Lundi 17 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
People

Emmanuel Adebayor : «Si je meurs, personne ne connaîtra mon histoire»

Single Post
Le Togolais Emmanuel Adebayor. REUTERS/Eddie Keogh

Mercredi 20 mai, Emmanuel Adebayor a une nouvelle fois raconté sur Facebook ses déboires familiaux. Cette fois, il s’en prend à ses deux frères : Kola et Peter. « Je pourrais écrire une autobiographie et la vendre, mais j’ai décidé de tout partager avec vous ici », explique l'international togolais.


Emmanuel Adebayor va-t-il continuer à utiliser Facebook pour écrire son autobiographie ? L’international togolais a une nouvelle fois pris « la plume » pour raconter ses déboires familiaux sur le réseau social. Après avoir évoqué sa mère, sa demi-sœur, son demi-frère et son frère Rotimi, il s’en prend désormais à ses deux autres frères : Kola et Peter, ce dernier étant décédé en 2013.


Un couteau sous la gorge


Comme souvent, c’est l’argent qui est le moteur de querelles et de vacheries en tout genre. Alors qu’Adebayor portait les couleurs de Monaco, ses frères lui auraient mis un couteau sous la gorge alors que le jeune footballeur se reposait. « J’étais très fatigué et je suis allé faire une sieste. Je me suis réveillé et il y avait un couteau sous ma gorge. Quand j’ai ouvert les yeux, mes deux frères étaient là. Ils criaient et disaient que je perdais leur temps. Peter devenait très furieux et Kola le supportait. Je leur ai dit: 'Si c’est le seul moyen de régler ce problème… tuez-moi et prenez l’argent !'  C’est à ce moment qu’ils ont posé le couteau sur la table ». A la mort de Peter, Adebayor raconte que « ce gars (Kola NDLR) ne s’est même pas présenté aux funérailles ; alors que je lui ai envoyé de l’argent pour son voyage ».


Emmanuel Adebayor a même pensé à mettre fin à ses jours. « Demandez à ma sœur Iyabo Adebayor combien de fois je l’ai appelée... j’étais prêt à me suicider ? J’ai gardé ces choses pendant plus de 11 ans, explique-t-il. Mais si je meurs, personne ne connaîtra mon histoire, personne ne retiendra la leçon… Certaines personnes disent que je devrais garder ces histoires, mais quelqu’un doit se sacrifier; quelqu’un doit en parler. Je sais qu’il y a des gens qui vont établir un rapport avec leurs propres histoires et d’autres vont apprendre les leçons. Pour tous ceux qui me connaissent, je ferais tout pour mon pays et mon peuple ». Emmanuel Adebayor a déjà accusé sa mère de se servir de la magie noire pour ruiner sa carrière. Il a aussi reproché à l’un de ses frères d’être un voleur compulsif. Les salaires très importants de l’attaquant ont visiblement fait des envieux.


Passé par Monaco, Arsenal, le Real Madrid, Manchester City et aujourd'hui à Tottenham, Emmanuel Adebayor, qui a été élu meilleur joueur africain en 2008, expose sa vie aux 800 000 personnes qui le suivent sur Facebook. Cette saison, le capitaine des Éperviers n’a inscrit que deux buts dans le championnat anglais. Alors qu’il aurait pu faire un livre à succès de toutes ces histoires, Adebayor a choisi Facebook. Et il devrait continuer à égrainer ses drames familiaux encore quelques semaines.


affaire_de_malade

25 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (15:18 PM)
    Ce gars douffre
  2. Auteur

    Hiakk

    En Mai, 2015 (15:23 PM)
    Dans notre système de valeur, la famille au sens large est parfois trop envahissante.



    Dans l'ensemble, c'est une bonne chose, mais certains en profitent trop et abusent jusqu'à se faire entretenir à 100% sans la moindre reconnaissance.



    Ce système de solidatrité n'oblige pas les plus fénéants à se battre pour s'en sortir par eux même.



     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (15:23 PM)
    Courage axe a tu as beaucoup de sous profite de ton argent essaye de faire du bien aidé les gens qui en ont besoin et ferme ta gueule tout le monde a des problème de famille
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (15:26 PM)
    fffff
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (15:39 PM)
    il faut l'aider. il est devenu cinglé.  :roadrunner: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (16:00 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (16:14 PM)
    l'argent ,ça rend fou ! il est complètement paranoïa en plus il ment comme il respire . marquer des buts et un devoir ety un travail pour toi Manu . tu traverse une période sombre tous simplement par ce que tu pensais être le meilleur joueur du monde comme ton cousin diouf.
    {comment_ads}
    Auteur

    Isololcar

    En Mai, 2015 (16:36 PM)
    Moi deh, je suis pas Adebayor et j'ai pas un compte aussi fourni mais pour le peu que j'ai , je pourrai ecrire un livre sur les ptites futilités sur chaque membre de ma familles. Et même si me gâte pas ma vie, me font passer des jours voire des semaines gâchees.

    Sans compter les ratés, jaloux et autres mecontants du village.

    Du coup ca fait quand bcp si on y ajoute le stress dans sa propre ptite famille, au boulot en ville (bref ma propre vie dans mon milieu).

    Juste pour dire que je comprends bien ce gars. Mais à chacun ses oignons.
    {comment_ads}
    Auteur

    Pauvre Adeba

    En Mai, 2015 (17:51 PM)
    le linge sale se lave en famille... pas à la wikilik!  :nohope: 
    Auteur

    Footeux

    En Mai, 2015 (17:57 PM)
    Ce gars souffre énormément à cause de sa famille et c'est sa mère qui devrait l'aider.

    Mais il faut savoir que dans les pays du Golfe du Bénin, Togo, Bénin, Ghana, Nigeria, l'on croit beaucoup à la sorcellerie, appelée la "Juju", et ce n'est pas exactement la même chose que ce qui est appelé "fétiches" au Sénégal : la bas, parfois , on peut vous faire croire, que votre propre mère, ou vos frères et sœurs, vous ont jeté un sort!!!

    Il peut parfois régner, une forme de paranoïa qui fait que l'on n'a plus confiance à ses propres parents, et que l'on considère que tout ce qui vous arrive comme contrariété vient d'eux : tout problème est interprété à travers ce prisme.

    On ne considère rien comme naturel ou venant de Dieu, tout problème est compris comme venant de la malfaisance des hommes.

    C'est très compliqué.
    {comment_ads}
    Auteur

    Famille

    En Mai, 2015 (18:32 PM)
    Le linge sale se lave en famille et pas sur les reseaux sociaux. En faisant pour sa famille fait simplement sans rien atteindre en retour même pas la reconnaissance, fait et oubli. Et d'ailleurs si personne ne t'es reconnaissant, revois ta façon de faire. Gères ta famille tant que tu peut et demain c'est un autre qui se chargera de ta progéniture...

    Et en plus c'est sur ces gens k tu expose k ta vu le jours grandi et eu tout ce k ta aujourd'hui...

    En fin c'est toi ki doit être reconnaissant, en commençant par fermer ta gueule et présenter tes exuses
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (18:34 PM)
    Les bonnes vieilles mamans qui étaient pretes à donner leur vie pour leurs enfants n´existent plus ? On a grandi en apprenant que ta mère te demande si tu ne souffres de rien, quand tu reviens d´un long voyage, mais que ton père lui, par contre, te demande d´abord qu´est-ce que tu as emmené ! Quand je pense que ma mère me souhaitait d´avoir une maison et quand j´en construit une, elle n´est plus là ! J´ai discuté de cette histoire d´Adébayor avec un ami Togolais et ce qu´il m´a dit est édifiant: Il m´a dit que les bonnes vieilles mamans qui aimaient leurs enfants au dessus de tout sont en voie de disparition en Afrique ! La nouvelle genération est vraiment malchanceuse ! Barcsa ou Barsaq, et encore ca ! Pauvres gosses.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (18:35 PM)
     :fbhang:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (18:45 PM)
    il faudra beaucoup prier mon frere.que DIEU te protege partout ou tu seras. c`est la triste realite de nos familles africaine. nous avons tendance a oublier que DIEU existe
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (18:53 PM)
    Ehhh dull way boul niou sonal ahhh
    {comment_ads}
    Auteur

    Any Way

    En Mai, 2015 (19:32 PM)
    En même temps ON S'EN BAT LES COUILLES de sa vie à ce singe....
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (22:15 PM)
    Du courage Adebayor. Your own life and peace of mind is worth more to you than your extended family's life. Ils sont des adultes et peuvent et doivent s'occuper d'euxmeme!
    Auteur

    Montréalais

    En Mai, 2015 (23:10 PM)
    Il pète les plombs en espérant que les occidentaux vont l'aider.Ils le prennent pour une bête de cirque.Que Dieu l'assiste à voir clair.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (23:30 PM)
    Allez demander a Henry camera et ces 15 freres et oncles,ils l ont presque ruine :fbhang: 
    {comment_ads}
    Auteur

    M.conseiller

    En Mai, 2015 (07:44 AM)
    Salut Emmanuel, je te conseille une chose qui te sauvera une fois de bon. C'est tout simple, fais tout pour être en phase avec ta mère, rend la heureuse en la respectant d'abord, même si elle est amère à tout point de vue communique toujours avec elle et d'une façon apaisée, dans une certaine mesure prend la comme ta petite fille en la comblant de cadeaux (argent surtout, etc) et en restant souple et soumis à son endroit... Si tu y arrives, mon cher tu es sauvé. Fais tout pour qu'elle soit contente de toi, demandes lui pardon des écarts de votre part....
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (09:55 AM)
     :xaxataay: 
    Auteur

    Témoin Apolitique

    En Mai, 2015 (12:48 PM)
    Si vous questionnez les émigrés africains, vous vous rendrez compte que la plupart vit ce genre d’esclavage familial avec une vache à lait au service de tous, avec, souvent, la complicité et l’aval des parents. Tout un chacun doit pouvoir s’en sortir par ses propres moyens et dignement. En Afrique, en général, les enfants qui ont été le plus maltraités et ceux qui ont toujours tout cédé à leurs parents sont ceux-là qui réussissent le plus souvent. Ils continueront à être ‘les tremplins de réussite’ pour tous les autres. Il ne faut surtout pas oublier qu’on ne se chamaille que pour ceux qui ont réussi. Eviter de tomber dans le piège de frères et sœurs indignes jusqu’à s’autogâcher la vie et la réussite qu’on a durement gagnée. UNE FOI PURE ET UNE CONSCIENCE ACTIVE EN PERMANENCE PERMET DE SURVOLETS LES ECUEILS DE LA VIE SUR TERRE.

    Il faut accepter de les aider pour avoir la paix et pour répondre aux vœux des parents qui sont à l’origine des succès et réussites d’un de leurs enfants. Distribuer ses richesses selon les vœux et les modalités dont un parent aurait usées pour prendre en charge sa progéniture revient à montrer son amour et sa reconnaissance à ses parents et à avoir la paix. Satisfaire les autres et avoir la sérénité est préférable à se battre avec les autres par principe pour démontrer qu’on avait les mêmes chances et même moins pour s’en sortir. Aucune logique mais that’s the way life goes in Senegal. Même si on n’est pas obligé et même si on peut disposer de son patrimoine à sa guise, les ‘sans- vergognes’ manipulateurs seront neutralisés s’ils ont une activité génératrice de revenus et un toit. Ce qu’ils n’ont pas fait pour vous et ce qu’ils vont faire de vos dons n’auront plus d’importance. Leur pression sera derrière et le sentiment d’avoir pu jouer un rôle d’investisseur familial et de pilier pour la conservation de relations fraternelles et filiales vaut tous les sacrifices, avec en prime la liberté et le sentiment d’avoir nourri ‘des vautours affamés’ qui pourtant doivent constituer notre premier objectif même s’ils sont sans vergogne et dignité et même s’ils sont coupables de chantage affectif et de manipulations malsaines et révoltantes. Seulement, soutenir un parent mauvais est préférable à soutenir un bon ami sur le long terme quelques fois. On peut aider qui on veut souverainement, mais il faut faire attention de ne pas être maudit par une maman surtout. Pour se protéger et la neutraliser, la meilleure façon sera de la satisfaire bêtement. Il faut éviter les mauvais exemples : un père ou une mère qui n’aura pas accompli son rôle devra être bien considéré, soutenu et traité par son enfant pour ne pas subir le même jugement divin (ne pas oublier d’analyser le degré de conscience, l’environnement psychologique, les moyens du parent incriminé durant votre enfance). Et surtout, quand le Bon Dieu tranche en votre faveur et vous gratifie de bienfaits matériels si enviés et convoités, les partager avec ‘les vôtres’ selon les prescriptions divines doit être une manière de le remercier et de montrer sa reconnaissance, croyance et soumission totale.

    Il faut penser à vous convertir à l’Islam. Religion d’acceptation infinie, d’indépendance physique et environnementale, de hauteur d’esprit, d’abnégation, de partage facile et gratifiant, d’indépendance spirituelle et matérielle, de don de soi spontané et enrichissant, de maturité incommensurable, de liberté de prières et d’invocations exaltantes, de protection totale et universelle, de savoirs immenses auto-croissants continuels globaux et multiformes, … , malgré les messages véhiculés par des mécréants faibles, jaloux, désemparés et sans espoirs de rédemption. Une foi pure inconditionnelle totalement enveloppante…

    Le suicide est honni par toutes les religions et un bon croyant doit savoir se prendre en charge , endurer stoïquement et demander de l’aide, juste savoir s’abaisser. Tout ne peut pas être rose tout le temps et puis, savoir traverser les épreuves nous rend heureux, sage et inébranlable. Il n’y a que le pouvoir d’Allah qui soit indiscutable et éternel. Il faut rester léger ; d’autres ont vécu pire.

    Il faut demander l’aide de parents, d’amis et/ou de collègues humbles, aguerris et pleins de bonté. Exemple : Demba BA qui a été en pèlerinage avec sa maman, Diomansy CAMARA (machallah)…. Un guide équilibré, désintéressé, disponible et exemple de tous les jours. Froidement, volontairement et sans passion ni affairisme et fanatisme.

    ‘Le Propriétaire du Grand Œil reconnaît et veille sur ses Enfants’. Bonne chance et longue vie.

    Fraternellement solidaire

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (19:20 PM)
    Salam c'est très dure d'être le premier à réussir dans une famille africaine mon mari a payé les études de tous ses frères et soeurs. Heureusement que je travaille et que ma famille n'a pas besoin d'aide. Mais en France on ne connais pas ce système d'entraide. Ce système ne peut fonctionner que si les personnes aidées aident à leurs tour, ce qui n'est pas souvent le cas.

    {comment_ads}
    Auteur

    E

    En Décembre, 2019 (18:35 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    E

    En Décembre, 2019 (18:35 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email