Dimanche 09 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

People

Myriam Ndior (actrice) défend Marième Dial : «On ne peut pas vivre d’art et d’eau fraîche»

Single Post
Myriam Ndior Actrice
Suite à la sortie d’Halima Gadji sur les cachets des acteurs de certaines séries sénégalaises, Myriam Ndior est elle aussi montée au créneau.
 
Actrice dans les séries «Idoles», «Virginie» et «Belle-Mère», elle admet que «les séries ne nourrissent pas les acteurs. Ceux qui s’en sortent sont soit des fonctionnaires, soit ne supportent aucune charge familiale».
 
Myriam Ndior ajoute : «Nous aimons, voire adorons notre métier. Sur un plateau, tu vis une autre personnalité. Quand tu réussis à habiter un rôle, c’est un tel bonheur. Et c’est la raison pour laquelle nous acceptons, quand on nous dit : ‘’Diap si rek’’ (comprenez-nous et aidez-nous).»


«Certains sont des larbins des maisons de production»

Myriam Ndior révèle également que «contrairement à ce que certains pensent, les acteurs ne sont pas forcément intéressés par les interviews et autres sorties dans les médias. «Vivre d’art et d’eau fraîche doit cesser», tonne-t-elle.

Néanmoins, elle reconnait qu’«un tournage est onéreux, que les producteurs ont beaucoup de charges. Il est vrai aussi que certains deviennent des larbins des maisons de production, rien que pour avoir un rôle, un job, et souvent à cause de la pauvreté».

Comme solution, Myriam Ndior appelle les télévisions locales à acheter les productions locales, au lieu de refuser ou de demander des parts du sponsoring des séries.

Pour terminer, elle espère que la «nouvelle vague de jeunes acteurs sera payée à coups de millions, car certains producteurs ne refusent pas de payer ; ils n’en ont pas les moyens». C’est pourquoi elle appelle à la tenue des «assises du cinéma pour le bien de toutes les branches de la profession».


6 Commentaires

  1. Auteur

    Vive Pastef

    il y a 3 semaines (14:58 PM)
    On a droit aussi à des conneries d'assises pour machin machin ....

    Le marché n'est pas comme ça madame. Les chaines de tv aussi veulent de l'argent et ne vont arreter de demander .si jamais elles voyaient du gain veritable dans l'achat et autre , elles courtiseraient les maisons de production. Dans un pays de piraterie extreme certaines choses ne peut se faire.



    Je vous soutient ce pendant sur votre combat sir le salaire. Mais le probleme aussi est que les talents sont rares dans votre milieux .tout le monde quasiment sait faire ce que tout le monde sait faire. Pour les femmes , se blanchir la peau et montrer du wang. Pour les hommes diaye tare mathie tougne.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (15:19 PM)
      les sénégalais doivent respecter leurs employés, leurs contrats.
      tu gagnes et les autres ne gagnent pas c'est de la l'égoïsme, de la bêtise.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (16:32 PM)
      dans un pays où les fonctionnaires travaillent, ces eux même qui vont attirer l'attention du president sur ce tuyau de rayonnement du sénégal et vont tout faire pour organiser le secteur pour que ces acteurs puissent s'en sortir avec brio ici et partout en afrique. mais le caractère réactionnaire que je constate de l État du sénégal ne nous menera nulle part. gouverner c'est prévoir, apprenez aux élèves de l'ena à être proactif
    {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 3 semaines (15:28 PM)
    Elle a parfaitement raison! Motax beaucoup se prostituent finalement elles doivent être bien payées elles travaillent
    {comment_ads}
    Auteur

    Ddr

    il y a 3 semaines (16:11 PM)
    Cette dame Halima gadji ne devrait pas quitter cette série pour des problèmes d'argent. Si elle veut vivre dans un appartement qui coûte plus de150 000 f/mois et vouloir vivre comme une reine et en même temps di jaay jomba ñaaw, du sotti. Après deux ou trois saisons, elle se prend pour une star mondiale. Ce n'est pas comme ça. Le grand artiste Pape Faye l'a dit, elle ne devait en aucun de jouer pour des questions d'argent.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (16:56 PM)
      pourtant si. si on lui payent 10 ou 15 millions, elle ourra vivre dans un appart de 150 ou 200 mille, avoir une bagnole et une vie bien descente a dakar.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (10:11 AM)
      toi tu travailles pour quoi? man ma warou mais on bosse pour l’argent tamit faut arrêter. va dire ça aux footballeurs basketteurs? un travail bien fait mérite salaire
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (17:26 PM)
    Il faudrait que l'Etat régule ce marché comme dans d'autres pays. Il faudrait que les cachets soient réglementés, que les acteurs aient des couvertures maladies et des assurances car ils peuvent se blesser lors des tournages. De plus, si l'Etat attribue une subvention pour une série dans le cadre du FOPICA ou de tout autre programme public, il devrait imposer à la maison de production un barème de salaires minimum pour les acteurs. Il faut que les acteurs s'unissent et fassent pression sur l'Etat pour que les choses bougent. Ils évoluent dans un environnement concurrentiel et d'autres pays africains étaient mieux cotés que le Sénégal avant sur le plan cinématographique. Un juste partage des revenus, une bonne promotion et de l'innovation sont les clés pour rester leader, tout le reste n'est que du bla bla.POD devrait comprendre ça.
    {comment_ads}
    Auteur

    Quel Bordel

    il y a 3 semaines (06:58 AM)
    En tout cas sur Netflix, ya les Koreans, Sud africain, Nigerians etc.. mais Senegal mome sene thiakhane ca va passer la bas.. c pas interessant ou intriguant.. moi je regarde pas ce Bordel..
    Auteur

    il y a 3 semaines (12:57 PM)
    Il faut faire de notre cinéma une industrie viable. C'est bon pour l'économie et la culture
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email