Mardi 02 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Opinion

Pour en finir avec le débat sur l’union entre deux personnes de même sexe au Sénégal : une solution constitutionnelle préconisée

Single Post
Pour en finir avec le débat sur l’union entre deux personnes de même sexe au Sénégal : une solution constitutionnelle préconisée

    Le temps passe, les mentalités changent, les coutumes évoluent ; les règles sociales devraient-elles rester figées ou suivre cette logique de mutation des valeurs ?  Le temps n’est-il pas arrivé d’opter pour une solution juridique intangible sur cette lancinante question de l’union de deux personnes de même sexe ?
    Nul besoin de revenir sur la conception que l’on peut avoir du mariage sachant qu’il s’agit bien d’un terme susceptible de recevoir plusieurs acceptions selon qu’on est croyant ou mécréant. Mais notre objectif vise à montrer, en quelques lignes, comment une société politiquement organisée comme le Sénégal, optant pour une démocratie dans laquelle les droits et libertés sont constitutionnellement garantis, peut-elle parvenir à interdire le mariage de deux personnes de même sexe pour se conformer à la conscience collective de son peuple. Il parait logique de chercher une solution juridique pour en finir avec ce débat qui continue encore de divertir l’espace public sénégalais.
    Pourquoi trouver une solution juridique alors que le Président de la République du Sénégal avait déjà donné son opinion sur la question lors de la visite du Président des États-Unis d’Amérique  du 26 au 28 juin 2013. Justement, c’est parce que l’opinion du chef de l’État sur une question aussi cruciale que la dépénalisation de l’homosexualité est certes importante, mais elle reste insuffisante puisqu’elle ne fait pas force de droit. Étant donné que le problème se pose actuellement un peu partout dans le monde et que nos valeurs sociales, culturelles et religieuses restent rigoureusement opposées à cette pratique, il semble alors judicieux de ne pas simplement se contenter d’une disposition législative pénalisant l’homosexualité mais d’élever le débat au niveau le plus élevé de la hiérarchie des normes. Á l’heure où on s’apprête à l’adoption d’une nouvelle loi constitutionnelle, il faudrait en profiter pour donner au titulaire de la souveraineté le soin de traduire en termes juridiques ce qu’il pense exactement de l’homosexualité.
    Dans l’alinéa premier de l’article 17 de la Constitution sénégalaise de 2001, il est fait mention que « le mariage et la famille constitue la base naturelle et morale de la communauté humaine. Ils sont placés sous la protection de l’Etat ». Cette disposition devrait justement être complétée par une autre que l’on retrouve à l’article premier, chapitre 29 de  la Constitution de Nebraska  (Etats-Unis) selon laquelle : « Seul le mariage entre un homme et une femme est valide ou reconnu dans le Nebraska. L’union de deux personnes du même sexe en union civile, association domestique, ou autre relation homosexuelle semblable ne devront pas être valide ou reconnu dans le Nebraska ». Une règle constitutionnelle semblable est adoptée par beaucoup d’États américains. C’est le cas notamment d’Alaska, du Nevada, de la Mississipi, du Missouri, du Montana, de l’Oregon, du Colorado, du Tennessee, de l’Arizona, de l’Arkansas, de la Géorgie, de la Kentucky, de la Louisiane, du Dakota du Nord, de l’Ohio, de l’Oklahoma, de l’Utah, du Kansas, du Texas…Tous ces États des États-Unis d’Amérique se sont retrouvés contraints de constitutionnaliser l’interdiction du « mariage homosexuel ». De même, cet acte est  aboli dans beaucoup d’États du moyen Orient en raison de sa contrariété avec leurs valeurs culturelles.
    Pareillement, aux termes de l’alinéa3 de l’article 319 du code pénal sénégalais issu de la loi n°66-16 du 12 février 1966 : « sera puni d’un emprisonnement d’un à cinq ans et d’une amende de 100 000 à 1 500 000 francs, quiconque aura commis un acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe. Si l’acte a été commis avec un mineur de 21 ans, le maximum de la peine sera toujours prononcé ». Cette disposition législative incrimine toute union entre deux personnes de même sexe. Mais le débat semble dépasser la sphère législative. Il parait opportun que le pouvoir constituant se prononce définitivement sur la question. Sans craindre d’encourir un mimétisme constitutionnel qui serait véritablement justifié ici par la nécessité de résoudre un problème d’ordre sociétal, l’heure semble venue  pour l’État du Sénégal de s’inscrire dans le même sillage que certains États américains pour  constitutionnaliser l’interdiction du « mariage pour tous » afin qu’il n’y ait plus de doute sur cette question.  
Toutefois, les mœurs ne sont pas réputées à demeurer éternellement dans la constance. Nul ne sait si un jour l’opinion publique sénégalaise sera favorable au « mariage pour tous ». A fortiori, on assiste de nos jours à la légalisation progressive du mariage pour tous. On le voit  notamment dans les États tels que l’Afrique du Sud, l’Argentine,  la Belgique, le Brésil, le  Canada, le Costa Rica,  l’Espagne,  la France…. Il s’y ajoute tant d’autres États qui s’acheminent vers cette législation. Cela dit, l’évolution des valeurs culturelles sénégalaises peut un jour atteindre ce niveau. Mais dans tous les cas, il faudrait laisser la parole au peuple sénégalais. Il est vrai que les droits et libertés sont garantis par la Constitution, mais la souveraineté du peuple se situe hiérarchiquement  au dessus de la protection de ces privilèges de l’individu.
Par conséquent, compte tenu des valeurs culturelles sénégalaises et de la conscience collective des sénégalais, il semble opportun non seulement de constitutionnaliser l’interdiction du « mariage pour tous », mais de verrouiller la disposition. Pour ce faire, il faudrait soumettre une révision constitutionnelle de cette disposition à l’approbation du peuple souverain. Ce qui resterait une solution juridique intangible pour mettre fin définitivement à ce débat sur l’union entre deux personnes de même sexe et, par voie de conséquence, préserver l’indépendance culturelle du Sénégal.

Alassane DIA
Doctorant en droit public à l’Université Toulouse 1 Capitole
Membre de l’Institut Maurice Hauriou
Chargé d’enseignement en droit constitutionnel<13>[email protected]


liiiiiiiaffaire_de_malade

32 Commentaires

  1. Auteur

    Xaas

    En Octobre, 2013 (13:50 PM)
    Mauvais exemples: ces états américains, individuelllement, n'ont signé aucun traité, aucune convention internationale. Les États-Unis ont signé et respectent ces traités/conventions. Le Sénégal également et devra un jour ou l'autre respecter ses engagements.

    On ne parle pas encore de mariage mais de décriminalisation de l'homosexualité.
    • Auteur

      A Réfléchir

      En Octobre, 2013 (14:20 PM)
      choisissons notre voie.

      préfère-t-on s'aligner sur la mentalité des états ruraux du sud et du mid-west ou sur celle des états dynamiques comme l'etat de new-york ou la californie, qui tirent l'ensemble de l'économie américaine?

      ces états ruraux ne seraient rien sans la silicon valley ou wall street... le succès de la californie ou de l'etat de new-york s'expliquent en grande partie par l'esprit de tolérance et le refus du conservatisme qui y règnent. la culture et les traditions n'ont que peu d'influence en californie, les gens viennent de partout et regardent tous de l'avant, pas dans le rétroviseur et sans être bridé par quelconque tradition. le résultat c'est apple, google, hewlett-packard, facebook, twitter, cisco system, adobe, intel, oracle,...
    • Auteur

      A Réfléchir

      En Octobre, 2013 (14:37 PM)
      "la souveraineté du peuple se situe hiérarchiquement au dessus de la protection de ces privilèges de l’individu."

      attention aux dérives possibles de cette affirmation, les états communistes et fascistes du xxème siècles ont tous utilisé cette conception pour justifier les atteintes aux droits de l'homme. le respect des droits de l'homme c'est l'inverse, de cette affirmation. c'est au contraire dire que l'homme a des droits inaliénables que l'etat ne peut pas limiter.

      je partage beaucoup de votre point de vue mais attention aux dérives possibles d'une telle affirmation. la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. le rôle de la loi est de placer les bornes entre les libertés de chacun afin que ce principe reste vrai.

      les question à se poser sont les suivantes:
      "les homosexuels nuisent-ils aux autres?" la réponse est "non". l'état n'a donc a priori pas à les condamner.

      "le mariage est-il une liberté?" la réponse est "non" également c'est un contrat, donc l'état est légitime pour interdire le mariage aux couples de même sexe ou pour l'autoriser.

      le sénégal a une culture traditionnelle, un mode de vie. mais l'état n'a pas à imposer de culture ou de mode de vie aux citoyens sénégalais. ces derniers sont libres de choisir leur "way of life" et même d'adopter une culture chinoise ou russe si ça les chante. attentions aux dérives dictatoriales de vos affirmations.
    • Auteur

      Dave

      En Octobre, 2013 (18:55 PM)
      bravo mr dia,
      maintenant on ne parle plus de l'acte homosexuel mais du mariage homosexuel!!! c'est très fin comme méthode pour faire accepter ça aux sénégalais. tu es un des leurs. niom nio la yonni, et tu viens là à nous bassiner avec tes con-neries, doctorant de mon c-u-l oui! le sénégal serait mieux sans toi et les personnes de ton genre! pfff
  2. Auteur

    Senegal En Danger

    En Octobre, 2013 (13:54 PM)
    Vous cherchez tout possible d'elminer nos valeurs religieux ,comme chez les chretiens et judaismes ,mais cequi veulent eteindre la lumiere d'Allah finiront à mourir dans des tenebres ,est leurs fin est l'Enfer ,Islam est loin d'etre christianisme ou judaismes.en nous inposant l'homosexualité ,la drogue ,l'alcool ,la prostutition ,le pedophilie en un mot le mal absoulie.chers musulmans nos vies sont mi en danger par l'unicef ,les ONG feministes,animiés par les medias senegalais comme la RTS et autres ,dans les emissions comme TAKUSSAN ,avec son animatrice egarée ,je demande si elle est musulmane,je la voie plus pures que la mecreante ,par son comportement honteuse.Le gouvernement de MAcky Sall est responsable de tous cela ,financer par l'occident et les nations unies.c'erst la societé musulmane qui est en danger,mais l'islam n'a rien en avoir avec ça.Macky Sall arrete ton hypocrisie ,toi et ton gouvernement. :sn:  :sn: 
    Auteur

    Jigjag

    En Octobre, 2013 (13:59 PM)
    cher Monsieur DIA vous venez de faire un exposé pertinent sur la question de l'homosexualité et du mariage pour tous. vos dires devraient etre médités parceque nous tendons vers une globalisation vertigineuse.

    Mais je veux que vous sachiez que le peuple sénégalais a d'autres préoccupations plus urgentes que l'homosexualité, à cause de vos tintamarres sur ce sujet vous êtes entrain de mener une promotion extraordinaire à ce phénoméne.

    L'autre jour un ami qui travaille dans le milieu de la santé et qui est assistant social m'a fait part de son inquiétude sur le développement de l'homosexualité chez les plus jeunes et aprés enquêtes ces jeunes sont tombés dans cette pratique simplement parcequ'ils entendent parler de cela à la radio, à la télé, dans les journeaux.....

    il est temps que les intervenants fassent attention car en voulant donné l'alerte, ils encouragent au contraire ce fléau

    salam YALLAH NA NIOU YALLAH SAMEUn MOUSSEUL NIOU TE ARR NIOU CI BARKE SEYDINA MOUHAMED :sn: 
    • Auteur

      Tigirigi...

      En Octobre, 2013 (17:14 PM)
      ce texte n'a pas de sens...ce monsieur nous amène sur un faux débat, qui se pose que dans sa tête...au sénégal, le débat sur le mariage homosexuel ne s'est pas posé! certains illuminés parlaient plutôt de dépénalisation du délit...
      alors pourquoi trouver des solutions à un problème qui ne pose pas? moi, comprends pas...
      et même si le dèbat se posait, notre législation l'a résolu en ces termes "sera puni d’un emprisonnement d’un à cinq ans et d’une amende de 100 000 à 1 500 000 francs, quiconque aura commis un acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe. si l’acte a été commis avec un mineur de 21 ans, le maximum de la peine sera toujours prononcé"!
      bref, monsieur dia, ton texte est un faux débat...
    Auteur

    A Réfléchir

    En Octobre, 2013 (14:13 PM)
    A réfléchir... Préfère-t-on s'aligner sur la mentalité des états ruraux du Sud et du Mid-West ou sur celle des états dynamiques comme l'Etat de New-York ou la Californie, qui tirent l'ensemble de l'économie américaine.
    Auteur

    Seoul

    En Octobre, 2013 (14:14 PM)
    do rouss sax, tu n'as même pas honte le docteur en herbe
    Auteur

    Fdf

    En Octobre, 2013 (15:00 PM)
    LIGNOU KHAMOUL DIAROUL DEBATTRE.. NOUS N AURONS JAMAIS CETTE OUVERTURE D ESPRIT.. DOU SOUGNOU NONDEU... NE NOUS IMPOSEZ PAS VOTRE VIE HORS NORME
    Auteur

    @monsieurdia

    En Octobre, 2013 (15:09 PM)
    Khana goor diguène nga ? Simple curiosité !
    Auteur

    Lucrece

    En Octobre, 2013 (15:40 PM)
    Bande d'ignares ! Alassane n'a jamais dit qu'il fallait légaliser l'homosexualité au Sénégal. Son dernier paragraphes s'appelle "une ouverture du sujet". Khamoulene dara ba paré di khasté.
    Auteur

    Senegal En Risque

    En Octobre, 2013 (15:48 PM)
    @SENEGAL EN DANGER, c'est le judaisme et le christianisme qui sont loin d'etre l'islam: dans ces 2 religions là y'a pas de prophète pédophile, ni de mariage de contart, ni de jiihaad du sexe, ni allez chez vos femmes comme vous allez au champs et on ne verra jamais un prophète de ces 2 religion (hommosexuel) j'en passe...etc wa salm que dieu de bénisse.
    Auteur

    Senegal En Danger

    En Octobre, 2013 (16:01 PM)
    Senegal en risque ,il faut aller à youtub et voir les secrets des evenements.l'histoire du christianisme jusqu'en islam .moi je n'insulte les gens du livres ,car juzus et mozes ce sont nos parents.seul un insolant insulte un prophete. :sn: 
    Auteur

    Senegal En Danger

    En Octobre, 2013 (16:06 PM)
    Je m'adresse au christianisme et judaisme à nos jous.don tous est permi ,si non pourquoi ne pas denoncer le mal actuel ,qui etait le role jezus à ses enemies ainsi que moze à pharon. :sn: 
    Auteur

    Kindingding

    En Octobre, 2013 (16:31 PM)
    ARTICLE TRES PERTINENT ET INTERESSANT POUR LE SENEGAL. DANS LES DIFFERENTES CONTRIBUTIONS ON SENT LE NIVEAU ELEVE DU DEBAT ET IL EST CERTAIN QUE DES INTELLECTUELS S'Y INTERESSENT. CELA VEUT DIRE CE QUE CELA VEUT DIRE. LE SENEGAL A BIEN BESOIN DE S'INSPIRER DE CES RECOMMANDATIONS POUR BARRER LA ROUTE A LA TENDANCE MONDIALE DE LIBERALISATION DE L'HOMOSEXUALITE. LE PROBLEME DU MARIAGE POUR TOUS SERA D'EMBLEE REGLE AU SENEGAL. SINON QUI VOUDRA, DANS LE CAS DU MARIAGE POUR TOUS, AUTORISER QUE DANS UNE MEME FAMILLE UNE SOEUR SOIT MARIEE A SON FRERE OU QU'UNE MAMAN VEUVE PRENNE SON FILS COMME EPOUX ? LIBERTE POUR LIBERTE !!! A-T-ON JAMAIS VU DANS LE REGNE ANIMAL DES MALES OU DES FEMELLES S'ACCOUPLER ENTRE EUX. ET L'HOMME TEND A SE RAVALER AU PLUS BAS RANG QUE LES ANIMAUX EUX MEMES S'EN DEFENDENT.
    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (16:52 PM)
    Et pourtant, le Prophète Luut ^alayhi s-salàm les a mis en garde contre la perversion à laquelle ces populations-là se livraient.



    Dieu dit dans le Coran honoré :



    • [V.28 ; S. n°29] ce qui signifie : «Et Lot, quand il dit à son peuple : "Vraiment, vous commettez la turpitude,ce qui est sans précédent dans l’univers ! "»



    • [V.29 ; S. n°29] ce qui signifie : « "Aurez-vous commerce charnel avec des mâles ?! Pratiquez-vous le brigandage ?! Commettez-vous le blâmable dans votre assemblée ? " Mais son peuple n’eut d’autre réponse que : "Fais que le châtiment de Allàh nous vienne, si tu es du nombre des véridiques ! "»



    À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH



    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (16:53 PM)
    • [V.34 ; S. n°29] ce qui signifie : «Nous ferons tomber du ciel un châtiment sur les habitants de cette cité, pour leur perversité ».



    • [V.35 ; S. n°29] ce qui signifie : «Et certainement, Nous avons laissé [des ruines de cette cité] un signe [d’avertissement] évident pour des gens qui comprennent ».



    QUE DIRE DE L’HOMOSEXUALITÉ ?



    À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH





    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (16:54 PM)
    Qu’on se le dise : Dieu, par Sa Miséricorde et par Sa Sagesse absolues, a créé l’homme et la femme en leur dotant d’un appareil reproducteur. Leurs organes génitaux leur permettent, dans le cadre du mariage par le coït, de se reproduire tout en éprouvant du plaisir.





    Alors, pourquoi aller chercher du « plaisir »avec le rectum( l’anus) dont la seule fonction est l’évacuation des excréments(matières fécales) ?!



    N’est-t-il pas bizarre pour des gens qui se disent « civilisés » de s’adonner à des pratiques contre-nature qui dégoûtent même les animaux ?!





    À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (16:55 PM)
    De nos jours, il existe des groupes de pression dont le Lobby International Gay qui, non seulement veulent banaliser ces pratiques répugnantes, mais ils mènent à travers le monde des campagnes en vue de se donner une légitimité et une respectabilité ; alors que le taux d’infection, des homosexuels par le Sida, ne cesse de progresser de façon très préoccupante.



    Comble du ridicule, ils voient en tout en chacun un homo, une gay, une lesbienne avec leur absurde théorie du « refoulement »; comme le dit si bien l’adage wolof "golo bu tàtam lakkee day bëggiy moroom" ( le singe dont les fesses sont brûlées,veut que toutes les fesses des autres singes brûlent aussi).





    À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (16:56 PM)
    C’est dans ce sens qu’une liste d’homos célèbres a été diffusée. Ces gens-là n’ont pas hésité à truffer leur liste de mensonges fabriqués de toute pièce et diffusés à grande échelle pour séduire les gens qui suivent les religions, en y incluant très injustement le nom du Prophète Dàwuud ^alayhi s-salàm, quelle ignominie blasphématoire et grotesque !!!





    CELUI QUI DIT QUE L’HOMOSEXUALITÉ EST ACCEPTÉE PAR LA LOI DIVINE EST UN MÉCRÉANT !!!





    De même, ils font du lobbying à outrance afin de pousser les pouvoirs politiques et publiques à légiférer en leur faveur.

    Les homos sont même devenus une cible très prisée pour la publicité audio-visuelle.



    À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (16:56 PM)
    D’ailleurs, dans certains pays occidentaux des lois visant à punir ce qu’ils appellent l’homophobie ont été votées ; il y en a même qui accordent aux homosexuels le droit d’adopter des enfants.

    Comment un enfant vivant dans une ambiance de luxure, peut-il être équilibré ?



    Qui des deux hommes ou des deux femmes va jouer le rôle de père ou de mère ?!



    Où est l’intêret de l’enfant dans tout ça ?!



    Est-il acceptable que des adultes égoïstes et imbus de leur petite vie éphémère vont jusqu’à imposer à un enfant une existence "familiale" hors norme et traumatisante ?! NON !!!



    À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (16:57 PM)
    Maintenant, ces lobbies veulent aller plus loin : sensibiliser les enfants dès l’école. Eh oui, ils veulent ratisser large à partir de la base ! Vous vous rendez-compte ; ils osent demander à ce que les enseignants inculquent à nos enfants que faire l’amour avec une personne du même sexe, c’est bien ! Que Dieu nous en préserve !!!







    Il ya quatorze siècles, le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam disait ce qui signifie :





    • « Lorsque l’immoralité (rapports illicites, xaràm) devient publique, Allàh généralise des maladies qui étaient inconnues jadis. »



    • « Lorsqu’un péché devient se généralise et devient public, Allàh fait tomber des épreuves (malheurs, maladies) générales »



    À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (16:58 PM)
    Maintenant, ces lobbies veulent aller plus loin : sensibiliser les enfants dès l’école. Eh oui, ils veulent ratisser large à partir de la base ! Vous vous rendez-compte ; ils osent demander à ce que les enseignants inculquent à nos enfants que faire l’amour avec une personne du même sexe, c’est bien ! Que Dieu nous en préserve !!!







    Il ya quatorze siècles, le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam disait ce qui signifie :





    • « Lorsque l’immoralité (rapports illicites, xaràm) devient publique, Allàh généralise des maladies qui étaient inconnues jadis. »



    • « Lorsqu’un péché devient se généralise et devient public, Allàh fait tomber des épreuves (malheurs, maladies) générales »



    QUE DIRE POUR CONCLURE ?



    À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Senegal En Danger

    En Octobre, 2013 (16:59 PM)
    Ahmed vincent diakhaté,je suis trop content de relire tes textes.Qu'ALLAH te garde, nous garde tous.je sens du bien en moi .merci mon frere.wo salam :sn: 
    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (17:00 PM)
    QUE DIRE POUR CONCLURE ?



    Si l’ enseignement de droiture nos Saints(Al-‘Awliyà’) et Savants(Al-^Ulamà’) sénégalais était suivi comme il se doit, ce pays n’aurait pas connu le chaos qui y sévit, on n’aurait pas les dirigeants que nous avons.







    En effet, il est indéniable que ce que nous assistons de nos jours, dans cher pays le Sénégal-je le répète encore une fois- participe du chaos sociétal (dépravation des mœurs et des valeurs à tous les échelons) qui a commencé sous Senghor, s’est développé sous Abdou Diouf et a pris des proportions inquiétantes sous Njomboor dont le régime le gère et l’entretient en pire. Aujourd’hui, Macky en fidèle élève, suit leurs traces.





    À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (17:02 PM)


    • Va-t-on laisser le lobby homosexuelo-mafioso-maçonnico-sioniste nous dicter et nous imposer leur volonté et leur façon de vivre au détriment de nos valeurs musulmanes saines et séculaires ? NON !!!









    • Va-t-on laisser le lobby homosexuelo-mafioso- maçonnico-sioniste par le biais d’organismes écrans, comme ce machin qu’est l’O.N.U. et autres, faire de ce pays, où ont vécu et où sont inhumés nos Saints(Al-‘Awliyà’) et Savants(Al-^Ulamà’) sénégalais comme Sëriñ Tuùba, El-Xajji ^Umar Fuutiyu Tàl, El-Xajji Màlik Si, Màm Limàmu, Màm Buu Kunta, Bày Ñass, Màm ^Abdu l-^Aziiz Ad-Dabàgh Màlik Si, etc., un immense bordel à ciel ouvert , urbi et orbi ? NON !!!





    Une maison sans une fondation solide est condamnée à s’écrouler ; et la fondation de la maison Sénégal doit être sans aucun doute les VALEURS MORALES ENSEIGNÉES PAR LE CORAN ET LA SUNNAH. En réussissant à diagnostiquer le mal qui ronge ce pays et en apportant des solutions adéquates, conformes à ce que Dieu ordonne et agrée, les ASSISES NATIONALES auront été salutaires. Que Dieu bénisse ceux et celles qui auront oeuvré en ce sens-là, afin que ce pays soit doté de dirigeants fiables, dignes, honnêtes, intègres et compétents !!!





    À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

    Auteur

    Axmad Vincent Diakhate

    En Octobre, 2013 (17:03 PM)
    En réussissant à diagnostiquer le mal qui ronge ce pays et en apportant des solutions adéquates, conformes à ce que Dieu ordonne et agrée, les ASSISES NATIONALES auront été salutaires. Que Dieu bénisse ceux et celles qui auront oeuvré en ce sens-là, afin que ce pays soit doté de dirigeants fiables, dignes, honnêtes, intègres et compétents !!!





    Louanges à Allàh, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, Sa meilleure créature, notre bien-aimé et intercesseur !



    Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des saints(Al-‘awliyà’) qui ont vécu dans ce pays et /ou qui y vivent de nos jours et ceux d’ailleurs ! Àmiin !



    A.V.D.

    Auteur

    Senegal En Resisque

    En Octobre, 2013 (17:04 PM)
    @ senegal en danger que sa soit de nos jour ou hier, on sent fou, vous etes une religion nouvelle non reconnu par dieu, le christianisme et le judaisme on dénoncer depuis la nuit des temps et ils continuerons à le fair. encore une fois nos 2 religions n'ont jamais connu des prophètes qui ont couchés avec des fiettes de 6 ou 9ans, est ce toi tu ose le faire malgrè l'age que tu as ? couché avec une fiette de 6 ans c'est salle ça va chercher le dieu véritable au lieu de rester là à perdre ton temps.



    que sa soit l'hommo ou pédo ils périrons tous en enfer. que dieu te bénisse wa salam.
    Auteur

    Senegal En Danger

    En Octobre, 2013 (17:33 PM)
    @ senegal en risque Assalamu mani tabaalhuda.Merci Le Seigneur,sauve nous des mecreants et dela mecreance
    Auteur

    Thiessois

    En Octobre, 2013 (18:05 PM)
    Quand tu fais eduquer ton enfant par un autre, il prendra exactement les moeurs et les habitudes de ce dernier.

    Voila un pauvre doctorant ou je ne sais quoi en France qui veut nous enseigner ou imposer le Droit vu de France ! C est pourquoi un Jeune Francais s est mal comporte avec un autre Doctorant senegalais tout recemment.

    Ce Monsieur Dia devrait apprendre a modeler les pensees.
    Auteur

    Toi Mr

    En Octobre, 2013 (18:26 PM)
    toi l auteur de cette article stp ne nous parle plus de ces gays les pd on n en veut pas au senegal merci  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: :
    Auteur

    Senegal En Danger

    En Octobre, 2013 (20:24 PM)
    Je remercie à tous les freres ,qui ont donné leurs bonnes opnions sur ce sujet ,qu'ALLAh le TOUT PUISSANT vous recompense ,de ses meilleurs recompense dans les deux mondes ,QU'ALLAH accepte la demande amiin
    Auteur

    Au Nom D'alah

    En Octobre, 2013 (00:33 AM)
    le coran ne changera jamais jusqu'à la fin des temps le vrai croyan ne l'acceptera pas
    Auteur

    Un Sénégalais

    En Octobre, 2013 (00:34 AM)
    PRENEZ LE TEMPS DE BIEN LIRE CE QUE MONSIEUR DIA A DIT AVANT DE COMMENTER. SON OBJECTIF C'EST DE FAIRE INTRODUIRE DANS LA CONSTITUTION L'INTERDICTION DU MARIAGE HOMOSEXUEL. IL L'A CLAIREMENT PRECISE. LISEZ BIEN AVANT DE COMMENTER! LISEZ BIEN AVANT DE COMMENTER.
    Auteur

    Un Senegalais

    En Octobre, 2013 (01:02 AM)
    PRENEZ LE TEMPS DE BIEN LIRE CE QUE MONSIEUR DIA A DIT AVANT DE COMMENTER. SON OBJECTIF C'EST DE FAIRE INTRODUIRE DANS LA CONSTITUTION L'INTERDICTION DU MARIAGE HOMOSEXUEL. IL L'A CLAIREMENT PRECISE. LISEZ BIEN AVANT DE COMMENTER! LISEZ BIEN AVANT DE COMMENTER.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email