Mercredi 17 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Opinion

Un « NDEUP généralisé » de la presse Sénégalaise ( par NGOM EL HADJI ABASSE)

Single Post
Un « NDEUP généralisé » de la presse Sénégalaise ( par NGOM EL HADJI ABASSE)
Besoin factuel d’une purification et d’un « NDEUP généralisé » de la presse Sénégalaise dans tous ses compartiments. Le chantage, le prosélytisme et le « BASHING » systématique exercés sur la personne de CHEIKH AMAR doivent cesser immédiatement, puisque injustes et injustifiés. Une presse comme celle de SOULEYMANE JULES DIOP est à bannir définitivement au Sénégal.

Force est de savoir que la majorité de nos concitoyens n’ose plus consulter un journal, ni visualiser une télévision Sénégalaise. Pour la bonne et simple raison que le niveau de la presse Sénégalaise est devenu de nos jours très bas et souffreteux. L’un des pères fondateur du journalisme THEOPHRASTE RENAUDOT doit certainement s’indigner au fin fond de sa tombe en entendant les ragots et commérages qui secouent la presse Sénégalaise. La presse Sénégalaise est atteinte de plusieurs maladies que je surnomme volontiers  «  les chocs » : le choc de la manipulation, le choc de la corruption,  le choc du mensonge, le choc de la méchanceté,  le choc des commérages, le choc des ragots, le choc de la calomnie, le choc de la diffamation, le choc du chantage, oust ! J’en passe !

Face à ces chocs, le Sénégal ne pourra point connaitre l’émergence tant voulue par le Président de la République Monsieur MACKY SALL (un pays vaut souvent ce que vaut sa presse, cette dernière doit élever ce pays en élevant son langage). La presse Sénégalaise est devenue un fourre-tout, je dirais même  plus qu’un « LAMB DJOU TASS », où l’on met n’importe quoi, n’importe où et n’importe comment. Le besoin d’un « FACT CHECKING » est primordial pour une presse de qualité souhaitant gagner la confiance de ses lecteurs. Une presse digne de ce nom doit impérativement s’inscrire dans une propension à éveiller, éclairer, élever le niveau du débat et surtout conscientiser les populations. En effet, il me semble opportun que ces méthodes (les chocs) à l’ancienne disparaissent et que l’on assiste enfin à une purification et un « NDEUP généralisé » de la presse Sénégalaise. Pour cela, il faudrait adopter cette triade : une indépendance, une éthique de responsabilité et une transparence au niveau de la presse Sénégalaise.

L’indépendance : la presse ne doit surtout pas être sous les ordres du pouvoir en place, ni des Lobbies. Cette dernière doit être libre, sans conflits d’intérêts et s’éloignant des pouvoirs politiques et des puissances financières qui corrompent tout sur leur passage (éviter des scandales comme celui de l’affaire de PANAMA).

L’éthique de responsabilité : oui à la liberté d’expression, oui à la liberté de la presse, mais accompagnée d’une sanction. D’où le couple tant contradictoire « liberté et autorité » (Dans l’article 11 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, où est énoncée la question de la liberté de la presse, y est bien stipulée une éthique de responsabilité). On ne peut nullement parler de liberté sans autorité. Les deux vont ensemble malgré leur dichotomie. Les journalistes se doivent de répondre de leurs actes. «  Nul n’est censé ignorer la loi ».

La transparence : la presse doit informer les populations sur toutes les décisions du pouvoir en place pouvant avoir une incidence directe sur leur vie publique. C’est d’ailleurs dans cette perspective qu’il faudrait nécessairement, un accès facile et rapide à toutes les sources documentaires. Dans cette dynamique, l’œcuménisme se veut de faire référence au FREEDOM OF INFORMATION ACT AUX ETATS-UNIS.

In fine, le mot d’ordre pour la presse doit être cette phrase qui résume le journalisme : Un journaliste n’est pas un enfant de chœur, ni un « NAFEKH », son métier n’est pas de faire plaisir, ni de faire du tort, au contraire il est de planter la plume dans la plaie.

En somme, « Entre CHEIKH AMAR qui participe au développement du Sénégal et SOULEYMANE JULES DIOP qui symbolise une presse des commérages et les ragots, je choisirais volontiers CHEIKH AMAR et le développement du Sénégal »

A bon entendeur salut !

NGOM EL HADJI ABASSE
Diplômé en master de science politique à la faculté de droit et de science politique de Montpellier (France).
mail : [email protected]



17 Commentaires

  1. Auteur

    Diw

    En Mai, 2014 (17:28 PM)
    Abass,



    On a l'impression que tu règles des comptes et que tu cires les pompes de CHEIKH AMAR.

    Tu aurais pu lui envoyer tout simplement ton CV et une lettre de motivation au lieu de de travestir de la sorte

    Un peu de retenue quand même.

    Ta façon de chercher un avenir meilleur est un peu exagérée.

    Bats toi et occupes toi des oignons.

    CHEIKH AMAR et SOULEYMANE JULES DIOP n'ont pas ton temps.



    Bon courage

    Top Banner
  2. Auteur

    Salif Dione

    En Mai, 2014 (17:38 PM)
    Sur les principes, je suis en phase avec votre analyse. Mais, il faut savoir qu'au Sénégal, la publicité qui fait vivre les organes de presse sont entre les mains de l'Etat ou des privés qui ont peur la plus part du temps de donner de la pub à flôts aux organes de presse distantes du pouvoir.



    Il n'y a donc aucun mécanisme sérieux pour un accompagnement des entreprises de presse au Sénégal. Ensuite, faute d'une bonne santé financière, les patrons préfèrent utiliser des non professsionnels pour payer le moins possible au vu et au su des tenanats du pouvoir qui ferme les yeux comme s'il avait un deal entre eux. Aucun contrôle sérieux n'est effectué dans le personnel.



    A cela s'ajoute toutes les difficultés voire l'imposibilité d'accéder aux sources non confidentielles pour une raison incompréhensible, voilà les réalités auxquelles les journalistes sont confrontées au Sénégal. C'est dire qu'au delà des principes colons à la réalité dans l'analyse au leiu de personnaliser le débat.
    {comment_ads}
    Auteur

    Waxandee

    En Mai, 2014 (17:48 PM)
    SJD il a un problème de politesse maname keneu yarouko. Guiss nga kou mou sagawoul si Sénégal. Touba tiwaone Maky diabarame sa prpre soeur Ablaye Wade Abdou diouf Senghor Idrissa Karim. Il faut faire le prières pour SJD. Rakam della nena si seneweb leye yendu di fanane di dieule aye tour you wouté di saga nit gnou baakh gni.
    {comment_ads}
    Auteur

    L'africaine

    En Mai, 2014 (17:51 PM)
    Diw , tes propos sont incencés, arrétes de parler comme ca et je penses que c'est toi qui cherche à sortir des ténébres!!!! Abass est un digne Sénégalais et il a le droit de dire ce qu'il pense de son pays, il a fait une analyse intelectuelle. Alors arrétes de dire n'importe koi

    Courage L' Homme de Montpelier!!!!!

    {comment_ads}
    Auteur

    Ngaka Buuru Guedj

    En Mai, 2014 (18:38 PM)
    eh bien Mr Ngom ! il faut savoir que tous les 2 ne sont en aucun cas des exemples car l'un est un usurpateur un escro qui a utilisé internet pour arriver a ces fins !

    et l autre Amar n'est rien d'autre qu un délinquant financier qui fluctufie l argent des marabouts de Touba pour le blanchir et que cette force de travail est gratuit car des jeunes sont enrôles sans salaire pour des marabouts véreux qui leur promettent une vie meilleur !

    l analyse est vraiment vide et sans saveur ! avec une conclusion simpliste !

    Top Banner
    Auteur

    Frisbis

    En Mai, 2014 (18:42 PM)
    Mais l'auteur est-il un valet de Cheikh Amar?

    Il aurait pu traiter cet article autrement.  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Ff

    En Mai, 2014 (20:38 PM)
    pertinent sauf que tu pouvez ns epargnez cheikh amar
    {comment_ads}
    Auteur

    Guem

    En Mai, 2014 (06:22 AM)
    Qu est ce que Cheikh Amar est venu foutre dans ton article .On dirait que tu n as pas une confiance te poussant meme a faire du griotisme.Je pensais que depuis toutes ces annees tu a changer mais non.

    Un bargnois doit etre digne et noble,cheikh Amar ne te connais meme pas donc pourquoi tu lui tresses des lauriets
    {comment_ads}
    Auteur

    Amar

    En Mai, 2014 (07:48 AM)
    vraiment percutante cette contribution. on y apprend beaucoup. rien a dire;;;;;;;;;;;
    Top Banner
    Auteur

    Presse

    En Mai, 2014 (08:31 AM)
    BEAU TEXTE. Y A DE LA QUALITE VRAIMENT.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    En Mai, 2014 (09:17 AM)
    S.J.D a trahi tous les sénégalais
    {comment_ads}
    Auteur

    Régal

    En Mai, 2014 (11:16 AM)
    j'aime la partie choc c'est un régal de le lire. tout est vrai sur les chocs.
    {comment_ads}
    Auteur

    L'homme De Palavas

    En Mai, 2014 (11:21 AM)
    Ceux qui lisent mal et pensent que l'auteur de l'article cherche une rétribution venant de Cheikh Amar, sont frappés de cécité intellectuelle. Abass peut même leur offrir gracieusement des parcelles de terrain. Pertinente analyse. On part toujours d'un fait pour analyser. C'est une question de méthodologie.
    Top Banner
    Auteur

    Zountou Fall

    En Mai, 2014 (11:24 AM)
    Tres bonne analyse de sa part  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  ....les Senegalais doivent etre moins hypocrites :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Samb

    En Mai, 2014 (11:33 AM)
    Ce texte a une dimension internationale faut vraiment lire ce monsieur en profondeur pour comprendre la qualité de cet article
    {comment_ads}
    Auteur

    Bang Diakhlé

    En Juin, 2014 (14:55 PM)
    Bon courage frére, ton article est pertinent. continue dans cette direction;;;;;;;;;;; ton ami de marseille
    {comment_ads}
    Auteur

    Beethio

    En Juin, 2014 (08:32 AM)
    SJD A INSULTE TOUT LE MONDE. IL NE VOULAIT PAS DE POSTE AU SEIN DE L ETAT. MAIS COMME PAR HASARD IL EST DANS LE GOUVERNEMENT. IL S EST SERVI DES SENEGALAIS POUR ARRIVER A SON GOAL. PAS SERIEUX CE MEC.

    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email