Vendredi 25 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
People

Rama Yade : La jeune maman victime d'un cambriolage

Single Post
Rama Yade : La jeune maman victime d'un cambriolage

Grosse frayeur pour Rama Yade. L'ancienne ambassadrice de la France à l'Unesco (2010 à 2011) a été victime d'un cambriolage, mercredi 27 novembre 2013, annoncent nos confrères de RTL.

 

Selon le site Internet de la radio, c'est grâce à une porte-fenêtre que l'appartement de Rama Yade (36 ans), localisé à Garches dans les Hauts-de-Seine, a été visité. Le ou les cambrioleurs ont entièrement fouillé le domicile de la jeune femme et de son mari, dont on ignore s'il était vide ou non au moment des faits. De quoi rendre folle d'inquiétude la récente maman, qui a donné naissance à son premier enfant, une petite fille prénommée Jeanne, le 21 mai dernier. Nos confrères de RTL précisent que la police judiciaire a été saisie de l'enquête par le parquet de Nanterre.

 

Toujours côté mauvaise nouvelle, Rama Yade a été condamnée en appel dans son procès contre le maire de Colombes, Philippe Sarre, qui l'accusait de diffamation. En effet, en pleine campagne des législatives en 2012, Rama Yade avait écrit sur son blog qu'elle faisait l'objet d'une "surveillance politique" orchestrée par son adversaire. D'abord condamnée à 2 000 euros d'amende avec sursis par le tribunal de Nanterre, elle avait décidé de faire appel. Une mauvaise idée puisque la sanction a été alourdie. La cour d'appel de Versailles a ainsi condamné la jeune femme à 2 000 euros ferme ainsi qu'à 3 000 euros de dommages et intérêts en faveur de Philippe Sarre. Le journal Le Parisien annonce que Rama Yade s'est pourvue en cassation.

 

Entre Rama Yade et Philippe Sarre, la guerre continue puisque depuis cette première affaire, ils se sont une nouvelle fois affrontés au tribunal, toujours pour diffamation sur d'autres propos tenus par Rama Yade contre Philippe Sarre sur son blog. L'audience a eu lieu le 6 novembre dernier et le jugement doit être rendu le 3 décembre prochain. Rama Yade reste innocente des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de ces affaires.

 

Avec cette nouvelle affaire, Rama Yade retrouve donc le chemin du tribunal après avoir bataillé et gagné son procès, le 28 février 2013, pour "faux, usage de faux et inscription indue sur une liste électorale." Philippe Sarre avait signalé au parquet en décembre 2011, après l'avoir radiée des listes, qu'il y avait matière à enquêter sur le lieu de résidence de Rama Yade, alors candidate dans la 2e circonscription des Hauts-de-Seine. Pour sa défense, celle-ci avait évoqué "un simple changement de bureau de vote consécutif à un changement d'adresse".

 

Rama Yade est actuellement vice-présidente de l'Union des démocrates et indépendants (UDI) ainsi que conseillère régionale d'Île-de-France et conseillère municipale de Colombes. Plutôt discrète sur la scène politique ces derniers temps, elle a récemment fait grand bruit avec son livre Carnets du pouvoir 2006-2013 (Ed. du Moment).

 

Thomas Montet



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email