D'ENRICHISSANT. DU REMPLISSAGE QUOI. FAITES PLUTÔT DE L'INVESTIGATION VOUS VOUS TRITUREREZ MIEUX LES MÉNINGES.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bessell

    En Juillet, 2014 (18:37 PM)
    Ibra KANE a parfaitement raison. Et c'est sûrement par pudeur qu'il n'a pas dit clairement que le Président SALL est incapable de gérer le Sénégal. Beaucoup de commentateurs l'ont dit ici: c'est un bon second, mais pas un leader. Il n'a aucune vision, aucun charisme. Nous autres sénégalais méritons plus que lui. Je ne souhaite pas qu'il ait un second mandat.
    Auteur

    Tamam Salam

    En Juillet, 2014 (19:21 PM)
    lol Mamoudou Ibra Kane On dirait que tu tousse pour espérer de voir le Médecin du village rek . lol j'ai l'impression que tu veux te faire entendre pour espérer une promotion auprès de Mister MACKY comme tes pertinents confrères générationnels REK (yakham mbaye,jules le pro diop aliou fall .....) LOL yaw yay bandit dé lol

    {comment_ads}
    Auteur

    Ddrggg

    En Juillet, 2014 (19:37 PM)
    Dommage pour cet article digne d un brûlot d un débutant.
    {comment_ads}
    Auteur

    Momlado

    En Juillet, 2014 (19:44 PM)
    La prière de Voltaire est pour Voltaire (un non musulman), Macky est un musulman et chef d' Etat, Voltaire un ecrivain donc qu 'ils ne font pas la même prière c'est comprehensible.

    Si les parents et amis de Macky sont capables, pourqoi ne pas les responsabiliser?

    Un chef d'etat choisi et nomme ses collaborateurs, et souvent des hommes de confiance.

    Jugez ces hommes et femmes sur leurs travail, s'ils ne le font pas conformement la loi senegalaise il seront tot ou tard jugés comme le sont maintenants les hommes et femmes de Wade.



    Les senegalais doivent travailler et regarder en avant, si Macky a perdu les elections municipales c'est plutôt une bonne chose pour la democratie senegalaise, et Macky s'il termine son mandat et n'est pas reelu, ce n'est ni un drame pour le pays non plus pour Macky.

    Travaillez, refusez d'être utilsé pour denigrer. (Avez vous rien appris de Baaba Maal, aan a wattaama Baagal!),
    {comment_ads}
    Auteur

    Rigolo

    En Juillet, 2014 (20:12 PM)
    Macky n'a pas la poigne pour s'opposer aux désires de madame et sa famille et de toute façon,lui et son épouse se pincent encore la cuisse tous les matins pour bien vérifier que c'est bien eux qui sont aujourd'hui président et première dame respectivement.ainsi pour Macky, fou mou yém nékh;il réduira son mandat à 5 ans et recommandera son ame au bon Dieu comme en 2012. Malheureusement, cette fois si les senegalais se sont rendus compte de ses carences. Macky peut être un bon premier ministre: un poste de larbinisme et de cireur de chaussures du président au senegal, il est bien fait pour ça,mais pas pour diriger.il en est juste incapable

    bravo MIK pour ce beau texte.
    Auteur

    Gaby

    En Juillet, 2014 (20:35 PM)
    Belle chronique Mr Kane, mais il faut faire une chronique pareille à Youssou Ndour qui ne sait plus ou mettre son pied.

     :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Abel

    En Juillet, 2014 (20:37 PM)
    L'analyse pouvait etre plus aprofondie mais en grande ligne il a pas tord ,nous avons choisi un Pr par défaut .Il etait pas pret oubien il lui manque une certaine visibilitè politik ,je serai jamais daccord sur le changement de gouv au moment que nos ministres commencent à prendre leurs repères un autre bouleversement .Mais il est impossible de travailler dans ces conditions. Si on arrivait à discuter de manière plus dèmocratique et laisser de coter la politik partisane on se rendrait compte que etre à la tete d1 gov c'est pas la meme chose que gèrer une sociète . Il devait au moins avoir un noyau central mais le Pr est entouré de mec à 2 balles et vient se greffer une famille qui l'a peut -etre soutenu dans son campagne mais on acceptera jamais au Sènègal le nippotisme . A tord ou a raison pour le moment on observe ,mais le moment venu on saura quoi faire . Merci
    {comment_ads}
    Auteur

    Desolee

    En Juillet, 2014 (20:46 PM)
    Monsieur Kane je trouve ton texte très terre a terre pour un journaliste de ton niveau ,quelque part ca me fait rigoler!!!! on dirait quelqu'un qui discute dans 1 grand place pour tuer le temps, ne voudrait tu pas une nomination toi aussi?
    {comment_ads}
    Auteur

    Eltre

    En Juillet, 2014 (21:01 PM)
    Macky il a l'air tétu. J'espere qu'il sait ce qu'il fait. Car nous on ne dit rien, on regarde juste, RV 2017 pour statue et évaluer tout cela. En entendant un seul point positif la justice, réalisation 0, beaucoup de slogans
    Auteur

    Sauvesenegal

    En Juillet, 2014 (21:19 PM)
    MIK a dit la vérité. Si on n'y prend pas garde ce macky enfoncera ce pays dans la m... et tous les efforts du peuple s'avereront vains. Il faut le freiner avant qu'il ne soit trop tard.
    {comment_ads}
    Auteur

    Pfffffff

    En Juillet, 2014 (22:22 PM)
    dites moi ce que Macky a fait depuis qu'il est dans son fauteuil et surtout ne me sortez pas encore CMU,bourse familiale ou baisse des loyers

    karim et son papa ont au moins redonner un nouveau visage aux infrastructures routières et révolutionner le transport public au sénégal,meme si certains pensent qu'ils ont englouti des milliards ce qui reste à prouver,MONTREZ MOI UNE REALISATION DE MACKY,MACKY LANE LAFI DEF WALA DEFA GOUM
    {comment_ads}
    Auteur

    Abf

    En Juillet, 2014 (22:42 PM)
    Si je nomme mes parents mes amis mes promotionnaires. il reste qui mes ennemis je ne vais jamais les nommer.MR KANE vous etes entoure par votre boss ndiaga ndour bouba ndour youssou ndour ...et pourtant tfm marche bien.vous avez trouve nos realites vous allez mourir et les laisser au senegal.Senghor n avait il pas adrien dans son gouver .abdou diouf n avait il pas maguette diouf .wassalam
    {comment_ads}
    Auteur

    Prada

    En Juillet, 2014 (00:28 AM)
    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS

    SENEGAL CE YOUSSOU NDOUR QUI RAKETTE LES PRÉSIDENTS
    Auteur

    Pepes

    En Juillet, 2014 (00:58 AM)
    YOUSSOU NDOUR TIRE LES FICELLES...YOU SE DEMARQUE AVEC DES RECULADES CALCULEES DE SON GROUPE DE PRESSE.BEAUCOUP D'INTERROGATIONS ET DE CONJECTURES DANS CE TEXTE D'UN SOUTIEN JUSQUE-LA QUASI EVIDENT DE MAKY SALL!!!ALASSANE SAMBA DIOP VA SUIVRE...
    {comment_ads}
    Auteur

    Iba

    En Juillet, 2014 (00:59 AM)
    UN HOMME PLEIN DE SUFFISANCE ET D’ARROGANCE. VA AILLEURS JE CROIS QU ON TA PAYE POUR QUE TU PARLES SUR LE GOUVERNEMENT DE MACKY
    {comment_ads}
    Auteur

    Baros

    En Juillet, 2014 (02:34 AM)
    Ta parfaitement raison MIK Macky ne peut meme pas un PME Comme lavait si bien dit SOULEYEMANE JULES DIP
    {comment_ads}
    Auteur

    Papi

    En Juillet, 2014 (03:24 AM)
    A entendre les commentaires que les ministres des forces armées et celui des collectivités locales ont fait sur la sortie du livre dénonçant la corruption dans la gendarmerie,il est regrettable de constater que ce régime a opte pour la non-rupture.Le fil d’Ariane de leurs postures est que: LE COLONEL NDAW A VIOLE LE DROIT DE RÉSERVE ET DIVULGUE DES SECRET ÉTAT,DONC IL SERA SÉVÈREMENT PUNI.

    On constate que dans le dernier remaniement de Macky Sall, il s'est débarrassé des radicaux qui militaient la rupture.

    La posture du régime semble être qu'il faut préserver le statut quo de concussions et de corruption. Ce n'est pas étonnant vu que le système permet de s 'enrichir a milliards en un temps record pour la minorité parvenu aux responsabilités dans l'appareil d’état.

    On attendait une rupture dans la gestion de la justice,responsabilité première de l’État, aussi on s'attendait a ce que Macky Sall soit le leader qui enfin prendra en compte l’intérêt général. Mais le constat est que il lui impossible de reformer le même système qui l'a crée et fait de lui un Seigneur....les prochaines élections présidentielle réserveront des surprise a coup sur...
    Auteur

    Gohe-thiadiaye

    En Juillet, 2014 (08:45 AM)
    je crois qu'il y a des idées qu'il faut se garder de réveiller dans la conscience populaire.

    que Macky SALL et son premier ministre soit originaire de la même région, je n'y vois pas du mal!

    Que des proches de Macky soient des personnes de confiance, je n'y vois pas d’anormalité!

    Je trouve vraiment que le pertinent Mamadou Ibra KANE est passe a cote sur certains points de ses analyses. ce sont des arguments faibles et une analyse pas du tout pertinente que je ressens.

    Le peuple ne peut pas choisir un président et choisir ses ministres a sa place. Laissez lui choisir ses ministres et ses collaborateurs et attendez votre tour pour choisir votre président!

    L'origine des compétences importe peu si l'on considère que notre cher Sénégal est un et indivisible et que nos ethnies et nos régions ne doivent pas s'inscrire dans une perspective agonistique!
    {comment_ads}
    Auteur

    Papa

    En Juillet, 2014 (08:53 AM)
    On dirait qu'il écrit pour des vernacles.Du coq à l’âne pour ne rien dire.il prépare le terrain en attendant le limogeage de son boss au poste de ministre conseiller parcequ'il a porté la poisse à la coalition BBY.
    {comment_ads}
    Auteur

    Masour

    En Juillet, 2014 (09:14 AM)
    MIK tu devrais parler de ton patron mytho et racketteur de présidents mais bon les sénégalais ont les dirigeants qu'ils méritent :-D  :-D  :-D  :-D 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalaisement

    En Juillet, 2014 (09:29 AM)
    Il est le journaliste le plus insolent du monde. Comment ose tu demander à un premier ministre (Abdoul Mbaye) s'il songe à démissionner du gouvernement... j'étais ahuri wallay :dedet: 
    Auteur

    NdigËl

    En Juillet, 2014 (10:22 AM)
    "La règle non écrite voudrait que la formation d'un gouvernement soit le fruit d'un savant dosage: régional, confessionnel, entre autres considérations sociologiques;" je ne vois rien qui fait référence à la compétence. C'est parce qu'elle est aberrante que cette règle ne peut être écrite. Mr Kane, vous aurie dû dépasser ce niveau de raisonnement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dev

    En Juillet, 2014 (13:40 PM)
    maintenant je lis pr lire seulement; plus d'un sont passés par là. de bonnes analysent dans l'opposition, mais une fois elu dans le gornama ils vendent leur ame au diable. bourou fof ko farine. respect.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fopa

    En Juillet, 2014 (13:43 PM)
    au temps de wade vous aviez tous fermè vos gueules,si tu etais aussi sincere ...
    {comment_ads}
    Auteur

    Toucouleurisation Des Postes C

    En Juillet, 2014 (14:05 PM)
    Mamoudou dit aussi que MACKY PRIVILEGIE SES PARENTS TOUCOULEURS EN LES NOMMANT AUX POSTES CLES(armee,rts,apix,dgid,artp,bnde;etc; :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad: 
    Auteur

    Fans

    En Juillet, 2014 (15:15 PM)
    mik le temps vous donnera raison un jour viendra ou le peuple se reveille avec un soleil pas clement toues les rues seront habitees car jusqu a present comme l ont dit cheikh mbamba dieye et le sall de thies ,,,, macky n a fait jusqu ici que du supoudrage point ctt
    {comment_ads}
    Auteur

    X

    En Juillet, 2014 (16:30 PM)
    style faible
    {comment_ads}
    Auteur

    So

    En Juillet, 2014 (16:59 PM)
    De toute façon je soutiens jusqu'à ce jour Macky mais je suis tres déchu par le dernier remaniement qui ne devrait pas avoir lieu.

    J'ai l'impression que Macky dirige ce pays en écoutant Wack ça Kalatt et certains annalystes politiques comploteur.

    CT une erreure de débarquer Abdoul Mbaye et c'est une tres grosse erreure d'avoir ecarté Mimi.

    Seulement il FAUT NOTER AUSSI qu'au Senegal on ne sait pas ce qu'on veut.

    On avait exigé la bonne gouvernance et la traque des bien mal acquis mais aujourd'hui se sont les meme Senegalais qui acclame ceux qui ont volé notre argent.

    EN EFFET MEME SANS ANQUETE ON SAIT BIEN QUE LES KARIM BALDE ET AUTRES ont détourné notre argent et revere de la médaille se sont les propriétaires du fric les citoyens qui crient à l'acharnement.

    Ainsi comme on le constate meme le Ministere de la bonne gouvernance est supprimé.

    On a chassé des Ministres qui travaillait bien Bénoit Aidar et autre.

    ENSUITE IL FAUT QUE NOS PRESIDENT ARRETENT DE FAIRE CROIRE que le changement de gouvernement pourra changer les choses.

    C'est le president qui pourra changer les chose et pas un ministre ou un PM
    {comment_ads}
    Auteur

    Book Haram

    En Juillet, 2014 (10:44 AM)
    dey diafour depuis que yakham mbaye est nommé.je vous assure c'est tout simplement pour se faire entendre être nommé.Vous savez que MATY SALL est mou s'il y'a pression il vous donne un poste de responsabilité.Le gouvernement de MATY SALL est un gouvernement de communication
    Auteur

    Pbs

    En Juillet, 2014 (12:19 PM)
    De loin, j'ai eu des echos des fulgurances de MIK, j'avoue que seule l'évocation des "effluves" a fait voyager mon esprit vagabond et koor oblige, je me suis vite ressaisi face à cet attentat "ventriloquent"....Que dire donc si ce n'est que je suis resté sur ma faim....
    {comment_ads}
    Auteur

    @mik

    En Septembre, 2014 (18:40 PM)
    Maintenant comment peut-il réduire son mandant tout en respectant la Loi Fondamental si ce n'est par Referendum à l'issu duquel le NON peut l'emporter sur le OUI (pour 5 ans) et l'obliger à faire 7 ans.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email