Samedi 25 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
People

En exil aux États-Unis, Hakan Sukur est... chauffeur Uber

Single Post
En exil aux États-Unis, Hakan Sukur est... chauffeur Uber

Considéré comme opposant à Recep Tayyip Erdogan et accusé d’être impliqué dans la tentative de coup d’État en 2016, Hakan Sukur a quitté la Turquie. Installé aux États-Unis, il multiplie les emplois précaires, bien loin de la lumière dans laquelle il a été durant plusieurs années. Après avoir marqué l’histoire du football turc, l’ancien buteur de Galatasaray est aujourd’hui chauffeur Uber.
29 juin 2002. Hakan Sukur inscrit le but le plus rapide  de l’histoire de la Coupe du Monde (NDLR: 10,8 secondes) et entre un peu plus dans la légende du football turc. “Le taureau du Bosphore” raccroche les crampons six ans plus tard, en 2008 avec des statistiques et un palmarès impressionnants. 330 buts en 713 matches, dont 51 marqués pour le compte de la Turquie en 112 sélections. 
“Menaces”
Véritable icône au pays, il opte pour une carrière politique à l’heure de la reconversion. Un choix qui se révèle rapidement judicieux. En 2011, il entre au parlement, partisan de l’AKP, le parti présidentiel. Mais des tensions surviennent avec Recep Tayyip Erdogan, Premier ministre à l’époque. Il renonce à son mandat, mais pas à l’activité politique. Il change de camp et rejoint l’opposition. Un transfert qui lui vaut de nombreux ennuis. Le pouvoir en place le considère comme un allié du prédicateur Fethullah Gülen, figure de proue de la tentative de coup d’État . L’ancien attaquant a toujours nié toute participation au putsch manqué.

“La boutique de ma femme a été visée par des jets de pierres, mes enfants ont été harcelés dans la rue. J’ai reçu des menaces”, confie Hakan Sukur, aujourd’hui âgé de 48 ans, au Welt am Sonntag. Un mandat d’arrêt est émis contre lui et son père et il prend la décision de quitter la Turquie, cap sur les États-Unis. 

En Californie, il a ouvert un café... qui a très vite fermé ses portes. Depuis lors, il enchaîne les jobs précaires. Après avoir vendu des livres, il est aujourd’hui chauffeur Uber. 

Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (17:49 PM)
    Erdogan est trop con.
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (20:51 PM)
    Ya pas de sot métier
    Auteur

    il y a 1 semaine (12:35 PM)
    Y'a pas de sot métier et en tant que Chauffeur Uber il est un indépendant donc son propre patron.... Ce qui compte c'est qu'il ait des convictions, et a renoncé à sa richesse et son confort de vie en turquie pour s'opposer, la traversée du désert ne durera pas éternellement, un jour il rentrera en Turquie avec des honneurs et qui sait peut être qu'il sera élu un jour président.... Ce qui est sûr c'est qu'Erdogan a peur de lui et du mouvement de Fethullah Gülen
    Auteur

    E

    il y a 4 jours (17:43 PM)
    Auteur

    E

    il y a 4 jours (17:43 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email